vacances - Page 5

  • Imprimer

    INFO BOULOT > CALCULEZ VOTRE PECULE DE VACANCE EN LIGNE

    Pecule02.jpgUN OUTIL EN LIGNE

    Simple et double pécule de vacances

    ·         Le pécule de vacances est composé de deux parties : le simple et le double.

    ·         Le simple pécule de vacances est votre salaire pour vos jours de congé.

    ·         Le double pécule de vacances est payé en plus du salaire.

    ·         Le pécule de vacances est calculé sur la base de vos prestations de l’année écoulée.

    Pécule de vacances des employés > Les employés touchent le pécule de vacances au moment où ils prennent leurs congés. Le salaire continue donc tout simplement à être payé. Le simple pécule est soumis aux mêmes cotisations sociales et précompte professionnel que le salaire.

    Un employé touche le double pécule de vacances au moment où le travailleur prend ses congés principaux. En pratique toutefois, il est souvent payé à date fixe dans le courant du mois de mai ou de juin. Le double pécule de vacances s'élève à 92% du salaire mensuel normal brut. Une cotisation ONSS spécifique et un précompte professionnel sont prélevés du double pécule de vacances selon un tableau à part.

    Pécule de vacances des ouvriers > Les ouvriers perçoivent leur pécule de vacances par l'intermédiaire de la Caisse des congés payés, ceci tant pour le pécule simple que pour le double pécule de vacances.

    Le pécule de vacances des ouvriers est calculé sur la base du salaire brut gagné en 2011, éventuellement augmenté d'un salaire fictif pour les journées d'inactivité. Le pécule de vacances (simple + double) est égal à 15,38% du salaire annuel de l'année de service 2011.

    Cet outil permet de calculer le pécule de vacances des employés qui ont travaillé l’année passée une année entière chez le même employeur avec le même temps de travail. Sur >

    http://www.references.be/outils/p%C3%A9cule-de-vacances

  • Imprimer

    SKI DURANT LES VACANCES DE CARNAVAL: GARE AUX CHUTES!

    Comme chaque année, les Belges seront encore nombreux à privilégier la semaine de carnaval pour prendre d’assaut les pistes enneigées. Et c’est pendant les vacances de carnaval qu’on déplore le plus grand nombre de blessures dues au ski et au snowboard notre VAB-Assistance Voyages.

    images (3).jpgVAB-Assistance Voyage a analysé les lésions provoquées par les accidents de ski et de snowboard ces trois dernières années. Un bilan qui permet de tirer quelques conclusions intéressantes.

    C’est en effet pendant les vacances de carnaval qu’on déplore le plus grand nombre de blessures dues au ski et au snowboard. Et la majorité de ces accidents ont lieu le mercredi et le jeudi.

    Cette année, les vacances de carnaval tombent plus tôt qu’en 2011 et la neige est d’excellente qualité. il faut donc s’attendre à une grosse affluence sur pistes, mais pas forcément à une augmentation spectaculaire d’accidents et de blessures.

    Mais tout dépendra des conditions météo en altitude. En cas d’alternance de périodes de dégel en journée et d’épisodes de gel la nuit, les pistes risquent d’être verglacées, ce qui accroît les probabilités d’accidents.

    Plus de risques durant les vacances de Carnaval et le mercredi et le jeudiimages (4).jpg

    C’est pendant les vacances de carnaval qu’on déplore le plus d’accidents. Jusqu’à 2 à 3 fois plus que pendant les vacances de Noël et de Pâques.

    Sur 100 accidents de ski et de snowboard survenus pendant les vacances scolaires :

    • ·43 pendant les vacances de carnaval (1 semaine)
    • ·33 pendant les vacances de Pâques (2 semaines)
    • ·24 pendant les vacances de Noël (2 semaines)

    Le mercredi et le jeudi sont les journées les plus dangereuses sur les pistes

    En début de semaine, les skieurs se montrent généralement prudents. A partir du mercredi, et surtout le jeudi, la confiance s’installe et on se laisse aller à prendre plus de risques. Mais en même temps, la fatigue commence à se faire sentir. L’effet conjugué de ces phénomènes conduit inévitablement à plus d’accidents. En revanche, les samedis et dimanches sont plus calmes, puisque c’est le jour des départs et des arrivées et qu’il y a donc moins de monde sur les pistes.

    Lire la suite