magasin - Page 5

  • Imprimer

    LE 29 SEPTEMBRE PROCHAIN > RENCONTRE AVEC CAROLINE SOLÉ CHEZ « AUTRE CHOSE »

    La pyramide des besoins humains (Caroline Solé, éd. Ecole des loisirs)

     Nous avons le privilège de pouvoir accueillir son auteure, Caroline Solé, qui signe là son premier roman, lors d’une soirée rencontre qui se déroulera le jeudi 29 septembre à 20h00 au magasin de Hannut (rue Albert 1er, 40).

    Ce livre jeunesse n’est pas vraiment une nouveauté mais il a été notre coup de cœur de la fin d’année 2015, depuis lors il participe à de nombreux prix littéraires où il est très bien classé.

     Dans de nombreuses écoles de la région où nous l’avons présenté, il est au programme des lectures des 3èmes, 4èmes et 5èmes années d’humanité cette année.

    Ce livre, qui relate l’histoire d’un jeune qui a quitté sa famille et qui vit (survit) de la façon la plus anonyme que possible en tant que SDF dans une grande ville. Un peu par hasard il va participer à un grand jeu organisé par un « réseau social sur internet ». Ce jeu consiste à décrire comment on vit personnellement ces différents besoins décrits par Maslow (les besoins de survie, de sécurité, d’appartenance, d’estime et enfin d’accomplissement.). Ce sont les internautes qui par les « likes » et « commentaires » vont voter pour la meilleure réalisation !

     Une écriture magnifique, une originalité dans la description (perception) de ces jeunes SDF qui ne peut que nous toucher !

     Ce livre est aussi particulier, pour nous par un retour incroyable que nous avons eu d’une lectrice. Effectivement en près de 20 ans d’exploitation d’une librairie, c’est la première fois que nous recevons une lettre d’une jeune fille (15 ans), dont voici un extrait ;

    « …. ce qui est sûr c’est que l’on peut toujours sortir de la misère même si on est au fond du trou. Donc c’est vraiment un livre que j’ai adoré et je pense que c’était la première fois, que je lisais un livre aussi vite. Surtout un livre où j’ai tout compris. Et aussi, ça m’a fait comprendre, comment la vie est belle et qu’elle pouvait nous faire de beaux cadeaux. Et qu’il faut vivre la vie au jour le jour et que quoi qu’il arrive, on a toujours quelqu’un sur qui on peut compter. »

    Pour le contexte, cette jeune fille et sa maman cherchent un livre pour Manon. La maman (et Manon confirme), nous dit que, à part les lectures scolaires obligatoires, Manon commence beaucoup de livres mais s’en désintéresse aussi vite !, Nous prenons le temps de faire le tour du magasin, de lui présenter plein de livres (plutôt des livres « faciles », des livres catégorisés « gros succès pour les filles », etc.) mais rien ne fait « mouche » ni chez elle ni chez nous ! Je change donc d’optique en lui parlant de mes « coups de cœur » et lui présente ce livre "La pyramide des besoins humains", en ne lui racontant pas l’histoire mais plutôt les émotions que ce livre m’a données et les souvenirs qu’il me laisse. Pour la convaincre, et je ne sais toujours pas pourquoi j’ai fait cela, je lui dis que je lui prête ce livre pour avoir un écho d’adolescent ! La maman est réticente, mais j’arrive à lui dire que c’est « comme ça » !

    Trois semaines après la maman revient avec le livre et me donne la lettre ! En disant « c’est incroyable, elle n’a pas décroché du livre et depuis elle veut lire ! ». La maman m’a acheté le livre et a demandé que je l’emballe avec du papier cadeau, car Manon voulait qu’on lui offre ce livre pour Noël.

     Pour nous c’est « jour de paie ».

    Donc si votre ‘’ado’’ ramène ce livre à la maison, n’hésitez pas, volez-le lui et lisez-le !

    Si vous souhaitez participer à cette rencontre avec l’auteure (le 29 septembre à 20h00) n’hésitez pas à nous le faire savoir par mail (info@autrechose.be) ou par tel 019637267.

    L’évènement sur Facebook > https://www.facebook.com/events

  • Imprimer

    CE JEUDI 25/08 > SOIRÉE EXCEPTIONNELLE AU MAGASIN AUTRE CHOSE DE HANNUT À PARTIR DE 20H.

    Ce jeudi 25 août, nous vous invitons à une soirée exceptionnelle au magasin Autre Chose de Hannut à partir de 20h.

     Vous aurez l'occasion d'essayer et d’acquérir en première mondiale les deux nouveaux jeux des éditions "Lui-même". A savoir le Jeu "Dolores" (Bruno Faidutti et EM. Lang) où il est question de "naufrageurs", de butins et de combats et la nouvelle compilation du célèbre jeu "Les Loups garous de Thiercelieux: Best of". (Hervé Marly et Philippe des Pallières).

     Venez en famille, entre amis et si vous voulez gagner un exemplaire d'un des deux jeux, "aimer" la page Autre chose et partager cette information.(tirage au sort parmi les partages)

     Un autre exemplaire de chaque jeu pourra être gagné par tirage au sort parmi les personnes présentes lors de la soirée. Si vous êtes vraiment gentils, vous pourrez même faire dédicacer vos jeux par Philippe des Pallières qui sera présent en personne.On va encore bien s'amuser!

    Source > Magasin « AUTRE CHOSE » Sur > https://www.facebook.com/autrechose.be

  • Imprimer

    HANNUT > DEUX ROBOTS APPORTENT VOS CHAUSSURES ! > LE MAGASIN, UNIQUE EN EUROPE, A OUVERT CE VENDREDI

    La boutique de chaussures révolutionnaire Sublime (sur 2.900 m²), rue de Landen à Hannut, ouvre aujourd’hui.

    Àl’intérieur, un concept unique en Europe: deux robots, similaires à ceux du géant américain Amazon, sillonnent les rayonnages au sous-sol et vous les apportent en six-sept minutes maximum. Nous avons tenté l’expérience.  

    Place aux nouvelles technologies. Le couple hannutois Smets, dont madame est néerlandophone et monsieur francophone, a mis cinq ans pour imaginer et concevoir le magasin Sublime, unique en son genre en Europe.

    Vous avez besoin d’une nouvelle paire de chaussures pour vous madame, vous monsieur ou pour votre petit bout? Suivez le guide. Tout d’abord, « zieutez » la grande vitrine qui ceinture le bâtiment, un exemplaire de chaque modèle européen y est exposé, soit 1.200. Avec la panoplie de pointures, ce ne sont pas moins de 13.000 paires de souliers qui sont stockées au sous-sol ! Pour les hommes, les pointures vont jusque 50. La gamme de prix ? Un peu moins de 100 € à 350 € pour quelques exemplaires masculins.

    Vous avez eu un coup de coeur ou vous hésitez? Entrez dans le magasin. Là, vous êtes accueilli dans les deux langues (les patrons tablent sur une clientèle à 40 km à la ronde) par une vendeuse ou un vendeur (il y en a 18 en tout) en uniforme qui vous dirige soit vers les vêtements (25 marques, 3.000 pièces) soit vers les chaussures. Dans ce dernier département, vous trouverez des bornes interactives. Vous y tapotez, seul, votre sexe, le type de modèle recherché, la marque. Puis vous choisissez les chaussures sur base de photos (elles ont effectivement été toutes photographiées au préalable) et vous placez le tout dans votre «panier » virtuel. Un petit ticket est imprimé, comprenant un QR Code. Vous allez alors chercher un petit bracelet qui vibrera dès que votre tour sera venu. Là, une vendeuse (renommée conseillère de vente) vient à votre rencontre et prend note de votre pointure et de vos goûts sur sa tablette. Elle scanne votre code et... c’est parti!

    Au -2, le système informatique gère le stock et prépare la commande. Les robots filent à toute vitesse dans les hauts rayonnages et récupèrent les paires de chaussures en un temps record : 6-7 minutes d’attente maximum selon Alain Smets. « Ils sont capables de traiter entre 400 et 500 paires par heure ». Les paires sont acheminées jusque sous les yeux du client via un tapis roulant qui se termine au sein du magasin même. Besoin d’une demi-pointure supplémentaire ou envie d’un modèle similaire moins cher? La vendeuse maîtrise les commandes par un seul bouton. Les administrateurs délégués ont même pensé à une zone de détente avec boissons gratuites dotée d’une télévision/PC et de wi-fi pour faire patienter ces messieurs et d’une aire de jeux pour occuper les enfants.

    Comment mamy va-t-elle s’y retrouver dans ce condensé de technologies? « Pas de panique. Les plus âgés seront accompagnés dès l’entrée et n’auront rien à faire », rassure Alain Smets, économiste de formation et industriel qui a imaginé ce concept si particulier. « Nous n’avons pas acheté un seul programme, tout est propre au magasin », souligne-t-il fièrement. 7 millions d’ € ont été investis.

    Source > ANNICK GOVAERS > Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 19/08/2016

    L’article sur le web & une vidéo explicative sur > http://www.lameuse.be

  • Imprimer

    EXCLUSIF ET NOUVEAU A HANNUT POUR AOUT 2016

    Ouverture d'un magasin au concept unique avec plus de 13 000 paires de chaussures

    Soyez les premiers à vous inscrire pour notre événement surprenant et totalement gratuit (y). Les enfants et les hommes seront récompensés aussi :-).

    Un concept unique à la croisée des modes

    Votre magasin ne s’est pas installé à Hannut par hasard. Véritable point stratégique, c’est une ville à la croisée des autoroutes E40 et E411. Un trait d’union entre la Flandre et la Wallonie. Un ring permet d’ailleurs de contourner le centre-ville rapidement. Aussi, derrière le magasin Sublime, se cache une famille parfaitement bilingue, c’est pourquoi le service se fera dans les deux langues, à votre meilleure convenance !

    Inscription à l'inauguration sur > ICI

    La page de Facebook > https://www.facebook.com/sublimeshopbe/

    Le site Web > http://www.sublime-shop.be/

  • Imprimer

    AUJOURD’HUI 19 MAI A HANNUT OUVERTURE DU MAGASIN « D’ICI », LE SUPER « MARCHÉ » DES PRODUITS LOCAUX

    « d’ici » est un supermarché de produits locaux, un concept alimentaire original et innovant. L’entreprise est actuellement unique en Belgique.

    Après avoir ouvert un premier magasin à Naninne (Namur) en 2013, « d’ici » ouvrira un second point de vente ce jeudi 19 mai, à Hannut cette fois.

    525_Mag_d_ici_ 002.jpgLa proximité est un des piliers de notre concept, raison pour laquelle nous avons recruté localement », explique Jean-Gérard Moreau, un des associés de l’entreprise. « Au niveau des produits, notre équipe a sélectionné près de 30 producteurs locaux du grand Hannut.

    L’objectif du projet est :

    De contribuer à faire changer les comportements d’achat en faveur d’une alimentation plus locale et plus durable. Voir plus d’informations dans le dossier de presse ci-joint.

    Après avoir ouvert avec beaucoup de succès un premier magasin à Naninne (Namur) en 2013, « d’ici » ouvrira un second point de vente ce 19 mai, à Hannut cette fois.525_Mag_d_ici_ 003.jpg

    Le magasin, d’une surface de vente 400m2, est situé 86 rue de Landen, à l’adresse de l’ancien Lidl.

    Il occupera 9 personnes, toutes originaires de Hannut et ses environs à une exception près. « La proximité est un des piliers de notre concept, raison pour laquelle nous avons recruté localement », explique Jean-Gérard Moreau, un des associés de l’entreprise.

    Nous avons notamment remarqué qu’il n’y avait plus de boucherie indépendante à Hannut, et avons noué des collaborations avec des artisans réputés,

    525_Mag_d_ici_ 008.jpgDamien Boca (boucherie Boca à Héron) et la famille Simons (La Corbeille à Orp-Jauche).» Et Jean-Gérard Moreau poursuit : « Pour ce qui concerne les fruits et légumes, nous nous appuyons également uniquement sur des exploitations du cru, qui nous approvisionneront plusieurs fois par semaine voire tous les jours pour certaines. »

    Informations pratiques :

    d’ici Hannut - Rue de Landen, 86 – B-4280 Hannut – tel 019 77 00 05 – www.d-ici.be -

    hannut@d-ici.be

    Heures d’ouverture du magasin : le lundi de 12 à 19h – du mardi au samedi de 9 à 19h, le vendredi jusque 20h – le dimanche de 9 à 12h30

    INFO +

    Les objectifs du projet:

    Promouvoir une alimentation locale de qualité ;

    Contribuer à l’émergence de comportements d’achat locaux ;

    Participer à la relocalisation de l’économie dans nos territoires ;

    Favoriser le lien producteur-consommateur ;

    Valoriser les producteurs et leur savoir-faire.

    Des produits du terroir

    525_Mag_d_ici_ 001.jpg

    Les grandes familles de produits sont toutes représentées en magasin: fruits et légumes, charcuterie, fromage, crémerie, traiteur, viande, volaille, vin, eaux, jus, bières, produits d’épicerie et même des produits ménagers écologiques !

    La sélection des produits est réalisée sur base de différents critères tels que la distance, les qualités gustatives du produit, le choix de méthodes de production durables, ...

    La présence d’un produit en magasin est ainsi gage d’authenticité, de saveur et de durabilité de ses méthodes de production.

    Notre entreprise a été récompensée par les prix et distinctions suivantes :

    Novembre 2013 : Coméos (Fédération de la distribution) nous a décerné le prix d’encouragement pour le concept le plus innovant de l’année en 2013 en Belgique;

    Septembre 2013 : d’ici est lauréat 2014 du prix du développement durable de la province de Namur, décerné en collaboration avec la Fondation pour les Générations Futures;

    525_Mag_d_ici_ 009.jpgOctobre 2014 : lauréat du Grand Prix Wallon de l'Entreprenariat dans la catégorie durable décerné par de l'Agence de Stimulation Économique de la Région Wallonne;

    Mars 2015 : d'ici se voit décerner la Charte du Réemploi par Alain Detry, échevin de l'environnement de la ville de Namur.

    d’ici est lauréat 2014 du prix du développement durable de la province de Namur

    d’ici scrl > N4 - Chaussée de Marche, 940 - 5100 Naninne (Namur) > Tél : 081 / 848 200 - Fax : 081 / 848 208

    www.d-ici.be  - https://facebook.com/dici.alimentation

  • Imprimer

    HANNUT CE 19 MAI « d’ici », LE SUPER « MARCHÉ » DES PRODUITS LOCAUX OUVRE UN MAGASIN

    « d’ici » est un super « marché » de produit locaux, un concept alimentaire original et innovant.

    L’entreprise est actuellement unique en Belgique. Elle collabore avec plus de 150 producteurs et artisans, qui livrent directement leurs savoureux produits au magasin, et sont régulièrement sur place pour les faire découvrir.

    L’objectif du projet est

    De contribuer à faire changer les comportements d’achat en faveur d’une alimentation plus locale et plus durable. Voir plus d’informations dans le dossier de presse ci-joint.

    Après avoir ouvert avec beaucoup de succès un premier magasin à Naninne (Namur) en 2013, « d’ici » ouvrira un second point de vente ce 19 mai, à Hannut cette fois.

    Le magasin, d’une surface de vente 400m2, est situé 86 rue de Landen, à l’adresse de l’ancien Lidl.

    Il occupera 9 personnes, toutes originaires de Hannut et ses environs à une exception près. « La proximité est un des piliers de notre concept, raison pour laquelle nous avons recruté localement », explique Jean-Gérard Moreau, un des associés de l’entreprise.

    « Au niveau des produits, notre équipe a sélectionné près de 30 producteurs locaux du grand Hannut. Nous avons notamment remarqué qu’il n’y avait plus de boucherie indépendante à Hannut, et avons noué des collaborations avec des artisans réputés,

    Damien Boca (boucherie Boca à Héron) et la famille Simons (La Corbeille à Orp-Jauche).» Et Jean-Gérard Moreau poursuit : « Pour ce qui concerne les fruits et légumes, nous nous appuyons également uniquement sur des exploitations du cru, qui nous approvisionneront plusieurs fois par semaine voire tous les jours pour certaines. »

    Informations pratiques :

    d’ici Hannut - Rue de Landen, 86 – B-4280 Hannut – tel 019 77 00 05 – www.d-ici.be -

    hannut@d-ici.be

    Heures d’ouverture du magasin : le lundi de 12 à 19h – du mardi au samedi de 9 à 19h, le vendredi jusque 20h – le dimanche de 9 à 12h30

    INFO +

    Les objectifs du projet:

    Promouvoir une alimentation locale de qualité ;

    Contribuer à l’émergence de comportements d’achat locaux ;

    Participer à la relocalisation de l’économie dans nos territoires ;

    Favoriser le lien producteur-consommateur ;

    Valoriser les producteurs et leur savoir-faire.

    Des produits du terroir

    Les grandes familles de produits sont toutes représentées en magasin: fruits et légumes, charcuterie, fromage, crémerie, traiteur, viande, volaille, vin, eaux, jus, bières, produits d’épicerie et même des produits ménagers écologiques !

    La sélection des produits est réalisée sur base de différents critères tels que la distance, les qualités gustatives du produit, le choix de méthodes de production durables, ...

    La présence d’un produit en magasin est ainsi gage d’authenticité, de saveur et de durabilité de ses méthodes de production.

    Notre entreprise a été récompensée par les prix et distinctions suivantes :

    Novembre 2013 : Coméos (Fédération de la distribution) nous a décerné le prix d’encouragement pour le concept le plus innovant de l’année en 2013 en Belgique;

    Septembre 2013 : d’ici est lauréat 2014 du prix du développement durable de la province de Namur, décerné en collaboration avec la Fondation pour les Générations Futures;

    Octobre 2014 : lauréat du Grand Prix Wallon de l'Entreprenariat dans la catégorie durable décerné par de l'Agence de Stimulation Économique de la Région Wallonne;

    Mars 2015 : d'ici se voit décerner la Charte du Réemploi par Alain Detry, échevin de l'environnement de la ville de Namur.

    d’ici est lauréat 2014 du prix du développement durable de la province de Namur

    d’ici scrl > N4 - Chaussée de Marche, 940 - 5100 Naninne (Namur) > Tél : 081 / 848 200 - Fax : 081 / 848 208

    www.d-ici.be  - https://facebook.com/dici.alimentation

  • Imprimer

    HANNUT: MESTDAGH OUVRE UN SUPERMARCHE DE PRODUITS LOCAUX DANS L'ANCIEN LIDL

    C’est un supermarché d’un genre nouveau qui s’ouvrira à la mi-mai dans l’ancien Lidl, rue de Landen, à Hannut.

    Fondé par Frank Mestdagh, le magasin « D’ici » proposera, comme son nom l’indique, des produits locaux, de la charcuterie à l’épicerie fine en passant par les bières et vins du terroir.

    Depuis deux ans, l’enseigne « D’ici » brille déjà au sud de Namur, à Naninne où Frank Mestdagh a ouvert en mai 2013 son premier magasin. Celui de Hannut sera le second. «  Nous étions à la recherche d’une seconde implantation mais plutôt sur l’axe Namur-Bruxelles  », reconnaît Frank Mestdagh qui entre-temps a reçu … Lire la suite ici ...

    Le site D’ici pour en savoir plus > http://www.d-ici.be

    Source > M-C. G.sur W http://www.lameuse.be

  • Imprimer

    LE COMMERÇANT HANNUTOIS XAVIER FAURE RECUPERE SON MATERIEL-PHOTO VOLE

    Une enquête rondement menée à Hannut : en moins d’une semaine, la police a réussi à appréhender les deux auteurs des cambriolages commis dans la nuit du 22 au 23 novembre dans plusieurs commerces du centre-ville.

    Les voleurs ont été identifiés grâce aux caméras de surveillance.

    Les auteurs sont deux trentenaires de Sprimont et Liège, déjà bien connus de la justice. Ils sont arrêtés et écroués à Huy et Lantin.

    Lire la suite ici ...

    Source > Rédaction en ligne sur > http://www.sudinfo.be/1433109 > Photo News