vente - Page 4

  • Imprimer

    ORIGINAL > ILS VENDENT DES ORDINATEURS DE SECONDE MAIN À HANNUT

    Voilà deux ans que le magasin Osiris est installé dans le parc d’activités économiques de Hannut.

    Autrefois installée à Bruxelles pendant 30 années, la famille Nanquette a finalement été séduite par l’air de la Hesbaye.

    Cette entreprise spécialisée dans la vente en gros d’ordinateurs professionnels de second main, commence doucement à sortir de l’ombre et, d’année en année, gagne en notoriété. « Aujourd’hui nous revendons à pas moins de 350 écoles réparties sur toute la Wallonie-Bruxelles. Notre chiffre d’affaires augmente tous les ans de 20 % et ce, depuis 4 années. », explique Michel Nanquette, fondateur de la société.

    Un succès qui s’explique par un concept pour le moins original.

    En effet, Osiris rachète des ordinateurs des marques HP, Dell et Lenovo pour ensuite les revendre, à petit prix. « Nous reprenons, entre autres, des fins de leasing dans des grandes sociétés. Il s’agit d’ordinateurs assez récents datant d’il y a 3 ans en moyenne. Nous les achetons en parfait état de marche, remettons un software propre, on vide les données, on recharge un système d’exploitation et installons un antivirus. » Comptez entre 150 et 350 euros pour un ordinateur portable neuf et entre 100 et 300 euros pour un PC fixe.

    Intéressé ? Osiris vend également au particulier, uniquement sur rendez-vous tous les jours, entre 9h et 16h, sauf le samedi.

    Les bâtiments se situent rue du Luxembourg 6a à Hannut. L’entreprise dispose également d’un site internet : www.osiriscomputers.be

    Source > C.L. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi12/08/2016

  • Imprimer

    NOUVEAU > OXFAM-MAGASINS DU MONDE > MAINTENANT VENTE SUR INTERNET.

    Vous l’avez peut être entendu à la radio, Oxfam-Magasins du monde fait un premier pas dans la vente sur Internet.

    Vous pourrez désormais faire votre shopping équitable en ligne et choisir parmi une vingtaine d’articles pour commencer.

    N’hésitez pas à en parler autour de vous ! http://shop.omdm.be/

    Source > https://www.facebook.com/oxfamhannut

  • Imprimer

    BERTRÉE (HANNUT) VENTE AUX ENCHÈRES VENTE PUBLIQUE DE MOBILIER, TABLEAUX, OBJETS D’ART. > CE DIMANCHE 21/02 >

    VENTE AUX ENCHERES LE 21 FEVRIER 2016 en notre salle à Bertrée (Hannut) 11, rue de Cras-Avernas à 14h00

    PARTICIPATION en LIVE, en SALLE, au TELEPHONE ou ORDRE PAR EMAIL

    EXPOSITION des LOTS:

    SAMEDI de 10 à 18hrs – DIMANCHE de 10 à 12hrs

    Le site > www.légia-auction.com

    Contact: Vincent de Lange > contact@legia-auction.com  > 0475/27 73 87

    Source > Via courriel > illustration > afcos

  • Imprimer

    CE SAMEDI 09/01 > GRAND CONCOURS DE A RACE B.B.B. AU MARCHÉ COUVERT !

    APEBD-de-Liège-concours-prov-1.jpg

  • Imprimer

    AVIN (HANNUT) LES 3 & 4 OCTOBRE SALON VENTE DU PETIT ÉLEVAGE DE HESBAYE asbl

    Connaissez-vous Le Petit Elevage de Hesbaye ? > C’est près de chez vous !

    Le Petit Elevage de Hesbaye est une asbl dont l'objectif est de faire découvrir et de promouvoir le petit élevage (poules, lapins, pigeons, canards, oies,...). En répondant au mieux aux situations actuelles et futures. Revenons à ses débuts...

    Du constat de Patrick Willems de l'absence d’asbl défendant ce type d'activité en Hesbaye à la création d'un petit groupe de travail, c'est en fin d'année 2013 que le Petit Elevage de Hesbaye fut reconnu en tant qu’asbl.

     Par la participation à de nombreux événements tels les journées de vaccination et  d'information, elle souhaite favoriser les échanges et le partage d'expérience entre les éleveurs. Progressivement, elle met en place un maximum d'outils pour aider le débutant et l'encourager dans ses démarches. Mais c'est à travers les vitrines (foires, marchés), les salons-ventes et l'organisation de journées pédagogiques qu'elle suscite la curiosité du grand public avec succès.

     Petits et grands ont donc la possibilité de découvrir un domaine qui ne laisse jamais indifférent.

     Qui sait, c'est peut-être vous, le prochain amateur d'animaux de basse-cour ?

    Raison pour laquelle le Petit Elevage de Hesbaye asbl vous invite le 3 et 4  octobre 2015 à son second salon-vente, afin d'y découvrir une multitude d'animaux à plumes et à poils.

    Venez nous rencontrer et partager cette passion.

    Cet événement aura lieu à la pépinière Jardi-Style à Avin (rue de Namur, 151). Vous pouvez également nous rejoindre sur facebook via le groupe Petit élevage de Hesbaye

    Si vous souhaitez de plus amples informations, vous pouvez écrire à l'adresse suivante, rue du Centre 15, 4280 Blehen ou consulter le site www.petitelevagedehesbaye

  • Imprimer

    AVIN (HANNUT) LES 3 & 4 OCTOBRE SALON VENTE DU PETIT ÉLEVAGE DE HESBAYE asbl

    Connaissez-vous Le Petit Elevage de Hesbaye ? > C’est près de chez vous !

    Le Petit Elevage de Hesbaye est une asbl dont l'objectif est de faire découvrir et de promouvoir le petit élevage (poules, lapins, pigeons, canards, oies,...). En répondant au mieux aux situations actuelles et futures. Revenons à ses débuts...

    Du constat de Patrick Willems de l'absence d’asbl défendant ce type d'activité en Hesbaye à la création d'un petit groupe de travail, c'est en fin d'année 2013 que le Petit Elevage de Hesbaye fut reconnu en tant qu’asbl.

     Par la participation à de nombreux événements tels les journées de vaccination et  d'information, elle souhaite favoriser les échanges et le partage d'expérience entre les éleveurs. Progressivement, elle met en place un maximum d'outils pour aider le débutant et l'encourager dans ses démarches. Mais c'est à travers les vitrines (foires, marchés), les salons-ventes et l'organisation de journées pédagogiques qu'elle suscite la curiosité du grand public avec succès.

     Petits et grands ont donc la possibilité de découvrir un domaine qui ne laisse jamais indifférent.

     Qui sait, c'est peut-être vous, le prochain amateur d'animaux de basse-cour ?

    Raison pour laquelle le Petit Elevage de Hesbaye asbl vous invite le 3 et 4  octobre 2015 à son second salon-vente, afin d'y découvrir une multitude d'animaux à plumes et à poils.

    Venez nous rencontrer et partager cette passion.

    Cet événement aura lieu à la pépinière Jardi-Style à Avin (rue de Namur, 151). Vous pouvez également nous rejoindre sur facebook via le groupe Petit élevage de Hesbaye

    Si vous souhaitez de plus amples informations, vous pouvez écrire à l'adresse suivante, rue du Centre 15, 4280 Blehen ou consulter le site www.petitelevagedehesbaye.be

    E-mail : petitelevagedehesbaye@hotmail.com

  • Imprimer

    AVIN (HANNUT) LES 3 & 4 OCTOBRE SALON VENTE DU PETIT ÉLEVAGE DE HESBAYE asbl

    Connaissez-vous Le Petit Elevage de Hesbaye ? > C’est près de chez vous !

    Le Petit Elevage de Hesbaye est une asbl dont l'objectif est de faire découvrir et de promouvoir le petit élevage (poules, lapins, pigeons, canards, oies,...). En répondant au mieux aux situations actuelles et futures. Revenons à ses débuts...

    Du constat de Patrick Willems de l'absence d’asbl défendant ce type d'activité en Hesbaye à la création d'un petit groupe de travail, c'est en fin d'année 2013 que le Petit Elevage de Hesbaye fut reconnu en tant qu’asbl.

     Par la participation à de nombreux événements tels les journées de vaccination et  d'information, elle souhaite favoriser les échanges et le partage d'expérience entre les éleveurs. Progressivement, elle met en place un maximum d'outils pour aider le débutant et l'encourager dans ses démarches. Mais c'est à travers les vitrines (foires, marchés), les salons-ventes et l'organisation de journées pédagogiques qu'elle suscite la curiosité du grand public avec succès.

     Petits et grands ont donc la possibilité de découvrir un domaine qui ne laisse jamais indifférent.

     Qui sait, c'est peut-être vous, le prochain amateur d'animaux de basse-cour ?

    Raison pour laquelle le Petit Elevage de Hesbaye asbl vous invite le 3 et 4  octobre 2015 à son second salon-vente, afin d'y découvrir une multitude d'animaux à plumes et à poils.

    Venez nous rencontrer et partager cette passion.

    Cet événement aura lieu à la pépinière Jardi-Style à Avin (rue de Namur, 151). Vous pouvez également nous rejoindre sur facebook via le groupe Petit élevage de Hesbaye

    Si vous souhaitez de plus amples informations, vous pouvez écrire à l'adresse suivante, rue du Centre 15, 4280 Blehen ou consulter le site www.petitelevagedehesbaye.be

    E-mail : petitelevagedehesbaye@hotmail.com

  • Imprimer

    LES SEMENCES DE VARIETES TRADITIONNELLES NE PEUVENT PLUS ETRE COMMERCIALISEES

    La Cour de Justice de l’Union Européenne a confirmé le 12 juillet dernier l'interdiction de commercialiser les semences de variétés traditionnelles et diversifiées qui ne sont pas inscrites au catalogue officiel européen.

    Ecolo propose une réforme de la réglementation, qualifiée d'"absurde".

    Des associations comme Kokopelli ou Semailles se retrouvent dans l’illégalité: elles préservent et distribuent ces semences.

    Pourtant, il suffirait d'inclure ces variétés anciennes au catalogue officiel pour les commercialiser en toute légalité. Seulement voilà, elles se trouvent dans le domaine public et après 20 ans, si personne ne les a réinscrit au catalogue, elles en sortent. Il faut pour cela payer assez cher, explique Catherine Andrianne de Semailles. "A cause de cette réglementation, il y a plus de 80% de la biodiversité qui a disparu", dit-elle.

    Il ne suffit pas de payer pour inscrire une semence au catalogue officiel, il faut aussi que l'espèce réponde aux critères de Distinction, Homogénéité, Stabilité (DHS). Ces critères sont discriminants, selon Kokopelli, "puisqu’ils impliquent que les semences soient… très peu variées. Seules des variétés hybrides F1 ou des variétés lignées, quasi cloniques, répondent à ces critères, qui ont été établis dans le seul but d’augmenter la productivité selon des pratiques industrielles".

    Malgré un assouplissement de ces critères pour les variétés dites de conservation, ceux-ci restent inadaptés pour les variétés traditionnelles. Pour Nature & Progrès et les défenseurs des semences paysannes, "cette décision est un contresens historique grave qui s’apparente à un déni de la sélection végétale réalisée par l’être humain depuis 10 000 ans".

    Certains producteurs alternatifs comme Semailles ne comptent pas arrêter la commercialisation de leurs semences, qu'ils considèrent comme un produit vivant et non un produit d'usine.

    L'industrie, elle défend les variétés nouvelles: la réglementation permet de garantir le financement de la recherche. Pour le Prof. Bernard Bodson de Gembloux Agro Bio Tech ULg, les variétés issues de la recherche sont plus résistantes et plus productives.

    De là à parler de concurrence déloyale, il y a peut-être un pas à ne pas franchir... On pourrait pourquoi pas classer les anciennes variétés au patrimoine naturel sans que cela ne gêne la création de nouvelles variétés plus standardisées pour les agriculteurs.

    Ecolo réagit

    "Ecolo, comme de nombreuses organisations agricoles et environnementales, juge pour l'heure cette réglementation parfaitement contraire à la sauvegarde de notre biodiversité et aux intérêts des cultivateurs. L'absurde rigidité du catalogue officiel des semences commercialisables menace en effet de nombreuses semences anciennes et semble tout simplement taillée sur mesure pour les quelques grandes multinationales du secteur", selon un communiqué.

    Le parti écologiste entend "marquer son soutien plein et entier aux nombreuses associations qui, à l'instar de Kokopelli, luttent pour la sauvegarde de variétés anciennes ou locales, et permettent de nous offrir ainsi une alimentation variée et de qualité au quotidien". Ecolo compte peser au niveau européen et au niveau national pour faire modifier la législation.

    Voir la vidéo de la RTBF sur > http://www.rtbf.be

    Source Rédaction RTBF > JFH avec Pascale Bollekens sur > http://www.rtbf.be/info Crédit photo > © flickr/alexandre dulaunoy