Hannut - Page 3

  • Imprimer

    HANNUT > PRÈS DE 100.000€ INVESTIS POUR LUTTER CONTRE LES INONDATIONS

    La commune de Hannut prévoit des investissements conséquents pour lutter contre les inondations.

    Les efforts se concentrent sur Avernas-le-Bauduin, Thisnes, ainsi que le centre-ville, à savoir des endroits particulièrement touchés lors des inondations d’août.

    Souvenez-vous l’été dernier : la commune de Hannut a été touchée par de violents orages, provoquant d’importantes inondations principalement à Avernas-le-Bauduin, Thisnes, ainsi que dans le centre-ville.

    Ce week-end, le bourgmestre Manu Douette (MR) est allé à la rencontre des citoyens d’Avernas et a annoncé les mesures prises pour que le scénario de l’été dernier ne se reproduise plus.

    « Assez rapidement, c’est-à-dire au premier semestre de l’année prochaine, on va renforcer les avaloirs, mettre des grilles en travers des chemins avec des bacs de rétention de boue, et cela permettra déjà de freiner l’afflux de l’eau », détaille le député-bourgmestre.

    Le budget 2021 de la commune sera donc impacté par les aménagements « anti-inondation ». « En tout, on sera vite à environ 100.000€ pour les travaux ».

    Un bureau d’études va La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be

    Source de Ro.Ma. sur Sudinfo > https://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    LA MISE EN GARDE DE CHILD FOCUS AUX PARENTS QUI PUBLIENT DES PHOTOS DE LEURS ENFANTS SUR INTERNET

    Fiers de leurs progénitures, de nombreux parents publient des photos de leurs enfants sur les réseaux sociaux.

    Un comportement classique mais qui peut avoir des conséquences auxquelles on ne s’attend pas forcément.

    Dans les colonnes du Nieuwsblad, l’organisation Child Focus rappelle en effet que des photos qui se retrouvent sur la toile peuvent rapidement être utilisées à des fins non désirées.

    C’est un compte Instagram, qui comptait plus de 8.000 abonnés, qui est à l’origine de cette campagne. Un internaute avait en effet remarqué que ce compte publiait des photos d’enfants en maillot de bain ou dans des habits similaires.

    Il a signalé ce groupe auprès de Facebook, la maison-mère d’Instagram, mais le réseau social n’a pas jugé bon de le supprimer. On se situe dans une zone grise, où aucun caractère sexuel n’apparaît sur les photos. « Des pédophiles trouvent de telles photos sur les comptes des parents, qui oublient de les mettre en privé. Et une fois qu’elles circulent, difficile d’arrêter la machine. Il faut donc penser à ne pas partager ce genre de photos en public », prévient un responsable de Child Focus.

    Si le compte en question a finalement été supprimé, il en existe malheureusement de nombreux autres.

    Source libre d’accès de l’Actu de Sudinfo > https://www.sudinfo.be/id267841

  • Imprimer

    !!! > COVID 19 À HANNUT > = 328 CAS CE LUNDI 20 OCTOBRE (+ 28 DEPUIS SAMEDI 17/10)

    Les chiffres du coronavirus toujours plus inquiétants en Belgique: voici la situation dans votre commune ce lundi

    Le nombre moyen de nouvelles contaminations quotidiennes, calculé entre le 9 et le 15 octobre, continue d’augmenter et s’élève désormais à 7.876 (+79 %).

    Entre le 12 et le 18 octobre, les hospitalisations ont donc continué leur progression, avec une moyenne de 251,9 admissions quotidiennes (+100 %).

    Entre le 9 et le 15 encore octobre, le virus a fait plus de 30 morts (+14,3) en moyenne par jour. Depuis le début de l’épidémie en Belgique, 222.253 personnes ont été testées positives au Covid-19 et 10.413 en sont décédées.

    Le taux de positivité des tests, à savoir la proportion des personnes positives sur l’ensemble des personnes testées, atteint désormais 14,7 % à l’échelle nationale.

    Dans la carte ci-dessous, vous pouvez retrouver le nombre de cas de coronavirus recensés par commune depuis le début de l’épidémie, depuis le 1er septembre (rentrée scolaire) et hier.

    Vous trouverez la carte interactive en visualisation libre sur > https://www.sudinfo.be/id267464

    Source libre de Sciensano via Sudinfo sur > https://www.sudinfo.be

  • Imprimer

    HANNUT CE JEUDI 22/10 > ATELIER « CAFÉ-TRICOT-THÉ » AVEC LE CENTRE CULTUREL

    Deux jeudis par mois, Le Centre culturel propose un rendez-vous incontournable pour les adeptes des mailles.

    Venez papoter, partager, échanger, parler de bouquins, de lectures intéressantes, mais aussi vous lancer de nouveaux défis...Tricot urbain, chaussettes, déco, tout est possible !

    Le café-tricot-thé s'adresse à toutes les personnes qui aiment tricoter, crocheter ou broder, pour les débutant(e)s comme pour les confirmé(e)s.

    C'est un temps d'échange, de partage et d'entre-aide. Vous trouverez des conseils de la part des tricoteuses présentes.

    Le café-tricot-thé, c'est aussi l'occasion de se motiver ensemble pour de nouveaux challenges.Tricot urbain, chaussettes, déco, tout est possible !

    Il suffit juste de vous inscrire par mail ou par téléphone.

    Si vous avez des fonds de pelotes, des aiguilles à donner nous sommes preneurs !

    Calendrier 2020 :

    22 octobre

    12 et 26 novembre 

    3 et 17 décembre

    > Séance de 9h30 à 12h3 >Hannut (adresse à confirmer)

    > GRATUIT

    > INFOS et INSCRIPTIONS : 019/51.90.63 ou info@centreculturelhannut.be

  • Imprimer

    HANNUT > DU 2 AU 06 NOVEMBRE > STAGE DE VACANCES À L’OASIS FAMILIALE

    Thème > Bienvenue dans le monde des arts !

    Le lundi, la journée s’organisera autour du thème de la sculpture. Nous réaliserons des objets en 3D avec différentes matières (fil de fer, pâte à sel, terre) en fonction des groupes.

    Le mardi, c’est la peinture qui sera à l’honneur. L’idée étant de faire découvrir différents artistes peintres aux enfants.

    Stage de vacances à l’OASIS FAMILIALE du lundi 2 novembre 2020 au vendredi 6 novembre 2020

    Le mercredi, nous proposerons une journée sur le thème de la musique et la danse aux enfants.

    Le jeudi, place au théâtre et à l’expression corporelle.

    Et le vendredi pour clôturer cette semaine de stage, nous nous laisserons embarquer dans l’univers des livres et des BD.

    L’accueil du matin se fera entre 7h30 et 9h30.

    L’accueil du soir se fera entre 16h30 et 18h30.

    Les inscriptions pour ce stage se font uniquement par téléphone 019/51.17.71

    Attention, nous n’acceptons pas les réservations par mail.

    Modalité de paiement : 60 € pour toute la semaine sont à verser au compte (BE60 7775-9580-2570) dans les trois jours qui suivent l’inscription. N’oubliez pas de libeller votre communication de la manière suivante : Nom et prénom de l’enfant + STAGE.

    Une  difficulté financière ne peut exclure votre enfant : veuillez nous en parler au moment de l’inscription. Une solution sera trouvée.

    Attention, l’inscription sera effective lorsque le paiement sera effectué. Vous recevrez un mail qui confirmera cette inscription. Vous recevrez également des consignes claires et plus précises sur les stages.

    Un registre de présences mentionnant les coordonnées des participants sera tenu et pourrait être transmis aux instances tracing en cas de covid.

    En cas de suppression du stage pour cause de Covid, la somme vous sera remboursée.

    Pour d’autres renseignements, vous pouvez nous contacter au 019/51.17.71

  • Imprimer

    HANNUT > TRANSPORTS SCOLAIRES > ACQUISITION DE DEUX NOUVEAUX AUTOCARS

    Hannut se dote de deux nouveaux autocars de 63 et 37 places en vue du transport des élèves de toute l’entité.

    Ces véhicules sont conformes à la norme environnementale Euro 6. Nul doute que les élèves apprécieront un équipement à la fois confortable, sûr et à la page en matière de normes environnementales.

    Il s’agit d’un investissement public de plus de 300.000 € pour nos enfants. 

    Source > Com-Pres de la ville de Hannut

  • Imprimer

    HANNUT > LE LUNCH GARDEN RESTE OUVERT EN FORMULE « COME IN & TAKE OUT »

    Voici la liste de la trentaine d’établissements Lunch Garden qui restent ouverts malgré la fermeture annoncée des restaurants

    Même si les restaurants sont fermés pour les quatre prochaines semaines, on ne va pas se tourner les pouces chez Lunch Garden !

    Environ la moitié des restaurants Lunch Garden resteront « ouverts », alors que le gouvernement a annoncé la fermeture de tous les bars et restaurant pour les quatre prochaines semaines. Mais sous une forme un peu spéciale, évidemment.

    En effet, dès ce lundi, la chaîne belge mettra tout en œuvre pour maintenir, malgré les circonstances, une certaine activité grâce à sa formule « Come in & Take Out », annonce-t-elle par voie de communiqué.

    Concrètement, les clients pourront commander sur place mais aussi via l’application Ord’r leurs plats favoris sur une carte restreinte mais offrant les spécialités Lunch Garden avec un petit plus : pour chaque plat commandé, une mousse au chocolat sera offerte.

    Les restaurants seront accessibles au public de 11h30 à 19h30. Voici la liste des restaurants proposant le Take Out.

    B9724977957Z.1_20201019110932_000+GONGTD1QC.1-0.png.jpg

    Source libre de Sudinfo sur > https://www.sudinfo.be/id267348

  • Imprimer

    BONNE NOUVELLE POUR LES PARENTS > LE CONGÉ QUARANTAINE SERA POSSIBLE LES 9 ET 10 NOVEMBRE

    Les parents pourront avoir recours au congé quarantaine les 9 et 10 novembre.

    Une bonne nouvelle suite à la décision de prolonger les congés de la Toussaint et donc la fermeture des écoles jusqu’au 11 novembre.

    Les congés de Toussaint étant prolongés jusqu’au 11 novembre, beaucoup de parents se demandaient comment ils pourraient combiner leur journée de travail avec la garde des enfants.

    Bonne nouvelle : ils pourront avoir recours au congé parental quarantaine, nous apprend Clarisse Ramakers, directrice du Service d’Etude de l’UCM.

    C’était une demande de la Ligue des Familles. Ce congé parental quarantaine permet de suspendre le contrat de travail des parents dont l’enfant ne peut plus fréquenter sa classe, son école, sa crèche ou son centre d’accueil pour enfant handicapé suite à une fermeture due au coronavirus. Vu que la décision de prolonger les congés de Toussaint est motivée par la crise sanitaire, la situation des 9 et 10 novembre prochains entre dans ce cadre. « Nous venons d’avoir la confirmation de la part de l’Onem », indique Clarisse Ramakers.

    Pour rappel, l’employeur est contraint d’accepter la demande de congé quarantaine de ses employés, moyennant une attestation de l’école. « L’allocation de l’Onem est la même que pour le chômage temporaire, soit 70 % de la rémunération du travailleur plafonnée. En outre, jusqu’au 31/12/2020, il perçoit encore un supplément de 5,63 €/jour en plus de son allocation de chômage », rappelle l’UCM.

    Source libre de SA.B de Sudinfo sur > https://www.sudinfo.be/id267361