hannutnblog - Page 2

  • Imprimer

    ACCIDENT DE MOTO À HANNUT: LES JOURS DU MOTARD SONT EN DANGER

    632645363_B9733075Z_1_20121110155409_000_GGIBOGSS_1-0.jpgUn accident grave impliquant une voiture et une moto s’est produit samedi matin dans l’entité de Hannut. Les jours du motard sont en danger.

    L’accident est survenu samedi vers 9H40 au carrefour de la route de Namur (RN 80) et de la Chaussée Romaine, à Moxhe (Hannut). Il a impliqué une voiture Mercedes de couleur beige et une moto Suzuki noire. Le motard a été pris en charge par les pompiers hannutois épaulés par une équipe du SMUR. Grièvement blessé, il a été transporté à la clinique Joseph Wauters de Waremme. Ses jours sont en danger, selon le substitut David, du parquet de Huy, qui a requis l’intervention d’un expert judiciaire sur les lieux de l’accident.

    Plus de détails dans La Meuse H-W de ce lundi !

    Source > Sudpresse > Mis à jour le Samedi 10 Novembre 2012 à 15h54 DDH > Photo prétexte

  • Imprimer

    MÉDICAMENTS : LIRE LA NOTICE PEUT RENDRE MALADE

    notice.jpgPrendre connaissance des effets secondaires possibles d’un médicament accroît le risque d’en souffrir.

    Ces chercheurs allemands ne remettent évidemment pas en cause la nécessité de bien lire la notice avant d’entreprendre un traitement. Cette démarche est indispensable pour prévenir les interactions dangereuses, ou pour s’assurer des doses à ne pas dépasser. Il reste, expliquent-ils, que la consultation de la liste des effets indésirables potentiels est à double tranchant, puisqu’elle induit, chez une partie des patients, un « effet nocebo » (le contraire de l’ « effet placebo ») ; un mécanisme psychologique qui s’accompagne d’une probabilité plus importante de présenter, effectivement, un effet secondaire.

    Le conseil ? Ne pas s’appesantir, dans un premier temps, sur cette liste ; mais conserver précieusement la notice, pour pouvoir s’y référer immédiatement si un symptôme (plus ou moins) inquiétant survient durant le traitement. En tout état de cause, même si cette manifestation indésirable n’est pas mentionnée, il est bon de demander l’avis de son médecin.

    La revue « Deutsches Ärzteblatt », le journal de l’association médicale allemande, a consacré un article à ce sujet.

    Réagissez à cet article > ICI

    Source > http://www.passionsante.be