nouvelle - Page 3

  • Imprimer

    HANNUT - EN PROJET > UNE STATION-ESSENCE AVEC UN MAGASIN RUE DE LANDEN

    Dix réclamations lors de l’enquête publique

    L’enquête publique relative au projet de construction d’une station-essence rue de Landen, à Hannut, s’est clôturée ce lundi. Selon l’échevine de l’urbanisme, Florence Degroot (MR), plus d’une dizaine de réclamations ont été enregistrées.

    La demande de permis unique (construction et exploitation) est déposée par la Sprl Verlaine, basée à Verlaine et dirigée par Paul et son fils Franck Pirotte.

    Même si la société est relativement récente (elle a été fondée il y a un an et demi), Paul Verlaine a déjà une longue expérience dans ce secteur d’activité. Sa première société, la Sprl Petrodis, était déjà spécialisée dans le commerce de détails de carburants automobiles, avec huit stations Q8 répartis en région liégeoise dont deux sur le territoire de Huy-Waremme, à Nandrin et à Waremme au carrefour de la Patte d’Oie. Depuis lors, le Verlainois a revendu sa société au pétrolier Q8.

    Après un temps d’arrêt, il signe avec la Sprl Verlaine son retour dans les affaires. Récemment, il a ouvert une première station-essence à Gembloux. Si le projet aboutit à Hannut, il s’agira de son second point de vente en Wallonie qu’il prévoit de construire sur un terrain de 5.400 m 2 rue de Landen, à proximité du carrefour avec la rue de Bertrée. « La station comprendra 4 îlots de pompe qui permettront à huit voitures de s’approvisionner en même temps. Chaque pompe disposera de son terminal de paiement » , détaille Paul Pirotte. Sur le site, est également prévu, un magasin d’alimentation générale de 400 m2, ouvert 7 jours sur 7, de 6 à 22h. « Il s’agira vraisemblablement d’un Delhaize », indique le promoteur qui pour l’instant se refuse à livrer le nom du pétrolier. « Nous sommes encore en négociation avec deux ou trois » , justifie le Verlainois.

    Ce nouveau commerce prévoit la création de neuf emplois, « des caissiers et des réassortisseurs dans les rayons. Nous attendons d’avoir toutes les autorisations pour ouvrir les offres d’emploi ».

    La procédure administrative est toujours en cours.

    L’enquête publique s’est clôturée ce lundi. Selon l’échevine de l’urbanisme Florence Degroot (MR), plus une dizaine de réclamations ont été enregistrées, « c e qui peut être considéré comme un nombre important vu le peu de riverains vivant dans le quartier » , note-elle. Les craintes qui reviennent le plus souvent touchent à la mobilité. « Ce carrefour est déjà dangereux. Ajouter une sortie supplémentaire risque … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 08/11/2016

    Source >. MARIE-CLAIRE GILLET sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 08/11/2016

  • Imprimer

    HANNUT > LE CHANTIER DE LA CRÈCHE DÉMARRE

    Initié en 2011, le projet de crèche du CPAS entre enfin dans sa phase décisive

    Un nouveau chantier en perspective pour le CPAS de Hannut : le chantier de la nouvelle crèche démarre ce 7 novembre pour une ouverture prévue en septembre 2017. La pose de la première pierre aura lieu ce samedi 5 novembre.

    La capacité d’accueil de la future crèche est de 57 places.

    La nouvelle crèche sera construite rue d’Avernas, dans le prolongement de la Résidence-Loriers. Le chantier a été confié à l’entreprise Wust de Malmedy, soit la même société qui avait déjà remporté le marché de la résidence Loriers.

    Le coût total des travaux s’élève à 1.686.000 euros (1,3 million rien que pour le gros œuvre), soit 300.000 euros en moins que les estimations de départ.

    Ils seront subsidiés à concurrence de 1.060.000 euros. Le solde sera pris en charge par le CPAS qui financera sa part sur fonds propre, soit en vendant des terres qui lui appartiennent. Il n’y aura donc pas d’emprunt. Le chantier devrait durer dix mois. « Selon le planning, le bâtiment doit effectivement être terminé pour le 31 août 2017. Tout dépend évidemment de la météo. Mais si ce calendrier est respecté, l’entrée des enfants dans la nouvelle crèche pourrait avoir lieu en septembre/octobre » , table Pascal Baranger, responsable des marchés publics et des bâtiments au CPAS de Hannut.

    La capacité d’accueil de la future crèche sera de 57 places, soit 9 de plus qu’aujourd’hui. L’actuelle crèche de la rue de l’Aîte totalise 36 places. Auxquelles s’ajoutent les 12 places de la Maison Communale d’accueil de l’enfance d’Avernas. À l’avenir, ces deux entités séparées se retrouveront donc sous un même toit.

    Crèche5.jpg

    Les enfants seront hébergés au rez-de chaussée dont l’espace a été découpé en quatre zones. Elles correspondent à chaque section (ou tranche d’âge). L’étage sera réservé au personnel : local vestiaire, salle de réunion et coin repas y seront aménagés. Les repas aux enfants seront préparés et livrés par la cuisine de la Résidence Loriers.

    Une des principales caractéristiques du bâtiment : son importante surface vitrée qui garantira un maximum de luminosité aux petits. Comme il ne s’agit pas d’une construction passive, un débordement du toit (sur 2 mètres) protégera les fenêtres du rayonnement direct du soleil. « Nous avons écarté le passif car il ne convient pas à une crèche. Pourquoi ? Parce qu’avec le passif on n’aurait pas … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 26/10/2016

    Crèche 4.jpg

    Source > MARIE-CLAIRE GILLET sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 26/10/2016 > Photos > Atelier d’architecture D.D.V.

  • Imprimer

    BIENTÔT UNE NOUVELLE DIRECTRICE AU HOME LORIERS DE HANNUT !

    Voici la nouvelle directrice des Loriers

    Lory Vandendwye d’Hermalle-sous-Huy prendra ses fonctions dans trois mois

    Une nouvelle directrice pour la Résidence Loriers, la maison de Repos et de soins et la résidence-services du CPAS de Hannut. Suite au départ de Sophie Guisen, le CPAS vient de désigner Lory Vandendwye pour lui succéder. La jeune femme, âgée de 25 ans, provient d’Hermalle-sous-Huy (Engis). Son arrivée est prévue au plus tard à la mi-juillet.

    Au terme de plusieurs épreuves, c’est finalement Lory Vandendwye qui a été retenue par le CPAS de Hannut pour diriger la Résidence Loriers. La confirmation de sa nomination lui a été signifiée il y a une semaine

    Lory Vandenwye est toute jeune. Elle a à peine 25 ans mais affiche déjà un parcours professionnel impressionnant. Originaire de … (Voir votre journal)

    Source MARIE-CLAIRE GILLET > LA MEUSE H/W (Papier) de ce 20/04/2016 > http://journal.lameuse.be

  • Imprimer

    5 ASTUCES POUR APPRENDRE FACILEMENT UNE NOUVELLE LANGUE

    C’est un fait : les langues sont un atout primordial sur le marché du travail.

    Être bilingue ou trilingue offre bien davantage d’opportunités de carrière !

    Envie d’apprendre une langue ? Félicitations, c’est une excellente idée. Mais attention, les prétextes sont nombreux pour baisser les bras... Voici quelques astuces qui vous rendront plus efficace et motivé.

    Trouver un correspondant

    « Je n’arriverai pas à me motiver si je suis seul » Pour apprendre une langue, il faut la pratiquer. Hormis les cours classiques, utiles mais un peu rébarbatifs et chronophages, pourquoi ne pas vous trouver un correspondant ? Certains forums proposent de mettre en relation deux personnes souhaitant améliorer leur maîtrise d’une langue, via Skype par exemple. Le but est de mener des conversations normales : les paires se corrigent mutuellement.

    Mettre le temps perdu à profit

    « J’adorerai apprendre une nouvelle langue, mais avec mon travail, je n’ai pas le temps » En êtes-vous sûr ? Pour vous rendre au travail, vous passez beaucoup de temps dans les transports en commun chaque matin, ou dans votre voiture, à l’arrêt dans les embouteillages. Optimisez ce temps perdu ! Téléchargez une application pour votre smartphone ou votre tablette numérique, procurez-vous une méthode sur CD pour votre autoradio... Il faut un peu de volonté pour se lancer seul, mais c'est une solution très pratique.

    S'imprégner de la culture de la langue

    « Cela demande trop d'efforts, c'est fastidieux et démotivant » Langue et culture sont très liés. Intéressez-vous à la production musicale, littéraire et cinématographique de la langue que vous étudiez, ce sera bien plus facile de vous passionner. Regardez vos films en version originale : filmographie d'Almodovar pour l'espagnol, d'Eric Van Looy (Loft, De zaak Alzheimer) ou de Felix Van Groenigen (De helaasheid der dingen) pour le néerlandais... Vous ferez ainsi de jolies découvertes culturelles ! Regardez aussi les journaux télévisés dans cette langue, ceux de la BBC ou de la VRT, par exemple, et écoutez la radio : vous prendrez plaisir à apprendre.

    Se lancer un défi !

    « Je n’aurai pas assez de volonté pour faire tous ces efforts » C’est le temps des bonnes résolutions ! Apprendre une langue demande effectivement de la volonté, ainsi que de la patience. Ne baissez pas les bras. Lancez-vous plutôt un défi, et mettez tout en oeuvre pour réussir. Faites-en une question de fierté personnelle, et parlez-en autour de vous : il vous sera moins facile de faire marche arrière ensuite.

    S'intégrer dans une communauté

    « Apprendre seul n'est pas assez efficace » Si vous avez les moyens et le temps pour cela, il ne tient qu'à vous d'effectuer un séjour linguistique. Ceux-ci ne sont pas réservés aux jeunes étudiants et représentent véritablement la meilleure manière d'apprendre une langue. Avec ou sans cours, quelques semaines, quelques mois, ou simplement le temps de vos vacances, installez-vous dans un pays où on parle la langue que vous apprenez. Et osez parler avec les autochtones !

    Source > Texte: Magali Henrard > http://www.references.be

    Liens utiles > connaissance des langues / langues / compétences / formation / Evoluer / Formations / Travailler à l'étranger / Compétences

  • Imprimer

    UNE NOUVELLE APPLICATION MOBILE POUR PALLIER A CELLE DE LA SNCB

    735605960_B976352090Z_1_20150823193827_000_GEP52DOP6_1-0.jpg

    Maxime Pagnoulle, de Modave, a créé une application mobile pour pallier à celle de la SNCB, «trop complexe» selon lui

    Maxime Pagnoulle, de Modave, n’en pouvait plus d’utiliser l’application mobile de la SNCB.

    Il l’estimait trop complexe et pas assez fiable. Ce navetteur de 22 ans, étudiant en informatique, a alors décidé de créer sa propre appli, «ON TRACK», disponible gratuitement sur la plateforme de téléchargements Appstore , mais ailleurs aussi, très bientôt.

    Pouvoir visualiser son trajet en train, savoir combien de … Lire la suite ici ...

    Source > Rédaction en ligne sur > http://www.sudinfo.be Photo > EP

  • Imprimer

    BON À SAVOIR > NOUVELLE LÉGISLATION « PESTICIDES » EN WALLONIE ! (AU 1ER JUIN)

    pesticide.jpg

    Pour répondre aux exigences européennes en matière de santé publique et de protection de l’environnement, notre commune en tant qu’utilisateur professionnel de produits phytopharmaceutiques (comme les herbicides)doit à partir du 1er juin 2014, s’inscrire dans un programme de réduction de ce type de produits jusqu’à ne plus en utiliser du tout pour le 31 mai 2019. Ce plan de réduction sera jalonné par une série d’interdictions à respecter dans le temps.

    Notre commune a donc cinq ans pour modifier la manière dont elle entretient l’espace public et ses espaces verts. Il ne sera pas possible d’atteindre ces objectifs sans modifier quelque peu les pratiques actuelles y compris celle des citoyens.

    Ce qui change dans votre commune !

    Dès le 1er juin de cette année, plus aucun trottoir ou allée publique bordés par un caniveau, un filet d’eau ou un cours d’eau ne pourront être pulvérisés avec des herbicides ou autres produits phytopharmaceutiques.

    Pour rappel, sur base du règlement général de police de notre commune, chaque propriétaire ou locataire doit tenir en état de propreté le trottoir ou l’accotement jouxtant la maison qu’il occupe ou la propriété dont il a la jouissance à un titre quelconque. Cette même personne est tenue d’enlever la végétation croissant sur les trottoirs ou accotements longeant sa demeure ou sa propriété et de veiller à ce qu’ils soient constamment praticables. Cela implique dès lors que vous devrez également, chers citoyens, respecter l’interdiction de l’utilisation d’herbicides imposée à la commune pour assurer l’entretien des portions de trottoirs qui vous concernent.

    Ce qui va changer pour vous en tant que citoyen !

    Un premier grand pas sera de respecter l’interdiction dès le 1er juin 2014 touchant les trottoirs de notre commune et l’entretien que vous y pratiquez. N’hésitez pas à contacter nos services pour leur demander conseil.

    Depuis le 1er septembre 2014, si votre allée de garage, par exemple, est reliée à une collecte des eaux de pluie, ou si elle est bordée par un ruisseau, la nouvelle législation vous interdit d’utiliser des produits phytopharmaceutiques pour la pulvériser.

    Ce qui va changer pour tous !

    Depuis le 1er septembre 2014, il s’agit de respecter des « zones tampons » sans pesticides. Cela signifie qu’une attention particulière sera à appliquer :

    -aux terrains bordés par des trottoirs qui sont pourvus d’un filet d’eau par exemple : on ne pourra pas pulvériser à moins d’un mètre de celui-ci ;

    -aux terrains bordés par un cours d’eau : on ne pourra pas pulvériser à moins de six mètres de celui-ci ;

    -à ces deux mêmes types de terrains (bordés par un trottoir avec filet d’eau, ou bordés par un cours d’eau) s’ils comportent une pente de plus de 10 % : on ne pourra pas pulvériser à moins d’un mètre du haut de la pente.

    Sur le territoire de notre commune, vous verrez également poindre certains changements reflétant la manière différente dont nous allons gérer notre territoire. Certains espaces conserveront leur aspect horticole mais d’autres permettront un plus grand développement de la nature tout en faisant toujours l’objet d’une gestion de la part de nos services. Les méthodes utilisées pour désherber vont changer elles aussi afin de respecter progressivement l’interdiction du recours aux produits qui nous est imposée pour 2019.

    Enfin, certaines modifications sur le terrain prendront du temps pour se mettre en place. Nous comptons dès lors sur votre patience et votre compréhension face à ces changements.

    Source > Ville de Hannut

  • Imprimer

    HANNUT > ENVIRONNEMENT > UNE ÉCO CONSEILLÈRE A VOTRE SERVICE

    Dév Durable Hannut.jpg

    Avec l’entrée en fonction de notre nouvelle éco-conseillère, la Ville de Hannut renforce son Service Environnement et entend poursuivre son implication en faveur du développement durable sur le territoire hannutois.

    Projet1.jpgIntermédiaire auprès des Hannutois pour des questions relatives à leur cadre de vie, l’éco-conseillère informe les citoyens et sensibilise la population aux divers enjeux environnementaux dans des domaines tels que l'eau, l'air, la gestion des déchets, les espaces naturels. Parallèlement, et en concertation avec différents partenaires qui font la richesse du vivre ensemble à

    Hannut, l’éco-conseillère coordonne la mise en place de projets qui ont pour vocation de consolider le réseau écologique de la commune.

    Par ces missions, elle se met au service de Hannut, commune qui se veut respectueuse de l’environnement et qui s’oriente vers le futur pour le bien-être des habitants d’aujourd’hui et des générations à venir.

    Votre éco-conseillère, Thérèse Torrekens, est à votre disposition:

    • Tous les jours de la semaine de 9h à 12h et de 14h à 16h à l’administration communale.

    • À tout autre moment sur rendez-vous. therese.torrekens@hannut.be > 019/51.93.68.

    Source > Ville de Hannut > > Hannut-Actu N°80 de mai.

  • Imprimer

    HANNUT: UN PROJET DE CONSTRUCTION D'UNE NOUVELLE PISCINE AVEC LANDEN AU PIED DE L'E40

    801251092_B975484317Z_1_20150507154136_000_GJ64F7MBI_1-0.jpg

    Cela fait déjà un certain temps que la Ville de Hannut réfléchit à remplacer sa piscine vieillissante.

    479_Nvl_Piscine_ 021.jpgElle vient de lancer un projet de partenariat avec la ville limbourgeoise voisine de Landen, pour la construction d’un bassin commun au pied de l’autoroute E40.

    Landen veut construire « le plus …Lire la suite ici ...

    Source > Rédaction en ligne de DR sur > http://www.lameuse.be/1281557

    Plus de détails sur ce blog prochainement !