virus - Page 2

  • Imprimer

    ATTENTION NOUVEAU VIRUS SUR FACEBOOK

     

    871538844_B971881855Z_1_20140127123033_000_G4F1RJFNU_1-0.jpg

    Attention à ce virus sur Facebook: il vous fait aimer automatiquement des photos et des pages sans vous prévenir 

    Depuis plusieurs jours, un virus apparaît sur les pages Facebook du monde entier, affirmant que votre profil peut être transformé en profil « musical ». Ce thème n’est en aucun cas réel et ne vous apportera qu’un virus qui vous fera aimer automatiquement plusieurs pages et photos, sans que vous le sachiez

    Selon les créateurs du logiciel antivirus Avast, un nouveau virus a fait son apparition sur Facebook. Grâce à un simple lien et l’autorisation d’utilisation de votre compte par un logiciel, ce virus vous promet de mettre en place un profil « musical » sur votre mur. Il vous promet également de pouvoir jouer de la musique sur le profil de vos amis.

    C’est évidemment faux… Selon Avast, un code a été intégré à ces faux-profils pour vous forcer à aimer automatiquement des pages, des photos ou des groupes sans que vous le sachiez. Du coup, les photos et pages automatiquement aimées se retrouvent avec des dizaines de commentaires et des dizaines de milliers de « likes », rien qu’avec ce virus.

    Heureusement, aucun code malveillant n’a été découvert et ce virus ne permet qu’à ses créateurs de valoriser leurs pages pour revendre ensuite les pages à prix d’or… Faites donc attention si on vous propose de transformer votre profil en profil « musical ».

    Source en ligne Sudinfo.be via > http://www.sudinfo.be/912211 Photo > Capture Avast

     

  • Imprimer

    FACEBOOK INACCESSIBLE DANS DE NOMBREUX PAYS

    Facebook inaccessible dans de nombreux pays: une attaque ou une simple panne?

    206827705_ID7454732_web-fb_080629_H3PZMM_0.JPGInquiétude chez les accros à Facebook, ce mercredi matin. L’accès au réseau social est aléatoire. De nombreux internautes n’y ont plus accès dans de très nombreux pays. Les Belges sont également touchés. Quelle en est la cause? La conséquence du virus DNS Changer? Ou une "simple" panne?

    Le réseau social Facebook a été paralysé durant quelques heures mercredi matin par une panne. Celle-ci aurait touché plusieurs pays comme la Belgique, la France, l’Allemagne, les Pays Bas, la Russie ou l’Afrique du Sud.

    Cette panne a concerné le site www.facebook.com et ses déclinaisons pour mobiles m.facebok.com ainsi que les applications mobiles pour Android, iPhone ou BlackBerry, signale ZDnet, un site consacré aux technologies.

    Liée au virus DNS Changer?

    On ignore actuellement si la panne est liée au virus “DNS changer”.

    Ce virus, qui est l’œuvre de pirates informatique estoniens, redirigeait les utilisateurs vers des copies de sites web afin de voler leurs données et de leur envoyer des publicités.

    Le danger avait été écarté par le FBI qui avait neutralisé le virus mais laissé les serveurs, sur lesquels les gens étaient redirigés, actifs. Mais les fédéraux américains ont annoncé la fermeture de ces serveurs le 7 mars, ce qui aurait pour conséquence de priver les ordinateurs infectés de connexion internet.

    A la fin février, le CERT (Computer Emergency Response Team) dénombrait déjà quelques 750.000 ordinateurs belges scannés via le site www.dns-ok.be dont seulement un millier était contaminé.

    Source > Sudpresse > Publié le Mercredi 7 Mars 2012 à 10h35 > AFP

  • Imprimer

    LE VIRUS INFORMATIQUE SALITY.GEN TOUJOURS LÀ

    Le virus informatique Sality.gen toujours là: un expert appelé au secours du SPF Finances

    phpThumb_generated_thumbnailjpg.jpgLe Service Public Fédéral (SPF) Finances n’est pas encore débarrassé du virus informatique qui a atteint ses services il y a une dizaine de jours. Le SPF a fait appel la semaine passée à un expert de McAfee, une société spécialisée dans la conception de programmes anti-virus, qui est spécialement venu d’Espagne pour tenter de régler le problème.

    Plusieurs ordinateurs du SPF Finances affectés par le virus fonctionnent plus lentement ou bloquent complètement. Le virus porte le nom de “Sality.gen” et est spécialisé dans la paralysie de grands réseaux.

    “Le fonctionnement du SPF n’a quasiment pas été affecté par le virus”, indique formellement le porte-parole Francis Adyns. Selon lui, il n’existe aucun risque que des données aient été supprimées ou partagées.

    Le virus ne s’est pas infiltré dans les bases de données abritant les informations privées des contribuables

    Source > Sudpresse > Publié le 20/02 à 19h28 > Illustration Photonews