offre - Page 4

  • Imprimer

    COMMENT CHOISIR ENTRE VOTRE EMPLOI ACTUEL ET UNE OFFRE ALLECHANTE ?

    Vous avez récemment reçu une offre d’emploi bien plus alléchante que le job que vous exercez en ce moment.

    Vous prenez votre courage à deux mains et vous allez voir votre boss pour lui faire part de la nouvelle. Situation… tendue, qui peut le devenir davantage si celui-ci vous propose une contre-offre et vous demande de rester. Les experts s’accordent sur une chose : vous ne devez pas l’accepter.

    Pendant votre période de préavis, votre employeur peut se rendre compte de la valeur qu’il perdra avec votre départ. Il pourrait être tenté de rectifier le tir en vous faisant une contre-offre. Le problème, c’est que cette contre-offre pourrait n’être qu’un leurre : souvent, le but de votre employeur est de vous garder suffisamment longtemps avant de trouver votre remplaçant idéal. En effet, vous avez perdu sa confiance, il n’a pas l’intention de vous garder sur le long terme, mais il veut néanmoins profiter de vos compétences jusqu’au dernier moment.

    Voici quelques trucs pour déjouer la contre-offre de votre employeur actuel :

    • Ne révélez pas le salaire proposé par votre futur employeur
    • Demandez-vous pourquoi vous avez envisagé un autre emploi
    • Sachez que vous serez sur un siège éjectable
    • Demandez-vous comment vous serez traité si vous acceptez la contre-offre
    • Demandez-vous si vous êtes vraiment estimé pour le travail que vous faites
    • Comment ne pas perdre les deux offres

    Pour développer l’ensemble de ses point > ICI

     

    Source : Forbes > Texte: Céline Préaux sur > http://www.references.be

  • Imprimer

    TOUJOURS PRET A AIDER LES AUTRES ? OPTEZ POUR UN EMPLOI DANS LES SERVICES !

    Le secteur des services est le plus gros employeur de Belgique, avec plus de 2,7 millions d’actifs (SPF Économie, 2011).

    Il comprend de nombreux sous-secteurs, comme le commerce, les transports, le secteur financier, l’horeca et le tourisme, ainsi que les prestataires financiers et commerciaux.

    Au sens large, il inclut également les services publics et le non-marchand, et du même coup l’enseignement et les secteurs des soins de santé, du bien-être et socioculturel.

    À l’heure actuelle, la croissance de l’économie des services est stimulée par les services à forte intensité de connaissances, truffés de TIC utilisées pour diverses applications, allant des télécommunications et softwares à l’e-commerce, en passant par les processus opérationnels.

    Les emplois dans ce domaine s’adressent tant aux analystes qu’aux développeurs, responsables de projet ou encore à des fonctions de support et de helpdesk.

    Le secteur financier fournit depuis bien longtemps des services-clés et recherche aussi bien des comptables de divers niveaux que des account managers et conseillers dans le secteur bancaire ou des assurances. LesRH constituent quant à elles dorénavant un secteur à part entière, dans la mesure où les entreprises confient volontiers le recrutement de leur personnel à des sociétés spécialisées.

    Au sein du secteur des services, en particulier dans l’horeca, le tourisme et le commerce de détail, le contact avec les clients est souvent primordial. Ces people skills viennent également à point dans les sales et le marketing, qui conservent la cote. Et au niveau des services « internes », la fonction de management assistant (h/f), qui requiert un certain talent pour l’organisation et une bonne capacité à résoudre les problèmes, s’avère fort utile.

    Consultez ici tous les emplois dans le secteur des services.

    Source > Texte: Rédaction sur > http://www.references.be

    Liens utiles > service public / soins de santée / -commerce / horeca / tourisme / ressources humaines / commerciaux / marketing / Postuler / Secteur public & Non-profit

  • Imprimer

    LA MISSION RÉGIONALE HUY-WAREMME (MIRHW) RECHERCHE D’URGENCE 5 ÉDUCATEURS(TRICES)

    La Mission Régionale Huy-Waremme vous remercie (l’offre d’emploi est aussi consultable sur notre site : www.mirhw.be).

    educateur.jpg

  • Imprimer

    LA LOGISTIQUE, PLAQUE TOURNANTE DE NOTRE ECONOMIE

    « La Belgique est la plaque tournante logistique de l'Europe. », affirment de nombreux responsables politiques.

    Bien que cette plaque tournante présente quelques ratés dus aux embouteillages, notre pays reste un lieu attrayant pour les activités logistiques grâce à sa situation centrale, sa main-d'œuvre qualifiée et, somme toute, son infrastructure optimale. Le secteur gagne en importance stratégique, crée de nombreux emplois et génère une valeur ajoutée estimée à 9 % du PIB. 

    Les postes logistiques se retrouvent tout d'abord dans les entreprises spécialisées :

    Le collaborateur logistique, parfois aussi appelé expéditeur ou gestionnaire, y occupe une fonction importante. Il met au point des schémas de transport, fournit les documents de transport et établit des accords. Un diplôme de bachelor est généralement requis, de même que des connaissances linguistiques et souvent un peu d'expérience. Vous gardez toujours tout sous contrôle ? 

    Les fonctions présentant un volet logistique sont également présentes dans les entreprises de production et de distribution (détail). Le supply chain manager ou le demand & supply planner doit ainsi superviser le flux de marchandises. La connaissance d'un logiciel ERP (enterprise resource planning) est essentielle, de même qu'au minimum un diplôme de bachelor.

    Les diplômes de master sont requis pour des fonctions telles que business process engineer ou business analyst, qui répertorient les besoins logistiques actuels et futurs en vue de proposer des améliorations et de les appliquer.

    Le planner est quant à lui principalement responsable de la préparation et de l'établissement du planning et du suivi des transports, ainsi que de l'optimisation des processus opérationnels. 

    La logistique est également liée au transport et à la gestion des stocks. Les chauffeurs doivent généralement disposer d'un permis de conduire C ou CE. Dans les fonctions au sein de l'entrepôt, la rigueur est qualité indispensable.

    Découvrez ici tous les postes vacants dans le secteur logistique. 

    Source & Texte: Rédaction sur > http://www.references.be

    logistique / Postuler / Distribution (Détail & Gros)

  • Imprimer

    ENVIE DE TRAVAILLER A LIEGE ? DE RELEVER DE NOUVEAUX DEFIS PROFESSIONNELS ?

    talentum.png

    Organisé par Références et JobsRégions, le salon de l’emploi Liège se déroulera à Liège Expo-Halles des Foires le 17 septembre de 12 h 30 à 19 h 30.

    Participer à Talentum Liège, c'est l'assurance de rencontrer directement des recruteurs de grandes sociétés, ainsi que des consultants en recrutement pour Liège et sa région.

    Il vous sera également possible d’assister à des conférences données par des experts du marché de l’emploi. Inscrivez-vous ici !

    Retrouvez sans tarder toutes les informations sur nos Talentum en régions ici.

    Source & Texte: Rédaction sur > http://www.references.be

    salon / talentum / Postuler

  • Imprimer

    DISNEY RECRUTE LE 1ER SEPTEMBRE À BRUXELLES

    disney.jpg

    Le 1er septembre prochain, Disney débarque en Belgique.

    Objectif : rencontrer les candidats qui rêvent de travailler dans le célèbre parc de Marne-la-Vallée.

    "On publie les offres sur notre site Internet et ensuite, une effectue une présélection en fonction des profils et de l’expérience", explique Daniel Dreux, vice-président des ressources humaines chez Disneyland Paris. À chacune de ses visites à Bruxelles, entre 60 et 80 Belges ont pu tenter leur chance. "Pour l’instant, nous avons un peu plus de 100 CDI venant de Belgique", affirme-t-il.

    Les postes à pourvoir sont variés : serveur, commis, opérateur d’attraction, hôtesse ou encore réceptionniste. À chaque vague de recrutement, ce ne sont pas moins de 8.000 personnes qui trouvent un emploi dans le parc féérique. Parmi celles-ci, 1.000 ont la chance de signer un contrat à durée indéterminée. Quant aux autres, une possibilité d’évolution existe : "Entre fin août et fin septembre, nous proposerons un CDI à 500 personnes bénéficiant actuellement d’un CDD."

    Vous avez toujours rêvé de travailler aux côtés de Mickey, Minnie et compagnie ? Rendez-vous rapidement sur le site pour postuler. Mais ne traînez pas : les candidatures ne seront reçues que jusqu’au 21 août. 

    Source > S.B. sur > http://www.jobsregions.be  > Crédit Photo: D.R.

    Cet article vous a intéressé ? Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :

    Disney / Recrutement / restauration / CDD / CDI / Réceptionniste / cuisine

  • Imprimer

    AÉRONAUTIQUE: UN CIEL BIEN DÉGAGÉ POUR L'EMPLOI

    aeronautique.png

    Les carnets de commande des avionneurs sont pleins pour 10 ans : tout profit pour l'aéronautique wallonne

    S'il y a bien un secteur qui a le vent en poupe, c'est l'aéronautique. Après la crise mondiale de 2008, les entreprises et PME wallonnes voient leurs activités reprendre du poil de la bête. 

    Tout profit pour l'emploi qui suit forcément une courbe ascendante. «L'augmentation du trafic aérien devrait dépasser les 5 à 6 % dans les prochaines années», explique Etienne Pourbaix, directeur de Skywin, le pôle wallon de l'aérospatiale. «Avec l'émergence des pays d'Asie et du Moyen-Orient, ce sont plus de 35.000 avions civils de plus de 100 places qui vont être produits dans les 15 prochaines années. Les géants comme Airbus et Boeing ont déjà du travail jusqu'en 2025». 

    Source > F.D. sur > http://www.jobsregions.be

    Cet article vous a intéressé ? Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :

    aéronautique / avionneurs / SABCA / Sonaca / emploi / Techspace Aero.

  • Imprimer

    LA DEMANDE DE PERSONNEL ADMINISTRATIF DEMEURE ELEVEE

    Secretaire_2015_shutterstock_31675936.jpg

    Le personnel administratif et les fonctions de secrétariat figurent toujours dans le top 10 des métiers en pénurie.

    D’après les derniers chiffres en date collectés récemment par l’agence d’intérim Manpower, la demande aurait toutefois légèrement diminué.

    Elle semblerait être plus élevée à Bruxelles qu’en Flandre et en Wallonie. Un phénomène qui n’a toutefois rien d’étonnant, car les travailleurs bilingues, voire multilingues, sont très convoités dans la capitale. Et dans la plupart des cas, d’excellentes connaissances écrites et orales sont exigées, tant en français qu’en néerlandais.

    L’administration est bien entendu un terme qui couvre de nombreux domaines. Malgré une automatisation croissante des processus opérationnels, l’intervention humaine reste indispensable dans de nombreux cas. Un(e) employé(e) administratif/ve est bien plus qu’un(e) sténographe amélioré(e) : il/elle se charge en effet du calcul des prix, de l’élaboration des devis et de la rédaction des lettres de voiture. Un office manager est responsable du planning, mais solutionne aussi les problèmes et questions internes, et parfois externes. Et un bon assistant de direction vaut de l’or, ce que tous les managers vous confirmeront.

    Vous jonglez avec l’administration ? Cliquez ici pour consulter tous les emplois disponibles.

    Source & > Texte: Rédaction > http://www.references.be

    administration / secrétaire / Postuler