vacances - Page 2

  • Imprimer

    VOICI COMBIEN GAGNE, EN MOYENNE, UN ÉTUDIANT JOBISTE CET ÉTÉ EN BELGIQUE

    photonews_10485454-018.jpg

    Quelque 469.000 étudiants ont presté 10,3 millions de journées de travail en 2014, soit une nouvelle augmentation par rapport à 2013 qui constituait déjà une année record, indiquent les statistiques de l’Office national de sécurité sociale (ONSS) et de l’Office des régimes particuliers de la sécurité sociale (ORPSS). L’augmentation concerne autant le nombre de jobistes (+2,8%) que la quantité de journées de travail déclarées (+5%). Il s’agit de la cinquième année consécutive de hausse pour le nombre de jours prestés par les jobistes.

    Les étudiants travaillent d’abord via le secteur de l’intérim (33%). Le commerce (20%) et l’horeca (14%) constituent leurs autres points de chute favoris. L’été représente naturellement la saison pendant laquelle le travail des étudiants est le plus populaire. Pas moins de 59% des jours prestés le sont pendant le troisième trimestre (juillet-septembre).

    L’ONSS constate également que le travail des étudiants lors des trois autres trimestres a augmenté de 3,4% en 2014.

    Le salaire moyen d’un jobiste atteint 1.616 euros. Au total les rémunérations étudiantes déclarées à l’ONSS s’élèvent à 759 millions d’euros. Ils peuvent travailler jusqu’à 50 jours par an avec une réduction des cotisations sociales (2,71%).

     «Quelque 5% des étudiants ont épuisé leur contingent de 50 jours», précise l’ONSS. En moyenne, un étudiant travaille 22 jours par an.    

    Source > (Belga) sur > http://www.jobsregions.be

    Cet article vous a intéressé ? Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :

    job / étudiant / Belgique / ONSS / intérim / commerce / horeca.

  • Imprimer

    OUF ! BIENTOT LES VACANCES... MAIS, DECROCHEZ VOUS... COMPLETEMENT ?

    Vacances_2015_shutterstock_274984139.jpg

    Bien mérités, les congés annuels offrent en principe l'occasion de décrocher du boulot.

    Mais un tiers des travailleurs avouent pourtant ne pas décrocher... complètement.

    Le constat, dressé pour le compte de Tempo-Team auprès de 400 travailleurs, ne devrait pas surprendre grand-monde : deux travailleurs sur trois éprouvent une forte pression au travail et un sur trois déclare ne pas parvenir à se détendre totalement après sa journée de boulot ni même pendant le week-end. Un travailleur sur deux voit des collègues tendus et une augmentation des cas de burn-out. Un sur trois estime que sa santé pâtit d'une vie trop agitée. Mais quelque 40 % des répondants envisagent tout de même positivement cette pression professionnelle, parce qu'ils prennent du plaisir dans leur emploi.

    Dans ce contexte, les vacances sont indispensables, pour la moitié des travailleurs sondés, afin de recharger les batteries. Un travailleur sur trois déclare en avoir besoin parce qu'il est épuisé à la suite d'une longue année de travail. La plupart (deux tiers) réclament surtout des congés courts, les autres aspirent à des vacances plus longues.

    Mais même en vacances, le travail demeure présent. Près de la moitié des gens gardent des contacts occasionnels avec le travail et un tiers lisent régulièrement leurs e-mails, constate-t-on chez Tempo-Team. Bien qu'une personne sur trois ne trouve pas gênant de remplir une tâche professionnelle durant ses vacances, une proportion identique de travailleurs déplore de ne pas pouvoir déconnecter totalement du travail pour se détendre sereinement. Pour ne pas être dérangés, la moitié des salariés préfèrent partir en vacances sans GSM ni ordinateur. Mais le stress est grand au moment de reprendre le quotidien, parce que dans trois quarts des cas, le travail s'est accumulé. Les tâches ne sont assumées par un collègue ou un intérimaire que dans la moitié des cas. 

    Vacances ou interruption de carrière

    Vu l'effet positif apparemment tout relatif des vacances, près d'un travailleur sur deux affirme que de longues interruptions de carrière s'avèrent nécessaires pour pouvoir travailler plus longtemps. Selon une personne sondée sur trois, ce serait même la seule façon de se détendre totalement. Les raisons pour prendre un tel break ne manquent pas : prendre davantage de temps pour soi-même, prendre soin d'un proche, consacrer davantage de temps à ses enfants, se reposer pour combattre le stress et la pression au travail, voire partir en voyage, suivre une formation, effectuer des travaux à la maison ou encore lancer une activité indépendante...

    La majorité des répondants regrettent donc que le crédit-temps pour ce genre d'interruption de travail ne soit plus encouragé ni soutenu par les autorités : avant l'introduction de ce nouveau régime, un salarié sur dix avait d'ailleurs l'intention de prendre un crédit-temps en 2015. Plus de la moitié des répondants sont convaincus que sans cette forme d'interruption de carrière, le nombre de burn-out ou de dépressions va encore augmenter.

    Source > Texte: Benoît July sur > http://www.references.be

    congés / vacances / Congés et vacances

  • Imprimer

    LA MAISON DES JEUNES DE HANNUT PART AU MAROC! TU VIENS AVEC?

    08_.jpg

    Si tu es jeune  âgé entre   16 et 26 ans et que partir à l'étranger à la rencontre d'autres jeunes t'intéresse, rejoins nous pour notre projet Maroc de cet été.

    Projet Maroc :

    Notre projet se base sur l'échange interculturel. L’objectif étant de travailler avec des jeunes  mais de cultures et traditions différentes afin qu’ils s’enrichissent de leurs différences. La rencontre interculturelle est une expérience forte et enrichissante pour toute personne qui l’expérimente. Préparer les jeunes à cet événement permet d’exploiter au mieux les opportunités de réflexions qu’une telle rencontre peut offrir : découverte de valeurs, normes sociales, chemins de vie, histoires individuelles et collectives différentes des siennes…

    Objectifs

    Amorcer une réflexion sur les questions culturelle, afin de se préparer à partager sa culture et être plus ouvert à la découverte de la différence :

    1/  Comment faire découvrir le Maroc à des jeunes venus d’horizons différents ? C’est quoi le Maroc? Qu’est-ce qu’être Marocain ?  Partage-t-on  tous une même identité parce qu’on vient d’un même pays ?

     2/  Comment recevoir des « étrangers » chez soi ? De quoi a-t-on besoin comme repères quand on a perdu les siens ? Comment faire pour que les personnes se sentent le plus à l’aise possible ?

    Nos objectifs :

     Permettre aux jeunes de faire l'expérience de la découverte d'une autre culture car nous pensons que la méconnaissance des autres cultures et la non-acceptation de la différence sont des facteurs pouvant engendrer une grande violence et espérons à travers ce projet permettre aux jeunes d'acquérir une ouverture d'esprit et de faire preuve de plus de tolérance à l'égard de toute forme de différence.

    Nous sommes à votre entière disposition pour tous autres renseignements et nous vous invitons à vous inscrire....

    Obligation du projet

    - La  date arrêtée pour cette découverte est du 1/08/2015 au 15/08/2015. - L'âge requis pour ce projet est de min 16ans et maximum 26ans. - Inscription + acompte de 50 euros pour le 20/03

  • Imprimer

    LA MAISON DES JEUNES DE HANNUT PART AU MAROC! TU VIENS AVEC?

    08_.jpg

    Si tu es jeune  âgé entre   16 et 26 ans et que partir à l'étranger à la rencontre d'autres jeunes t'intéresse, rejoins nous pour notre projet Maroc de cet été.

    Projet Maroc :

    Notre projet se base sur l'échange interculturel. L’objectif étant de travailler avec des jeunes  mais de cultures et traditions différentes afin qu’ils s’enrichissent de leurs différences. La rencontre interculturelle est une expérience forte et enrichissante pour toute personne qui l’expérimente. Préparer les jeunes à cet événement permet d’exploiter au mieux les opportunités de réflexions qu’une telle rencontre peut offrir : découverte de valeurs, normes sociales, chemins de vie, histoires individuelles et collectives différentes des siennes…

    Objectifs

    Amorcer une réflexion sur les questions culturelle, afin de se préparer à partager sa culture et être plus ouvert à la découverte de la différence :

    1/  Comment faire découvrir le Maroc à des jeunes venus d’horizons différents ? C’est quoi le Maroc? Qu’est-ce qu’être Marocain ?  Partage-t-on  tous une même identité parce qu’on vient d’un même pays ?

     2/  Comment recevoir des « étrangers » chez soi ? De quoi a-t-on besoin comme repères quand on a perdu les siens ? Comment faire pour que les personnes se sentent le plus à l’aise possible ?

    Nos objectifs :

     Permettre aux jeunes de faire l'expérience de la découverte d'une autre culture car nous pensons que la méconnaissance des autres cultures et la non-acceptation de la différence sont des facteurs pouvant engendrer une grande violence et espérons à travers ce projet permettre aux jeunes d'acquérir une ouverture d'esprit et de faire preuve de plus de tolérance à l'égard de toute forme de différence.

    Nous sommes à votre entière disposition pour tous autres renseignements et nous vous invitons à vous inscrire....

    Obligation du projet

    - La  date arrêtée pour cette découverte est du 1/08/2015 au 15/08/2015. - L'âge requis pour ce projet est de min 16ans et maximum 26ans. - Inscription + acompte de 50 euros pour le 20/03

  • Imprimer

    LION’S CLUB DE HANNUT > 36 JEUNES DE 23 NATIONALITÉS POUR 15 JOURS DANS NOTRE COMMUNE !

    441_Ech_LIONS14_ 015.jpg

    Le Lion's Club de Hannut a accueilli pendant 15 jours au Collège Ste Croix 36 jeunes de 23 nationalités différentes afin de leur faire découvrir notre pays mais 441_Ech_LIONS14_ 028.jpgsurtout de leur permettre de rencontrer et de créer des liens d'amitié avec d'autres jeunes ayant une culture, une religion, des coutumes bien différentes des leurs.

    Ces 15 jours ont été agrémentés de nombreuses activités et visites (Liège, La côte, Pairi Daiza, Bastogne, Luxembourg, Pays de Herve, Bruxelles, Lier, Namur, Dinant ,...) .

    Lors du barbecue de clôture du séjour, l'équipe organisatrice a été récompensée de la plus belle manière qu'il soit : tout simplement par les frissons provoqués par tant d'émotions partagées et la tristesse de devoir se séparer.

     

    441_Ech_LIONS14_ 018.jpg

     

    Que cette belle jeunesse puisse faire en sorte que notre monde soit un village paisible.

    Source > Po Lion’s par Y.L. > Photos > JCD

  • Imprimer

    POURQUOI LES VACANCES SONT PIRES QUE LE TRAVAIL

     

    Imagen-009.jpg

     

    C'est l'été ! Les photos de vacances de vos amis défilent déjà sur Facebook et Instagram, et vous attendez patiemment que ce soit votre tour de photographier vos doigts de pied sur un fond paradisiaque. Réfléchissez-y à deux fois!

    Car tout le monde s’accorde à dire que partir en vacances est essentiel pour pouvoir reprendre le travail en ayant rechargé ses batteries. Mais il est temps de révéler la vérité : entre la guéguerre pour avoir un transat et un sens de l'orientation défaillant, les vacances peuvent s’avérer aussi stressantes que le boulot, voire plus. Démonstration.

    Sur les rotules

    Pendant l’année, vous enchaînez les réunions, les soirées de boulot devant la télé, les nuits de bouclage, les business lunch et les afterworks. Après un an, vous êtes au bout du rouleau et vous ne tenez plus en place à l’idée de vous reposer 15 jours au bord de l’eau. Au programme : rien, strictement rien. Le bonheur.

    Le piège

    Vous avez malgré vous des tendances hyperactives, ou vous partez avec quelqu’un qui ne tient pas en place. « C’est les vacances, il faut en profiter au maximum ! » Résultat : entre les visites culturelles, les randonnées, le canoë-kayak, la balade à cheval et les matchs de volley (« Le sport, ça détend »), quand vous rentrez après 2 semaines, vous êtes complètement crevé. Encore plus qu'avant de partir.

    Rester connecté

    Votre patron a pris la sale habitude de vous appeler le week-end et vous consultez systématiquement vos e-mails pro avant d'aller dormir. Bref, toujours joignable, vous n’arrivez jamais à déconnecter du boulot pendant l’année. Vous attendez donc avec empressement les vacances pour jeter smartphone et laptop dans la piscine. Ou au moins les oublier à la maison.

    Le piège

    Comme les bonnes excuses existent, vous avez évidemment embarqué tout votre matériel informatique avec vous (le GPS est sur votre téléphone et vous devez pouvoir envoyer des e-mails à mamy). Après avoir supris un échange de mails douteux, vous décidez que vous ne faites pas confiance à vos collègues pour gérer le dossier Untel, et vous décidez de leur donner quelques indications à distance. Chaque jour.

    Les navettes

    Tous les jours, c’est le même refrain. Votre train a du retard, votre tram est plein à craquer, votre voiture reste coincé une heure aux Quatre Bras de Tervuren. Votre grosse dose de stress quotidien pour arriver sur votre lieu de travail. Vivement quitter ce foutoir pour les petites routes de campagne, vous répétez-vous.

    Le piège

    Vous le voyez venir gros comme un complexe hôtelier : les embouteillages. Avant les petites routes de campagne, il faut passer par l’autoroute du soleil, classée rouge ou noire le jour de votre départ. Coincé entre une caravane d'Hollandais et un side-car, vous vous rappelez que pendant ce temps-là, les rues de Bruxelles sont vides…  Ben oui, tout le monde est parti.

    L’enfer, c’est les autres

    Vos collègues sont des chics types. Sauf Michel, qui a toujours la pire blague sexiste à raconter. Et Monique, qui mange des andouillettes à l’ail au bureau sans se soucier des effluves qu’elle provoque. Et Jean-Luc, qui lorgne sur votre job et saisi la moindre occasion pour lancer des rumeurs sur vous. Et aussi le type du parking, qui ne vous dit jamais bonjour. Bon, tout compte fait ça vous fera du bien de ne plus des voir pendant quelques semaines.

    Le piège

    Quel plaisir de se retrouver en famille ou entre amis. Pendant l’année, vous avez au final peu de temps à leur consacrer. Vous n’êtes donc pas habitué à les côtoyer 24h/24, et vous avez quelques révélations: vos gosses sont insupportables, votre partenaire n’en fait qu’à sa tête, votre belle-sœur est une vraie sorcière. Pour fuir les tensions et satisfaire votre besoin de solitude, vous vous réfugiez à la plage. Et là, vous n’avez qu’une envie : assassiner votre voisin de serviette, qui trouve normal de vous recouvrir de sable en secouant celle-ci. Vivement la rentrée.

    Texte: Magali Henrard sur > http://www.references.be

  • Imprimer

    HANNUT : 4 SEMAINES DE STAGES D’ÉTÉ À L’OASIS FAMILIALE

    enfants_3.jpg

                    La semaine du 30 juin 2014 au 4 juillet 2014, nous proposerons un stage sur le thème de : «L’art dans tous ses états ». Nous découvrirons différents artistes tels que : Hundertwasser, Miro, Picasso, Klee… Plusieurs techniques de peinture seront proposées aux enfants en fonction de leur âge.  Mais l’art ne se résume pas qu’à la peinture, il y aura aussi de la sculpture, des collages…  Nous aurons peut-être la chance d’accueillir dans nos locaux un artiste local.  Toutes les activités se réaliseront dans une ambiance de détente !

                     La semaine du 7 juillet 2014 au 11 juillet 2014 : « Microcosmos, le monde des petits ». Tout au long de la semaine, nous partirons à la découverte des insectes.  Nous apprendrons à mieux les connaître : qui sont-ils, comment vivent-ils, de quoi se nourrissent-ils, à quoi servent-ils ?  Promenade, construction de maison à insectes, bricolages, découvertes scientifiques, observations à la loupe… seront au programme.

                    La semaine du 18 août 2014 au 22 août 2014, le stage s’organisera autour du thème :

    « Voyage-Voyage ». La vie à la montagne, à la mer, dans un pays chaud, dans un pays froid… Voilà tout un monde à explorer. Par le biais d’activités manuelles, de bricolages, d’activités ludiques, de recettes culinaires nous découvrirons les habitants mais également la faune et la flore d’autres régions.  Nous partirons aussi une journée à la mer avec les enfants à partir de 4 ans.

                    La semaine du 25 août 2014 au 29 août 2014: « Bien dans ta tête, bien dans ton corps ».  Nous aborderons avec les enfants l’alimentation saine et équilibrée : promenade au marché lundi matin, achat de fruits et légumes, recettes culinaires.  Nous parlerons aussi de l’hygiène : lavage des mains, brossage des dents… . Pour être bien dans son corps, il faut bouger, faire du sport et prendre un bon bol d’air.  Des petits jeux seront proposés aux enfants afin qu’ils puissent se défouler et pour clôturer le stage nous nous rendrons à Hélécine.

    Les stages de l’Oasis Familiale s’adressent aux enfants à partir de 2.5 ans et jusque 12 ans.

    Les enfants pourront  prendre du bon temps en apprenant des choses intéressantes mais aussi bénéficier de notre belle plaine de jeux et se faire plein d’amis !

    Activités de 10h00 à 16h (garderie à partir de 7h30 et jusque 18h30)

    Les inscriptions pour ces stages débuteront le lundi 2 juin 2014.

    Vous pouvez nous contacter par téléphone au 019/51.17.71 ou passer directement à l’Oasis Familiale, rue de Wavre 22b à Hannut.  Attention, nous n’acceptons pas les réservations par mail.

    Les inscriptions peuvent se faire à la carte :

    • Vous pouvez inscrire votre enfant toute la semaine.
    • Vous pouvez inscrire votre enfant certains jours de la semaine.
    • Vous avez également le choix entre des journées complètes ou des demi-journées.

    Le coût :

    • Une journée complète coûte 10.00 euros
    • Une demi-journée coûte 5.00 euros

    Modalités de paiement :

    • Soit en liquide le jour de l’inscription.
    • Soit au compte (BE60 7775-9580-2570)  dans les trois jours qui suivent l’inscription.

    Attention, l’inscription sera effective lorsque le paiement sera effectué.

    Site: http//www.oasis-familiale.com

  • Imprimer

    ATELIERS & STAGES DE PÂQUES AVEC LA MAISON DES JEUNES DE HANNUT (PROGRAMME)

     

    logo2.jpg

     

    Parce que ton ordi a remplacé tes amours,

    Parce que les membres du club de tricot ont 5 fois ton âge,

    Parce que tu en a marre de passer tes vacances à attendre un miracle…

    Tu préfères rencontrer d’autres jeunes de ton coin, et c’est bien normal !

    C’est pour ça que les Maisons de Jeunes d’Hannut et de Braives ont des choses à te proposer pour les vacances de printemps !

    Deux sorties cinéma: “Un ptit kiHuy? Oh oui! “

    Le 4 avril à 19 heures à la MJ de Braives

    • Prends tes lunettes si tu es myope
    • 7 euros

    Le 11 avril à 19 heures à la MJ d’Hannut

    • Reprends tes lunettes si tu es toujours myope
    • 7euros
    • Flâner dans Bruxelles et faire trempette (à Océade !)

    Le 11 avril de 9h00 à 18h00 depuis la MJ de Braives

    • Prends ton maillot (pas de short), un pic nic et des boissons
    • 20 euros
    • “La grande chasse aux trésors”

    Le 8 avril à 14h00 à la MJ d’Hannut (à partir de 5 ans)

    • Prends un accessoire de pirate et un sac à trésor
    • 2,5 euros
    • “Atelier rap”

    Les 9 et 16 Avril de 14h00 à 16h00 à la MJ d’Hannut

    • Prends avec toi 2 textes et instrus sur lesquels tu veux travailler
    • 2,5 euros
    • “Prends tes roues à ton cou” (Après midi vélo)

    Le 19 avril à 14h00 à la MJ de Braives

    • Prends ton vélo, un casque et une gourde
    • Gratuit
    • Tu n’as que deux adresses à retenir pour t’inscrire et choper une foule de souvenirs!

    La Maison des Jeunes d’Hannut

    Rue Withofs, n°1 à 4280 Avernas-le-Bauduin 019/51.33.16 ou mdjhannut@hli.be

    La Maison des Jeunes de Braives

    Chemin du via, n°20 à 4260 Braives 0496/94.29.73 ou mdjbraives@gmail.com

    Maison des Jeunes de Hannut ASBL

    MJ Hannut

    1, rue Withofs 4280 Avernas-le-Bauduin > 51, rue de Tirlemont 4280 Hannut

    Tél.: 019/51 33 16 Mobile: 0498/61 21 60 > mailto:info@mdjhannut

    Site: www.mdjhannut.be

    L’EQUIPE : 11 Animateurs / Educateurs / Professeurs.

    La Maison des Jeunes s’adresse prioritairement à un public de 12 à 26 ans, multi culturel et très éclectique.

    Notre mission première est de favoriser le développement d’une citoyenneté critique, active, responsable et solidaire chez les jeunes de 12 à 26 ans, par une prise de conscience et une connaissance des réalités de la société, des attitudes de responsabilité et de participation à la vie sociale, économique, culturelle et politique ainsi que la mise en oeuvre et la promotion de pratiques socioculturelles et de création.

    Concrètement notre maison est un lieu d’accueil, d’apprentissage à l’écoute et au respect de l’autre. En partant de ce que les jeunes vivent, ressentent ou désirent, nous mettons sur pied de nouveaux ateliers ou leur donnons l’opportunité de concrétiser leurs souhaits.

    SALLE D’ACCUEIL à Avernas-le-Bauduin :

    Mardi et Jeudi 16h à 20h, Mercredi et Samedi 14h à 20h, Vendredi 16h à 22h.

    SALLE D’ACCUEIL à Hannut : du Lundi au Vendredi de 12h à 18h.

    ATELIERS : Aérobic, Chant Choral enfants - ados - adultes, Danse Orientale, Aérobic, Zumba, Hip-Hop, Eveil Musical, Théâtre, Vidéo, Coup de pouce Scolaire, Guitare Collectif, Journal, Espace Public Numérique.

    ACTIVITES : Café Concerts, Journée Halloween, Animation Carnaval, Soirée Débat, Sorties Culturelles, Aide à la recherche Emploi Active, Repas Convivial,

    PROJETS : Echanges de Jeunes Européens, Echanges de Jeunes des Communautés de Belgique, Stages Summer Rock, Rencontres Citoyennes, Teenage Rock Team - Cours de musique individuel (Chant, Guitare, Basse, clavier et Batterie), Autres Projets, …

    Création & partenaire Maison des Jeunes d’Orp-Jauche depuis février 2012.

    Création & partenaire Maison des Jeunes de Braives depuis le 24 janvier 2014