éoliennes

  • Imprimer

    MERDORP (HANNUT) > PERMIS ACCORDÉ POUR LES ÉOLIENNES DE LA PLAINE WASSEIGES/MERDORP > UN RECOURS INTRODUIT

    La Société Elicio qui avait introduit une demande pour 10 éoliennes sur le territoire des communes de Hannut et de Wasseiges a obtenu son permis d’environnement.

    La Région wallonne le lui accorde mais uniquement pour 5, soit 2 à Hannut et 3 à Wasseiges.

    Défavorables au projet, les autorités hannutoises vont introduire un recours auprès du ministre.

    C’est l’échevine Florence Degroot qui l’a annoncé jeudi soir lors du conseil communal, en réponse à une question de la conseillère écolo Pascale Lerat. La Région wallonne vient d’accorder à la société Elicio un permis partiel pour 5 éoliennes sur 10 réparties sur les territoires de Hannut et Wasseiges.

    Selon le bourgmestre Manu Douette, les 5 qui n’ont pas été retenues étaient prévues dans la direction de Thisnes « mais c’est l’absence d’alignement sur celles déjà implantées le long de la chaussée de Waremme qui a justifié le refus de la Région ».

    A l’issue de l’enquête publique menée en janvier dernier, les autorités communales avaient rendu un avis négatif, estimant … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/590992

    Pas de recours à Wasseiges

    A Wasseiges, dans la commune voisine concernée par ce projet éolien, la position est … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/590992

    Source non libre d’accès de Marie Claire GILLET sur > https://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    PRÈS DE ... 60 ÉOLIENNES SUR LE TERRITOIRE DE HUY-WAREMME > LES DÉTAILS …

    Les éoliennes se multiplient à un rythme effréné.

     Pour y voir plus clair, voici le nombre d’éoliennes par commune à Huy-Waremme. Certaines localités en ont beaucoup. D’autres n’en ont aucune. Bilan et perspectives.

    Les éoliennes poussent comme des champignons selon certains… Ou comme des mauvaises herbes selon d’autres ! Mais il est parfois difficile d’avoir une idée objective du nombre d’éoliennes dans notre arrondissement. Nous avons donc décidé de faire le point pour connaître le nombre exact d’éoliennes par commune à Huy-Waremme.

    Selon nos calculs et les chiffres donnés par les bourgmestres et leurs administrations, il y a actuellement 58 éoliennes dressées dans notre arrondissement. Un chiffre qui n’est pas insignifiant. Il y aurait en effet plus de 300 éoliennes en Wallonie. Les mâts de Huy-Waremme représentent donc une belle part du total wallon.

    Selon nos calculs sur base des documents du SPW, les éoliennes de notre arrondissement représenteraient une puissance nette développable de 183,7595 MW. « Cela correspond à une consommation d’environ 100.000 ménages », explique Damien Ernst, spécialiste de l’énergie et professeur à l’ULiège. Mais face aux 3.000 MW de la centrale nucléaire de Tihange, les performances de nos moulins semblent bien faibles…

    Communes sans éoliennes

    Toutefois, derrière ce total se trouve une réalité véritablement fragmentée. Les éoliennes sont en effet réparties de manière inégale sur notre territoire. Ainsi, de nombreuses communes ne possèdent aucune éolienne. C’est notamment le cas d’Oreye, de Braives, de Burdinne, de Remicourt, de Fexhe-le-Haut-Clocher, de Faimes, de St-Georges

    La proximité avec l’aéroport de Bierset ou une zone militaire empêche beaucoup de communes d’installer des mâts. « Avec le survol des avions et le couloir militaire, nous ne pouvons pas avoir d’éoliennes et on le regrette amèrement », explique ainsi le bourgmestre de Saint-Georges, Francis Dejon.

    D’autres communes abritent cependant de véritables « parcs éoliens ». 17 éoliennes sont situées sur le territoire de Villers-le-Bouillet. Sur la commune de Hannut, on retrouve 11 mâts. Sur Berloz, on peut en compter 6.

    Projets complexes

    De nombreux projets sont encore en cours dans notre région. Mais il est extrêmement difficile de faire une cartographie détaillée des projets éoliens ... / ...

    Villers Le Bouillet, la commune qui compte le plus d’éoliennes

    On compte donc 17 éoliennes sur le territoire de la commune de Villers-le-Bouillet. « Il y a eu différentes majorités. … / …

    Par > Ro. Ma.

    Pour Hannut et Geer, le compte est bon !

    Plusieurs bourgmestres redoutent le phénomène d’« encerclement ». Prenons l’exemple de Geer !

    Cette commune compte actuellement quatre éoliennes sur son territoire. Et pour les autorités, le compte est bon. « On a un parc commun avec Berloz. Nous avons défini notre politique et on considère qu’on a rempli nos objectifs. On ne va pas plus loin, c’est-à-dire qu’on ne veut pas plus d’éoliennes, car on ne veut pas un encerclement », explique Dominique Servais, bourgmestre de Geer.

    Déjà 11 à Hannut

    On vous en parlait récemment (voir La Meuse du 4 janvier 2020). La société Elicio aimerait installer 10 nouvelles éoliennes sur les communes de Hannut et de Wasseiges. Il y en aurait ainsi 6 « et demi » supplémentaires sur Hannut, qui en compte déjà 11.

    Le bourgmestre de Hannut, Manu Douette, nous avait expliqué sa position. Elle peut être synthétisée avec l’expression belgo-belge : « Trop is te veel ».

    Selon le mayeur, le risque d’encerclement est réel. De plus, la commune de Hannut a déjà fait des efforts et préfère maintenant se tourner vers d’autres types d’énergies alternatives, comme le photovoltaïque.

    Manu Douette prend également sa casquette de député pour apporter une précision : « J’aimerais inverser la machine. Si on veut un réel projet éolien, il faut définir des zones. Les promoteurs viendraient ensuite proposer des projets. Pour l’instant, il n’y a pas de vision globale. C’est donc à la Région de prendre les choses en main ».

    Amay: la majorité Ecolo rêve d’un mât

    « C’est une catastrophe ». Le bourgmestre d’Amay, Jean-Michel Javaux, ne mâche pas ses mots. Sa commune ne peut pas avoir d’éoliennes, notamment à cause de l’aéroport de Bierset. D’autres communes font également face à ce genre d’interdiction, comme par exemple Saint-Georges ou Fexhe-le-Haut-Clocher.

    « On voit des communes qui ne veulent pas d’éoliennes. Nous, on en veut… mais … / …

    L’expert Damien Ernst: « On arrive à une saturation»

    >58 éoliennes à Huy-Waremme. Que pensez-vous de ce résultat ?

    C’est un très beau résultat. La région de Huy-Waremme est peuplée, mais pas trop. Il y a de grands champs. Il y a aussi une autoroute, qui est un axe structurant. Les éoliennes peuvent ainsi être mises le long de l'autoroute.

    >Selon vous, quelle sera la situation de l’arrondissement dans le futur ?

    J’ai dû mal à croire qu’on puisse augmenter vraiment plus. Les possibilités d’extension sont limitées. Il y aura peut-être 50% en plus. On arrive tout doucement à une saturation du potentiel éolien terrestre en Wallonie. Cela vient également du fait que les gens ne veulent plus d’éolien. Et je comprends en partie ces réactions. Il est par exemple prouvé que les maisons proches des éoliennes perdent quelques pourcents de leur valeur ».

    >Un message pour les élus locaux ?

    Il faudrait aller vers l’éolien et le photovoltaïque. Pour l’éolien, il faut essayer d’avoir un modèle coopératif. Il faut que les gens deviennent partenaires.

    Des éoliennes chez des particuliers: pas rentable

    Dans notre arrondissement, il existe également des éoliennes alternatives, plus petites, qui ont été installées par des privés. À titre d’exemple, depuis  ... / ...

    Le dossier au grand complet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 13/01/2020

    Source non libre Par Romain Masquelier | L'ACTU DE HUY WAREMME | Publié le 13/01/2020 à 13:04 sur > https://huy-waremme.lameuse.be/501236

  • Imprimer

    HANNUT NE VEUT PAS ! WASSEIGES VOIT LES CHOSES AUTREMENT ... > PROJET DE 10 NOUVELLES ÉOLIENNES >

    Wasseiges, par contre, n’est pas opposée au projet d’Elicio

    La Société Elicio aimerait obtenir un permis pour installer 10 éoliennes sur le territoire des communes de Hannut et de Wasseiges. Qui ne partagent pas la même vision des choses. 

    Elles font désormais partie du paysage. Les éoliennes sont les « moulins des temps modernes » et le symbole de la transition énergétique. Mais les citoyens sont parfois réticents : ces monstres de fer ne sont pas au goût de tous les riverains.

    Depuis plusieurs années, … La suite Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 04/01/2020

    Déjà trop à Hannut

    La commune de Hannut compte déjà 11 éoliennes sur son territoire. Et au bout d’un moment, « trop is te veel »… «La position de Hannut a toujours été claire. On a même, … La suite Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 04/01/2020

    Du côté de Wasseiges, on voit les choses autrement. « La commune de Wasseiges n’est pas opposée au projet. Ce seraient les premières éoliennes sur la commune. Les éoliennes, on, … La suite Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 04/01/2020

    Consultation des citoyens

    Une enquête publique s’ouvre. Dès le , … La suite Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 04/01/2020

    Source > Ro.Ma. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 04/01/2020

    AUTRE TITRE sur cette page > La piste d’une éolienne citoyenne à Wasseiges 

    INFORMATIONS complémentaires

    L’enquête publique démarre le 9 janvier.

    A partir de cette date, le dossier peut être consulté à l’Administration Communale

    Une séance d’information sera également organisée le 04 février à 20h à l’Académie de Musique (rue des Combattants 1) à Hannut).

    En savoir plus sur le site de la Ville > https://www.hannut.be/enquete-publique-permis-unique/

  • Imprimer

    LINCENT/HANNUT - LE 7 MAI > EOLIENNES DE L’E40 : RÉUNION D’INFORMATION

    C’est reparti pour un tour. Les 9 éoliennes du parc Greensky, le long de l’E40, à cheval sur les communes de Lincent (5), Orp-Jauche (1), Hélécine (1) et Hannut (2) vont à nouveau être soumises à enquête publique.

    En décembre dernier, le tribunal de première instance de Bruxelles a estimé que le permis n’était pas valable au moment de leur construction.

    Greensky est un partenariat entre Engie Electrabel (50 %), la Ville de Saint-Trond (23 %), l’Intercommunale Bruxelloise d’Electricité (17 %) et Infrabel (10 %).

    … / … Or, suite à un recours introduit par les riverains, ce permis n’a pas pu être exécuté et le chantier a dû être postposé.

    … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 16/04/2019

    … / … Le permis de 2011 était donc périmé. … / … une nouvelle demande de permis pour ses 9 éoliennes Le parcours administratif est identique au précédent. Il démarre avec la réunion d’information préalable qui aura lieu le mardi 7 mai, à 19h, à la salle communale de Racour-Lincent (rue Bovy). S’en suivra l’enquête publique puis la décision du ministre d’octroyer (ou non, ce qui est peu probable) le permis. … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 16/04/2019

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 16/04/2019

  • Imprimer

    LES ÉOLIENNES VONT ARRIVER À BRAIVES ET À HANNUT

    En janvier 2017, Gestamp Wallonie (Namur) a entrepris la construction d’un parc éolien, à Hannut, le long de la chaussée romaine.

    Neuf éoliennes doivent y être érigées. La commune de Braives est opposée à ce projet.

    Depuis la naissance du projet en 2010, le permis de construire a déjà été refusé à deux reprises à la société Gestamp Wallonie. Une première fois en 2012 par la Région wallonne et une seconde fois en 2015 suite à une demande en annulation des communes de Braives et Hannut devant le Conseil d’État. Mais Gestamp Wallonie s’est vu accepter une nouvelle demande de permis pour 9 éoliennes en mars 2016. Demande que, cette fois, seuls les Braivois ont contestée. D’abord avec un recours en annulation puis avec un recours en suspension auprès du Conseil d’État qui n’a pas abouti.

    « On regrette que les communes, qui sont les principales interlocutrices de ces dossiers, ne soient pas consultées par la Région wallonne. Au final, … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 15/02/2019

    Source > MARC GÉRARDY sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 15/02/2019

    Illustration > La chaussée romaine.photodoc@lesoir.be

    L’article au grand complet en ligne pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/347014

  • Imprimer

    HANNUT- WASSEIGES-BRAIVES > MOBILISATION CITOYENNE CONTRE LE PROJET ÉOLIEN D’EDF LUMINUS

    Deux pétitions de 144 et 160 signatures ont été déposées

    Le projet d’EDF Luminus qui envisage de construire un parc de 8 éoliennes dans les campagnes de Hannut ne fait pas l’unanimité, loin de là. Lors de l’enquête publique, la population hannutoise s’est massivement prononcée contre le projet.

    Outre deux pétitions de 144 et 160 signatures, 12 réclamations individuelles ont été déposées.  

    EDF Luminus a introduit un permis pour un parc éolien de huit mâts dans les campagnes hannutoises, entre Moxhe et Crehen. Sept mâts sur le territoire de Hannut, un sur celui de Wasseiges, à Ambresin très précisément.

    Le parc éolien est situé au nord de la chaussée romaine, à la … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 16/05/2018

    À Braives, aucune réclamation n’a été déposée. À Wasseiges par contre, 5 réclamations individuelles ont été enregistrées.

    Manu éoliennes.jpgMais c’est surtout à Hannut, la commune la plus concernée par le projet, que la population s’est le plus massivement prononcée contre la construction du parc éolien.

    Mardi en début d’après-midi, le décompte final enregistré … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 16/05/2018

    Pas avant l’été

    Une fois l’avis du Collège rendu, le conseil communal a 75 jours pour se prononcer sur cette modification de voirie. Le dossier sera ensuite … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 16/05/2018

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 16/05/2018

    Illustration > PhotoNews

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale >http://huy-waremme.lameuse.be/232054

  • Imprimer

    ÉOLIENNES À WASSEIGES ET HANNUT > LUMINUS REVIENT À LA CHARGE

    Les éoliennes, voilà bien un sujet qui fait débat dans l’entité de Hannut et dans ses environs.

    Après trois ans de gestation, le projet de 8 éoliennes entre Moxhe et Crehen semble se concrétiser. Le permis vient d’être déposé par la société Luminus. Une enquête publique destinée à recevoir l’avis des citoyens va être lancée.

    **Il faut remonter au 6 octobre 2015 pour trouver trace de ce projet.

    Archives.jpgC’était un mardi soir : ce jour-là, Luminus avait présenté ses plans aux riverains et à l’administration communale de Hannut et Wasseiges. Il était prévu de construire huit éoliennes entre Moxhe et Crehen afin de couvrir chaque année la … La suite pour les abonnés à la version digitale uniquement > http://huy-waremme.lameuse.be

    Enquête publique ouverte > Voir document bas de page

    Comme le prévoit la loi, une enquête publique a été ouverte afin de recueillir les remarques des habitants des entités concernées. Le dossier en question, fort technique, pourra être consulté à partir de ce 11 avril à Hannut et à partir du 12 avril à Wasseiges et … La suite pour les abonnés à la version digitale uniquement > http://huy-waremme.lameuse.be

    … / … Manu Douette, est passablement irrité de cette profusion d’éoliennes sur le territoire de sa commune. Non pas qu’il soit contre mais plutôt parce que « leur implantation a tendance à se faire un peu n’importe comment », explique-t-il, « Hannut est une terre prisée car ses paysages ouverts sont fort exposés au vent, pour cette raison les promoteurs se bousculent : on a d’ailleurs enregistré des demandes pour La suite pour les abonnés à la version digitale uniquement > http://huy-waremme.lameuse.be

    Des règles strictes

    Sa position par rapport à Luminus est d’ailleurs très claire : « Nous avons défini plusieurs règles fondamentales que l’entreprise devra respecter, preuve d’une La suite pour les abonnés à la version digitale uniquement > http://huy-waremme.lameuse.be

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/216540

    **Ci-dessous ENQUETE PUBLIQUE du 11 avril 2018

    Affiche-enquête-EDF-Luminus-2018.jpg

  • Imprimer

    VISITER LES 9 NOUVELLES ÉOLIENNES DU PARC E40

    Neuf nouvelles éoliennes, construites le long de l’autoroute E40, voient le jour à Lincent, Hannut, Orp-Jauche et Hélécine.

    Si les deux communes brabançonnes accueillent chacune un mât, Lincent et Hannut en comptent respectivement cinq et deux.

    Greensky, un partenariat entre Engie Electrabel, Saint-Trond, IBE et Infrabel, va inaugurer ce nouveau site ce mardi 6 juin en compagnie des autorités locales et avec Carlo Di Antonio, ministre de l’environnement au gouvernement de la Région wallonne, et François Bellot, ministre fédéral de la mobilité et du transport. L’inauguration officielle se fera en présence des élèves de l’école de Lincent.

    Si la partie protocolaire a lieu dans l’après-midi, au pied de l’éolienne numéro 9 accessible via la rue de Racour à Lincent, le site sera également accessible au public de 17 à 21 heures. « Les riverains auront l’occasion de découvrir les nouvelles installations et de visiter le … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 02/06/2017

    Source > J.M. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 02/06/2017

    Illustration > http://corporate.engie-electrabel.be