liège - Page 4

  • Imprimer

    CE JEUDI 15 SEPTEMBRE 2016 >EMPLOIS > ILS SERONT À TALENTUM LIÈGE –> TOUT SAVOIR SUR UN EMPLOYEUR EN 4 QUESTIONS

     « Notre plus grande fierté, c’est de créer de l’emploi en Wallonie »

    NSI connaît une croissance qui ne semble pas s’essouffler : de 190 à 430 personnes en seulement 6 ans !

    NSI est une entreprise spécialisée dans la conception et la mise en oeuvre de systèmes d'information. Elle propose des solutions informatiques adaptées à la spécificité et aux attentes technologiques de ses clients. PME devenue un groupe en 23 ans seulement, NSI connaît une croissance exceptionnelle. La société a en effet développé ses activités vers une clientèle variée, puisqu’elle travaille à parts égales pour le secteur public et le secteur privé. Et la tendance ne semble pas destinée à s’arrêter. Nous avons rencontré Manuel Pallage, l’un des deux

    Directeurs généraux de NSI, pour qu’il nous explique les particularités de l’entreprise, les compétences qu’elle recherche, et les types de profils qu’elle souhaite intégrer à court terme.

    Cette PME créée en 1993 est devenue à l’heure actuelle l’un des principaux acteurs du service informatique en région Wallonie - Bruxelles. Il est lui-même détenu majoritairement par Cegeka, groupe également actif dans l’ICT (acronyme anglais de TIC : Technologies de l’Information et de la Communication) au niveau européen. Pour nous parler de cette succes story made in Wallonia, nous avons rencontré Manuel Pallage, à qui nous avons posé quelques questions:

    1. Que pouvez-vous nous dire sur la société et ses activités ?

     «NSI est une entreprise de services et consultance en informatique. Nous sommes actuellement 430 collaborateurs répartis sur les sites de Liège et Braine-l’Alleud . L’entreprise se porte particulièrement bien comme en témoigne l’évolution récente de ses effectifs. Nous sommes en effet passé de 190 à 430 collaborateurs en l’espace de 6 ans seulement.»

    1. Quels sont les postes que vous recherchez à l’heure actuelle ?

     «Nous recherchons pour le moment 4 types de profils différents: des consultants ERP (NDLA: acronyme anglais de Enterprise Ressource Planning pouvant être traduit par PGI : progiciel de gestion intégré), des développeurs JAVA pour notre AGILE JAVA factory (JAVA est un langage de programmation informatique et AGILE une méthodologie), des Business analysts, et enfin des Ingénieurs Système.

    1. Pourquoi les gens devraient-ils venir travailler chez vous? En quoi êtes-vous attractifs ?

     «Je pense que notre principale attractivité réside dans la diversité des projets auxquels nous participons. Nos consultants sont confrontés aux métiers très variés de nos clients des secteurs privé et public. En outre, la constitution d’équipes projet agiles et soudées crée une excellente ambiance. Enfin, et je peux le dire modestement mais sûrement, notre société a le vent en poupe!

    1. Pourquoi avoir choisi de participer à Talentum ?

     « Nous croyons beaucoup en des événements comme Talentum. La qualité de l’organisation et les particularités du concept rendent ce salon très attrayant pour notre société qui y revient chaque année. Notre présence nous permettra de nous positionner en tant qu’employeur attractif et de rencontrer sur un même lieu une multitude de futurs collaborateurs potentiels. »

    Si les valeurs portées par l’entreprise NSI, et les caractéristiques intrinsèques des différents postes vous conviennent, vous savez ce qu’il vous reste à faire. Rendez-vousle 15 septembre au Country hall de Liège !

    Inscription et renseignements : www.talentumliege.be

    Cet article vous a intéressé ? Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :

    Les liens >>> Talentum Liège > NSI > emploi > informatique > Wallonie

    Source Y.D.sur > > http://www.jobsregions.be

    Sur ce blog > SALON DE L’EMPLOI > 800 POSTES À POURVOIR AU TALENTUM LIÈGE ! ou sur la page > https://hannut.blogs.sudinfo.be/archive

  • Imprimer

    HANNUT > LES COOKIES DE MISS CHEYENNE CANDIDATE MISS BELGIQUE DE LINCENT.

    Cheyenne Vranckx, une des quatre candidates de l’arrondissement de Huy à convoiter la couronne de Miss Belgique, tenait un stand ce lundi matin au marché hebdomadaire de Hannut.

    L’étal de la jeune Lincentoise de 18 ans était dressé juste devant le Smatch, rue de Tirlemont, entre un charcutier et un vendeur de tissus d’aménagement intérieur.

    Malheureusement, ses cookies faits maison et vendus au profit de l’association caritative « Hope for the Children » n’ont pas eu le succès espéré. À la fin du marché, à 13h, elle avait écoulé à peine un cinquième de sa production, soit une vingtaine de paquets sur cent.

    hannut,blog,jcd,miss,lincent,liège,belgique,cheyenne,vranckx« Il va falloir que je fasse de porte-à-porte pour écouler ce qu’il me reste », soupire déçue Cheyenne. Elle y avait consacré tout son dimanche… « Pas grave, j’adore cuisiner, surtout les desserts », relativise-t-elle avec le sourire.

    Sa présence au marché de Hannut était sa dernière activité avant la sélection provinciale qui aura lieu le 28 août prochain, au Birmingham Palace à Bruxelles.

    Pour la province de Liège, une vingtaine de candidates sont toujours en lice. Au soir du gala du 28 août on connaîtra le nom de la Miss Province de Liège et de ses deux dauphines retenues pour figurer parmi les finalistes du concours de Miss Belgique. « La fille qui aura reçu le plus de SMS sera l’élue du public » , explique Cheyenne. Si vous souhaitez la soutenir : envoyez ML06 au 6665.

    Source > M-CL.G. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 16/08/2016 > Photos JCD

  • Imprimer

    FESTIVITÉS DU 15 AOUT À LIÈGE (OUTREMEUSE) > PROGRAMME COMPLET DES (VEND/SAM/DIM & LUNDI 15/08)>

    L’incontournable fête liégeoise ! Les festivités du 15 août rassemblent tous les Liégeois, et de nombreux touristes, pour plusieurs jours de réjouissances.

    Durant une semaine, des dizaines d’activités sont prévues : brocantes, concerts, jeux, foires et bien sûr les messes et processions folkloriques.

    Tchantchès et Nanèsse seront une fois de plus mis à l’honneur.

    Outremeuse

    Outremeuse autrefois, l'amour d'un Outremeusien pour le quartier de son enfance

    Parler du quartier de son enfance, de son histoire à travers les siècles mais aussi des nombreuses petites histoires qu'il a abritées, c'est ce que fait Michel Elsdorf dans "Outremeuse Autrefois" aux éditions Noir Dessin. Richement illustré, l'ouvrage de cet Outremeusien de naissance ravira les amoureux de Liège, et les nostalgiques d'une certaine idée de ce quartier enclavé entre les bras d'eau

    Outremeuse est un quartier administratif et une île de la ville de Liège en Belgique. Il est dénommé en wallon Dju d'la Mouse (« au-delà de la Meuse »), ou plus simplement Djud'la. Dans l'ancienne principauté de Liège, il faisait partie du quartier Vinåve des Prés (un des trois anciens vinåves (« quartiers ») de la Cité de Liège).

    À l'origine, le terme désignait le faubourg situé en rive droite de la Meuse, face au centre historique de Saint-Lambert situé en rive gauche, au-delà du pont des Arches. Actuellement, il désigne l'ensemble du quartier situé entre le fleuve et la Dérivation depuis les réaménagements fluviaux du XIXe siècle.

    Le quartier a également abrité durant plusieurs siècles l'hôpital de Bavière, dont une grande partie a été démolie à la fin du XXe siècle.

    C'est un des plus anciens et des plus populaires quartiers de la ville. Au XIXe siècle, les bras de la Meuse et ses biefs sont comblés, et de grandes artères y sont créées. Outremeuse a conservé le même aspect au début du XXIe siècle.

    Source > https://fr.wikipedia

    Pékèt

    Le mot « pékèt » signifie « piquant » en vieux wallon ; il pourrait aussi venir du mot « péke » qui dans certaines régions de Wallonie signifie baies de genévrier. En effet, le Pékèt est un alcool de grain ou de baies distillés.

     Le Pékèt est l’alcool de l’ouvrier, dans les années 50, les mineurs en étaient friands. La preuve c’est que le symbole du Pékèt dans la région de Liège est un homme en sarreau bleu avec un foulard rouge, l'habit traditionnel des ouvriers mineurs et métallurgistes.

     A consommer avec modération.

    Bouquette

    La bouquette est une crêpe levée à la farine de sarrasin (farene di boûkète en wallon liégeois) agrémentée fréquemment de raisins secs.

     L'introduction de la bouquette à Liège remonte au xviiie siècle, époque à laquelle elle fut importée de l'ancien comté de Looz par la cour des Princes-évêques, originaires de cette partie de la Principauté de Liège. Ce n'est qu'à la fin du xixe siècle qu'elle fut définitivement adoptée par les Liégeois.

    LE MUSEE DE LA Boverie, ouverture exceptionnelle le lundi 15 août 2016

    Pour apporter la touche finale à cette exposition de haut vol, « La Boverie » sera exceptionnellement ouverte le lundi 15 août 2016 jusqu’à 21h.

    Cette exposition inaugurait le tout nouveau musée liégeois « La Boverie ».

    À travers un parcours chronologique de plus de 120 œuvres, l’exposition étudie la naissance et l’essor progressif de la peinture réalisée en plein air, du 18e siècle à aujourd’hui, et qui a coïncidé avec la mise en scène de nouveaux plaisirs du monde moderne: promenades, loisirs, flâneries, vacances…

    Le programme des festivités du WE du 15 août à Liège sur (Vendredi/Samedi/Dimanche & Lundi)> http://www.liege.be/nouveautes/les-festivites-du-15-aout-edition-2016

    Sources principales > RTCteleliege > et > liege.be

  • Imprimer

    PROCHAINEMENT A LIEGE: QUATRE JOURS DE FETE POUR QUE LE GRAND PUBLIC S'APPROPRIE LA METROPOLE LIEGEOISE

    Liège, c’est une métropole. Si les édiles politiques aiment le rappeler, il faut désormais que le public adhère à ce concept.

    Pour y aider, un événement populaire et gratuit, « Métamorphoses », se déroulera durant quatre jours dans cinq communes liégeoises. Un budget de 700.000 € est prévu.

    Un opéra aura lieu sur l’eau, à Liège, en mai prochain. Et cela s’annonce grandiose !

    Quel héritage la candidature liégeoise à l’expo 2017 a-t-elle laissé ? On se remémorera qu’un concept baptisé « LiegeTogether » avait été lancé dans la foulée, histoire de surfer sur la dynamique engendrée par Lire la suite ici ...

    Source > Gaspard GROSJEAN sur > http://www.lameuse.be/1475203 Photo > Steve Eggleton

  • Imprimer

    DU 15 AU 23/01/2016 > EXPOSITION > LA POUPÉE KIWANIS À LA GALERIE BELLE ILE (LIÈGE)

    La « Poupée Kiwanis » est une action du Kiwanis International.

    La poupée est utilisée dans les institutions pédiatriques par le personnel soignant. Son but est d’aider les enfants à surmonter le traumatisme psychologique de leur hospitalisation.

    Le projet K-Dolls in Town

    L’idée du projet « K-Dolls in Town » est de créer un mouvement artistique autour de la poupée. Ce projet a deux connotations, sociale et culturelle.

    L’exposition

    Nous avons réalisé et décoré 20 poupées géantes d’environ 2,20 m de haut sur un socle en béton. Ces poupées sont décorées par des artistes qui mettent bénévolement leur talent à notre disposition. Elles seront exposées successivement dans plusieurs villes de Belgique et du

    Grand-Duché de Luxembourg. La 1ère exposition à Luxembourg K-Dolls in Town s’est déroulée en 2015 durant l’année du 100e anniversaire de la fondation du Kiwanis.

    But du projet :

    Projet3.jpgLe projet « K-Dolls in Town » souhaite atteindre trois objectifs :

    Faire connaître l’opération « Poupée » dans les pédiatries et auprès des professionnels du secteur;

    Donner un éclairage sur le mouvement kiwanien et ses objectifs sociaux;

    Acquérir des fonds pour soutenir le projet « poupée Kiwanis ».

    Kiwanis International « Servir les enfants du Monde ».

    Ce projet a pu voir le jour grâce à de nombreux clubs Kiwaniens et à des particuliers, avec l’aide du District, du KIEF et de la Kiwanis International Foundation.

    Informations : kdollsintown@gmail.com - Le site > http://www.k-dollsintown.org

    Ce projet a été rendu possible grâce à la participation des Clubs Kiwanis, du District Belux, de la Fédération Européenne et de la Fondation Internationale du Kiwanis que nous remercions.

    Nous voudrions adresser un merci tout spécial aux artistes. Sans leur générosité, ce projet n’existerait pas. Ce sont :

    Artistes des grandes poupées : Taille : 220 cm

    ALONZI ROBERT > BARRACATO GLORIA > BERG JÜRGEN > DE BRANDT SYLVIE > DE GROOT BOB > DONNAY JACQUES > DOSSCHE JEAN-LUC > DUSCH > JOIRIS CARINE > MARTIJA EMMI > MATAONE > PAGE MICHAËL > PIROTTE DAVID > RION FRANÇOIS > SURGÈS VIVIANE > TRIKI BERNADETTE > VALENTIN > VAN DER MEEREN LINDA > VISENTIN DANY

    Artistes des petites poupées : Taille 35 cm

    BOVY OLIVIER > BREUSKIN MARIE-JEANNE > BRONCKART ALAIN > BUFFALO YVES > DE SALME MIKY > DEMARTEAU RAPHAËL > DOTHEE CATHY > GRAFART MARTINE > JACQUART VIVIANE, > JAKUBOWSKA HALINKA > KETELSLEGERS ROBERT > LAMAR JEMMY > LEJEUNE EDDY > LILOT PIERRETTE > MESTCHERSKY BORIS > RAMA LUCIEN > VINCENT RAMIREZ > SLAMA ANDRÉ > TRIKI BERNADETTE > ULEYN MARIE > VALENTIN DANY > VENDRESSE LOÏC > VISENTIN DANY > WAGENER DOMINIQUE > WAXWEILER PHILIPPE

    Le KIWANIIS Club de Hannut Geer-Mehaigne sur le Web >http://www.kiwanis.be/hannut/

  • Imprimer

    EXPOSITION > LA POUPÉE KIWANIS DU 15 AU 23/01/2016 À LA GALERIE BELLE ILE (LIÈGE)

    La « Poupée Kiwanis » est une action du Kiwanis International.

    La poupée est utilisée dans les institutions pédiatriques par le personnel soignant. Son but est d’aider les enfants à surmonter le traumatisme psychologique de leur hospitalisation.

    Le projet K-Dolls in Town

    L’idée du projet « K-Dolls in Town » est de créer un mouvement artistique autour de la poupée. Ce projet a deux connotations, sociale et culturelle.

    L’exposition

    Nous avons réalisé et décoré 20 poupées géantes d’environ 2,20 m de haut sur un socle en béton. Ces poupées sont décorées par des artistes qui mettent bénévolement leur talent à notre disposition. Elles seront exposées successivement dans plusieurs villes de Belgique et du

    Grand-Duché de Luxembourg. La 1ère exposition à Luxembourg K-Dolls in Town s’est déroulée en 2015 durant l’année du 100e anniversaire de la fondation du Kiwanis.

    But du projet :

    Le projet « K-Dolls in Town » souhaite atteindre trois objectifs :

    Faire connaître l’opération « Poupée » dans les pédiatries et auprès des professionnels du secteur;

    Donner un éclairage sur le mouvement kiwanien et ses objectifs sociaux;

    Acquérir des fonds pour soutenir le projet « poupée Kiwanis ».

    Kiwanis International « Servir les enfants du Monde ».

    Ce projet a pu voir le jour grâce à de nombreux clubs Kiwaniens et à des particuliers, avec l’aide du District, du KIEF et de la Kiwanis International Foundation.

    Informations : kdollsintown@gmail.com - Le site > http://www.k-dollsintown.org

    Ce projet a été rendu possible grâce à la participation des Clubs Kiwanis, du District Belux, de la Fédération Européenne et de la Fondation Internationale du Kiwanis que nous remercions.

    Nous voudrions adresser un merci tout spécial aux artistes. Sans leur générosité, ce projet n’existerait pas. Ce sont :

    Projet3.jpgArtistes des grandes poupées : Taille : 220 cm

    ALONZI ROBERT > BARRACATO GLORIA > BERG JÜRGEN > DE BRANDT SYLVIE > DE GROOT BOB > DONNAY JACQUES > DOSSCHE JEAN-LUC > DUSCH > JOIRIS CARINE > MARTIJA EMMI > MATAONE > PAGE MICHAËL > PIROTTE DAVID > RION FRANÇOIS > SURGÈS VIVIANE > TRIKI BERNADETTE > VALENTIN > VAN DER MEEREN LINDA > VISENTIN DANY

    Artistes des petites poupées : Taille 35 cm

    BOVY OLIVIER > BREUSKIN MARIE-JEANNE > BRONCKART ALAIN > BUFFALO YVES > DE SALME MIKY > DEMARTEAU RAPHAËL > DOTHEE CATHY > GRAFART MARTINE > JACQUART VIVIANE, > JAKUBOWSKA HALINKA > KETELSLEGERS ROBERT > LAMAR JEMMY > LEJEUNE EDDY > LILOT PIERRETTE > MESTCHERSKY BORIS > RAMA LUCIEN > VINCENT RAMIREZ > SLAMA ANDRÉ > TRIKI BERNADETTE > ULEYN MARIE > VALENTIN DANY > VENDRESSE LOÏC > VISENTIN DANY > WAGENER DOMINIQUE > WAXWEILER PHILIPPE

    Le KIWANIIS Club de Hannut Geer-Mehaigne sur le Web >http://www.kiwanis.be/hannut/ > Sur Facebook > https://www.facebook.com/khannut

  • Imprimer

    EXPOSITION > LA POUPÉE KIWANIS DU 15 AU 23/01/2016 À LA GALERIE BELLE ILE (LIÈGE)

    La « Poupée Kiwanis » est une action du Kiwanis International.

    La poupée est utilisée dans les institutions pédiatriques par le personnel soignant. Son but est d’aider les enfants à surmonter le traumatisme psychologique de leur hospitalisation.

    Le projet K-Dolls in Town

    L’idée du projet « K-Dolls in Town » est de créer un mouvement artistique autour de la poupée. Ce projet a deux connotations, sociale et culturelle.

    L’exposition

    Nous avons réalisé et décoré 20 poupées géantes d’environ 2,20 m de haut sur un socle en béton. Ces poupées sont décorées par des artistes qui mettent bénévolement leur talent à notre disposition. Elles seront exposées successivement dans plusieurs villes de Belgique et du

    Grand-Duché de Luxembourg. La 1ère exposition à Luxembourg K-Dolls in Town s’est déroulée en 2015 durant l’année du 100e anniversaire de la fondation du Kiwanis.

    But du projet :

    Le projet « K-Dolls in Town » souhaite atteindre trois objectifs :

    • Faire connaître l’opération « Poupée » dans les pédiatries et auprès des professionnels du secteur;
    • Donner un éclairage sur le mouvement kiwanien et ses objectifs sociaux;
    • Acquérir des fonds pour soutenir le projet « poupée Kiwanis ».

    Kiwanis International « Servir les enfants du Monde ».

    Ce projet a pu voir le jour grâce à de nombreux clubs Kiwaniens et à des particuliers, avec l’aide du District, du KIEF et de la Kiwanis International Foundation.

    Informations : kdollsintown@gmail.com - Le site > http://www.k-dollsintown.org

    Ce projet a été rendu possible grâce à la participation des Clubs Kiwanis, du District Belux, de la Fédération Européenne et de la Fondation Internationale du Kiwanis que nous remercions.

    Nous voudrions adresser un merci tout spécial aux artistes. Sans leur générosité, ce projet n’existerait pas. Ce sont :

    Artistes des grandes poupées : Taille : 220 cm

    ALONZI ROBERT > BARRACATO GLORIA > BERG JÜRGEN > DE BRANDT SYLVIE > DE GROOT BOB > DONNAY JACQUES > DOSSCHE JEAN-LUC > DUSCH > JOIRIS CARINE > MARTIJA EMMI > MATAONE > PAGE MICHAËL > PIROTTE DAVID > RION FRANÇOIS > SURGÈS VIVIANE > TRIKI BERNADETTE > VALENTIN > VAN DER MEEREN LINDA > VISENTIN DANY

    Artistes des petites poupées : Taille 35 cm

    BOVY OLIVIER > BREUSKIN MARIE-JEANNE > BRONCKART ALAIN > BUFFALO YVES > DE SALME MIKY > DEMARTEAU RAPHAËL > DOTHEE CATHY > GRAFART MARTINE > JACQUART VIVIANE, > JAKUBOWSKA HALINKA > KETELSLEGERS ROBERT > LAMAR JEMMY > LEJEUNE EDDY > LILOT PIERRETTE > MESTCHERSKY BORIS > RAMA LUCIEN > SLAMA ANDRÉ > TRIKI BERNADETTE > ULEYN MARIE > VALENTIN DANY > VENDRESSE LOÏC > VISENTIN DANY > WAGENER DOMINIQUE > WAXWEILER PHILIPPE

    Le KIWANIIS Club de Hannut Geer-Mehaigne sur le Web >http://www.kiwanis.be/hannut/ > Sur Facebook > https://www.facebook.com/khannut

  • Imprimer

    LIÈGE > DU 17 AU 20 SEPTEMBRE > 5ÈME ÉDITION DE L'EXPOSITION PAN'ART

    Le Département des Affaires Organise la 5ème édition de l’exposition Pan’Art  à Liège du 17 au 20 septembre à la Cité Miroir.

    Les personnes porteuses d'un handicap mental ou physique ont un potentiel que nous voulons mettre en avant !

    Remède à l'indifférence, Pan'Art c'est…L'art dans la différence.

    Comme chaque année, Pan'Art donnera « un coup de pied aux idées reçues ! ». Pour le grand public, c'est l'occasion de venir découvrir des créations artistiques réalisées par des personnes atteintes d'un handicap. Cette année, l'exposition s'installera une nouvelle fois à la Cité Miroir, au centre de Liège.

    Au travers de sculptures, de peintures, de suspensions 3D, de tissus pliés, de mosaïques et d'autres techniques encore, les œuvres présentées sont le reflet de l'imagination et des talents artistiques de ces adultes et enfants porteurs d'un handicap.

    Pouvoir s'exposer au regard du plus grand nombre dans un endroit prestigieux est une motivation et une fierté pour ces artistes, une véritable reconnaissance de leurs talents ! Venez nombreux le constater par vous-mêmes !

    Horaires: • Jeudi 17/09 de 10h à 18h • Vendredi 18/09 de 10h à 20h30 • Samedi 19/09 de 10h à 18h • Dimanche 20/09 de 10h à 14h.

    Extras: • Jeudi 17/09: Café-débat à la Brasserie "O Miroir" - En collaboration avec l'AWIPH. • Vendredi 18/09: 17h30 Inauguration, verre de l'amitié et découverte de l'expo - 18h30 Nouveau Spectacle "Les Percutants en concert" de l'Asbl Haut-Regard, accompagné de musiciens professionnels (sur réservation) - Nocturne jusque 20h30.

    Entrée GRATUITE & Accessible aux personnes à mobilité réduite

    Adresse: La Cité Miroir Place Xavier-Neujean, 22 à 4000 Liège - CEDS asbl • 04/237.27.72 ceds@provincedeliege.be

    Important : les œuvres et toutes les activités proposées sont accessibles au public gratuitement.

    En collaboration avec l'AWIPH

    Programme du 18/09

    › 17h30 : Inauguration, verre de l'amitié et découverte de l'expo

    › 18h30 : Nouveau Spectacle « Les Percutants en concert », de l'asbl Haut-Regard, accompagnés de musiciens professionnels (sur réservation).

    Nocturne jusque 20h30.

    Information(s) pratique(s)

    Horaire de l'exposition

    Renseignements > 04/237 27 72 – 79 > Cité Miroir - Place Xavier Neujean, 22 > 4000 Liège