huy - Page 5

  • Imprimer

    BILAN DE LA JOURNÉE DE CONTRÔLE DE VITESSE HUY/WAREMME/HANNUT: 300 INTERCEPTIONS

    323572601_B972521418Z_1_20140418190122_000_GLG2AD2DU_1-0.jpg

    Nombreux sont les automobilistes à s’être fait flashés jeudi à l’occasion de l’opération policière de sécurisation et de contrôle axée sur la vitesse.

    «  Plus de 3.000 véhicules ont été contrôlés par les différents radars installés le long des voiries de l’arrondissement hutois  », explique le commissaire de la police fédérale Marc Struman.

    «  Plusieurs points de contrôle se trouvaient sur les routes de la région. Entre 14 et 22 heures, les polices des zones Condroz, Hesbaye-Ouest, Huy et Meuse-Hesbaye ont notamment effectué des contrôles à Chapon-Seraing, sur la N80 à Hannut, sur le quai de Compiègne et au Long Thiers à Huy, à Scry, à Thisnes et à Wanze. Trente-cinq agents étaient mobilisés pour couvrir l’arrondissement judiciaire de Huy  », précise le commissaire qui revient sur l’objectif de cette opération : «  Cette action, prioritairement orientée sur la vitesse, a permis de contrôler la conduite sous influence, l’état des véhicules et les documents de bord. Nous souhaitions inviter les conducteurs à davantage de prudence et ainsi contribuer à une diminution des accidents avec lésions corporelles.  »

    Plusieurs points répertoriés par les citoyens dans le cadre de l’opération « Je flashe aussi » ont été sélectionnés par la police. Au vu des résultats finaux de l’arrondissement hutois, Marc Struman se montre satisfait de l’attitude des conducteurs : «  Nous avons photographié 28 voitures en excès de vitesse, dont dix ont été directement interceptées, ce qui semble peu eu égard au nombre de véhicules contrôlés. La plupart des conducteurs ont été attentifs et sensibles à l’annonce de ces contrôles. Nous constatons donc un effet positif puisque la vitesse a été respectée aux différents points. Mais nous ne sommes pas dupes du fait que les automobilistes se préviennent en faisant des appels de phares ou grâce aux différentes technologies. C’est pourquoi, nous ne sommes pas restés statiques.  » Sur les 300 conducteurs interceptés en vue de faire des vérifications, trois se sont avérés positifs au test d’haleine, trois se sont vus retirer leur permis, deux étaient en défaut d’assurance et vingt en défaut de contrôle technique.

     

    Source > J.M. sur > http://www.sudinfo.be/988263

     

  • Imprimer

    ECOLO A PRÉSENTÉ SA LISTE RÉGIONALE POUR HUY-WAREMME:

    651856559_B972238564Z_1_20140314182740_000_GIB240STE_1-0.jpg

    Ecolo a présenté sa liste régionale pour Huy-Waremme: la Waremmienne Leila Rebbouh est deuxième effective

    Ecolo présentait ce vendredi sa liste régionale pour l’arrondissement Huy-Waremme. Jean Marot tête de liste, Jean-Michel Javaux dernier suppléant et 6 autres candidats dont la Waremmienne Leila Rebbouh (2 e).

    > Jean Marot, tête de liste. Comme annoncé précédemment, l’avocat hutois de 33 ans a été préféré au député saint-georgien sortant Christian Noiret.

    > Sans surprise non plus, Jean-Michel Javaux, le bourgmestre d’Amay de 46 ans, est dernier suppléant (4 e ). L’ancien-président des Verts compte sur sa popularité pour apporter un maximum de voix à la liste, tout en se préservant d’un éventuel siège.

    > Deuxième effective, Leila Rebbouh, 34 ans, est docteur en physique. La Waremmienne est la seule candidate sans passé politique de la liste.

    > Franco Granieri, conseiller communal marchinois de 37 ans, est 3 e  effectif. Il est responsable de projets logistiques chez AGC Glass Europe, une usine de panneaux de verre pour le photovoltaïque dont le site carolo va fermer.

    > Dernière effective : Brigitte Simal, ancienne bourgmestre de Villers-le-Bouillet et actuellement conseillère communale de 56 ans.

    >Côté suppléants, on trouve d’abord Sandrine Maquinay, 32 ans, de Ferrières. Assistante parlementaire, conseillère communale et provinciale, la jeune femme est aussi enseignante.

    > Frédéric Piret-Gérard, architecte et conseiller communal hannutois de 43 ans est quant à lui 2 e  suppléant.

    > La 3 e  suppléance revient à Catherine Dubru-Wollseifen, enseignante de 43 ans et présidente du CPAS de Geer.

    Détails et réactions dans La Meuse Huy-Waremme de ce week-end.

    Source > A.G. Sur > http://www.lameuse.be/959956 Photo ag

  • Imprimer

    PRÉSENTATION DES CANDIDATS MR HUY/WAREMME AUX ELECTIONS DU 25 MAI 2014

    Liste HW.jpg

    Ce samedi 15 février, le MR de l’Arrondissement de Huy-Waremme présentait sa liste de candidats aux élections régionales 2014 à l'occasion de la «journée bleue» puisque c'est dans toute la Province de Liège que le MR a présenté ses listes régionales et fédérales successivement dans les différents arrondissements.

    Et il n’en est pas peu fier !

    En effet, c'est à La Goutte qu'Hervé Jamar, a présenté les huit candidats au scrutin du 25 mai prochain. A quelques mois des Régionales, la liste a été approuvée à l’unanimité lors de l’Assemblée Générale des membres MR de Huy-Waremme.

    C’est évidemment sans surprise que le Député-Bourgmestre de Hannut, Hervé JAMAR,mènera la liste, suivi par la Verlainoise Magali DOCK, conseillère de CPAS. Le Bourgmestre de Clavier, Philippe DUBOIS occupera la troisième place effective, suivi par la benjamine de la liste, Evelyne LAMBIE, échevine à Burdinne.

    La première suppléance revient à Patrick LECERF, Bourgmestre de Hamoir. En deuxième et troisième suppléance : Marie-Christine WARNANT, Conseillère CPAS à Oreye et Christophe PIRE, Conseiller communal à Huy. Marie-Noëlle MOTTARD, Conseillère provinciale et communale à Waremme, poussera la liste.

    « Une liste jeune qui fait sortir de nouvelles têtes et qui montre la bonne santé du MR dans l'arrondissement : des gens de partout et des profils différents et complémentaires », se réjouit Hervé Jamar. 

    hannut,blog,jcd,mr,huy,waremme,présentation,élections,2014,25 mai

    C'est en grand nombre et dans une ambiance conviviale que les militants se sont déplacés samedi. Après un vote à main levée, ce sont les 24 candidats de la liste fédérale, menée par Daniel Bacquelaine, qui ont rejoint Braives. Sur celle-ci, on peut également retrouver plusieurs personnalités de Huy-Waremme : en 3ème et 5ème place effective, Philippe GOFFIN, Député-Bourgmestre de Crisnée et Caroline CASSART, Députée-Bourgmestre de Ouffet. C'est ensuite Manu DOUETTE, 1er échevin à Hannut que l'on retrouve à la 11ème place. Luc GUSTIN, Député-Bourgmestre de Burdinne occupera quant à lui la 1ère place suppléante et enfin Katty TOSI, conseillère communale et de CPAS à Engis, à la 6ème place suppléante. 

    Huy-Waremme est donc représenté en force pour ce nouveau scrutin. Une équipe motivée dans laquelle les électeurs se retrouveront une fois encore au travers d’un programme construit avec eux et pour eux. 

    Source > Com de Presse MR H/W par E.M.

  • Imprimer

    HUY-WAREMME HANNUT: LES 10 CARREFOURS LES PLUS DANGEREUX

    1410196287_B971579622Z_1_20131209213711_000_GHS1KPUKJ_1-0.jpg

    Nous avons pu nous procurer les statistiques des accidents dans notre arrondissement.

    Dans les zones de police Hesbaye-Ouest, Hesbaye et Meuse-Hesbaye, les stat’ de la Région wallonne, entre 2008 et 2012, mettent en avant des carrefours à risque « moyen » d’accidents. L’étude portait sur des croisements appartenant à la Région wallonne où se sont produits nombre d’accidents avec blessé(s) et/ou tué(s).

    Différents aménagements vont être réalisés pour sécuriser tous ces points noirs. Bonne nouvelle pour les zones de police du Condroz et de Huy, aucun de leur croisement n’est répertorié comme « dangereux » par la Région.

    Les croisements les plus dangereux, entre 2008 et 2012, étaient :

    • - Le carrefour du contrôle technique, à Hannut (Rondpoint OK aujourd’hui)
    • - Le carrefour Désiront, à Lens-Saint-Remy (Aménagements à venir)
    • - Le carrefour entre la rue de Hesbaye et la rue de Boëlhe, à Geer
    • - Le rond-point Ramkin, à Oreye
    • - Le carrefour de la chaussée de Tirlemont et de la rue du Val Notre-Dame, à Wanze
    • - Le rond-point du Marais (en face de chez Volvo), à Villers-le-Bouillet
    • - Le carrefour de la rue de Liège avec la rue du Carillon, à Faimes
    • - Le carrefour de la chaussée Verte avec la rue de Fexhe, à Remicourt. Plus celui de la chaussée Verte avec la Campagne d’Or, à Fexhe, un peu plus loin
    • - Un virage de la chaussée Romaine, entre Oreye et Waremme
    • - Le carrefour de l’Arbre à la Croix, à Grâce-Hollogne et emprunté par de nombreux habitants de notre région, dont des Donceelois.
    • Tous les détails et les aménagements réalisés au printemps prochain par la Région sont à découvrir dans votre journal La Meuse Huy-Waremme d’hier mardi !

    Source > Rédaction en ligne sur > http://www.sudinfo.be/877571 Photo Google

  • Imprimer

    LE DERNIER TRONÇON DU CONTOURNEMENT EST OUVERT !

    1465383_460739320701998_295415556_n.jpg

    Ce mardi 3 décembre 2013 a eu lieu l’inauguration du dernier tronçon qui termine le contournement d’Hannut.

    Un dossier vieux de presque 40 ans puisque la première ébauche de ce tracé a été réalisée hannut,blog,jcd,contournement,hervé jamar,dernier tronçon,huy,namuren 1974 ! Depuis cette date, le suivi de ce dossier fut loin d’être une sinécure puisqu’il a fallu un peu plus de 10 ans et de nombreuses interventions parlementaires pour le faire aboutir. Hervé Jamar s’en réjoui : ce projet faisait déjà partie de ses priorités pour la législature 1995-2000. C’est donc a force de persévérance et de détermination que le Bourgmestre voit la fin de ce chantier qui facilitera la mobilité ainsi que le développement social et économique de sa commune.

    C’est en 1999 que la 1ère phase des travaux a commencé avec la construction du rond-point de la route de Landen. Durant les 7 années qui ont suivi, les phases se sont succédées comme suit :

    • 2000 : mise en service du rond-point route de Landen ;
    • 2002 : mise en service du rond-point route de Huy et du tronçon reliant la route de Landen à ce dernier avec aménagement du carrefour de la nouvelle caserne de pompiers ;
    • 2005 : mise en service du tronçon allant de la rue de Landen à la rue de Tirlemont ;
    • 2007-2008 : mise en service du tronçon entre la route de Tirlemont et le village de Thisnes (vers Jodoigne) et aménagement de la route de Wavre à la sortie de Thisnes.

    C’est également en 2007 que fut terminé le rond-point de la route de Namur. Il devait être le point de départ de la construction du dernier tronçon de ce contournement qui le relierait à la route de Landen. Depuis cette date, Hervé Jamar n’a cessé d’interpeller les Ministres en charge du dossier (successivement Michel Daerden, Benoit Ludgen et récemment Carlo Di Antonio) mais, jusqu’à l’année dernière, c’est un rond-point isolé au milieu des campagnes qui trônait à la sortie de Hannut, attirant la curiosité des nombreux usagers de la route de la N80.

    Enfin, en septembre 2012, débutaient les travaux de ce dernier tronçon qui signe hannut,blog,jcd,contournement,hervé jamar,dernier tronçon,huy,namurl’aboutissement d’un dossier qui va changer la vie des hannutois ! La situation géographique de Hannut et sa morphologie géocentrique en font une ville particulièrement sujette au trafic de transit. Grâce à cette nouvelle route, c’est près de 3000 véhicules qui n’encombreront plus le centre-ville. De plus, le plan de secteur adopté en 1985 prévoit l’extension urbanistique de la ville autour de ce tronçon situé au sud-est. Jusqu’à présent, cette extension était clairement mise à mal.

    Au final, c’est plus de 6 km de voiries qui ont été construites autour de Hannut pour un contournement qui couvre 3/4 de la périphérie de la ville et qui permettra à celle-ci de poursuivre son développement.

    Retrouvez les photos de l’inauguration >  ici

    Source > http://hervejamar.wordpress.com

    Photos > Emilie Massi

    L’article en ligne de La MEUSE Huy/Waremme > ICI

  • Imprimer

    UNE TRENTAINE D'INTERVENTIONS DES POMPIERS DANS L'ARRONDISSEMENT DE HUY-WAREMME

    1617603519_B971303447Z_1_20131028183524_000_GDI1EF9B3_1-0.jpg

    Les pompiers de l’arrondissement de Huy-Waremme sont intervenus lundi une trentaine de fois à la suite des vents violents qui se sont abattus sur la Belgique, ont-ils indiqué en fin de journée.

    Les pompiers de Hannut se sont rendu rue du Brou, à Abolens (Hannut), et rue de Huy (N64) à Villers-le-Peuplier (Hannut), pour des arbres ou des branchages qui menaçaient de tomber sur la voie publique. Des arbres se sont couchés sur la N64, à Fallais (Braives), et dans la rue Jean Jaurès, à Ciplet (Braives). A Fumal (Braives), un peuplier est tombé sur des câbles électriques avant de se coucher sur la voirie. Un automobiliste l’a percuté, mais il n’a pas été blessé.

    A Waremme, les pompiers locaux ont notamment été appelés à intervenir rue de la Costale et rue du Moulin où des câbles électriques obstruaient la chaussée. Rue du Roua, à Lantremange, un arbre de 22 mètres a dû être débité après s’être abattu sur la chaussée. Les pompiers de Huy se sont, quant à eux, rendus sur les hauteurs de Huy, à Tihange, ainsi qu’à Villers-le-Bouillet pour des arbres ou des câbles électriques couchés sur les voiries. Les sapeurs de Hamoir ont multiplié les interventions du côté de Ferrières, notamment

    Source > Rédaction en ligne sur > http://www.lameuse.be/845798 Photonews

  • Imprimer

    LE PRÉSIDENT CHARLES MICHEL RENCONTRE LES MANDATAIRES DU MR DE HUY-WAREMME.

    MR.jpg

    Lundi 14 octobre, plusieurs mandataires du MR de Huy-Waremme (Bourgmestres, Députés et Conseillers provinciaux) ont été reçus par Charles Michel, Président du MR, au siège du parti à Bruxelles. 

    Cette rencontre, initiée par le MR de Huy-Waremme, avait lieu un an, jour pour jour, après les élections communales et provinciales qui ont vu le MR de l'arrondissement décrocher 15 mayorats (+2) et intégrer 21 majorités (+1) sur un total de 31 communes dans l’ensemble de l’arrondissement.

     

    Lors d’un déjeuner convivial, les mandataires ont pu échanger avec le Président et lui faire part de leurs attentes et souhaits pour l’avenir. Les sujets abordés n'ont pas manqué : réforme des zones d’incendie, problématique du logement public et privé, finances communales, mobilité ou encore lutte contre la petite délinquance,…

     

    Plus que jamais, le MR est attaché à la préservation de la qualité de vie dans les communes rurales ou semi-rurales comme le sont celles de notre arrondissement. Cette qualité de vie, pour l’ensemble des habitants, passe, bien entendu par des propositions concrètes et innovantes qui seront développées au cours de la future campagne.

     

    C'est donc tambour battant que le MR de Huy-Waremme, fort de ses nombreux mandataires de terrains et de ses sections en ordre de marche, compte aborder – et pourquoi ne pas remporter – les prochaines élections !

     

    Source > Pour le Comité politique,

    Hervé Jamar, Président d'arrondissement.

  • Imprimer

    BRAIVES CE WE > EXPOSITION : "1963, LA FIN DE LA LIGNE 127"

    796px-Spoorlijn127.png

    C'est en 1875 que la voie ferrée Landen-Statte est mise en service. Avennes, Braives, Fallais, Fumal, sont dotés d'une gare pour accueillir les voyageurs et les premiers vacanciers.

    Céréales, betteraves et bois sont transportés en quantité importante.

    Cette ligne de chemin de fer transforme fondamentalement la vie des villages et aussi des campagnes environnantes. Aller à Huy ou Hannut, voire à Liège ne représente plus une prouesse. Les villageois peuvent s'y rendre plusieurs fois par an et découvrir les innovations. Mieux, le travailleur fait sinon tous les jours, au moins chaque semaine, la navette entre son village et l'usine qui offre un emploi plus stable.

    Alors que la situation ferroviaire reste favorable en plusieurs points fin des années cinquante, les premières rumeurs de suppression se font pourtant de plus en plus perceptibles. En 1963, la ligne Landen-Statte n'échappera pas à la vague de démantèlement du service voyageurs sur de nombreuses voies ferrées belges à trafic local qui caractérisera l'histoire ferroviaire des années soixante. La plupart des gares sont rasées ou vendues à des particuliers.

    La gare de Hannut est transformée en service d'aide à l'emploi (le Forem), celle de Braives est restaurée et devient une maison des associations.

    Cinquante ans après, plusieurs habitants de Braives ont émis le souhait d'organiser une exposition souvenir de cette époque d'apogée du chemin de fer. Objets de l'histoire du rail, cartes postales et anciennes photographies seront exposées à cette occasion.

    Week-end des 12 et 13 octobre > Ancienne gare de Braives

    • Horaire d'ouverture : Samedi de 14h à 18h
    •  Dimanche de 14h à 19h
    • Infos : CCBraives-Burdinne 019/54.92.50

    La ligne 127 sur Wikipédia > Tout savoir > ICI

    Source > https://www.facebook.com/events/1384820081753874