règles - Page 2

  • Imprimer

    LES 8 REGLES FONDAMENTALES DE L’UTILISATION DU SMARTPHONE

    smartphone_0.jpg

    En réunion, en lunch, aux toilettes, au lit… Que ce soit pour usage professionnel ou privé, on passe de plus en plus de temps vissé à son Smartphone.

    C'est évidemment un outil ultra-pratique pour rester connecté en toutes circonstances. Mais dans certaines situations, ne pas lâcher son Smartphone peut paraître impoli. Comment l’utiliser de façon 'civilisée', tout en montrant à son entourage qu'on le respecte?

    Ces règles peuvent sembler être le B.A.-BA de l'utilisateur de Smartphone, mais on voudrait pourtant les rappeler assez souvent...

    1. Créez une vraie signature

    Celle par défaut informe simplement que votre message a été envoyé depuis un iPhone ou un Blackberry: aucun intérêt. Créer une nouvelle signature qui reprend vos coordonnées est très facile, beaucoup plus professionnel et moins grossier envers vos correspondants.

    2. Arrêtez de jouer les paparazzi

    Votre Smartphone prend des photos d’une incroyable qualité, d’accord. Mais ce n’est pas une raison pour mitrailler sans cesse votre entourage et balancer vos amis sur Facebook et Instagram. La moindre des choses est de demander leur permission.

    3. Ne criez pas

    Dans les transports publics, au bureau, au café, les utilisateurs de GSM bruyants sont un vrai fléau. Pourtant, la qualité du réseau est bonne presque partout en Belgique, et la technologie des micros s’est sensiblement améliorée: pas besoin de crier pour être entendu, donc. Soyez conscient du niveau et du ton de votre voix au téléphone, surtout si vous êtes entouré. Votre interlocuteur appréciera également.

    4. Soignez votre orthographe

    Oui, on écrit avec ses pouces sur un Smartphone. Ce n’est pas une raison pour aligner les fautes d’orthographes et les "auto correct" malvenus, surtout dans les échanges professionnels. Accordez autant de soin à vos communications via Smartphone qu’à vos envois classiques d’e-mails. Ce petit effort donnera plus de satisfaction et de considération à vos correspondants.

    5. Respectez les gens autour de vous

    Les réunions ou les dîners d'affaire sont des évènements sociaux, où la présence physique de chacun est requise. Pas question donc de commencer à jouer avec son Smartphone. N'interrompez pas une conversation pour répondre à un message: donnez la priorité à la personne qui se trouve en face de vous.

    6. Garez-vous

    On ne fait pas deux choses à la fois, surtout si c'est dangereux. En voiture ou quand vous marchez en rue, arrêtez-vous lorsque vous écrivez un message. Conducteurs, laissez votre passager écrire à votre place ou utilisez un kit mains-libres. Sur un iPhone, Siri pourrait bien sauver des vies…

    7. Restez discret

    Vous n’êtes pas un juke-box, et il n’y a rien de plus agaçant qu’être forcé d’écouter la musique des autres dans un lieu public. Utilisez donc vos écouteurs quand vous écoutez votre playlist sur Smartphone: c’est la politesse la plus élémentaire. Même chose pour les sons des jeux et les conversations sur haut-parleur, sous peine d'être lynché par les occupants du wagon de train...

    8. Eteignez-le de temps à autres

    Le Smartphone permet d’être connecté non-stop, et c'est merveilleux. Mais n’oubliez pas de l’éteindre de temps en temps, pour pouvoir recharger vos propres batteries et être plus présent pour vos amis et votre famille. Plus de pression de réponse immédiate: détendez-vous.

    Lire aussi

     

    Source > http://www.references.be

  • Imprimer

    INFO BOULOT > LES 3 REGLES D’OR POUR S’EPANOUIR AU TRAVAIL

    laughing.jpg

    Ne nous leurrons pas, le travail n’est pas toujours une partie de plaisir. Bien sûr, personne ne croit au boulot idéal, mais si les inconvénients commencent à prendre le pas sur les avantages il est peut-être temps de prendre les choses en main. Voici 3 règles d’or à respecter pour y parvenir.

     Soignez vos relations de travail

     Rien n’est plus pesant qu’une ambiance de travail morose, voire carrément hostile. Vous n’êtes pas obligé d’être ami avec tous vos collègues, mais un minimum de courtoisie rendra inévitablement les choses plus agréables pour tout le monde. Prenez le temps de dire bonjour, de prendre des nouvelles. Ça crée des liens et petit à petit vous aurez l’impression de travailler dans un lieu plus familier et épanouissant.

     Par ailleurs, n’hésitez pas à impliquer les autres dans votre travail, et vice-versa. Vous verrez, on gagne énormément à réfléchir une solution à plusieurs. Ça évite de ruminer une impasse seul dans son coin. D’ailleurs la plupart du temps le simple fait d’entendre un autre point de vue permet de débloquer une situation.

     Évitez la routine

     Si un travail routinier peut avoir des côtés rassurants, ça peut aussi devenir une source considérable d’ennui, au point de finir par vous le faire détester. Si vous sentez l’ennui s’installer, essayez de vous fixer de nouveaux défis. Changez votre façon de travailler par exemple, expérimentez de nouvelles méthodes. D’une manière générale, n’hésitez pas à vous former. Apprendre est probablement le meilleur moyen de rompre avec la monotonie.

     Et puis vous aurez surement à y gagner en termes d’efficacité. Ce que ne manquera pas de constater votre employeur. Pourquoi ne pas en profiter pour lui demander des missions plus stimulantes?

     Maintenez l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle

     Pour finir, comme en toute chose, l’excès nuit au plaisir. Et trop de travail peut tuer le travail. Faites attention à ne pas vous laisser envahir sinon le résultat probable est que vous finirez écœuré. Que vous bloquiez sur un problème ou que vous ayez une deadline à respecter, rien ne justifie que vous n’en dormiez pas la nuit. Ménagez-vous des temps de rupture complète. Profitez de votre famille, faites du sport. Ce sera bénéfique pour vous ET pour votre travail. On n’est jamais aussi efficace qu'avec les idées claires.

     

    Attention aussi aux petits détails qui peuvent faire toute la différence. Des trajets trop longs ou des horaires décalés, par exemple, peuvent finir par vous miner le moral, même si à côté de ça vous êtes satisfait de votre emploi. Essayez d’y remédier avant que ça ne devienne un vrai problème, en en parlant avec votre employeur ou en changeant quelque peu vos habitudes de vie.

     Lire aussi

     

    Source > http://www.references.be

     

  • Imprimer

    CONDUIRE EN VACANCES: LES RÈGLES EN FRANCE, ITALIE, ESPAGNE, PORTUGAL, NORVÈGE, LUXEMBOURG...

    911015406_ID7856738_routeph_142221_H3XZ2J_0.JPGLes vacances approchent... D’ici quelques jours, vous allez peut-être prendre la route du Sud, direction la France, l’Espagne, l’Italie ou le Portugal.

    Attention: les codes de la route dans ces pays ont, parfois, changé! Que devez-vous prévoir? On fait le point, pays par pays.

    Les codes de la route des pays européens prisés par les vacanciers belges contiennent des subtilités qu’il est bon de connaître. La France, notamment, y a apporté des modifications depuis l’été 2011.

    >La France > La France est une destination-phare des vacanciers belges, mieux vaut donc jeter un œil sur sa législation routière avant de s’y rendre.

    D’autant que, depuis janvier 2012, un décret y interdit l’usage des avertisseurs radars permettant la localisation des contrôles routiers. Les automobilistes devront donc désactiver cette option du GPS avant de parcourir les routes françaises.

    De plus, à partir du 30 juin, les automobilistes belges n’échapperont plus aux amendes pour excès de vitesse dans l’Hexagone. Un accord bilatéral entre les deux pays permettra un accès rapide aux données du titulaire de la plaque d’immatriculation, lequel recevra rapidement un ordre de paiement. Le 1er juillet entrera également en vigueur l’obligation de détenir un éthylotest en France, sous peine d’amende. Mais bonne nouvelle: d’ici novembre, une “ période de transition ” sera observée...

    D’autres pays européens affichent leurs propres règles.

    >L’Espagne et Portugal: il vous faut une paire de lunettes de rechange > L’Espagne, par exemple, interdit l’usage du kit mains libres pour téléphone et exige l’utilisation de deux triangles de signalisation. Ainsi, en cas de panne ou d’accident sur autoroute, vous devez placer le premier triangle 50 m devant et le second 50 m derrière le véhicule. Par ailleurs, les porteurs de lunettes doivent obligatoirement se munir d’une paire de rechange lorsqu’ils traversent l’Espagne et son pays voisin, le Portugal.

    >Roumanie et Norvège: interdiction de fumer au volant > En Roumanie, il est aussi interdit de circuler dans une voiture sale car la crasse pourrait cacher des dommages au véhicule et, en Norvège, il n’est pas permis de fumer au volant.

    >Attention aux limitations de vitesse > Enfin, les limitations de vitesse varient en fonction des pays parcourus. L’Espagne, la Grèce, les Pays-Bas, le Portugal et la Suisse limitent leurs autoroutes à 120km/h, comme en Belgique. Il est cependant autorisé de rouler jusqu’à 130km/h sur les autoroutes d’Italie, du Luxembourg et d’Allemagne, où certains tronçons ne sont d’ailleurs pas soumis à une limitation de vitesse.

    Source > Sudpresse > Publié le Mercredi 27 Juin 2012 à 14h31 Belga > Photo (Photo News)