ifapme - Page 5

  • Imprimer

    ENQUÊTE 2013 : QUI SONT CES NOUVEAUX PATRONS WALLONS ?

    Patron.jpg

    Des indépendants et des gestionnaires d’entreprises au cœur d’une enquête dont les résultats confirment le positionnement de l’IFAPME : une référence pour la formation en alternance mais aussi pour la création, la reprise ou la transmission d’activité en Wallonie.

    De 2000 à 2012, plusieurs dizaines de milliers de personnes ont choisi l’IFAPME pour apprendre leur métier tout en bénéficiant de cours de gestion (formation chef d’entreprise dès 18 ans) ; obtenir le certificat de connaissances de base en gestion (formation accélérée à la gestion) ; ou encore bénéficier d’un accompagnement formatif tout au long de leur parcours d’entrepreneur (formation à la création d’entreprise).

    Parmi ceux-ci, se trouvent les nouveaux patrons wallons. Ils ont en moyenne 35 ans et sont majoritairement des hommes (65 %), nous apprend l’enquête. Comment se sont-ils lancés dans l’entrepreneuriat ? « Près de 70% de ceux-ci ont créé leur entreprise, 30% ont repris une activité ou une entreprise familiale ou encore se sont associés à une entreprise existante », explique Jacques Bounameaux, administrateur général de l’IFAPME.

    Une bonne nouvelle pour l’emploi ! Car plus de 50% de ces nouveaux indépendants ont engagé du personnel : « On estime que plus de 25.000 emplois ont été créés entre 2000 et 2012 par nos anciens. » Ces nouveaux patrons ont majoritairement investi les secteurs de la construction, des prestations de services, de l’alimentation, des soins aux personnes,…

    Afin d’optimiser son offre de services, l’enquête de IFAPME s’intéresse également de près aux entrepreneurs en cours de création d’activité et au parcours de ceux qui ont cessé leur activité.

    L’IFAPME réveille l’esprit d’entreprendre. C’est ce qu’affirme une large majorité des participants à l’enquête. En outre, ils sont près de 95% à être satisfaits de l’IFAPME et de ses Centres de formation : d’y avoir appris leur métier, acquis des connaissances en gestion ou avoir été accompagnés depuis l’idée jusqu’aux premiers succès de leur entreprise.

    Favoriser la création d’activités engendrera à terme la création d’emplois. « Des mesures innovantes en faveur de ce renouveau économique ont déjà été mises sur pied. Ainsi, on retrouve, à titre d’exemple, les Stages Juniors Indépendants qui permettent de sensibiliser les jeunes au métier d’indépendant et de susciter ainsi des vocations futures ; le dispositif Airbag qui, grâce à une aide de la Wallonie de 12.500€, facilite l’installation des indépendants à titre principal ; la mesure SESAM aide, quant à elle, ces nouveaux indépendants à engager leurs premiers travailleurs ou encore la formation alternée des demandeurs d’emploi notamment dans les métiers où les entrepreneurs sont en recherche de main d’œuvre qualifiée. Le Plan Marschall 2022 a également fait de la création d’activités une priorité de demain et un enjeu en terme d’emplois à créer », ajoute en conclusion le Ministre wallon de l’emploi et de la formation professionnelle, André Antoine.

    Vous trouverez la synthèse des résultats de l’enquête, les formations et outils mis en place par l’IFAPME pour réveiller l’Esprit d’entreprendre, ainsi que différents témoignages sous ce lien www.ifapme.be/presse

    Suivez l'IFAPME : Facebook | Twitter | LinkedIn

    Source > Nathalie Bourmadis | Chargée de communication

  • Imprimer

    INFO BOULOT > IFAPME: 90% DE MISE À L'EMPLOI

    IFAPME.jpg

    Ses formations misent sur le terrain et l’expérience... Une méthode qui paie!

    En Wallonie, l’IFAPME, Institut Wallon de Formation en Alternance et des indépendants et PME, dispose de 14 sites de formation, d’Arlon à Wavre, en passant par Liège, Verviers, Tournai et Charleroi.

    Son réseau de formation propose notamment des apprentissages (dès 15 ans), pour devenir chef d’entreprise (dès 18 ans) ou encore pour choisir un métier (ce sont notamment les essais métiers qui permettent de tester 3 métiers avant de se lancer dans la formation).
    En alternance ou à horaire décalé, l’IFAPME propose 200 formations dans une multitude de secteurs, allant de la construction à l’électricité, du bois à l’automobile ou encore du soin aux personnes au tourisme et loisirs.

    “Toutes les formations sont dispensées par des professionnels en activité dans leur secteur. C’est le premier gage de leur efficacité. D’ailleurs,82 % des diplômés ont trouvé un emploi dans les 6 mois qui ont suivi la réussite de leur formation ”, explique-t-on du côté de l’IFAPME. Par ailleurs, selon une enquête réalisée entre mai et août 2011 (source: IFAPME), le taux moyen d’insertion dans les 6 mois grimpe à87 % pour les diplômés qui ont opté pour l’alternance dans le cadre de leur formation de chef d’entreprise. Voilà qui est encourageant!
    À Bruxelles, l’Espace Formation PME propose, lui, des formations diplômantes orientées vers les professions indépendantes, les PME et TPE. Les résultats sont également stimulants: plus de 90 % de mise à l’emploi à l’issue des formations! En amont, neuf secteurs d’activité et plus de 70 métiers proposés.

    2000 ENTREPRISES

    Via la formation “chef d’entreprise”, l’IFAPME veut préparer à l’exercice d’une profession indépendante ou à une fonction dirigeante au sein d’une PME. Le plus? “Apprendre un métier en le pratiquant ”. Autrement dit: les formations (toutes diplômantes, c’est capital) misent sur l’expérience et le terrain, en proposant chaque semaine trois jours de stage rémunéré en entreprise, et un ou deux jours de formation théorique au centre. Pour cela, l’Espace Formation travaille en étroite collaboration avec plus de 2.000 entreprises qui accueillent les candidats (avec souvent un emploi à la clé). Résultat? Le centre de formation ajoute régulièrement des cordes à son arc. Trois nouveautés ont fait leur apparition: une formation de réparateur de moto, d’étalagiste et de... DJ! «
    + L.B.

    EN PRATIQUE

    Pour en savoir plus sur les formations de l’IFAPME, vous pouvez appeler gratuitement le 0800/90.133 (du lundi au vendredi de 8h à 17h).

     > Du 2/04 au 12/04: 9 jours pour plonger dans le quotidien d’un chef d’entreprise !
    Ce stage rémunéré “ Juniors Indépendants ” (15-20 ans) permet de voir de tout près comment travaille un indépendant ou comment fonctionne une petite entreprise (max 10 travailleurs).
    Journées d’inscription dans les services IFAPME (présence obligatoire, pas d’inscriptions par courrier, téléphone ou mail):

    • - Mercredi 27 mars 2013 (sur rendez-vous entre 13 h 30 et 16 h 30);
      - Jeudi 28 mars 2013 (sur rendez-vous entre 13 h 30 et 16 h 30);
      -Vendredi 29 mars 2013 (sur rendez-vous entre 9h et 12h).

    Le stage peut se dérouler n’importe où en Wallonie mais les inscriptions se prennent uniquement dans les Services de l’IFAPME: à Arlon, Braine-le-Comte, Charleroi, Dinant, La Louvière, Liège, Libramont, Limal (Wavre), Mons, Namur, Tournai, Verviers, Villers-le-Bouillet (Huy).

    Infos: www.ifapme.be/juniors-independants

    > Les chiffres: L’IFAPME compte 41.300 apprenants par an dont 5.150 en apprentissage, 9.400 en chef d’entreprise, 7.850 en création d’entreprise et 18.900 en formation continue.

    Source > http://www.jobsregions.be