recherche - Page 7

  • Imprimer

    ACTION DAMIEN HANNUT RECHERCHE DE NOUVEAUX AMBASSADEURS BÉNÉVOLES

    Le week-end des 29, 30 et 31 janvier aura lieu la campagne Action Damien.

    Lors de celle-ci, des ambassadeurs Action Damien récolteront des fonds grâce à la vente de pochettes de 4 marqueurs de couleurs différentes.

    Les bénéfices de cette vente financent directement les projets menés par Action Damien dans la lutte contre les maladies de la pauvreté (tuberculose, lèpre et leishmaniose).

    A cette occasion, nous sommes à la recherche de nouveaux ambassadeurs bénévoles pour venir renforcer notre équipe composée, pour l’instant, d’élèves et de professeurs du Collège  Ste Croix.

    Alors, si vous êtes prêts à donner quelques heures de votre temps à la réussite d’une grande action de solidarité qui mobilisera de nombreux bénévoles à travers la Belgique, rejoignez notre équipe !

    Les ambassadeurs Action Damien se mobiliseront sur le territoire de la commune d’Hannut et ses alentours pour vendre les pochettes aux abords des surfaces commerciales.

    Pour proposer votre aide ou demander davantage d’informations, contactez Julien DUFOUR au 0498/61.15.45. ou par e-mail : dufjulien@gmail.com

    L’évènement sur Facebook > https://www.facebook.com

    L’Action Damien a Hannut > https://www.facebook.com/actiondamienhannut/

  • Imprimer

    ACTION DAMIEN HANNUT RECHERCHE DE NOUVEAUX AMBASSADEURS BÉNÉVOLES

    Le week-end des 29, 30 et 31 janvier aura lieu la campagne Action Damien.

    Lors de celle-ci, des ambassadeurs Action Damien récolteront des fonds grâce à la vente de pochettes de 4 marqueurs de couleurs différentes.

    Les bénéfices de cette vente financent directement les projets menés par Action Damien dans la lutte contre les maladies de la pauvreté (tuberculose, lèpre et leishmaniose).

    A cette occasion, nous sommes à la recherche de nouveaux ambassadeurs bénévoles pour venir renforcer notre équipe composée, pour l’instant, d’élèves et de professeurs du Collège  Ste Croix.

    Alors, si vous êtes prêts à donner quelques heures de votre temps à la réussite d’une grande action de solidarité qui mobilisera de nombreux bénévoles à travers la Belgique, rejoignez notre équipe !

    Les ambassadeurs Action Damien se mobiliseront sur le territoire de la commune d’Hannut et ses alentours pour vendre les pochettes aux abords des surfaces commerciales.

    Pour proposer votre aide ou demander davantage d’informations, contactez Julien DUFOUR au 0498/61.15.45. ou par e-mail : dufjulien@gmail.com

    L’évènement sur Facebook > https://www.facebook.com

    L’Action Damien a Hannut > https://www.facebook.com/actiondamienhannut/

  • Imprimer

    LE SERVICE DES DOUANES À LA RECHERCHE DE 25 NOUVEAUX COLLABORATEURS

    L’Administration générale des Douanes et Accises est à la recherche de nouveaux agents.

    Elle entend ainsi organiser ses activités de surveillance, de contrôle et de recherches selon le concept de surveillance stratifiée, ce qui implique que les différents contrôles (stopper – contrôler – imposer et percevoir) qui devront être exécutés à différents endroits et à différents moments doivent se succéder au moyen d’une prestation de service en continu.

    Vous êtes francophone, détenteur d’un diplôme d’enseignement supérieur de type court (formation de base d’un cycle, p.ex. : graduat, bachelier professionnalisant) de plein exercice ou de

    Source > Rédaction en ligne sur > http://www.sudinfo.be > Photo NEWS

  • Imprimer

    EMPLOIS > LE CHU SART TILMAN RECHERCHE DEUX ÉLECTRICIENS TEMPS PLEIN (H/F)

    Le CHU de Liège recherche actuellement deux électriciens (contrat à durée indéterminée – temps plein).

    Votre profil: vous êtes titulaire du certificat d'enseignement secondaire supérieur en électricité et vous avez une expérience probante en tant qu’électricien.

    Dépôt des candidatures pour le 31 janvier 2016.

    CONDITIONS D’ENGAGEMENT

    Date de prise en fonction : dès que possible

    Type de contrat : durée indéterminée

    Site de prestation : Sart Tilman ; selon les nécessités du service, ces prestations pourront s'effectuer sur un des autres sites d'activité du CHU.

    Horaire : Temps plein soit 38h/sem., à raison de 7h36’/jour. Prestations du lundi au vendredi 8h00-17h00 (30’ ou 1h de temps de repas)

    Grade : technicien

    Traitement mensuel brut : 2001,28 € à temps plein échelle 1.43, au départ du grade càd sans valorisation d’ancienneté à l’index 1,6084 (janvier 2013) à majorer éventuellement des allocations de foyer ou résidence.

    Possibilité de valorisation d’expérience professionnelle.

    APPEL EXTERNE AUX CANDIDATURES > N° 2015/103 Bis > Voir l’entièreté de l’offre sur le site source > http://www.chu.ulg.ac.be/upload/docs/application/pdf/2015-11/2015-103_bis_appel_-_2_electriciens_-_ateliers_batiments.pdf

    Source générale > http://www.chu.ulg.ac.be

  • Imprimer

    « NOUS ŒUVRONS A L’INTERNET DE DEMAIN »

    Tessares est au cœur de la prochaine révolution de l’Internet: plus rapide, plus robuste et plus sécurisé par le biais d’un nouveau protocole permettant d’agréger les réseaux fixes et sans fil.

    Le développement de cette spin-off passe par le recrutement de collaborateurs IT.

    Sa solution a été récemment primée lors d’un salon international à Londres. Tessares, qui a notamment attiré les capitaux de Proximus, veut doper les connexions Internet existantes en en faisant converger les réseaux d’accès. Le point avec son CEO, Denis Périquet, qui a bifurqué de l’univers des grandes enseignes télécoms afin de co-fonder cette 70e spin-off de l’UCL.

    Quelle est l’activité de Tessares?

    Notre mission est d’aider les opérateurs à proposer des connexions à l’Internet plus rapides, plus robustes, plus mobiles et plus sécurisées en combinant les réseaux fixes et sans fil. Nous avons développé un logiciel qui peut être très facilement greffé à un routeur et qui permet de faire transiter une partie du flux de la liaison fixe (câble, ADSL) vers le réseau mobile (4G, etc.). Notre logiciel permet de distribuer le trafic sur différents réseaux et de le reconstituer ensuite, dans les deux sens évidemment.

    Quels sont les profils qui sont attirés par une spin-off?

    Des gens qui sont avant tout séduits par le projet, à haute teneur technologique. Ils sont aussi attirés par l’idée de prendre part à cette aventure depuis le début et d’exercer un impact réel sur la réussite de celle-ci. Pareille motivation est partagée tout autant par les plus jeunes que par les plus expérimentés. J’ai recruté dernièrement une personne dans la cinquantaine, avec qui j’avais travaillé précédemment: ses enfants sont grands, il a effectué une belle carrière et, davantage que la rémunération ou la sécurité, c’est vraiment l’idée de prendre une part active dans ce projet qui l’intéresse. C’est d’ailleurs exactement la même motivation qui m’a animé, alors que j’ai effectué toute ma carrière dans des grands groupes. Les valeurs sur lesquelles nous avons travaillé, comme l’excellence, la liberté, la fluidité et le plaisir, devraient nous permettre de séduire des profils qui ont la fibre entrepreneuriale et veulent, comme nous, œuvrer à l’Internet de demain.

    Quels sont les profils qui vous intéressent?

    Essentiellement des ingénieurs qui font du développement et qui disposent pour ce faire d’une expertise dans les protocoles Internet: nous avons recruté des gens qui ont effectué leur mémoire sur le sujet, des informaticiens spécialisés en open source ou en réseaux, entre autres. Nous aurons aussi besoin de profils qui vont nous aider à valider les solutions sur le plan technologique, à les présenter au marché, entre autres: des ingénieurs donc, mais aussi des bacheliers, des doctorants. Pour certaines fonctions, plus commerciales, c’est moins le diplôme que la personnalité et le réseau du candidat qui feront la différence.

    Source > Texte: Benoît July sur > http://www.references.be

    Liens utiles > informatique / Evoluer / IT & internet

  • Imprimer

    MIRHW > OFFRE D’EMPLOI POUR UN EDUCATEUR (H/F)

    DESCRIPTION :

    - Vous accompagnez les résidents dans leur vie quotidienne.

    - Vous proposez des activités créatives et parvenez à les divertir.

    - Vous travaillez à horaires variables et à 20h/semaine, sans possibilités d'augmenter les heures.

    - Vous travaillez 1 week-end sur 2

    Nous vous proposons un stage de 4 semaines en guise de formation suivi d'un contrat à durée déterminée, en vue d'engagement en CDI.

    L’annonce complète > ICI

    MODALITES DE CANDIDATURE > ENVOYER  CV et lettre de motivation > PAR MAIL : > elisabeth.poskin@mirhw.be

    Voir l’ensemble des offres de la région sur > http://www.mirhw.be/pages/chercheur/offres.php

    Le site du MIRHW > http://www.mirhw.be

  • Imprimer

    « EXTRA » VA RECRUTER UNE CINQUANTAINE DE COLLABORATEURS L’AN PROCHAIN

    Après avoir fédéré les enseignes Lediscount et Eurobazar sous le label Extra, le groupe Distriled va ouvrir sept nouveaux magasins l’an prochain.

    Focus sur cette chaîne 100 % wallonne pourtant gérée… au départ de la Flandre.

    Fort de 24 points de vente et 210 collaborateurs, le groupe Distriled a été créé et est toujours géré par Stephan Lesage. Qui lui applique des recettes de management «maison», avouant, l’âge aidant, accorder désormais autant d’importance à la raison qu’aux tripes et aux sentiments.

    Quelle est la spécificité de votre enseigne de distribution?

    Depuis l’ouverture de notre premier magasin en 1992 à Comines, nous sommes spécialisés dans le déstockage d’articles d’entretien et de produits cosmétiques. Nous achetons chez de gros fabricants comme Procter & Gamble, Unilever et autres Henkel, des produits qui, par exemple, font l’objet d’un emballage particulier ou d’une promotion spécifique dans le cadre d’une action commerciale et ont été retirés de la vente à l’issue de celle-ci. Nous vendons aussi des articles de décoration pour la maison et des produits de saison, dédiés aux fêtes de fin d’année par exemple.

    Tous les magasins Lediscount et Eurobazar, désormais fédérés sous l’enseigne Extra, sont situés en Wallonie. Le «discount» y fonctionne-t-il mieux qu’ailleurs?

    Notre implantation en Wallonie est surtout le fruit de notre histoire. C’est là que nous avons ouvert notre Lire la suite ici ...

    Source > Texte: Benoît July sur > http://www.references.be

    Liens utiles > manager / Evoluer / Distribution (Détail & Gros)

  • Imprimer

    10 CONSEILS POUR UNE STRATEGIE DE RECHERCHE D’EMPLOI REUSSIE

    Aujourd'hui, les sources d'information pour trouver un nouvel emploi sont innombrables et beaucoup de chercheurs d'emploi sont perdus, ne sachant souvent pas quelle stratégie adopter.

    Entre la presse (journaux et magazines), les sites emploi (généralistes et spécialisés), les salons emploi, les réseaux sociaux, LinkedIn, les bureaux de sélection et d'intérim, les organismes publics,... Dur de s'y retrouver.

    Max De Backer, career coach à Easy Way Consulting, donne quelques pistes pour une lancer une véritable stratégie de recherche d'emploi.

    Quelle stratégie faut-il mettre en place pour trouver un emploi?

    "C'est assez long, cela nécessite plusieurs semaines pour mettre en place la stratégie et entre trois et six mois en moyenne pour retrouver un nouvel emploi.  Il faut redéfinir les objectifs professionnel de la personne, refaire son CV, sa lettre de motivation, mettre le CV en ligne sur toutes les plates-formes existantes, mettre à jour son profil LinkedIn et son réseau, contacter des bureaux de sélection… "

    Et si la stratégie échoue?

    "Si cela échoue, c’est que le candidat a manqué une étape ou qu'il n'a pas eu assez confiance en lui. Avec la méthodologie que nous avons créée, logiquement tout le monde devrait retrouver un job. Mais bien sûr, si la personne ne connaît qu’une langue, n’a pas de diplôme ou ne croit pas en elle, ce sont des facteurs handicapants. La motivation est également un facteur très important."

    "Il faut être 100% prêt mentalement avant de commencer les démarches. Les gens fragiles psychologiquement doivent faire un travail personnel avant de commencer le processus. Trouver un nouvel emploi, c’est quasiment un job à mi-temps, cela demande beaucoup d’énergie!"

    Vos 10 conseils pour aider les chercheurs d'emploi à décrocher le job de leurs rêves?

    1. Faites le bilan de vos compétenceset définissez vos objectifs professionnels. Essayez de décrire ce que serait pour vous votre job idéal.

    2. Informez-vous et utilisez toutes les sources d’information à votre disposition (sites emploi, journaux et magazines avec supplément emploi, bourses à l’emploi, bureaux de recrutement/sélection, sociétés d’intérim, Google, réseaux sociaux, …)

    3. Construisez et développez votre réseau de contact ’physique’ (networking) et ’virtuel’ (via les réseaux sociaux). Identifiez et sollicitez toutes les personnes (proches) de votre réseau susceptibles de vous d’aider dans votre recherche d’emploi.

    4. Inscrivez-vous sur LinkedInet utilisez régulièrement le premier réseau social professionnel en Belgique (plus d’1.000.000 d’inscrits).

    5. Placez votre CV en lignesur les plates-formes emploi généralistes et spécialisées (en fonction du job recherché) et suivez toutes vos candidatures au quotidien. Etablissez un plan d’action sur plusieurs mois. Trouver un job est quasiment un emploi à mi-temps !

    6. Faites sortir votre CV du lot(présentation originale, claire et structurée – objectifs professionnels – mots-clés) et rédigez une lettre de motivation en lien direct avec la fonction pour laquelle vous postulez.

    7. Créez des jobs agentset abonnez-vous aux flux RSS des sites emploi de sociétés qui vous intéressent.

    8. Préparez-vous à l’entretien d’embauche. Dites-vous aussi que tout comme il y a des bons et moins bons candidats, il y a aussi des bons et moins bons recruteurs.

    9. Faites attention à tout ce que vous publiez sur le web. Soignez votre identité et votre réputation numériques. Partez du principe que lorsque vous publiez une information – quelle qu’elle soit – sur le web, celle-ci devient publique ou risque de l’être un jour ou l’autre.

    10. Soyez joignable. Prenez éventuellement un nouveau numéro de téléphone qui ne servira qu’à votre recherche d’emploi. Ceci afin d’éviter toute ’perturbation’ lorsque votre téléphone sonnera.

    "Enfin, ayez confiance en vous. Si vous avez décroché un premier rendez-vous, c’est que votre profil intéresse le recruteur. Si vous n’avez pas décroché le job, dites-vous bien – sans culpabiliser – que vous ne correspondiez peut-être pas totalement au job en question. Restez donc positif en toute occasion!"

    http://www.easy-way-consulting.be/

    Source > Texte: Magali Henrard sur > http://www.references.be

    Liens utiles > chercher un emploi / stratégie / coach / coaching / moral / chercheur d'emploi / motivation / Postuler / Entretien d'embauche / Conseils carrière