Communiqués de Presse

  • Imprimer

    HANNUT CE 20 JUIN > ZONE DE SECOURS HESBAYE > SÉANCE D’INFORMATION POUR LES FUTURS POMPIERS VOLONTAIRES

    Ce jeudi 20 juin 2019, à 19h, au poste de Hannut, la Zone de secours Hesbaye organise une séance d’information pour les futurs stagiaires récemment recrutés.

    A cette occasion, la Zone de secours souhaite inviter toutes les personnes qui seraient intéressés par rejoindre les pompiers afin qu’elles puissent échanger avec les stagiaires mais également avec des pompiers.

    Ils pourront ainsi mieux appréhender les réalités du métier de pompier, les conditions pour pouvoir postuler mais également les possibilités qu’offre cette vocation.

    Cette séance est organisée pour l’ensemble de la Zone et donc aussi bien pour les postes de Hannut que de Waremme.

    Quand : Jeudi 20 juin 2019 à 19h.

    Où : Caserne des pompiers de Hannut, rue Joseph Wauters 65 à 4280 Hannut.

    Pour la Zone de secours,

    Emmanuel Douette, Président

    Contact> Gauthier Viatour > Secrétaire de la Zone de secours Hesbaye > 019/600 264

  • Imprimer

    HANNUT - POUR LE FUTUR PARC AQUATIQUE > PLOPSA RECHERCHE UN CHEF DE PROJET

    Plopsa va attribuer à ses nouveaux employés une «prime de signature» pouvant s’élever jusqu’à 10.000 euros.

    La somme sera versée avec le premier salaire. «Nous nous trouvons sur un marché très compétitif.», justifie le CEO de Plopsa Steve Van den Kerkhof. «Parfois, à la fin d’un entretien, les personnes nous répondent qu’elles vont y réfléchir car elles peuvent être engagées dans deux ou trois endroits.»

    Des bonus de signature existent déjà dans le monde sportif et dans certaines entreprises, pour des profils plus élevés. «Chèques-repas, assurance groupe, bonus annuels et un salaire attractif... c’est ce qu’offre pratiquement tout le monde. Avec le bonus de signature, nous essayons de rendre l’emploi encore plus attrayant et d’anticiper la concurrence», explique le CEO.

    Le montant du bonus sera toujours mentionné sur l’offre d’emploi de Plopsa. Il pourra fluctuer en fonction des circonstances. «Nous recherchons par exemple un chef de projet supplémentaire pour le parc d’attractions aquatiques de Landen-Hannut en cours de construction. Nous voulons aller très vite et proposons un bonus de 10.000 euros.»

    Le système comporte quelques conditions. Ainsi, la personne doit rester davantage que 6 mois dans l’entreprise, sinon elle devra rembourser son bonus.

    Pour être tenu au courant, votre adresse mail (en bas à droite) de > https://www.plopsajobs.be/fr

    Ou > Déposer votre CV spontanément sur > https://www.plopsajobs.be/index.php/page/applicants/bb/1/command/enrollqs/qsuid/833ec68f235a53e856a7402e507541db/cms_categorie/9119

    Plus d’info dès que possible …. A suivre

  • Imprimer

    HANNUT > RÉOUVERTURE AU PUBLIC DU PARC DE LA HALETTE APRÈS EMBELLISSEMENT.

    Ce vendredi 17 mai a vu le parc de la Halette rouvrir ses portes au public après un embellissement bien utile.

    Dans le cadre de l’appel à projet « verdissement d’un espace public », la Ville de Hannut a souhaité réaménager le parc de la Halette. Ce parc est situé au cœur de la Ville entre la rue Achille Sonck et les avenues Lieutenant général Pire et des Hêtres. Le parc est situé dans les quartiers résidentiels de notre Ville.

    DSC_0421.jpg

    La commune a eu la volonté de rendre âme à ce lieu de promenade qui était devenu un peu déserté par la population et qui avait la fausse réputation d’être insécurisant.

    Le projet initial comportait uniquement la plantation de quelques arbres fruitiers et la pose de dalles de béton engazonnées. Au fur et à mesure des réunions, il est apparu indispensable que pour que les travaux d’aménagement aient un réel impact sur la qualité de vie des habitants et qu’ils soient durables, alors l’investissement devait être plus important et les choses totalement repensées afin d’ouvrir les espaces.

    DSC_0422.jpg

    Des zones à thèmes ont vu le jour, on peut noter la présence d’un futur pré fleuri, de pieds de fruits rouge, d’un mobilier coloré qui invite à s’approprier l’espace et de jardinières qui contiennent des herbes aromatiques.

    Le chantier a été pensé et suivi par deux bureaux d’étude ingénieurs de l’arbre, de la forêt et de l’environnement et d’architectes paysagistes.

    Il s’agit d’un embellissement public à hauteur de 59.016 € (dont 6.922,50 € de subsides). Le coût relativement faible de la rénovation est dû au fait que ce sont nos ouvriers qui ont fait l’ensemble du travail (élagage, plantation, pose du mobilier et du revêtement des allées).

    Aucune plantation n’a été coupée sans l’aval de la Division Nature et Forêts de la Région wallonne et aucun arbre remarquable n’a été coupé, on a seulement enlevé les sapins dans les arbres de grande taille.

    680_Inaugu_Parc_Halette_007.JPG

    Quelques dates :

    * Lancement des marchés publics le 13 juin 2018

    * Début des travaux d’arrachage le 17 septembre 2018

    * Début des plantations le 3 octobre 2018

    * Inauguration le 17 mai 2019

    Ils nous ont fait le plaisir de participer à l’ouverture :

    • Natagora, avec un stand pour sensibiliser à la biodiversité
    • Bibliothèque communale, pour promouvoir lire dans les parcs.
    • Adalia, fournisseur de matériel pour sensibiliser à l'importance des polinisateurs et à l'arrêt des pesticides => L'inauguration est inscrite comme événement du printemps sans pesticide.
    • Maison des jeunes, pour promouvoir leurs activités et proposer l’animation.
    • La Section arts du Collège sainte croix et le cours de musique, avec sa chorale qui nous fait le plaisir de se produire ainsi que la réalisation des illustrations
    • Section menuiserie de l’Athénée Royal de Hannut qui a réalisé les nichoirs déjà placés

    Source > Ville de Hannut

  • Imprimer

    HANNUT > ÉLECTION DU NOUVEAU BUREAU DE LA SECTION DES JEUNES MR

    Le samedi 29 novembre, au terme d’un processus électoral interne, les “Jeunes MR” de Hannut ont élu les nouveaux membres de leur bureau.

    Tous les membres des "Jeunes MR" hannutois ont été invités à prendre part à ce vote.

    Outre les postes traditionnels que nous retrouvons dans notre bureau, il nous semblait important de créer des postes qui permettaient de créer des liens avec la “Liste de Mayeur”. Il est crucial à nos yeux que la vision des jeunes soit prise en compte par la section locale MR de Hannut, mais également par la “Liste du Mayeur” qui est à la manœuvre à la gestion de notre commune.

    A l’issue de ce vote, sont élus au poste de :

    - Président : Antoine LOFFET.

    - Vice-président : Charles BUCHET.

    - Vice-présidente chargée de l’animation et de la communication : Molly LOFFET.

    - Vice-présidente chargée des relations avec la Liste du Mayeur : Lona HAEGEMAN.

    - Trésorier : Thierry JAMART.

    - Secrétaire : Odile VERAGHAENNE.

    - Secrétaire chargée de l’animation et de la communication : Alexia MOTTET.

    - Secrétaire chargé des relations avec la Liste du Mayeur : Niels ‘s HEEREN.

    Ce bureau, fraichement élu, s’est directement mis au travail en modifiant et en adoptant les nouveaux statuts de notre section de Hannut. Ces derniers sont en parfaite adéquation avec les exigences émanant des “Jeunes MR” nationaux.

    Nous sommes donc en ordre de marche et prêts à travailler aux côtés de nos élus avec détermination et enthousiasme. Parmi nos priorités, nous portons également la volonté de construire avec nos membres un mouvement des JMR proche du terrain et sur le terrain. Porter librement et fièrement un message libéral et jeune, être le porte-voix d’une jeunesse affirmée et engagée, tels seront les fondements de notre action.

    Pour la section des “Jeunes MR” de Hannut.

    Le président des "Jeunes MR" de Hannut > Antoine LOFFET

  • Imprimer

    HANNUT CE 21/12 > LE RESTAURANT MCDONALD’S DERNIÈRE GÉNÉRATION A OUVERT SES PORTES

    Un restaurant McDonald’s dernière génération ouvre ses portes à Hannut !

    Service à table, cuisine ouverte avec préparation des burgers à la minute, bornes de commande digitales, nouvelle déco « Wood and stone » et initiatives durables, ce tout nouveau restaurant est un véritable concentré d’innovations.

    Il est le 84ème restaurant de l’enseigne McDonald’s Belgique. A la tête du McDonald’s de Hannut, le franchisé Philippe Piette ouvre ainsi son 4ème restaurant dans la région après Liège, Alleur et Waremme. Sur une surface de 457m2 situé route de Landen, il propose 144 places assises à l’intérieur et 60 places en terrasse. Pour ceux qui n’auraient pas le temps de manger sur place, le restaurant est également équipé d’un drive-in.

    Recrutement et formation

    Pour Philippe Piette, l’aventure de cette ouverture a déjà commencé depuis quelques mois avec la phase de recrutement d’une toute nouvelle équipe, en collaboration avec le Forem. A la clé la création d’une trentaine de nouveaux postes de travail, dont la plupart sont issus de la région.

    Les nouveaux collaborateurs ont été formés durant plusieurs semaines dans d’autres restaurants McDonald’s de la région pour être prêts et confiants pour leur premier jour dans ce nouveau restaurant. « Pour McDonald’s Belgique, le diplôme, l’expérience ou l’âge n’ont pas d’importance. Tout le monde est le bienvenu chez nous. Ce qui compte, c’est la motivation et l’attitude des candidats. Une fois sélectionnés, ils  reçoivent des formations dès le premier jour de travail, afin d’acquérir des compétences pratiques (comme les règles d’hygiène et de sécurité alimentaire), ainsi que des compétences transversales (comme le travail en équipe, l’accueil,…). » explique Philippe Piette.

    En fil rouge, la durabilité  

    Ce nouvel établissement intègre les nombreuses initiatives durables adoptées par McDonald’s Belgique ces dernières années : installation de bornes de recharge pour véhicules électriques, mise en place d’un système de collecte et de gestion des déchets (le Green Truck), utilisation d’une énergie 100% verte, utilisation de matériaux de construction durables, emballages composés de 90% de matériaux recyclés minimum, et bien d’autres.

    « Je suis particulièrement fier de l’aspect durable de mes restaurants : pouvoir travailler en respectant l’environnement immédiat dans lequel nous vivons et la planète  est essentiel à mes yeux, et j’aime à le transmettre à mon équipe. », ajoute Philippe Piette.

    À propos de McDonald’s Belgique

    Les 83 restaurants McDonald’s belges sont sous la direction de 24 franchisés. Aujourd’hui, avec McDonald’s Belgique, ils comptent 4.493 collaborateurs, dont 55% sont des jeunes âgés de moins de 25 ans. Des formations sont données dès le premier jour. L’année dernière, les collaborateurs McDo ont pu bénéficier de 104.751 heures de formation.

    Plus d’infos sur : www.mcdo.be - www.facebook.com/McDonaldsBelgique  

    Facebook Hannut > https://www.facebook.com/McDonaldshannut

    Source > Communiqué de Presse de A.C.> PRIDE-McDonald’s

    D’autres informations à venir

  • Imprimer

    HANNUT > GALERIE D’ART DU CHÂTEAU MOTTIN > VOIR ET COMPRENDRE L’ART D’AUJOURD’HUI

    La Galerie d’art du Château Mottin a été installée dans le hall d’entrée de l’Hôtel de Ville en 1988.

    Elle est née à l’initiative de Gaston Flaba, Échevin de la Culture de l’époque. Elle s’était mise en pause ces dernières années et les Autorités communales, Hervé Jamar en particulier, tenaient absolument à la faire renaitre. La Galerie d’art parfaitement restaurée et réaménagée a donc été (ré) inaugurée officiellement le vendredi 3 octobre 2014.

    Depuis sa création, l’espace a accueilli les œuvres de plus de 400 artistes et plus de 7000 œuvres ont été vues par des milliers de visiteurs.

    La Galerie d’art a contribué au lancement de la carrière de jeunes artistes dont on parle beaucoup aujourd’hui. Des artistes de renommée parfois internationale ont déjà accroché leurs œuvres dans ce lieu qui jouit d’une excellente réputation. La Galerie d’art du Château Mottin a déjà eu de belles critiques dans des magazines d’art belges et étrangers.

    Le Centre culturel qui gère la Galerie d’art a pour vocation de mettre en exergue l’art d’aujourd’hui et la jeune création contemporaine. Il assure un rôle dans la diffusion et la promotion d’œuvres de qualité. Il permet aussi aux citoyens de s’ouvrir à d’autres imaginaires. Le Centre culturel donne accès aux arts, dès le plus jeune âge, et sensibilise le grand public aux moyens d’expressions artistiques

    CLÉS POUR MIEUX VOIR ET COMPRENDRE L’ART D’AUJOURD’HUI :

    Les œuvres contemporaines sont parfois difficiles, voire impossibles à comprendre, mais il est toujours intéressant de les approcher et d’essayer de les décoder.

    Avant tout, je vous propose de proscrire quelques questions: l’œuvre que je découvre est-elle belle? Est-ce que c’est laid? Est-ce que je placerais cette œuvre chez moi?

    En fait, il faut mettre le fonctionnement de l’hémisphère gauche de votre cerveau entre parenthèses. Cela vous aidera à mettre de côté vos aprioris. Il faut se méfier de vos automatismes mentaux rassurants et faciles.

    Ensuite, je vous suggère de bien observer l’œuvre en prenant votre temps. Scrutez attentivement les détails, observez. Que voyez-vous? Quels sont les différents éléments qui composent l’œuvre? Quels sont les matériaux utilisés par l’artiste? Comment l’œuvre est-elle présentée dans l’espace?

    Un conseil:

    Laissez-vous emporter sans trop réfléchir… À quoi pensez- vous? Qu’est-ce que l’œuvre évoque pour vous?

    Vous fait-elle songer à quelque chose? Soyez à l’écoute de ce qui se produit en vous… Quel est votre rapport à l’œuvre ? Comment existe-t-elle devant vous?

    Rien ne se passe?

    Il faut alors vous informer et chercher des éclairages extérieurs (Internet, catalogue, magazine, critique, presse…). Vous avez aussi le choix de faire appel à un médiateur dont la mission est de faciliter l’accès aux œuvres. Au Centre culturel de Hannut, Adrienne, Isabelle et Alain sont à votre entière disposition afin de vous accompagner (019/519063).

    Après avoir effectué ces différentes démarches, il est possible que vous n’aimiez toujours pas l’œuvre. C’est clair, on ne peut pas tout aimer! Au moins, vous aurez tenté de dégager du sens, de montrer de l’intérêt pour l’œuvre. Vous aurez dépassé le stade du « j’aime » ou « je n’aime pas ».

    Une œuvre forte fait généralement vibrer! Parfois, il faut du temps, il faut que l’œuvre murisse à l’intérieur de vous-même. Avec l’expérience, vous découvrirez sans doute que contrairement aux apparences l’œuvre signifie bel et bien quelque chose.

    L’artiste exprime souvent sa vision du monde, ce monde dans lequel nous vivons !

    Alain Bronckart, passeur d’art

    CE QU’EN PENSENT LES CRITIQUES D’ART

    La Galerie d'art du Château Mottin, un lieu d’art vivant.

    Un gout prononcé pour l’art, un engagement pour les artistes, l’envie de faire découvrir de nouveaux talents, telles sont les motivations qui, au début des années nonante, poussent  les Autorités communales de Hannut, sous l’égide d’Alain Bronckart, le dynamique Directeur du Centre Culturel, d’ouvrir une galerie d’art au coeur de l’ancien Château de la famille Mottin, devenu le siège de l’administration communale, à la première fusion des communes le 1er janvier 1971.

    À cette époque, Hannut est en pleine mutation urbanistique et de nombreux nouveaux résidents choisissent d’habiter une région principalement rurale.

    Depuis 1988, fidèle à sa mission initiale et à son approche éducative, la Galerie d'art du Château Mottin a réussi à sensibiliser le grand public à l'art contemporain, dans toute sa diversité et sous toutes ses formes.

    Dans le monde de l’art, il y a les galeries très installées, celles qui ont droit au soutien inconditionnel des médias. Et puis il y a les autres, celles qui veulent exister autrement. Cette galerie d’art unique en son genre est un concept original, ouvert à tous les artistes, au-delà des sempiternels circuits de diffusion et d’exposition, jugés parfois trop fermés sinon élitistes.

    En invitant des artistes de réputation internationale comme Jean-Michel FOLON, Octave LANDUYT, Pol MARA, Cyr FRIMOUT, Roger SOMVILLE, la galerie entendait attirer le public dans un lieu où le mercantilisme n'est pas spécialement de mise, mais surtout de mettre en valeur des artistes émergents, plus jeunes qui, tels Romain Van Wissen, Jimmy Beltrame ou Raphaël Demarteau ont largement trouvé leur place dans le paysage culturel Belge contemporain, exprimant leur talent avec force et indépendance.

    Faire aimer l'art relève d'un tel défi qu'il faut avant tout aller vers le public. D’accès facile, située au coeur de la ville, la galerie dispose de remarquables locaux, qui lui permettent d’organiser des évènements et de présenter en extérieur des œuvres de grand format.

    Des expositions sont organisées chaque mois de l’année, accessibles également sur rendez- vous.

    En 2014, la Galerie d’art du Château Mottin fit peau neuve afin d’assurer un rôle dans la promotion et la diffusion d’œuvres de qualité. En collaboration avec la Bibliothèque de Hannut et les établissements scolaires, elle a permis aux jeunes écoliers de s’ouvrir sur d’autres imaginaires.

    Accompagnés par des artistes- intervenants, les enfants peuvent affuter leur sens critique et développer leur capacité de création lors de visites suivies d’ateliers. Ils visent à développer la culture visuelle des enfants et l’acquisition d’un vocabulaire lié à l’art contemporain, pour leur permettre d’appréhender l’art de façon ludique, par l’observation et l’échange autour des oeuvres et par une pratique plastique.

    L’équipe du centre culturel a élaboré des outils – ateliers, visites, dossiers pédagogiques, documentation – qui ont permis aux enfants et aux adultes de s’initier à la création la plus contemporaine.

    La relation privilégiée développée par Alain Bronckart, véritable passeur d’art, avec les artistes est telle qu’elle a toujours permis de monter des expositions présentant le meilleur de leur travail.

    Aucune autre ligne ou courant artistique n’est retenu que le plaisir des visiteurs et l’excitation du regard. Tous ces artistes ont bénéficié d’expositions importantes et quelques catalogues ont été régulièrement publiés.

    Consciente de l’importance de son implication sur le territoire, la Galerie du Château Mottin souhaite étendre ses partenariats en direction de la Flandre en invitant un artiste néerlandophone à construire un projet artistique local ou à des échanges.

    Le visiteur trouvera dans ce lieu incontournable de la vie culturelle, presque un sens à la beauté d'une terre de Hesbaye qui fourmille de créateurs peu connus.

    Spécialisée dans l'art contemporain à travers ses différentes formes d'expression, cette galerie a mis en place un lieu dans lequel s'entrecroisent peinture, sculpture, œuvres sur papier.

    Voilà un lieu d'art résolument innovant qui met fin aux cloisonnements entre l'art vivant et l'art contemporain qu’il importe de visiter.

    Lucien Rama > Critique d’art Aiap-Unesco

     

    Depuis des années, la Galerie d’art du Château Mottin donne à voir des créations d’artistes.

    Elle est cette intermédiaire indispensable entre une œuvre et un public. Dans cette Galerie, pas de discours, pas d’analyses, tout se joue au coup de coeur. Elle a raison, seules les passerelles des émotions jettent des ponts entre les humains!

    Des milliers d’œuvres, d’instants essentiels d’un artiste, ont été déjà accrochés aux cimaises. Des dizaines de milliers de spectateurs sont venus les voir, les ressentir, et se sont sentis plus heureux ensuite. Quelle magnifique occupation que celle de cette Galerie d’art: passeuse de beauté!

    (Jacques Mercier - RTBF)

    Galerie d’art du Château Mottin rue de Landen, 23, 4280 Hannut

    019/519.063 - 0475/533.461

    www.centreculturelhannut.be

    alain@centreculturelhannut.be

    Page Facebook > https://www.facebook.com/galeriedartchateaumottin/

    Télécharger le dépliant explicatif >  dépliantCentreCulturel.pdf

    Source > Communiqué de Presse du CCHannut

    Illustration > JCD

  • Imprimer

    HANNUT > CENTRE CULTUREL > DEMANDE DE RECONNAISSANCE (CONTRAT-PROGRAMME 2020-2024).

    Ce vendredi, nous recevions la visite des experts et des inspecteurs de la Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de la Province de Liège.

    L'objet de la réunion était la présentation et la défense de notre dossier de demande de reconnaissance (contrat-programme 2020-2024).

    L'enthousiasme des inspecteurs et experts était tel que le renouvèlement de notre reconnaissance me parait, à vrai dire, incontournable. Vendredi, nous n'avons reçu que des éloges et des compliments. Aucune demande de devoir complémentaire n'a été formulée.

    Je voudrais remercier mes chers collègues qui ont réalisé un travail incroyable et formidable. Je remercie notre président pour sa confiance et son soutien permanent, les membres de notre ASBL, la Ville de Hannut et aussi l'ensemble de nos conseillers d'orientation qui ont participé à notre autoévaluation, à notre analyse partagée du territoire et à la création de nos futurs enjeux.

    Un merci particulier à notre président, Jean-Claude Jadot, à Nathalie Landauer et Claude Piette pour leur présence lors de cette rencontre.

    Mille mercis à toutes et à tous!

    Que votre journée soit belle.

    Bien cordialement, > Alain Bronckart (Directeur CCH)

  • Imprimer

    ATTENTION SI VOUS AVEZ CE PRODUIT IKEA CHEZ VOUS: LE MAGASIN RAPPELLE UNE SÉRIE DE PLAFONNIERS EN VERRE

    Alerté par des clients signalant la chute d’abat-jours en verre, Ikea a décidé de rappeler une série de plafonniers du modèle Calypso, annonce mercredi la chaîne d’ameublement.

    Sont concernés les plafonniers Calypso achetés après le 1er août 2016, avec des tampons dateurs de 1625 à 1744. Les clients sont invités à retourner ce produit afin d’en recevoir un nouveau ou d’être remboursés. Il n’est pas nécessaire de montrer son ticket de caisse.

    B9717048530Z.1_20180926072606_000+G73C3SRML.1-0.jpg

    Ceux qui désirent plus d’informations peuvent prendre contact avec l’entreprise au 0800/15.003.

    Source > Alerte info sur > http://www.sudinfo.be/id76743