Associations diverses

  • Imprimer

    HANNUT EXCELLENTE NOUVELLE > DÈS LE 02 AOUT > REPRISE DES PETITS MARCHÉS ARTISANAUX

    Avec l’accord du Bourgmestre et du Collège communal, l’équipe a décidé d’entamer la saison 2020 des Petits Marchés artisanaux de Hannut, le dimanche 2 août, de 10h00 à 17h00.

    Ce premier Petit Marché de la saison aura lieu exceptionnellement sur l’esplanade de l’Hôtel de Ville, rue de Landen, où il sera possible de respecter les mesures gouvernementales en matière de sécurité sanitaire.

    Ces mesures sont impossibles à mettre en œuvre sur la Grand Place actuellement.

    Cela devrait être le cas à partir du Petit Marché du mois de septembre.

    Au grand plaisir de vous retrouver :-)

    On va faire tout ce qu'on peut pour rendre cette reprise la plus conviviale possible, en toute sécurité ...

    PARTAGEZ UN MAXIMUM ... :-)

    Source Pol Oter sur Facebook

  • Imprimer

    IFAPME | COVID - LA FORMATION EN ENTREPRISE A REPRIS SON COURS

    Après plusieurs mois de confinement, 84% des apprenants IFAPME ont repris leur formation en entreprise.

    Un retour qui s’est fait progressivement en fonction des décisions prises par le Conseil national de sécurité et qui a donc été variable en fonction du secteur d’activité.

    Un retour très attendu

     « J’avais hâte de reprendre ma formation en entreprise et ainsi continuer à épauler l’entreprise qui m’accueille depuis deux ans ! », explique Laurine Andrien, apprenante en Marketing digital à l’IFAPME. Début mai, Laurine a repris son stage au sein de l’agence de communication « Expansion » et plus particulièrement dans sa filiale « Webup », qui développe des sites internet pour indépendants et PME.

     « On a été freiné par son absence car c’était une personne de moins dans l’équipe », annonce Bertrand Van den Dooren, directeur de l’agence de communication, heureux de retrouver l’étudiante après cette période particulière.

    Bien évidemment, cette reprise s’est faite en toute sécurité : « les mesures d’hygiène sont bien prises. On a des masques à disposition, un balisage au sol pour respecter la distanciation sociale et du gel désinfectant ». Notons également que le nombre de places dans les salles de réunion a été réduit pour limiter le nombre de personnes et que le télétravail est privilégié pour les employés.

    En tant qu’apprenante en alternance, la jeune femme sait à quel point la pratique du métier est indispensable : « Je pense que c’est la pratique qui est primordiale pour réussir dans le milieu professionnel ». Laurine suit une formation en alternance, en apprenant son métier dans un Centre IFAPME et un maximum en entreprise.

    Une reprise progressive

    Comme Laurine, une grande majorité des apprenants IFAPME ont repris leur stage en entreprise après la période de confinement. Selon des chiffres de juillet 2020, 84% des contrats et conventions de stage des formations pour jeunes (dès 15 ans) et des formations pour adultes (à partir de 18 ans) ont été réactivés.

    Ce retour en entreprise s’est fait progressivement en fonction des décisions prises par le Conseil national de sécurité et varie selon les secteurs. Quelques exemples :

    • 84% des jeunes apprenants et 82% des apprenants adultes dans le domaine de la vente et du commerce
    • 92% des jeunes et 93% des adultes pour toutes les formations liées à la mobilité
    • 85% des jeunes et 88% des adultes pour la filière de la construction

    Malgré une relance plus tardive, le secteur de l’alimentation et de l’HORECA compte tout de même 77% de stages repris, aussi bien pour les jeunes que pour les adultes.

    Avant de permettre à un(e) apprenant(e) de retourner en entreprise, l’IFAPME s’est toujours assuré, comme pour ses Centres de formation, que les règles sanitaires étaient correctement mises en place.

    Des cours à distance pendant le confinement

    Pour rappel, la totalité des contrats d’apprentissage des jeunes et une grande partie des conventions de stage des apprenants adultes étaient suspendus durant le confinement. Cependant, les formateurs IFAPME ont su faire preuve de flexibilité et proposaient à leurs apprenants de suivre des cours à distance, lorsque c’était possible. Ce qui a permis à l’apprentissage de continuer malgré les restrictions liées à la crise du coronavirus. 

    IFAPME : Institut wallon de Formation en Alternance et des indépendants et Petites et Moyennes Entreprises. Il a pour mission d’organiser la formation en Alternance sur le territoire de la Région wallonne. Le Réseau IFAPME est constitué d’une Unité d’Administration Publique (UAP) et de 16 Centres de formations situés à Arlon, Braine-Le-Comte, Charleroi, Dinant, Gembloux, La Louvière, Libramont, Liège, Marche-en-Famenne, Mons, Namur, Perwez, Tournai, Verviers, Villers-Le-Bouillet et Wavre.

    Suivez l'IFAPME sur Facebook | Twitter | LinkedIn | Instagram

  • Imprimer

    HANNUT > NOUVEAU AU CENTRE VILLE > LOCATION GARDE MEUBLES > BOX DE STOCKAGE

    Un garde meuble de type self-stockage pour particuliers & professionnel !

    Le self-stockage, c’est un moyen pratique pour les particuliers ou professionnels d’entreposer des affaires pour une courte durée (quelques semaines) ou une plus longue durée (plusieurs mois ou années)

    Nous vous proposons à Hannut des box de stockage sécurisés par caméras 24h/24 avec un accès 7 jours sur 7 de 7h à 22h.

    Vous y accéder aussi souvent que vous le souhaitez, sans aucun frais supplémentaire.

    La différence avec un garde meuble traditionnel > Grâce au self-stockage, vous gardez le … Pour tout savoir > Le site de la société > https://www.location-box-hannut.be/

    Contact > 0472/01 13 02 > Box@boulvimmo.be

    Source > 1ère page du CARREFOUR Hannutois N° 3232

  • Imprimer

    C'EST L'HISTOIRE DE DEUX AMIES HANNUTOISES ... & PUIS … LA THÈROISE EST NÉE !

    Une idée folle > Un pari osé > Une envie de se lancer un défi.

    Et, une envie de quelque chose en plus ... et pourquoi pas une bière !

    Le nom “Thèroise” vient de la contraction de nos deux prénoms, Thérèse et Françoise.

    Comment est-elle née?

    Chaque dimanche, nous participons aux différentes marches ADEPS de la région et d’ailleurs...

    À la fin de chaque marche, nous aimons nous retrouver devant une bonne bière locale et  nous apprécions en découvrir de nouvelles.

    Nous nous sommes donc lancés un défi, créer notre propre bière !

    Avec la brasserie Grain d’Orge, nous l’avons élaborée, elle nous ressemble, une note de pamplemousse, de thym et de miel pour l’équilibre...

    En résumé ...

    Une bière parfaite à tout moment de l’année !

    La page Facebook > https://www.facebook.com/pg/theroise.biere

    … Un article complet dès demain sur votre blog

  • Imprimer

    HANNUT > LES MEMBRES DU GRACQ ONT PROCÉDÉ AU COMPTAGE ANNUEL DES CYCLISTES

    Si un nombre moins important d’élèves a été observé en 2020 (COVID 19 oblige), on constate une nette augmentation des cyclistes adultes.

    Notons toutefois que le manque criant d’aménagements cyclables au centre-ville n’a pas diminué le sentiment de danger exprimé lors de l’enquête communale de juin 2018 et, comme l’ont fait remarquer plusieurs cyclistes interrogés, la circulation dans le centre de Hannut est simplement catastrophique en vélo

    Résultats bruts

    Des membres du GRACQ ont procédé au comptage annuel des cyclistes. Sauf pour le RAVeL (lundi 22), le comptage s’est fait le mercredi 17 juin 2020 de 7h30 à 8h30. Le temps était beau et agréable (16°C).

    Le comptage s’est fait plus tard dans la saison que les autres années, puisqu’au mois de mai, le confinement était encore important. Six carrefours ont été retenus en 2020 (un de plus qu’en 2019, deux de plus qu’en 2018).

    En 2018, le comptage a eu lieu le jeudi 24 mai, ciel nuageux et température 12°C

    En 2019, le comptage a eu lieu le mercredi 15 mai, temps ensoleillé et température 5°C

    En 2020 (année COVID 19), le comptage a eu lieu le mercredi 17 juin, temps ensoleillé ettempérature 16°C

    Gracq.jpg

    Commentaires 2020

    On constate une diminution du nombre de cyclistes en chiffres absolus, mais on voit que le nombre de femmes à vélo a presque doublé et que le nombre d’hommes a augmenté de plus de 13 %. En tenant compte qu’aucun élève du secondaire (Collège et Athénée) n’avait cours ce jour-là, on constate que le nombre de cyclistes « élèves/enfants » a diminué de 50 %, Les vélobus ont circulé le jour du comptage, mais n’ont pas été très perceptibles dans les chiffres (pas de comptage au RAVeL et/ou arrêt avant d’arriver aux carrefours de comptage).

    Depuis l’enquête réalisée par la commune en 2018 qui a mis en évidence le grand sentiment d’insécurité pour les cyclistes en général et en particulier au centre-ville, aucune réalisation destinée à augmenter la sécurité des cyclistes n’a été réalisée à Hannut. Au contraire, les marquages de chevrons effacés lors de travaux routiers (rue de l’Europe devant le cimetière et carrefour « Smatch » sur la rue de Tirlemont) n’ont pas été remplacés.

    On observe que même certains adultes roulent sur le trottoir dans la rue Albert 1er, confirmant ce sentiment d’insécurité (voitures roulant vite, souvent sans respecter la distance de dépassement de 1 m, bords de chaussée abîmés).

    Notons aussi qu’en absence de SUL (Sens Unique Limité pour les cyclistes) plusieurs adultes roulent à contresens sur le trottoir de la rue J. Mottin et de la rue Z. Gramme.

    Certains cyclistes nous ont signalé que la police leur a déjà fait des remarques sur le fait querouler sur le trottoir dans la rue J. Mottin était interdit. Il serait donc temps de placer cette rue là aussi en SUL.

    Comme le comptage sur le RAVeL a eu lieu un lundi, ces chiffres ne tiennent pas compte du Vélobus venant de Cras -Avernas (10 participants et 3 accompagnants) qui auraient été comptés le 17 juin.

    En voyant l’utilisation importante du RAVeL, surtout lorsqu’il y a un vélobus, il est clair qu’une sécurisation des abords d’école et des traversées de routes régionales ainsi que des aménagements de pistes cyclables correctes entre les villages et le centre de Hannut devrait permettre à un plus grand nombre d’élèves de se rendre à l’école à vélo. Par cette action, le nombre de voitures dans le centre devrait diminuer et la sécurité des usagers faibles augmenter en proportion.

    Contacts : hannut@gracq.org

    Renseignements : www.gracq.org  /Hannut

  • Imprimer

    INTERVENTION DU DÉPUTÉ-BOURGMESTRE MANU DOUETTE AU PARLEMENT DE WALLONIE DE CE 01 JUILLET 2020 (DOSSIER RESA)

    Suite au chaos provoqué par la gestion de la réactivation des compteurs à budget chez Resa, Manu Douette a interpellé le ministre Philippe Henry ce mercredi en séance plénière du Parlement de Wallonie.

    Malgré la communication de RESA sur la date butoir pour réactiver les compteurs à budget, près de 3000 compteurs ont été bloqués ce mardi 30 juin et des files interminables se sont créées devant les bureaux du gestionnaire de réseau.

    Les citoyens se sont retrouvés perdus dans les démarches à suivre afin de réactiver leur compteur à budget suite aux mesures de confinement des dernières semaines. Cette situation met un peu plus en avant la limite des compteurs à budget.

    Manu Douette a plaidé auprès du gouvernement wallon pour la mise en place de compteurs intelligents dans les prochains mois en remplacement des compteurs à budget classiques devenus de plus en plus inefficaces au vu de l’évolution technologique.

    Le compteur intelligent permettra à tous les citoyens de suivre en direct leur consommation d’électricité, d’effectuer le prépaiement de leur énergie sans devoir se rendre à une borne de chargement, devenue obsolète, et permettra une meilleure gestion énergétique des ménages wallons et des gestionnaires de réseau. A terme ces compteurs permettront une meilleure prise en main pour les citoyens de leur consommation et de leurs frais énergétiques.

    Enfin, Manu Douette plaide pour l’instauration d’un service public universel en fourniture d'électricité afin de simplifier la gestion énergétique des ménages qui le désirent et de limiter le coût toujours plus élevé de l’électricité en Wallonie.

    Source de Julien Somville > Staff MD > Communiqué de presse du Député-Bourgmestre Manu Douette

  • Imprimer

    TOURISME > UN PASS GRATUIT POUR LES HABITANTS DE LA PROVINCE DE LIÈGE

    C'est une première en Wallonie.

    Dans le cadre d'un plan de relance de l'économie touristique, la Province de Liège et sa Fédération du Tourisme proposent un pass gratuit pour les habitants de la province qui leur permettra de profiter, seul ou en famille, de réductions et de multiples avantages sur de très nombreux sites touristiques.

    Karl Maréchal, pour la Fédération du Tourisme de la Province de Liège: "Quand on parle de site touristique, on vise l'offre tourisme au sens large du terme. Ce sont des attractions bien sûr, mais c'est aussi de l'hébergement, de l'horeca ou de l'offre venant des producteurs locaux".

    Générer un flux de visiteurs locaux, et les fidéliser

    Les professionnels touristiques ont directement répondu présents, comme … La suite libre d’accès sur le site source > https://www.rtbf.be/info/regions/liege

    17.000 demandes sont déjà enregistrées. Pour commander votre pass, rendez-vous sur www.passprovincedeliegetourisme.be.

    Source de Bénédicte Alié > RTBF > https://www.rtbf.be/info/regions/liege

  • Imprimer

    HANNUT CE JEUDI 02 JUILLET > « LE CARREAU HANNUTOIS » RENCONTRE AMICALE !

    106218980_10221220886259044_8587957620804335670_n.jpg