Hannut - Page 4

  • Imprimer

    HANNUT CE 4 AOUT > LANCEMENT DU PLAN CANICULE 2020

    La Ville de Hannut réitère le « Plan Canicule ». Chaque jour, lors de périodes de canicule (conditions déterminées par le Fédéral), les pompiers de la zone de secours de Hesbaye prennent contact avec les personnes âgées et isolées préalablement inscrites via le service social communal ou le CPAS afin de s’inquiéter de leur état de santé.

    Pour tout renseignement concernant ce « Plan Canicule » ou pour vous inscrire, vous pouvez téléphoner au service social de la Ville au 019/51.93.86.

    Source > Ville de Hannut > https://www.hannut.be/plan-canicule/

  • Imprimer

    AVIN (HANNUT) > LE SPÉCIALISTE DU GAZ CRYOGÉNIQUE DE TAEYE REPRIS PAR FRÉDÉRIC ‘S HEEREN

    L’entreprise de transport Frédéric ‘s Heeren (Hannut) a annoncé la reprise de la société De Taeye Logistics (Geraardsbergen) spécialisée dans la distribution de gaz cryogénique en vrac et en bouteilles.

    Une opération qui indique la volonté du transporteur hannutois de renforcer sa propre activité « gaz ».

    Actif dans le secteur du gaz depuis 2006, Frédéric ‘s Heeren voulait développer ce créneau spécifique. Jusqu’à cette reprise, le parc dédié au gaz cryogénique comptait 5 véhicules (sur un total de 110 tracteurs). Frédéric ‘s Heeren, patron de la société du même nom, explique : « L’occasion s’est présentée de booster cette activité avec la possibilité de reprendre la société De Taeye Logistics dont le patron a annoncé sa retraite ».

    Suite à cette reprise, l’activité ‘gaz’ mobilisera 19 véhicules. Il s’agit d’un secteur porteur avec différents types de gaz – azote, oxygène médical, etc. – dont la demande ne faiblit jamais. Il s’agit d’un bon complément à nos autres activités liées au secteur agricole. » Précisons que la reprise de De Taeye Logistics porte sur l’activité, le parc, mais aussi le personnel.

    Les activités liées au secteur agricole constituent donc la grande spécialité de la société Frédéric ‘s Heeren. Il s’agit notamment de transport de produits agricoles par bennes basculantes et citernes, de distribution d’aliments pour bétail, de transport de dérivés de bois avec des semis à fond mouvant, de transport de déchets par bennes étanches.

    Pour être complet, notons que Frédéric ‘s Heeren a aussi créé une société au Luxembourg baptisée T.S.F. Lux en 2008 et ouvert s’Heeren Truck Service (mécanique poids lourds et truck-wash) en 2013.

    Sur la photo (de g. à d.) : Mr Stéphane De Taeye – Mme Lucia De Backer – Mme Laurence Vandervost – Mr Frédéric ‘s Heeren

    Source : https://transportmedia.be

  • Imprimer

    BON À SAVOIR > FORMULAIRE DE RETOUR DE VACANCES/DONNÉES DANS L’HORECA > QUESTIONS/RÉPONSES

    Formulaire de retour de vacances/données dans l’horeca: voici les réponses aux six questions que vous vous posez

    Depuis plusieurs jours, afin de lutter contre la propagation du coronavirus en Belgique, les citoyens belges doivent remplir un formulaire s’ils reviennent de vacances et/ou donner leurs coordonnées s’ils font dans un établissement horeca.

    Depuis l’instauration de ces règles, de nombreuses personnes se posent des questions sur ces formulaires à remplir. Que deviennent mes données ? Quid si je ne réponds pas correctement ? Nos confrères du Laatste Nieuws ont recensé les six interrogations qui sont revenues le plus souvent auprès des internautes.

    Qu’advient-il de mon formulaire de retour de vacances ?

    Une fois validé, votre formulaire est envoyé à l’Institut de santé publique Sciensano. Vos données sont conservées 60 jours dans une base de données puis supprimées. En fonction de vos réponses, vous recevrez un sms, ou non, pour vous donner les consignes en cas de quarantaine ou test nécessaire.

    Quid si je ne me fais pas tester à mon retour d’une zone rouge ?

    Si vous revenez d’une « zone rouge » vous êtes dans l’obligation de vous mettre en quarantaine pour une durée de 14 jours et de faire un test. Sur le formulaire, vous devez inscrire votre numéro de registre national. Sciensano peut donc facilement voir si vous avez fait un test comme exigé. Vous risquez une amende si vous êtes surpris.

    Quid si je reviens d’une zone orange ?

    Il n’y a pas d’obligation comme c’est le cas pour les zones rouges, mais il est fortement recommandé de se montrer prudent. N’allez pas immédiatement chez des personnes vulnérables à votre retour.

    Que se passe-t-il avec les données que je laisse aux restaurants ou dans les cafés ?

    Ce formulaire arrive dans un dossier de l’établissement horeca et y reste durant 15 jours. Si une personne infectée signale sa présence dans l’établissement, un inspecteur peut demander les coordonnées des personnes qui étaient également présentes ce jour-là pour, le cas échéant, les informer.

    Qui a accès à mes données ?

    Les inspecteurs de santé régionaux ont accès aux données de Sciensano, mais sont soumis au secret professionnel.

    Est-ce que quelqu’un contrôle si je donne les bonnes données ?

    Non, car un tel contrôle est impossible. Une fois de plus, les autorités font appel au sens civique des citoyens. Et si une faute est constatée, vous risquez une amende.

    Source libre d’accès de Sudinfo > https://www.sudinfo.be/id231654

  • Imprimer

    DES GROUPES «ANTI-MASQUES» SE DÉVELOPPENT SUR FACEBOOK

    «L’État pourrait poursuivre les personnes qui incitent à ne pas porter de masque»

    En Belgique, l’obligation du port du masque a été élargie lors du dernier CNS. Certains y sont réfractaires.

    Des groupes «anti-masques» se développent sur Facebook: «L’État pourrait poursuivre les personnes qui incitent à ne pas porter de masque»

    On le sait, des nouvelles mesures sanitaires sont entrées en vigueur le samedi 25 juillet. L’obligation du masque a entre autres été élargie aux lieux publics. Le masque buccal est ainsi obligatoire sur les marchés et les brocantes, dans les espaces publics où se trouvent de nombreuses personnes et où les distances de sécurité ne peuvent pas être respectées comme dans les rues commerçantes, les bâtiments administratifs et les établissements horeca, tant qu’on n’est pas assis à table.

    Certaines personnes sont néanmoins réfractaires aux règles. Sur Facebook, des groupes « anti-masques » fleurissent. Mais alors, que risquent ces individus ? Nos confrères de la DH ont posé la question à Sandrine Carnerolli, une avocate spécialiste du droit des médias : « À partir du moment où le port du masque est une obligation légale, le fait d’inciter des personnes à ne pas le porter constitue une incitation à ne pas respecter la loi.

    On pourrait donc imaginer qu’il puisse y avoir des poursuites. L’État pourrait poursuivre les personnes qui incitent à ne pas porter de masque.

    « D’autres plaintes pourraient être déposées pour non-respect de la loi et incitation à la rébellion », explique-t-elle.

    Source libre de Sudinfo sur > https://www.sudinfo.be/id231648

  • Imprimer

    HANNUT ÉDUC-SPORT (SPORT & MOTRICITÉ) > REPRISE DES COURS, INFORMATIONS ET INSCRIPTIONS POUR LES 3-10 ANS

    En fonction des conditions, reprise des cours, informations et inscriptions pour les 3-10 ans.

    Toutes les infos sur www.hannuteducsport.be

    117105265_10224090551068595_2625829542587723944_o.jpg

  • Imprimer

    MERDORP (HANNUT) > LE FEU BOUTÉ VOLONTAIREMENT AU BÛCHER DU COMITÉ DE VILLAGE

    C’est la désolation au sein du comité de village de Merdorp : ce lundi, en début de soirée, le feu a été bouté au bûcher du grand feu prévu en mars.

    Il ne reste rien du bûcher.

    Les pompiers de la zone de secours Hesbaye ont été prévenus à 18h50 et à 19h, ils étaient dans les champs, rue du Marca, à Merdorp pour éteindre les flammes qui ravageaient le bûcher dressé par le comité de village de l’entité.

    Le bûcher aurait dû brûler le 14 mars dernier, mais suite à … La suite de l’article pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/614577

    Source non libre d’accès de « Fait divers » sur https://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    ATTENTION > FIÈVRE, CRAMPES ABDOMINALES, DIARRHÉE > LES MAGASINS COLRUYT RETIRENT LES PRODUITS DE LA VENTE,

    Fièvre, crampes abdominales, diarrhée: les magasins retirent les produits de la vente, présence de Salmonella constatée!

    L’AFSCA et Colruyt Group retirent un produit de la vente.

    Lors de contrôles microbiologiques chez le fournisseur, la présence de Salmonella a été constatée dans des brochettes de dinde marinées.

    En concertation avec l’AFSCA, Retail Partners Colruyt Group a donc décidé de retirer les produits concernés de la vente. Les clients qui ont acheté ces produits sont invités à ne pas les consommer et à les ramener en magasin, où ils leur seront remboursés. Entre-temps, tous les magasins ont retiré les produits concernés des rayons.

    B9724197485Z.1_20200804183650_000+GNSGEJ0CD.1-0.jpgDescription des produits :

    Brochettes de dinde marinées achetées entre 31/07/2020 et le 04/08/2020 chez Spar Colruyt Group et d’autres magasins d’alimentation générale avec l’information suivante :

    • Brochettes de dinde marinées par 3 pièces et 16 pièces
    • Date limite de d’utilisation (DLC) : 06/8/2020 et 07/8/2020
    • Numéros de lot : 2031212 et 2031213

    Les informations ci-dessus correspondent à celles du produit acheté ? Rapportez les produits dans votre magasin.

    Symptômes possibles d’une intoxication à la Salmonella.

    Les symptômes possibles d’une intoxication causée par la Salmonella sont fièvre, crampes abdominales et diarrhée. Ces symptômes se déclarent généralement dans un délai de 12 à 48 h après l’ingestion.

    Les symptômes durent en général de 4 à 7 jours, et la plupart des personnes récupèrent sans traitement spécifique. Les jeunes enfants, les femmes enceintes, les personnes immunodéprimées et les personnes âgées font partie des groupes à risque. Chez ces personnes, les symptômes peuvent être sévères au point d’imposer l’hospitalisation du patient.

    Les personnes qui ont consommé ces produits et qui présentent ce type de symptômes sont invitées à consulter leur médecin traitant en lui signalant cette consommation.

    Source libre de l’Actu sur > https://www.sudinfo.be/id231285

  • Imprimer

    PRÉJUDICES DUS AUX COUPURES DE RÉSEAU ÉLECTRIQUE > APPAREIL DÉFECTUEUX ? > ENVOYEZ UN DOSSIER À RESA

    Si suite à une panne d’électricité, un de vos appareils électriques est défectueux et si vous pouvez prouver qu’il y a un lien de cause à effet, vous pouvez écrire à Resa.

    Dans ce cas, vous devez envoyer un dossier complet contenant vos coordonnées complètes (nom, prénom, adresse, votre code EAN contenu sur une ancienne facture d’électricité, la preuve d’achat et la déclaration de sinistre (heure et date exacte de la panne) à l’adresse assurance.team@resa.be

    La porte-parole fait savoir que votre demande sera analyse dans les plus brefs délais et « nous reviendrons vers le client avec les modalités pratiques ».

    Illustration > Merci les bougies. - P.N