ville de hannut - Page 2

  • Imprimer

    HANNUT > REMISE DES PRIX ET MÉRITES SPORTIF 2017 DE L’ENTITÉ !

    C’est ce vendredi 26/ janvier qu’a eu lieu cette cérémonie bien agréable dans la nouvelle extension du Hall omnisports de l’entité hannutoise

    C’est un public de plus de 250 personnes à ovationné pendant 1h30 >Les 14 athlètes  récompensés à titre individuel et les lauréats de 14 clubs sportifs de l’entité.

    Au total des sportifs présent c’est plus de 200 nom d’athlètes qui ont été cité lors de cette cérémonie !

    L’occasion était trop belle pour ne pas également récompenser & mettre à l’honneur Monsieur Henri ROMAINVILLE grand organisateur depuis des années du Cross International hannutois et pour cette 75ème CrossCup 2018 lors de son 75ème anniversaire !

    Récompensés à titre individuel :

    • Léa CRETON
    • Manon BONTEMPS
    • Géraud HEINE
    • Thibaut BERNARD
    • Louis DAXHELET
    • Théo KEMPINAIRE
    • Cian UIJTDEBROEKS
    • Antoine CLOUX
    • Virginie CAMBRON
    • Amandine DUMONT
    • Jean-Marie CORTHOUTS
    • Adam TRISMAN
    • Laurence CARLIER d’HODEIGNE
    • Youri HAUMONT

    CLUBS RÉCOMPENSÉS

    • Futsal IP HANNUT
    • Royal Tennis Club Hannutois
    • TC SMASH 2000
    • Royal Tennis de Table Smash Chiroux
    • Cyclo Club Crehen
    • Club Ornithologique La Volière
    • Asbl Hannut Educ Sport
    • UDS Kravmaga Hannut et Cardio Boxe team Hannut
    • Kin-Ball Club Hannut-Lincent
    • C. Hannut Athlétisme
    • Le Carreau Hannutois
    • Avernas Golf Club
    • Cercle Equestre “l’Ecuyer de Bélian”
    • Aéroclub de Hesbaye

    Nous vous proposons en pièce jointe (De lire ou de Télécharger) le dossier complet des lauréats avec pour chaque individuel et chaque Club les détails COMPLETS des exploits accomplis ! > Champions Sportifs HANNUT 2017.pdf

    Source > Service des Sports de la ville de Hannut

  • Imprimer

    RESPONSABLE DE DÉPARTEMENT > L’ADMINISTRATION COMMUNALE DE HANNUT RECRUTE !

     Un responsable du département « Infrastructures communales » A.4.sp (m/f)

     (Anciennement Chef des Travaux)

    Conditions générales

    ▪ être belge ou citoyen(ne) de l’Union européenne ;

    ▪ jouir de ses droits civiques et politiques ;

    ▪ avoir une connaissance de la langue française jugée suffisante au regard de la fonction à exercer ;

    Conditions particulières

    ▪ être porteur d'un diplôme de l’enseignement universitaire ou assimilé spécifique dans le secteur des sciences et Techniques – domaines :

    Sciences de l’ingénieur et technologie (par exemple : ingénieur civil des constructions, …)

    Ou

    Art de bâtir et urbanisme (par exemple : Master en architecture….) ;

    ▪ être en possession d'un passeport APE au moment de l'engagement ;

    ▪ être en possession d'un permis de conduire de type B;

    ▪ Réussir un examen comportant les épreuves suivantes :

    Epreuve écrite éliminatoire (cote minimale : 60/100) :

    Epreuve écrite sur des matières professionnelles en lien avec la fonction (36/60) ;

    Code de la Démocratie Locale et de la Décentralisation (12/20) ;

    Marchés publics (12/20) ;

    Passer un assessment (Evaluation)

    Epreuve orale éliminatoire (cote minimale : 60/100) consistant :

    En une conversation destinée à apprécier le sens pratique, la maturité, la sociabilité, la culture générale, l’intégrité et le sens de l’accueil du public

    En des questions fondamentales en rapport avec la formation acquise.

    Mission etc … > Voir le document complet en ligne sur le site source > http://www.hannut.be/wp-content/uploads/2017/12/Appel-recrutement-A.4.sp_-2.pdf

    Source > Ville de Hannut > http://www.hannut.be/appel-a-candidature-responsable/

    POSSIBILITÉ DE POSTULER EN LIGNE sur > https://references.lesoir.be/offre-emploi/8955336/responsable-du-departement-infrastructures-communales-

  • Imprimer

    VILLE DE HANNUT > APPEL À CANDIDATURE D’UN(E) PUÉRICUL(TEUR)(TRICE)

    Informations générales.

    Catégorie de métier > Assistant aux instituteurs maternels

    Secteur d’activité > Formation permanente et autres activités d’enseignement

    Durée du contrat déterminé > Du 01/01/2018 au 30/06/2018

    Lieux de travail > École communale d’ Avernas-le-Bauduin

    Votre fonction

    Vous secondez les institutrices maternelles lors de l’accueil des enfants dans des activités en groupes restreints, en ateliers.

    Vous participez à l’encadrement des repas, à la surveillance des siestes et des temps libres.

    Expérience > Dans le domaine de la petite enfance et/ou de l’éducation

    Profil du candidat. > Formation(s)

    Fonction : puériculteur/trice

    Qualification : puériculteur/trice, CESS, CESI, CEB ou sans diplôme

    Offre avec détails sur site source > http://www.hannut.be/wp-content/uploads/2017/12/Appel-puéricultrice-PTP-2018-3.pdf

    Source > Ville de Hannut

    Illustration > ONE

  • Imprimer

    VILLE DE HANNUT – DÉPART > CHRISTIAN DELWICHE, LE CHEF DES TRAVAUX, PREND SA RETRAITE

    Il est entré à la Ville en 1983 comme architecte

    Christian Delwiche, le chef des travaux de la Ville de Hannut, est sur le départ. Le 1 er août 2018, il prendra officiellement sa retraite après… 35 ans de carrière à l’administration communale !

    Un appel à candidatures est déjà lancé en vue de son remplacement.  (A voir sur > https://hannut.blogs.sudinfo.be/archive

    C’est une figure bien connue de l’hôtel de ville de Hannut qui va bientôt s’en aller : en août 2018, à l’âge de 61 ans, Christian Delwiche, le chef des travaux, partira à la retraite, après une longue carrière passée à l’administration communale. Trente-cinq années au total, au cours desquelles il aura connu quatre échevins des travaux (Constant Delarbre (PS), Joseph Dantinne (PS), Gaston Flaba (cdH) et Jean-Claude Jadot (MR) et quatre bourgmestres (Marcel Laurelle (cdH), Charles Volont (PS), Hervé Jamar (MR) et Manu Douette (MR). « Comme on dit, je fais un peu partie des meubles », commente l’intéressé avec le sourire.

    Architecte de formation, cet habitant de Villers-le-Peuplier, est entré à la Ville de Hannut le 1 er avril 1983. « Ils recherchaient un architecte, j’ai été engagé au service technique où je m’occupais du patrimoine, une cinquantaine de bâtiments à l’époque, et des dossiers d’urbanisme. »

    En 2001, suite au licenciement du chef des travaux, il postule et obtient le poste qu’il a conservé jusqu’à ce jour. Au sein d’une commune, le service des travaux est un des maillons les plus importants. À Hannut, il occupe … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 12/12/2017

    Des cours d’anglais

    Parmi les projets emblématiques dont il a eu la charge, Christian Delwiche cite en premier l’actuelle caserne des pompiers mais aussi l’aménagement de plusieurs maisons de village et la transformation d’écoles.

    Son plus grand regret ? L’abandon du … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 12/12/2017

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 12/12/2017

    L’article au grand complet pour les abonnés à l’édition digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/165175

  • Imprimer

    APPEL À CANDIDATURE > L’ADMINISTRATION COMMUNALE DE HANNUT RECRUTE !

     Un responsable du département « Infrastructures communales » A.4.sp (m/f)

     (Anciennement Chef des Travaux)

    Conditions générales

    ▪ être belge ou citoyen(ne) de l’Union européenne ;

    ▪ jouir de ses droits civiques et politiques ;

    ▪ avoir une connaissance de la langue française jugée suffisante au regard de la fonction à exercer ;

    Conditions particulières

    ▪ être porteur d'un diplôme de l’enseignement universitaire ou assimilé spécifique dans le secteur des sciences et Techniques – domaines :

    Sciences de l’ingénieur et technologie (par exemple : ingénieur civil des constructions, …)

    Ou

    Art de bâtir et urbanisme (par exemple : Master en architecture….) ;

    ▪ être en possession d'un passeport APE au moment de l'engagement ;

    ▪ être en possession d'un permis de conduire de type B;

    ▪ Réussir un examen comportant les épreuves suivantes :

    Epreuve écrite éliminatoire (cote minimale : 60/100) :

    Epreuve écrite sur des matières professionnelles en lien avec la fonction (36/60) ;

    Code de la Démocratie Locale et de la Décentralisation (12/20) ;

    Marchés publics (12/20) ;

    Passer un assessment

    Epreuve orale éliminatoire (cote minimale : 60/100) consistant :

    En une conversation destinée à apprécier le sens pratique , la maturité, la sociabilité, la culture générale, l’intégrité et le sens de l’accueil du public

    En des questions fondamentales en rapport avec la formation acquise.

    Mission etc … > Voir le document complet en ligne sur le site source > http://www.hannut.be/wp-content/uploads/2017/12/Appel-recrutement-A.4.sp_-2.pdf

    Source > Ville de Hannut > http://www.hannut.be/appel-a-candidature-responsable/

     

  • Imprimer

    LA REVITALISATION DU QUARTIER DE LA GARE DE HANNUT ENFIN SUR LES RAILS !

    La majorité MR-PS a présenté ce mercredi son budget 2018

    À Hannut, le budget 2018, le dernier de la législature, a été approuvé hier soir en séance communale. Quelques heures plus tôt, le bourgmestre Manu Douette et son échevin des finances, Olivier Leclercq, en ont présenté les grandes lignes lors d’une conférence de presse.  

    À l’ordinaire, le budget 2018 de la Ville de Hannut est en boni de 50.000 euros. À l’extraordinaire, il prévoit des investissements pour un montant total de 6,3 millions (dont 50 % en part communale) pour des projets que l’échevin Olivier Leclercq a présenté ce mercredi lors d’une conférence de presse.

    Voiries.

    Plusieurs chantiers sont prévus. On retiendra surtout l’aménagement du carrefour formé par la rue Zénobe Gramme, la route de Namur et la rue de Wavre ; et la réfection de 10km de voiries. Sur les 330 km de voiries communales que compte Hannut, c’est peu et beaucoup à la fois, a reconnu l’échevin Olivier Leclercq.

    Revitalisation urbaine.

    Le dossier mammouth de la revitalisation du quartier de la gare figure à nouveau dans le budget 2018 mais cette fois, il ne devrait pas s’agir d’un jeu d’écriture sans conséquence. « Le dossier passe ce mercredi pour accord au gouvernement wallon », s’est réjoui le bourgmestre Manu Douette.

    Projet2.jpg

    En 2013, la Commission Régionale de l’Aménagement du Territoire a déjà donné son accord de principe au projet porté par un partenariat public-privé, la Ville d’une part et Thomas & Piron et la famille Robert, d’autre part. Depuis, les partenaires attendent le feu vert de la Région et la promesse d’un subside d’1,250 million (sur un montant total … /…

    Sports.

    La majorité MR-PS a dégagé un budget pour l’achat de terrains pour l’extension du Football Club de Hannut et pour le hockey. Relancé depuis 2013, le club de hockey compte plus de 200 membres qui, faute de terrain, s’entraînent en région liégeoise ou dans le Brabant wallon. « Nous sommes toujours en discussion avec des propriétaires » , a juste indiqué le … /…

    Mobilité douce.

    Les élus vont poursuivre les aménagements du contournement lent de Hannut. Un réseau d’une soixantaine de km de sentiers et chemins de remembrement ont été réservés aux usagers faibles. Ils sont indiqués par des panneaux F99. Des blocs de béton empêchant les véhicules autres que les tracteurs et … /…

    Petite enfance.

    La transformation de l’ancienne école de Grand-Hallet en maison d’accueil pour les petits sera réalisée. La Ville va également investir … /…

    … /… > Les explications complètes sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 07/12/2017

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 07/12/2017

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale avec :

    Un bas de laine d’1 million d’€ reconstitué …

    Les chiffres

    Sur > http://huy-waremme.lameuse.be/163172

  • Imprimer

    LE SITE INTERNET DE LA VILLE DE HANNUT VA BIENTÔT FAIRE PEAU NEUVE.

    La dernière mise à jour date de 2011.

    Elle avait été entreprise pour être en conformité avec la nouvelle charte graphique de la ville, laquelle date de 2010.

    « C’est un domaine qui bouge beaucoup. Notre volonté est d’avoir un outil fonctionnel en ligne avec les besoins et l’évolution de la technologie », indique l’échevin Olivier Leclercq, en charge de la Gestion du parc informatique et du site internet de la ville.

    Cette mise a jour sera réalisée en interne par les cellules communication et informatique de la ville. « L’objectif est triple, reprend l’échevin : Nous voulons offrir un site plus agréable et plus convivial avec un meilleur rendu sur les supports mobiles et davantage de services en ligne « 

    À l’avenir, pour certains documents, les utilisateurs… La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/116636

    L’article au complet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 23/08/2017

    Source > Marie Claire Gillet sur > http://huy-waremme.lameuse.be

    Le site actuel de la Ville > http://www.hannut.be/

     

  • Imprimer

    COMMUNIQUE DE PRESSE DE L’AFSCA UNE INFORMATION DE LA VILLE DE HANNUT·DE CE LUNDI 13 MARS 2017

    Grippe aviaire : prolongation des mesures de prévention avec de nouveaux assouplissements

    Le risque que représente la grippe aviaire étant toujours globalement présent, les mesures de préventions seront prolongées à partir du 11 mars avec certains nouveaux assouplissements pour des situations qui entraînent peu de risque de contact avec les oiseaux sauvages.

    Le ministre de l’Agriculture Willy Borsus : « Alors que le nombre de cas chez les oiseaux sauvages est toujours très élevé dans les pays limitrophes, la tendance est légèrement plus favorable chez les oiseaux captifs. Une analyse de risque spécifique permet de déterminer certains assouplissements dans des circonstances qui présentent peu de risques de contact avec les oiseaux sauvages. Je suis pleinement conscient des contraintes imposées à l’ensemble du secteur. Les éleveurs professionnels entrent dans leur cinquième mois de confinement. C’est une situation inédite dans notre pays mais justifiée par l’ampleur de la situation dans l’ensemble de l’Europe. Les mesures de lutte contre la grippe aviaire sont systématiquement adaptées en fonction des données épidémiologiques actualisées. En l’absence de nouveaux cas détectés en Belgique, de nouveaux assouplissements pourraient intervenir dès le 18 mars. J’encourage cependant les éleveurs d’oiseaux – professionnels et particuliers – à continuer à respecter avec fermeté l’ensemble des mesures indispensables à la protection de la santé animale dans notre pays car le danger n’est pas – encore – totalement derrière nous. »

    Quelle est la situation actuellement ?

    La situation montre qu’alors que le nombre de foyers chez les oiseaux captifs a tendance à diminuer dans les pays voisins, le nombre de contaminations constatées chez les oiseaux sauvages demeure très important. En Belgique, outre le premier cas chez un détenteur amateur d’oiseaux d’ornement, 2 oiseaux sauvages contaminés ont jusqu’à présent été trouvés, le dernier fin février. Le virus de la grippe aviaire est donc toujours présent chez les oiseaux sauvages. Le risque de contamination par la grippe aviaire des volailles et des oiseaux qui peuvent avoir des contacts avec les oiseaux sauvages est donc toujours réel !

    Qu’est-ce qui change à partir du 11 mars ?

    Les mesures préventives pour la grippe aviaire sont à nouveau prolongées de 30 jours, jusqu’au 9 avril. Par conséquent, les volailles et oiseaux doivent toujours être enfermés ou détenus sous filets pour empêcher les contacts avec les oiseaux sauvages.

    Les assouplissements décidés la semaine passée pour le confinement des pigeons et des rapaces sont maintenus. De nouveaux assouplissements concernant les rassemblements (expositions, concours, chanteries, bourses, …) auxquels participent les amateurs sont possibles. Ces rassemblements sont à nouveau ouverts pour tout oiseau et toute volaille. Restent interdits : la vente par les amateurs sur les marchés publics (les marchés organisés par les communes et villes), ainsi que les vols de concours et d’entrainement de pigeons.

    Si aucune nouvelle contamination n’est constatée la semaine prochaine, de nouveaux assouplissements pourraient intervenir dès le 18 mars. En effet, les experts suggèrent une période d’attente de minimum 21 jours à compter de la dernière détection en Belgique, tout en tenant également compte de la situation dans les pays limitrophes.

    L’ensemble des mesures est consultable sur le site internet de l’AFSCA :

    - Toutes les informations concernant la grippe aviaire : www.afsca.be/santeanimale/grippeaviaire/

    - Pour les amateurs : www.favv.be/santeanimale/grippeaviaire/detenteursamateurs.asp

    Source > Ville de Hannut

    Illustration Sudinfo > Photo News/Patrick Forget