Dans un de nos 17 Villages

  • Imprimer

    WEB > MOXHE (HANNUT) > UN SITE À DÉCOUVRIR > LES PAPILLONS DE MOXHE …

    Pap Moxhe.jpg

    Ça arrive comme ça !

    Un jour, lors d'une chasse aux papillons, en parcourant le jardin.

    Un beau papillon jamais vu et bien sûr de suite ....Mais quel est son nom, Quel plante l'attire ?

    Est-il protégé et en danger? Une nouvelle espèce dans nos régions à cause du réchauffement climatique?

    Et comme toujours, ma curiosité l'emporte et je commence mes recherches

    Le site > https://monart.top/les-papillons-de-moxhe-hannut/

    A découvrir > la page de garde de l’auteur > Marc Vanduffel > https://monart.top/journal/

    Source > Marc Vanduffel sur Facebook

    Illustration > C/Ec Marc Vanduffel

  • Imprimer

    CRAS-AVERNAS (HANNUT) CE SAMEDI 11 DE 17 À 22H > DÉGUSTATION DE LA « THÈROISE »

    C'est l'histoire de deux amies hannutoises ... & puis … la thèroise est née !

    Une bière conçue par deux femmes, voilà qui n’est pas banal.

    La Thèroise servie depuis le déconfinement dans trois cafés de la Grand-Place de Hannut (L’instant présent, le Café de Paris et la Capsulerie) et à l’Atelier à Braives est bien brassée à la brasserie Grain d’Orge à Hombourg (Brice, Joup, Grelotte, Canaille, The Pom), mais c’est dans l’esprit de deux Hannutoises qu’elle a germé, celui de Françoise Jonnart de Villers-le-Peuplier et de Thérèse Lucas de Cras-Avernas.

    À Hombourg, avec l’aide de Johan Riga, les deux amies ont mis 5 mois à mettre au point la recette. « La bière est sortie de cuve fin novembre. Nous en sommes déjà au 2ème brassin de 1000 litres », se réjouit Thérèse.

    Pamplemousse et thym

    La Thèroise tire son nom du prénom des deux femmes (première et dernière syllabe de chaque prénom). C’est une bière blonde, douce aux saveurs d’agrumes (pamplemousse rose) prononcées. « Elle est très rafraîchissante avec une belle longueur qui tire sur des notes épicées. Dans la recette, nous y avons mis du thym. Son degré d’alcool est de 6,5º. Elle doit être servie à 4º pour le côté désaltérant et à 6/8 º pour bien goûter les épices. On me dit souvent que c’est une bière de femme, pas trop forte, avec des belles bulles et une super mousse crémeuse qui tient bien dessus », décrit Thérèse en véritable experte.

    « J’ai toujours aimé la bière et j’ai toujours eu plaisir à en découvrir des nouvelles », avoue-t-elle avec le sourire. En 1992, elle a d’ailleurs abandonné sa carrière d’enseignante en mathématiques pour se lancer à Momalle (Remicourt) dans le commerce d’objets de collection liés à la bière. « À la retraite, je m’étais toujours dit que je créerais alors une bière ». Lors d’une marche Adeps, Thérèse a réussi à convaincre Françoise. La Thèroise était née.

    Dégustation

    Pour ceux qui ne la connaissent pas encore, une dégustation est organisée ce samedi 11 juillet, de 17 à 22h, chez Thérèse Lucas (rue R.Pasleau, 21/1, à Cras-Avernas)

    À partir du 16 juillet, tous les jeudis, à la même adresse, une vente sera également organisée entre 16 et 19 h, sur rendez-vous (0496/99.81.32.) Le prix pour une bouteille de 33 cl est fixé à 1,95 €.

    Les deux entrepreneuses envisagent également d’organiser d’autres activités autour du thème de la bière : des apéros, une marche ou encore une chasse à la bière.

    Pour suivre leur actualité, consultez régulièrement leur page Facebook « Bière la Thèroise ».https://www.facebook.com/pg/theroise.biere

    Source non libre d’accès de Marie-Claire GILLET sur > https://huy-waremme.lameuse.be/598452

    received_293268408391541.jpeg

     

  • Imprimer

    LA THÈROISE, UNE BIÈRE CONÇUE PAR DEUX HANNUTOISES > À DÉCOUVRIR CE SAMEDI À CRAS-AVERNAS

    Une bière conçue par deux femmes, voilà qui n’est pas banal.

    La Thèroise servie depuis le déconfinement dans trois cafés de la Grand-Place de Hannut (L’instant présent, le Café de Paris et la Capsulerie) et à l’Atelier à Braives est bien brassée à la brasserie Grain d’Orge à Hombourg (Brice, Joup, Grelotte, Canaille, The Pom), mais c’est dans l’esprit de deux Hannutoises qu’elle a germé, celui de Françoise Jonnart de Villers-le-Peuplier et de Thérèse Lucas de Cras-Avernas.

    À Hombourg, avec l’aide de Johan Riga, les deux amies ont mis 5 mois à mettre au point la recette. « La bière est sortie de cuve fin novembre. Nous en sommes déjà au 2ème brassin de 1000 litres », se réjouit Thérèse.

    Pamplemousse et thym

    B9723960883Z.1_20200708170252_000+G7RGA51DF.1-0.jpgLa Thèroise tire son nom du prénom des deux femmes (première et dernière syllabe de chaque prénom). C’est une bière blonde, douce aux saveurs d’agrumes (pamplemousse rose) prononcées. « Elle est très rafraîchissante avec une belle longueur qui tire sur des notes épicées. Dans la recette, nous y avons mis du thym. Son degré d’alcool est de 6,5º. Elle doit être servie à 4º pour le côté désaltérant et à 6/8 º pour bien goûter les épices. On me dit souvent que c’est une bière de femme, pas trop forte, avec des belles bulles et une super mousse crémeuse qui tient bien dessus », décrit Thérèse en véritable experte.

    « J’ai toujours aimé la bière et j’ai toujours eu plaisir à en découvrir des nouvelles », avoue-t-elle avec le sourire. En 1992, elle a d’ailleurs abandonné sa carrière d’enseignante en mathématiques pour se lancer à Momalle (Remicourt) dans le commerce d’objets de collection liés à la bière. « À la retraite, je m’étais toujours dit que je créerais alors une bière ». Lors d’une marche Adeps, Thérèse a réussi à convaincre Françoise. La Thèroise était née.

    Dégustation

    Pour ceux qui ne la connaissent pas encore, une dégustation est organisée ce samedi 11 juillet, de 17 à 22h, chez Thérèse Lucas (rue R.Pasleau, 21/1, à Cras-Avernas)

    À partir du 16 juillet, tous les jeudis, à la même adresse, une vente sera également organisée entre 16 et 19 h, sur rendez-vous (0496/99.81.32.) Le prix pour une bouteille de 33 cl est fixé à 1,95 €.

    Les deux entrepreneuses envisagent également d’organiser d’autres activités autour du thème de la bière : des apéros, une marche ou encore une chasse à la bière.

    Pour suivre leur actualité, consultez régulièrement leur page Facebook « Bière la Thèroise ».https://www.facebook.com/pg/theroise.biere

    Source non libre d’accès de Marie-Claire GILLET sur > https://huy-waremme.lameuse.be/598452

    L’article au grand complet également sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 09/07/2020

    received_293268408391541.jpeg

  • Imprimer

    AVIN (HANNUT) INVITATION À LA JOURNÉE DE NETTOYAGE DE L’ÉGLISE SAINT-ETIENNE

    Après cette longue période de confinement, nous avons la joie de nous retrouver pour la messe chaque dimanche en l’église d’Avin.

    Afin de remettre en valeur la beauté de cette église pour les célébrations de cet été, nous faisons appel à toutes les bonnes volontés pour une grande opération de nettoyage-entretien qui se déroulera le samedi 11 juillet de 10h à 17h.

    Il s’agira principalement de nettoyer les sols et les surfaces et d’entretenir les boiseries. Quelques travaux de manutentions seront également menés.

    Vous êtes les bienvenus pour quelques heures ou pour la journée complète.

    A prendre avec vous ? Votre bonne humeur et, si possible, du matériel de nettoyage (balais, ramassettes, aspirateur, serpillères, seaux, pinceaux, etc.)

    Merci de signaler votre présence : delfanne.pierreyves@gmail.com  

    Nous espérons vous retrouver nombreux pour ce moment convivial,

    Source > Père Pierre Vandormael

    L’église Saint-Etienne d’Avin s’offre un petit nettoyage d’été. Suite à la reprise des célébrations et suite à des travaux de plafonnage et de peinture, l’église d’Avin a bien besoin d’un bon décrassage. Dans ce cadre, Pierre-Yves Delfanne, séminariste, a eu l’idée de réunir les bénévoles qui le souhaitent afin de rendre son lustre d’antan à l’édifice religieux. Il fut rejoint dans son initiative par la Fabrique d’Église locale. Les bénévoles sont donc attendu ce samedi 11 juillet 2020 à partir de 10h, rue Saint-Etienne à Avin.

    Au programme : nettoyage de l’ensemble du bâtiment, cirage du mobilier, travaux de peinture et autres petits entretiens.

  • Imprimer

    C'EST L'HISTOIRE DE DEUX AMIES HANNUTOISES ... & PUIS … LA THÈROISE EST NÉE !

    Une idée folle > Un pari osé > Une envie de se lancer un défi.

    Et, une envie de quelque chose en plus ... et pourquoi pas une bière !

    Le nom “Thèroise” vient de la contraction de nos deux prénoms, Thérèse et Françoise.

    Comment est-elle née?

    Chaque dimanche, nous participons aux différentes marches ADEPS de la région et d’ailleurs...

    À la fin de chaque marche, nous aimons nous retrouver devant une bonne bière locale et  nous apprécions en découvrir de nouvelles.

    Nous nous sommes donc lancés un défi, créer notre propre bière !

    Avec la brasserie Grain d’Orge, nous l’avons élaborée, elle nous ressemble, une note de pamplemousse, de thym et de miel pour l’équilibre...

    En résumé ...

    Une bière parfaite à tout moment de l’année !

    La page Facebook > https://www.facebook.com/pg/theroise.biere

    … Un article complet dès demain sur votre blog

  • Imprimer

    CRAS-AVERNAS (HANNUT) > ATELIERS D'ART-THÉRAPIE POUR ENFANTS

    Développer la confiance en soi. >  Les 7, 8, 9 juillet 2020 à Hannut.

    La confiance en soi au programme grâce à l’art-thérapie pour enfants journées entières : très chouette programme sur Hannut

    Très chouette atelier d’art-thérapie sur Hannut pour enfants de 6 à 12 ans: développer la confiance en soi. Il reste quelque places, dépêchez-vous.

    L’évènement sur Facebook > https://www.facebook.com/lifeandjob

    105704400_1374487419429125_1002177798032217262_o.jpg

  • Imprimer

    MERDORP (HANNUT) > PERMIS ACCORDÉ POUR LES ÉOLIENNES DE LA PLAINE WASSEIGES/MERDORP > UN RECOURS INTRODUIT

    La Société Elicio qui avait introduit une demande pour 10 éoliennes sur le territoire des communes de Hannut et de Wasseiges a obtenu son permis d’environnement.

    La Région wallonne le lui accorde mais uniquement pour 5, soit 2 à Hannut et 3 à Wasseiges.

    Défavorables au projet, les autorités hannutoises vont introduire un recours auprès du ministre.

    C’est l’échevine Florence Degroot qui l’a annoncé jeudi soir lors du conseil communal, en réponse à une question de la conseillère écolo Pascale Lerat. La Région wallonne vient d’accorder à la société Elicio un permis partiel pour 5 éoliennes sur 10 réparties sur les territoires de Hannut et Wasseiges.

    Selon le bourgmestre Manu Douette, les 5 qui n’ont pas été retenues étaient prévues dans la direction de Thisnes « mais c’est l’absence d’alignement sur celles déjà implantées le long de la chaussée de Waremme qui a justifié le refus de la Région ».

    A l’issue de l’enquête publique menée en janvier dernier, les autorités communales avaient rendu un avis négatif, estimant … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/590992

    Pas de recours à Wasseiges

    A Wasseiges, dans la commune voisine concernée par ce projet éolien, la position est … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/590992

    Source non libre d’accès de Marie Claire GILLET sur > https://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    HANNUT (AVIN) ENGIS ET NANDRIN DANS LA COURSE AU MEILLEUR BEURRE FERMIER DE LAIT CRU

    Trois producteurs de l’arrondissement ont été sélectionnés pour participer au concours de beurre fermier au lait cru.

    Un Engissois, un Nandrinois et un Hannutois participeront à la finale interprovinciale en septembre

    Ce samedi, dans les locaux du service agricole de la Province de Liège à Waremme, se déroulait l’étape de sélection du Concours de beurre fermier au lait cru. Afin de respecter les mesures de distanciation sociale et les gestes barrières en vigueur, cette première phase de la compétition se passait exceptionnellement à huis clos.

    Journalistes, maîtres d’hôtel, sommeliers, producteurs de fromage ou encore chefs de cuisine composaient le jury de cette 5e édition. Ce sont eux qui, pendant deux heures, ont étudié le produit sous toutes ses coutures, observant, humant, goûtant et comparant la qualité de dix beurres de ferme au lait cru salé façonnés par quelques producteurs de la province de Liège.

    La finale en septembre

    Cette dégustation s’est soldée par la désignation de quatre beurres sortant du lot. A savoir, dans l’ordre :

    1. La Ferme Dewez – Messieurs Dewez et Madame Lecomte (Clermont-sous-Huy/ Engis) ;
    2. La Ferme Vandenschrick – Monsieur Vandenschrick (Villers-le-Temple/Nandrin) ;
    3. La Ferme Colyn – Famille Colyn (Herve) ; La famille Colyne de Herve.
    4. La Ferme Bayard – Famille Bayard (Avin/ Hannut)

    Ils rencontreront les quatre candidats de la Province de Luxembourg lors de finale interprovinciale en septembre…

    Bien que, comme le souligne André … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/587214

    Source de l’ACTU sur > https://huy-waremme.lameuse.be