parc - Page 2

  • Imprimer

    HANNUT - ENVIRONNEMENT > « NON À L’ARRACHAGE DES ARBRES ! » AU PARC DE LA HALETTE

    Réhabilitation du parc de la Halette: les riverains se mobilisent pour sauver les arbres

    Depuis quelques jours, de nombreux arbres sont arrachés dans le parc de la Halette à Hannut.

    Les riverains dénoncent ce projet de réhabilitation du parc initié par la commune d’Hannut.  

    Certains riverains du parc de la Halette à Hannut se mobilisent contre l’arrachage des arbres et des haies dans le cadre du projet de réaménagement du parc. Des travaux qui sont entrepris actuellement par la Commune.

    Face à cela, certains Hannutois expriment leur mécontentement. « A notre grand étonnement, des arbres et des haies ont été arrachés pour cet aménagement du parc. Beaucoup auraient souhaité que l’on entretienne certaines choses, certes, mais que le parc ne perde pas son agencement actuel et surtout que les arbres qui étaient soi-disant malades ne soient pas arrachés » explique Brigitte Ronvaux, riveraine du parc.

    Quelques mois auparavant, des formulaires émanant de la Commune ont été envoyés aux riverains du parc afin de connaître leurs avis sur le futur réaménagement qui prévoit notamment la plantation d’arbres fruitiers. Mais pour Brigitte Ronvaux, « il n’a jamais été question d’arracher des arbres dans ce formulaire. Ensuite début septembre, nous avons reçu un courrier nous expliquant que la ville de Hannut avait pris la décision de réaménager le parc en arrachant des arbres « malades » et des haies ».

    La riveraine a alors, de sa propre initiative, distribué une lettre à ses voisins afin de les interpeller sur le sort du parc. Un bon nombre d’entre eux n’ont pas hésité à se joindre à Brigitte Ronvaux. « Entre 15 et 20 personnes m’ont témoigné de leur soutien. Le parc existe depuis des décennies. Il s’agit là d’une destruction de notre patrimoine naturel. C’est le parc de notre enfance ».

    Projet de réaménagement

    Les riverains regrettent de ne pas avoir été consultés pour ces abattages. « On nous a dit que le parc était devenu insécurisant, qu’il fallait le réaménager. Mais en quoi l’abattage d’arbres rend-il le parc plus sécurisant ? » s’interrogent Brigitte et ses voisins.

    Ce vendredi 21 après-midi, un toute-boîte émanant de l’administration a été distribué dans les boîtes-aux-lettres du quartier. Les autorités y détaillent les raisons de ce déboisement : suite à des plaintes de riverains, ce réaménagement était nécessaire. Le fait qu’une bonne partie du parc soit ombragé renforçait le sentiment d’insécurité et nuisait à la santé des arbres.

    Subsidié en partie par la Région wallonne, le projet de réhabilitation se réalisera en trois phases : l’arrachage des haies, des arbres, ce qui a déjà été fait. Plus tard, des dalles engazonnées vont être placées. La dernière phase consiste à planter des fleurs et des haies mais également à placer du mobilier urbain et des pots d’herbes aromatiques. Pour l’échevine de l’environnement, Florence Degroot, « Avec ce projet de réhabilitation, on veut donner au parc davantage de verdure mais également lui redonner de la jeunesse. Les arbres, vieillissants, étaient malades et ont été expertisés en accord avec la Région wallonne».

    Source libre d’Amélie Dubois sur > http://huy-waremme.lameuse.be/281909

    NB : Voir à ce jour les nombreuses réponses du Bourgmestre de Hannut sur le sujet principalement sur les réseaux sociaux !

  • Imprimer

    HANNUT >L’AQUAPARC ATTRIBUÉ À PLOPSA > … SUITE …

    Après la Panne, le groupe flamand Plospa ouvrira d’ici trois ans un nouveau complexe aquatique à Hannut (province de Liège).

    Sans surprise, le marché d’un montant de 25 à 30 millions d’euros vient de lui être attribué par les communes de Hannut et de Landen qui mènent ce projet d’envergure en partenariat. 

    C’est une étape essentielle qui vient d’être franchie dans le projet (public/privé) de construction d’un complexe aquatique à Hannut. Suite à l’appel d’offres lancé par les deux villes partenaires, Hannut et Landen (la commune voisine située en Flandre), trois candidats avaient remis une offre : Plopsa, Belpark (Walibi) et SportOase.

    En cours de procédure, Belpark s’est retiré. Le choix s’est donc limité à deux candidats. En fin de course, c’est finalement le géant flamand du divertissement, Plopsa, … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 06/02/2018

    400.000 visiteurs/an

    Initié par Hannut et Landen, ce futur complexe aquatique sera le troisième en Belgique, après Aqualibi (Wavre) et Plopsa La Panne. Son ouverture est prévue d’ici 3 ans, soit début 2021 pour un premier plongeon.

    Le parc sera scindé en … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 06/02/2018

    Impact régional

    L’aquaparc de Plospa sera construit sur un terrain de 2,5 ha, à l’extérieur de la ville, non loin de la sortie de l’autoroute E40 (Liège-Bruxelles), et de Landen, la ville partenaire.

    Les deux bourgmestres wallon et flamand se sont déjà entendus sur certaines modalités pratiques. Comme le personnel, qui sera obligatoirement bilingue.

    Manu Douette s’est réjoui de l’avancée de ce dossier, capital à ses yeux pour le développement économique de la région. « Ce sera un plus … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 06/02/2018

    Ce vendredi, l’accord pour 25 ans entre les deux communes et Plospa sera officiellement signé. À cette occasion, Plospa présentera les premiers plans. « Mais je ne serai vraiment euphorique que lorsque nous aurons le permis. Je suis conscient qu’il reste encore pas mal d’étapes à franchir. Mais le jour où … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 06/02/2018

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 06/02/2018

    L’article succin en ligne libre sur > http://www.sudinfo.be/id37858

  • Imprimer

    HANNUT TRANSITION > INAUGURATION > LE PARC DU CENTRE CULTUREL PREND VIE !

    Ce samedi 14 octobre, sous un soleil radieux, nous étions une quinzaine de personnes à nous rassembler autour d'une très bonne soupe au potiron dans le parc situé derrière le centre culturel de Hannut.

    (Merci à Charlotte et à tous les bénéficiaires de l'asbl inter-actions pour leur travail).

    IMG_20171014_122014.jpg

    Cette après-midi nous a permis de présenter le projet ainsi que les bacs et les légumes qui y ont poussé aux voisins et aux habitants de la commune. Nous avons également échangé nos idées sur les potentialités qu'offre cet endroit en plein cœur de la ville.

    Source > www.hannutentransition.be > hannutentransition@gmail.com

    L’article de base sur ce blog > https://hannut.blogs.sudinfo.be/archive

    IMG_20171014_124448.jpg

  • Imprimer

    HANNUT CE SAMEDI 14 OCTOBRE > INAUGURATION > LE PARC DU CENTRE CULTUREL PREND VIE !

    Rendez-vous samedi 14 octobre 2017 à 12h pour l’inauguration du parc situé près de l’église.

    Il y a plusieurs mois de cela, l’asbl Inter-Actions, les Incroyables comestibles (Hannut en Transition) et la Gestion Centre-Ville se sont associés afin d’investir le parc de l’église de Hannut et y faire pousser des plantes comestibles.

    Les objectifs du projet sont doubles: d’une part redynamiser le parc et lui donner une visibilité positive et d’autre part mobiliser les habitants du quartier autour du projet afin de les sensibiliser à la préservation de la nature et à une alimentation saine, de saison et locale.

    Afin d’inaugurer les plantations, nous vous invitons à nous rejoindre pour participer à l’élaboration et surtout à la dégustation d’une soupe cuisinée à partir de légumes plantés dans le parc! Ce sera également l’occasion de discuter du projet, de vos idées et de vos envies!

    Rendez-vous ce samedi 14 octobre à 12h > Au parc de l’église situé derrière le centre culturel de Hannut (place Henri Hallet 27)

    Asbl Interactions: cdewit@interactionsasbl.be  > 0491/73 79 88

  • Imprimer

    HANNUT > INAUGURATION > LE PARC DU CENTRE CULTUREL PREND VIE LE SAMEDI 14 OCTOBRE

    Rendez-vous samedi 14 octobre 2017 à 12h pour l’inauguration du parc situé près de l’église.

    Il y a plusieurs mois de cela, l’asbl Inter-Actions, les Incroyables comestibles (Hannut en Transition) et la Gestion Centre-Ville se sont associés afin d’investir le parc de l’église de Hannut et y faire pousser des plantes comestibles.

    Les objectifs du projet sont doubles: d’une part redynamiser le parc et lui donner une visibilité positive et d’autre part mobiliser les habitants du quartier autour du projet afin de les sensibiliser à la préservation de la nature et à une alimentation saine, de saison et locale.

    Afin d’inaugurer les plantations, nous vous invitons à nous rejoindre pour participer à l’élaboration et surtout à la dégustation d’une soupe cuisinée à partir de légumes plantés dans le parc! Ce sera également l’occasion de discuter du projet, de vos idées et de vos envies!

    Rendez-vous ce samedi 14 octobre à 12h > Au parc de l’église situé derrière le centre culturel de Hannut (place Henri Hallet 27)

    Asbl Interactions: cdewit@interactionsasbl.be  > 0491/737988

  • Imprimer

    HANNUT (PARC DE LA HALETTE) > ILS CONFONDENT DES AGENTS COMMUNAUX AVEC DES DEALERS

    Le ministre Di Antonio a lancé un appel à projets pour le verdissement des espaces publics.

    « Le choix s’est arrêté sur le parc de la Halette », victime ces derniers temps d’une mauvaise réputation

    Certains le voient comme un endroit mal famé au point de confondre deux agents communaux… avec des dealers. « Ils étaient simplement occupés à prendre des mesures, a regretté le bourgmestre. Qui a reçu une seconde plainte pour une voiture garée à proximité et jugée suspecte. C’était celle d’un policier occupé à faire des rondes dans le parc

    Source > MARIE-CLAIRE GILLET sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 26/08/2017

  • Imprimer

    HANNUT: UN PROJET DE PARC DE STREET WORKOUT PAR 2 ADOS

    C’est pour se sentir mieux dans leurs corps d’ados que Romain et Simon, deux étudiants hannutois, se sont mis à pratiquer le ‘Street Workout’.

    Une discipline qui peut s’apparenter à de la musculation. Aujourd’hui, leur sport les amène à tenter d’en implanter des infrastructures au sein de la ville de Hannut. Rencontre.

    C’est la tête droite sur les épaules que Romain et Simon, deux ados de 16 ans, sont bien déterminés à porter un projet qui leur tient à cœur. Ces deux écoliers hannutois souhaitent voir fleurir dans la commune de Hannut, un parc de ‘Street Workout’, un sport que ces deux jeunes pratiquent ensemble depuis quelques mois. « Il s’agit d’exercices effectués avec le poids du corps, telles que des tractions, des pompes, etc. La discipline permet également de maintenir l’explosivité et aide à exécuter les mouvements de tous les jours. Elle se différencie de la musculation dans le sens où il n’y a pas qu’un seul résultat final qui compte mais l’exécution graduelle d’une multitude de choses  », explique Romain Legrand, habitant de Bertrée.

    Mais au-delà de la performance, cette discipline sert à ces jeunes de réelle thérapie. « J’ai commencé parce que je me sentais mal dans ma peau. Les autres se moquaient de ma maigreur dans les vestiaires de gym. Puis j’ai commencé par des pompes avant de découvrir, par hasard sur le net, la pratique en question  », explique Romain. Il en va de même pour Simon : «  Quand j’ai changé d’école pour aller à Namur, j’ai compris qu’il fallait que je m’assume encore plus et que je devienne plus fort. J’ai acheté une barre de traction et j’ai commencé. C’est en regardant des tutoriels en ligne que je suis tombé par hasard sur le Street Workout. C’est un sport qui nous convient car il ne faut pas nécessairement beaucoup de force mais surtout de la motivation et de la détermination. Le Street Workout nous permet de nous affirmer en tant qu’ado. »

    C’est donc en autodidactes que ces deux jeunes, amis depuis deux ans, se donnent régulièrement rendez-vous au parc de la Hallette à Hannut, pour s’entraîner sur les barres parallèles du parcours Vita. « On s’est dit qu’un vrai parc … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/113479

    Vous pouvez trouver toutes les informations par rapport à ce projet via la page Facebook ‘Parc de Street Workout à Hannut’.

    PRES DU HALL OMNISPORTS OU DU RAVeL

    B9712869734Z.1_20170813141932_000+G409JJI3C.1-0.jpg

    Le projet de parc de Street Workout de Simon et Romain a très vite séduit la commune. Et l’on peut dire que cette demande citoyenne vient à pic !

    En effet, le mayeur a précisé que la commune de Hannut a justement pour optique de remettre des plaines de jeux dans différents endroits de Hannut. « C’était dans les cartons de la commune mais ce projet a été accéléré car … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/113479

    Source > C.L. Sur > http://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    HUY-WAREMME HANNUT: ATTENTION TOUS LES PARCS À CONTENEURS SERONT FERMÉS CE MARDI

    Attention, si vous pensiez évacuer vos déchets de jardins ou ranger votre grenier : tous les parcs à conteurs seront fermés ce mardi 2 mai.

    Lorsqu’un jour férié tombe un lundi, les recyparcs sont systématiquement fermés le mardi pour permettre aux transporteurs d’évacuer et de remplacer les conteneurs du samedi.

    Source > Rédaction en ligne libre sur > http://www.sudinfo.be/1835462