prix - Page 5

  • Imprimer

    LE PRIX DE L'EAU POTABLE A AUGMENTÉ DE 64% EN SIX ANS

    638182546_ID7837410_webeauph_140334_H3XM0F_0.JPGLe prix de l’eau potable en Belgique a augmenté de 64% en six ans. principalement à cause de l’augmentation des frais d’épuration et d’assainissement, en conséquence d’une directive européenne, indique jeudi le SPF Economie. C’est le consommateur wallon qui paie le plus.

    En 2011, le prix total de l’eau (TVAC) s’élevait à 3,85 euros par m3, pour 2,35 euros en 2005. Cette augmentation est en grande partie imputable à l’augmentation des frais d’épuration et d’assainissement (+175,4%), conséquence d’une directive européenne réorganisant tout le secteur en Belgique.

    Ces frais ont principalement augmenté en Flandre (+187,5 %) et en Wallonie (+169,1 %). En Région bruxelloise, le coût du traitement de l’eau a augmenté de “seulement” 102,1%.

    Par contre, l’augmentation de la redevance fixe (+33,4%) et des dépenses pour la consommation réelle d’eau (+20,9%) sont restées relativement limitées sur la même période, note le SPF Economie dans son étude.

    Au niveau régional, en 2011, le consommateur le plus heureux se trouvait en région bruxelloise. Il payait 3,42 euros par m3 d’eau potable, pour 3,83 euros en Flandre et 4,03 euros en Wallonie.

    Le prix moyen de l’eau a le plus augmenté en Flandre: +69,3% en 2011 par rapport à 2005. En Wallonie et à Bruxelles, l’augmentation a été plus limitée, avec respectivement +59,1% et +49,1%.

    Source > Sudpresse > Publié le Jeudi 21 Juin 2012 à 14h05 > Photonews

  • Imprimer

    ÉNIÈME HAUSSE DES PRIX DU DIESEL ET DU MAZOUT MARDI

    1231903648_ID7558421_essenc_144308_H3RD3L_0.JPG1,789 euro le litre: le prix de l’essence bat un nouveau record

    Les prix maximum du diesel et du mazout augmenteront d’environ 0,1 cent le litre mardi. Les records ne seront cependant pas battus, a indiqué lundi le SPF Économie. Le prix maximum du diesel grimpera à 1,553 euro le litre et le mazout coûtera maximum 0,9208 euro le litre pour des commandes de minimum 2.000 litres.

    Le prix de la super 98 augmentera également de 0,1 cent le litre, pour s’établir à maximum 1,809 euro le litre. Le prix maximum de la super 95 reste inchangé, à un niveau record de 1,789 euro le litre.

    Les adaptations de prix sont la conséquence de “ l’indexation semestrielle des marges de distribution et de l’indexation trimestrielle de la contribution pour les stocks stratégiques ”, précise le SPF Économie.

    Le carburant le moins cher de votre région > Voir sur > http://www.sudinfo.be/services/carburant

    Source > Sudpresse > Publié le Lundi 2 Avril 2012 à 15h05 Belga > Photo d’illsutration (Vincent Rocher)

  • Imprimer

    LES CARBURANTS LES MOINS CHER DE VOTRE REGION

    téléchargement.jpgJe vous invite à visiter le site de SudPresse > Taper votre code postal & décider ou faire votre plein !

    http://www.sudinfo.be/services/carburant

  • Imprimer

    1,579 EURO LE LITRE: NOUVEAU RECORD POUR LE PRIX DU DIESEL!

    1606288841_ID7482410_dieselph_100305_H3Q57T_0.JPGEt ça continue! Nouveau record pour le prix du diesel au litre. À partir de ce jeudi, un litre de ce carburant vous coûtera... 1,579 euro. Le prix de l’essence affiche également son prix record depuis plusieurs jours. Et cela ne risque pas de s’arrêter...

    Le prix maximal du diesel sera une nouvelle fois en hausse jeudi et atteindra un nouveau record. Un litre coûtera au maximum 1,579 euros à la pompe, annonce mercredi le Service Public Fédéral Economie. Cela représente une augmentation de 2,9 cents.

    Le record précédent date du 17 février. La semaine dernière, le prix de l’essence a atteint un niveau record avec un prix maximal de 1,741 euros par litre pour la super 95.

    La hausse des prix est le résultat de l’augmentation des cotations des produits pétroliers sur les marchés

    Source > Sudpresse > Publié le Mercredi 14 Mars 2012 à 10h44

  • Imprimer

    GELER LES PRIX DE L’ÉNERGIE, OUI MAIS !

    L’idée belge de geler les prix de l’énergie ne plaît pas à l’Europe

    1849980613_ID7454723_web-energie_070024_H3PZLY_0.JPGLa Commission européenne se montre critique envers le gel de l’indexation des prix de l’énergie décidé par le gouvernement belge. La mesure provoquera, selon elle, une insécurité pour les investissements et des lacunes en termes de concurrence sur le marché.

    C’est ce que l’on peut lire mercredi dans De Morgen.

    Selon la Commission européenne, la décision de geler les prix de l’énergie jusqu’au 31 décembre 2012 a un impact négatif sur les investissements dans le secteur énergétique. La Commission s’interroge aussi sur la proportionnalité de la mesure et avance que celle-ci pourrait au final mener à une hausse des prix.

    En gelant ces prix, le gouvernement souhaite protéger les consommateurs face à l’indexation et à la volatilité des prix de l’électricité et du gaz.

    La Commission a fait part de ses critiques sur la décision belge lors d’une rencontre bilatérale avec le gouvernement d’Elio De Rupo, le 2 mars dernier, selon le journal.

    Source > Sudpresse > Publié le Mercredi 7 Mars 2012 à 07h02 >  (Photo News)

  • Imprimer

    2,6 CENTIMES DE PLUS !.... LA FOLIE !

    Nouveau record pour le prix de l'essence: on approche 2 euros le litre...

    phpThumb_generated_thumbnailjpg (3).jpgEncore une augmentation: le litre de gasoil de chauffage approche la barre de l’euro. Ce vendredi 17 février, de nouvelles augmentations seront aussi appliquées pour le gasoil de chauffage (0,9686/litre), qui voit son prix maximum approcher la barre de l'euro.

    Nouveau record pour le prix de l’essence: 1,733 euro le litre

    Le prix de l'essence va, de nouveau, battre un record, ce mardi, à la pompe. Le prix maximum pour un litre de Super 95 s'affichera à 1,713 euro à la pompe, ce qui constitue une hausse de 2,6 centimes. Et ce n'est pas prêt de s'arrêter.

    Le prix maximum de la Super 98 augmentera lui aussi de 2,6 centimes pour atteindre 1,733 euro le litre, a annoncé lundi le SPF Economie.

    Selon les autorités, ces hausses découlent des augmentations des produits pétroliers sur les marchés internationaux. > Bref, on s'approche d'un prix de deux euros le litre.

    ICI rechercher la pompe la moins chère de votre région > http://www.sudpresse.be/services/carburant/

    Source > Sudpress > Publié le 20/02 à 10h12 > (Vincent Rocher)

  • Imprimer

    LES PRIX DES PRODUITS DE CONSOMMATION SONT PLUS ÉLEVÉS EN BELGIQUE

    Les prix des produits de consommation sont plus élevés en Belgique que chez nos voisins

    phpThumb_generated_thumbnailjpg (2).jpgUne étude du SPF Economie compare les prix alimentaires entre la Belgique et ses voisins et conclut une différence importante dans les prix des produits. Elle montre que des produits identiques sont, en moyenne, 10,4% plus chers en Belgique qu’aux Pays-Bas, 10,6% en Allemagne, et 7,0% plus chers qu’en France.

    Les prix sont plus élevés en Belgique > L’étude intéressante et très complète montre qu’il existe en défaveur de la Belgique une différence significative et partiellement inexpliquée entre les prix pratiqués en Belgique et à l’étranger. Des produits identiques sont, en moyenne, 10,4% plus chers en Belgique qu’aux Pays-Bas, 10,6% en Allemagne, et 7,0% plus chers qu’en France. Pour les produits alimentaires transformés, la différence est de 12,5% de plus en Belgique qu’aux Pays-Bas, 7,5% qu’en Allemagne et 8,6% en France. Ces différences de prix confirment les études réalisées précédemment par le CRIOC (Centre de Recherche et d’Information des Organisations de Consommateurs).

    Pourquoi? > Plusieurs facteurs, selon l’étude, peuvent expliquer ces différences de prix élevées.

    >Les différences liées à TVA expliquent 2% de cette différence. Le taux de TVA sur la plupart des produits est 0,5% plus élevé en Belgique qu’aux Pays-Bas et en France (1% inférieur à celui de l’Allemagne), et sur d’autres produits ce taux est 2% plus élevé qu’aux Pays-Bas et en Allemagne (et 1,4% plus élevé qu’en France).

    >Les différences dans le coût du travail. Le recours à de la main d’oeuvre bon marché (étudiants jobistes) employés à temps partiel en Hollande tandis que la Belgique dispose d’une main d’oeuvre plus coûteuse car soucieuse de faire carrière dans la distribution. Le coût du travail pourrait expliquer 2% des différences.

    >Les différences des coûts d’exploitation (immobilier, logistique) mais selon l’étude, rien n’indique que les entreprises les plus efficaces en Belgique et aux Pays-Bas aient des coûts sensiblement différents

    Lire la suite

  • Imprimer

    LA CHOPE > “ON VA L’AUGMENTER DE 10 CENTS”

    Huy-Waremme Hannut >  prix de la bière > La majorité des gérants de cafés forcés d’adapter le prix de la chope

    t-20120203-H3N5GG-0.jpgLa bière encore plus chère! C’est ce qu’a annoncé récemment InBev qui prévoit une augmentation de son prix actuel de 5,8 % dans tous les cafés pour le 1 mars prochain. Voilà de quoi mettre en question nos cafetiers régionaux qui ont déjà subi une perte de clientèle avec la nouvelle loi contre le tabac. Nous avons pris la température dans les bistrots de Huy-Waremme.

    “ Les clients seront toujours présents car ils sont habitués au café et ils viennent surtout téléchargement.jpgpour la convivialité qu’il y règne ”, clament Nancy Ennen et Sarah Moor, toutes deux serveuses à “ La Brasserie ” à Waremme. “ Ceci dit, avec le tarif qui passera de 1,70€ à 1,80€, il est possible que les clients consomment moins même si la bière continuera de couler à flots ”, ajoutent-elles. Luc Brebonne (53) qui vient boire sa chope quotidiennement dans ce bistrot, va dans le même sens. “ Ça ne changera rien car si les prix augmentent, nos revenus financiers devraient suivre ”, se raisonne le résident hesbignon. “ Même s’il est vrai qu’aujourd’hui, ça devient un grand luxe d’aller boire un verre. Certains clients qui venaient chaque jour se contenteront peut-être d’une visite tous les deux jours ”.

    Lire la suite