hervé - Page 2

  • Imprimer

    MATINÉE « JEUNES CANDIDATS » ELECTIONS COMMUNALES ET PROVINCIALES ARRONDISSEMENT DE HUY-WAREMME

    hannut,blog,jeunes,mr,michel,charles,hervé,jamar,vinalmont

    Samedi 15 septembre à la maison Libérale de Vinalmont

    • ·         Hervé JAMAR, Chef de file de l’Arrondissement, MRJeunes_ 047.jpg
    • ·         Luc GUSTIN, Président de la Fédération,
    • ·         Georges PIRE, Secrétaire politique de la Fédération,
    • ·         Françoise PARENT, Présidente des Jeunes MR

    Matinée de rencontres et d’échanges entre jeunes candidats et sympathisants des Jeunes MR.

    Cette matinée, à laquelle a assisté le Président du MR, Charles Michel, a permis à plusieurs jeunes candidats de présenter leurs idées et projets dans le cadre des prochaines élections communales et provinciales.

  • Imprimer

    UN ENFANT N’EST PLUS ÉGAL À UN ENFANT > COMMUNIQUÉ DE PRESSE D’HERVÉ JAMAR !

    imagesCAB2Z372.jpgLe Gouvernement wallon ne s’intéresse qu’aux villes de plus de 50.000 habitants pour l’accueil extrascolaire.

    Hannut, le 17 juillet 2012

    COMMUNIQUE DE PRESSE D’HERVE JAMAR

    Hervé JAMAR, Député-Bourgmestre MR, a déposé une proposition de résolution supposée être très consensuelle et constructive à propos de l’extension des aides de la Région wallonne pour l’organisation de l’accueil extrascolaire dans les 262 villes et communes de Wallonie.

    Cette aide primordiale permet aux pouvoirs organisateurs de s’occuper des enfants en école maternelle et primaire, en dehors des heures de cours et vise à promouvoir « l’école de devoirs », le sport, la culture etc.....

    Cette mesure est prévue dans les axes prioritaires de la déclaration gouvernementale de 2009.

    Or en 2010, les villes et communes ayant reçu l’appel à projet et y répondant ateliers-monde.jpgfavorablement, se sont vues essuyer un refus au motif …. Qu’il faut que la population atteigne 50.000 habitants ! Discriminatoire ! Pourquoi ne prévoir cette aide que dans une dizaine de grandes villes ? Pression politique ?

    Quant aux quelques 252 autres villes et communes (souvent en milieu semi rural ou rural) elles restent sur le carreau ! Mais pire, ce sont les familles, les enfants qui subissent indirectement cette discrimination. C’est d’autant plus inadmissible que nombre de parents habitant loin d’un grand centre doivent souvent faire des trajets importants pour leur travail !

    La résolution débattue une première fois en Commission du Parlement le 23/04/2012 semblait recueillir l’assentiment général. Le Ministre Antoine a demandé un report afin d’en discuter en Conseil des Ministres.

    La résolution revenait ce 16 juillet 2012. Surprise ! Le Ministre s’exprimant seul (aucun parlementaire de la majorité n’a pipé mot) a balayé d’un revers de main cette proposition pourtant inscrite dans la DPR et assurant ainsi l’égalité de traitement vis-à-vis des familles. La proposition a été rejetée majorité contre opposition. Nombre de parlementaires regardaient leurs pieds lors du vote ! Désolant. Incompréhensible.

    Le dossier reviendra en séance plénière à la rentrée, en septembre.

    Gageons que d’ici-là (comme dans d’autres dossiers comme le don d’organes) les élus et le gouvernement se ressaisiront !

    Source > Hervé Jamar (Hannut) > MR

  • Imprimer

    COMMUNIQUE DE PRESSE > MR > HERVÉ JAMAR > DONS D’ORGANES

    transchat.gifSensibiliser les citoyens aux dons d'organe :  une initiative d’Hervé Jamar

    L'initiative du Député-Bourgmestre MR Hervé Jamar invitant les pouvoirs locaux à sensibiliser les citoyens aux dons d'organe a été concrétisée mercredi avec l'adoption par le Parlement wallon de la proposition de résolution relative à cette matière.

    Hervé Jamar demandait au Gouvernement régional d'inviter formellement les pouvoirs locaux à participer à des opérations de sensibilisation au don d'organes, et plus particulièrement à l'occasion des élections communales et provinciales du 14 octobre.

    On sait, en effet, que la demande d'organes est plus importante que l'offre. La loi du 13 juin 1986 autorise le prélèvement chez tout citoyen domicilié en Belgique, sauf s'il a manifesté son opposition. Or, ce principe du consentement présumé n'est que potentiel. Dans la pratique, les familles peuvent refuser le don d'un proche décédé subitement, à devoir gérer dans l'urgence et l'émotion une décision difficile en l'absence d'opinion exprimée par le donneur présumé. D'où l'encouragement à accepter expressément de son vivant le don d'organes.

    "La loi est insatisfaisante, mieux vaut s'inscrire," souligne le Député-Bourgmestre de Hannut, rappelant que, "dans chaque administration communale, chacun peut ainsi remplir un formulaire de consentement. Une démarche peu connue, ou ignorée par les apparences d'automatisme de la loi. Quelque 128 000 citoyens l'ont faite en Belgique depuis son entrée en vigueur; ils sont 188 000 à avoir exprimé leur refus. Des communes sont attentives à la question, mais pas toutes. D'où cet appel à soutenir des opérations de sensibilisation. Elections de proximité, les communales sont l'occasion d'un deuxième geste citoyen."

    La résolution initiée par Hervé Jamar invite donc les pouvoirs locaux à une sensibilisation des citoyens par le biais du bulletin ou du site internet de la commune. Elle incite également les communes à proposer à chaque citoyen, lors de ses contacts avec l'administration à propos d'un document administratif, un temps de réflexion sur la possibilité de remplir directement les formalités relatives au don d'organes.  

    La résolution prône aussi une "présence communale" consacrée à ce sujet lors des élections. 

    Source > MR

  • Imprimer

    SENSIBILISER LES CITOYENS AUX DONS D'ORGANE: UNE INITIATIVE DU MR

    Copie de don-organe_agence-biomedecine_02.jpgL'initiative du Député-Bourgmestre MR Hervé Jamar invitant les pouvoirs locaux à sensibiliser les citoyens aux dons d'organe a été concrétisée mercredi avec l'adoption par le Parlement wallon de la proposition de résolution relative à cette matière.

    Hervé Jamar demandait au Gouvernement régional d'inviter formellement les pouvoirs locaux à participer à des opérations de sensibilisation au don d'organes, et plus particulièrement à l'occasion des élections communales et provinciales du 14 octobre.

    On sait, en effet, que la demande d'organes est plus importante que l'offre. La loi du 13 juin 1986 autorise le prélèvement chez tout citoyen domicilié en Belgique, sauf s'il a manifesté son opposition. Or, ce principe du consentement présumé n'est que potentiel. Dans la pratique, les familles peuvent refuser le don d'un proche décédé subitement, à devoir gérer dans l'urgence et l'émotion une décision difficile en l'absence d'opinion exprimée par le donneur présumé. D'où l'encouragement à accepter expressément de son vivant le don d'organes.

    "La loi est insatisfaisante, mieux vaut s'inscrire," souligne le Député-Bourgmestre de hannut, blog, dons, organes, hervé, jamar, sensibilisation, initiativeHannut, rappelant que, "dans chaque administration communale, chacun peut ainsi remplir un formulaire de consentement. Une démarche peu connue, ou ignorée par les apparences d'automatisme de la loi. Quelque 128 000 citoyens l'ont faite en Belgique depuis son entrée en vigueur; ils sont 188 000 à avoir exprimé leur refus. Des communes sont attentives à la question, mais pas toutes. D'où cet appel à soutenir des opérations de sensibilisation. Elections de proximité, les communales sont l'occasion d'un deuxième geste citoyen."

    La résolution initiée par Hervé Jamar invite donc les pouvoirs locaux à une sensibilisation des citoyens par le biais du bulletin ou du site internet de la commune. Elle incite également les communes à proposer à chaque citoyen, lors de ses contacts avec l'administration à propos d'un document administratif, un temps de réflexion sur la possibilité de remplir directement les formalités relatives au don d'organes. 

    La résolution prône aussi une "présence communale" consacrée à ce sujet lors des élections.

    Source > http://www.mr.be/actualites/toute-lactualite/zoom/article/dons-dorganes/

  • Imprimer

    DON D'ORGANES: M. JAMAR SURPRIS PAR UN REVIREMENT DU CDH

    1053224402_ID7784331_jamar_101146_H3WLTG_0.JPGLe député-bourgmestre de Hannut, Hervé Jamar, s’est dit mardi “surpris” du revirement du cdH, dont le président, Benoît Lutgen, a proposé une série de mesures pour convaincre un plus grand nombre de citoyens de s’inscrire auprès de leur administration communale comme donneurs d’organes et sauver ainsi davantage de vies.

    M. Jamar a proposé le 22 mai dernier des mesures identiques en commission du parlement wallon et elles ont été rejetées “au nom de la discipline de majorité” parce qu’elles émanaient d’un élu MR, dans l’opposition, a-t-il indiqué à l’agence BELGA.

    “Je demandais exactement la même chose” que ce que M. Lutgen a proposé mardi dans un communiqué - comme l’installation, lors des élections communales et provinciales du 14 octobre prochain, d’un bureau du service population de chaque commune à côté de chaque bureau de vote afin de proposer à tous les électeurs de s’inscrire comme donneurs d’organes -, a ajouté le député libéral.

    La question reviendra mercredi matin en séance plénière du parlement wallon.

    “J’attends de voir quelle sera la position du cdH”, a conclu M. Jamar.

    Plus d’infos dans votre journal de ce jeudi !

    Source > Sudpresse > Publié le Mercredi 6 Juin 2012 à 10h13 > Photo Hervé Jamar (Belga)

  • Imprimer

    ELECTIONS COMMUNALES : > LE MR DE HANNUT FINALISE L’ÉLABORATION DE SON PROGRAMME

    •  « L’avenir à Hannut, ça se travaille ! »hannut, blog, communiqué, presse, MR, hervé, jamar
    • Hannut, le 15 mai 2012
    • COMMUNIQUE DE PRESSE DU MR LOCAL

    Le 14 octobre 2011, le MR de Hannut était le premier parti politique de Wallonie à présenter sa liste de candidates et de candidats en vue des élections communales et provinciales du 14 octobre prochain.

    Si cette liste est équilibrée, elle est surtout déterminée à servir les hannutoises et les hannutois afin de faire d’Hannut un milieu de vie agréable, répondant aux aspirations de chacun. Et ce,  tout en poursuivant le développement harmonieux d’Hannut qui est devenu un véritable pôle régional attirant de nombreux nouveaux habitants.

    Pour ce faire, une vaste opération de rencontres citoyennes a eu lieu durant toute l’année 2011: les Z’apéros.

    Ces rencontres (11 entre le 17 février 2011 et le 11 décembre 2011) par groupes de village ont permis aux mandataires du MR de Hannut de présenter les actions entreprises, d’entendre les attentes et les remarques des habitants en matière de sécurité, de mobilité, de travaux, de qualité de vie,…

    Fort de ce travail, une réunion finale, à laquelle était conviée l’ensemble de la population, a été organisée ce samedi 12 mai afin de présenter les premiers résultats de ces consultations et d’entendre les remarques des citoyens par rapport à ces derniers.

    Grâce à ces rencontres et aux nombreuses réactions recueillies, le MR de Hannut et l’ensemble des candidats vont maintenant élaborer le programme qu’ils présenteront à la population au mois de septembre prochain.

    Ce travail particulièrement fourni témoigne de la motivation de toute l’équipe et de leur volonté d’être toujours à l’écoute de la population hannutoise.

    Source > http://www.hervejamar.be | twitter/hervejamar   > Facebook/hervejamar | linkedin.com/in/hervejamar

  • Imprimer

    HERVE JAMAR A DEFENDU HIER L’ACCEUIL EXTRASCOLAIRE

    sans-titre2.jpgHervé Jamar a défendu hier après-midi, au parlement, des moyens accrus pour ce que l'on appelait dans le temps "des garderies dans les écoles" et qui est devenu l'accueil extrascolaire.

    En effet, seules les villes de plus de 50 000 habitants (une dizaine en Wallonie sur 262 villes et communes) sont aidées et subsidiées par le pouvoir régional.

    Une très bonne chose pour elles. Mais qu'en est-il des 252 autres ?

    Celles-ci doivent nécessairement compenser financièrement afin de soutenir ces parents qui travaillent et qui doivent souvent faire de longs trajets...

    Essayons de trouver la logique...images.jpg

    Un brin d'espoir, peut-être, car la majorité Olivier a demandé à examiner en profondeur la proposition du Député-Bourgmestre d'étendre l'aide à toutes les communes.

    Cette proposition reviendra au parlement le 18 juin prochain.

     « Un enfant = un enfant, une famille = une famille. Je serai tenace! », Insiste Hervé Jamar.

    Source > Emilie Massi Collaboratrice du Député-Bourgmestre Hervé Jamar

  • Imprimer

    POISSON D'AVRIL A HANUT > HERVE JAMAR EN RIE ENCORE !

    1155138483_ID7556504_jamar_212536_H3R99Z_0.JPGPoisson d’avril à Hannut: Hervé Jamar arrête la politique pour... faire des frites

    Hervé Jamar a surpris les clients de la friterie de Moxhe.


    Ce dimanche 1er avril, Hervé Jamar a fait un poisson d’avril à ses citoyens en annonçant qu’il arrêtait la politique pour faire des frites avec un ami dans le village de Moxhe. Et pendant une heure, il a joué le jeu en cuisant les frites et en servant les clients qui étaient dubitatifs

     Deux autres mayeurs MR ont fait la même chose dans leur commune: Philippe Goffin est devenu garçon de café à Crisnée et Henri Christophe a été “ engagé ” comme serveur dans un restaurant de Fexhe.

    > Découvrez le reportage complet et les photos dans le journal de ce lundi 2 avril

    Source > Sudpresse >Publié le Dimanche 1 Avril 2012 à 21h31 AL.D