enfant - Page 4

  • Imprimer

    Ce WE > CENTRE CULTUREL BRAIVES/BURDINNE > STAGE POUR ENFANTS DE 6 À 9 ANS

    imagesCAMF41NB.jpg

     « La magie du papier » en collaboration avec la Province de Liège.

    Ne serait-il magique de pouvoir donner vie à son dessin ? Sur une semaine, nous découvrirons commente réaliser, à partir d’un dessin en deux dimensions (sur papier), un personnage imaginaire en trois dimensions  (en papier mâché). Ainsi que la mise en couleur de celui-ci afin de le rendre encore plus réaliste.

    Au programme : dessin, modelage, peinture, créativité et amusement à gogo !

    • Lieu : Salle Emile Colpin (rue les trous à Fumal)
    • Paf : 19,85€
    • Garderie gratuite de 8h à 9h et de 16h à 17h.

    Inscriptions : Centre culturel Braives-Burdinne 019/54.92.52 ou mailto:ludi.bourgeois@skynet.be

    peintures blog2-001.jpg

    Stage d’initiation à la peinture abstraite par Virginie Cardinael.

    Vous avez toujours eu envie de jouer avec les matières et les couleurs ? Réveillez l’artiste qui sommeille en vous !

    L’acrylique et les matières :

    Découverte des étapes techniques, recherche artistique individuelle

    Virginie Cardinael, artiste peintre, vous propose deux jours de stage pour vous faire découvrir diverses techniques (couteau, empâtement, glacis, insertion d’éléments, utilisation de matières diverses, …) elle vous accompagnera pas à pas dans la réalisation de vos projets. Laissez parler votre créativité, lâcher prise et ambiance assurée !

    Les 13 et 14 avril 2013 de 9h à 16h.

    Cercle Emile Colpin de Fumal (rue les trous)

    Paf : 80€/2 jours

     (Couleurs et matériaux inclus – toiles et pinceaux à apporter)

    Inscriptions : CCBraives-Burdinne 019/54.92.52  ou mailto:ludi.bourgeois@skynet.be

  • Imprimer

    IL CHANGE SON FILS DE 10 ANS D'ÉCOLE: "SACHA ÉTAIT HARCELÉ À SAINT-CŒUR DE MARIE DE HANNUT, IL N'EN POUVAIT PLUS!"

    1325002811.jpg

    «Nous sommes convaincus qu’il y a des problèmes de violence entre élèves, des problèmes récurrents». Pour ce père de famille de Hannut, la direction de l’établissement a voulu minimiser les faits.

    Il a pris un avocat pour porter plainte et relater les faits à la Communauté française.

    «Notre démarche est constructive, nous voulons le bien-être de nos enfants. Si nous avons changé nos garçons d’école, c’est à notre grand regret. Mais quand il y a des dysfonctionnements, il faut le dire» annonce-t-il d’emblée. Fabrice Mathieu et son épouse Marie, de Hannut, viennent de prendre une lourde décision: en cette période de l’année, ils ont retiré les deux aînés, Sacha 10 ans et Alex 7 ans, de leur école locale, Saint-Cœur de Marie. «Nous sommes convaincus qu’il y a des problèmes de violence entre élèves, des SUDP.jpgproblèmes récurrents. Nous ne sommes pas les premiers parents à s’en inquiéter. Il y a un an, une autre petite fille a quitté l’école», nous dit Fabrice, le papa. Les premiers faits, selon les parents, datent du mois de décembre. Un soir, Sacha rentre de l’école et parle d’une grande bagarre dans les toilettes de l’école. Cinq enfants de sa classe ont frappé un des amis. Visiblement, l’incident l’a marqué. De la violence gratuite. Deux jours plus tard, le papa de Sacha tente d’avoir des explications auprès de la direction.

    Pour lui, une bande sévit. «J’ai manifesté mon mécontentement à la directrice Mme Triffaux en disant que ce n’était pas la première fois que je voyais de la violence dans la cour de récréation. Et ce jour-là, j’étais suivi par la maman de l’enfant qui avait subi des violences, qui avait été frappé sous les yeux de mon fils. J’ai fait la démarche afin de régler le problème. Sacha a fait toutes ses études dans cet établissement. Les enseignants sont super mais visiblement n’osent rien dénoncer».

    Un témoignage accablant à découvrir dans nos éditions de ce samedi > ICI

    Source > http://www.sudinfo.be > Muriel Sparmont

  • Imprimer

    LES 10 JOBS DE REVE DES ENFANTS

    shutterstock.jpg

    Astronaute, institutrice... On en parlait récemment sur Références: quand on est petit, on rêve tous d'exercer un métier particulier. Mais lesquels remportent le plus de suffrages?

    Le site professionnel LindekIn a questionné 8.000 américains sur le métier qu’ils rêvaient d’exercer étant petits. On apprend en plus que 30% des sondés déclarent occuper à peu près le poste dont ils rêvaient étant enfants!

    Les 5 jobs de rêves pour les petits garçons

    En tête du classement, on retrouve les sportifs, très médiatisés. Ils véhiculent des valeurs comme l’effort et le dépassement de soi.

    1

    Sportif

    8,2 %

    2

    Pilote d’avion

    6,8 %

    3

    Scientifique

    6,8 %

    4

    Avocat

    5,9 %

    5

    Astronaute

    5 %

    Les 5 jobs auxquels rêvent les petites filles

    Les petites filles gardent plus les pieds sur terre : elles rêvent en majorité de devenir institutrice et valorisent l’éducation des enfants.

    1

    Enseignante

    11,4 %

    2

    Vétérinaire

    9 %

    3

    Journaliste/écrivain

    8,1 %

    4

    Médecin/infirmière

    7,1 %

    5

    Chanteuse

    7,1%

     1 sur 3 exerce le job de ses rêves

    Selon l’enquête de LinkedIn, 30,3% des interrogés exercent le métier dont ils rêvaient enfant, ou un job qui y est étroitement lié. Les autres justifient le fait de ne pas avoir atteint leur rêve d’enfant de différentes manières.

    44% évoquent de nouveaux intérêts, 15% disent que leur job de rêve était trop cher ou trop difficile à atteindre, et 13% se sont dirigé vers un métier plus lucratif.

     

    Source: LinkedIn via > http://www.references.be

  • Imprimer

    AGENDA > « LES FABULEUX NOIRS ET BLANCS » PAR LA COMPAGNIE ART ET COULEURS

    39Les_fabuleux_Noirs_et_Blancs_c_Cie_Arts_Couleurs.jpg

    Hannut, Salle Rosoux, dimanche 10 février à 15h30

    Quand cigognes, zèbres, pandas dictent leurs règles musicales à un duo pianisticomique sur compositions originales et animations théâtralisées.

    Un pianiste nous présente huit petites pièces musicales inspirées des animaux noirs et blancs (en relation avec les touches du piano), énergumènes à plumes ou à poils, toujours en deux tons. Madame Paulette, la concierge, est chargée de préparer la scène pour le concert. Mais la représentation ne se passe pas comme prévu et elle va devoir s’improviser régisseur sur la scène et à la technique…

    D’anecdotes désopilantes sur les spécimens évoqués en projections surréalistes à l’esthétique soignée, les « Fabuleux Noirs et Blancs » – entendez une escouade de zèbres, orques, cigognes, pandas, hirondelles et autres manchots – se dévoilent, se déploient, se CCH.jpgdérobent aussi… Bienvenue au sein de ce curieux jardin zoologique musical au vague parfum de cinéma d’antan.

    Infos et réservations au Centre Culturel de Hannut (019/51.90.63) ou sur mailto:info@cchannut.be. Droit d’entrée : 6€ par personne.

    3.jpg

  • Imprimer

    AGENDA > POUR LES PETITS > IL ÉTAIT UNE HISTOIRE PAR KARINE MOERS

    Projet2.jpg

  • Imprimer

    PÈRES, ENGAGEZ-VOUS !

    pere-fils-generation-plage.jpg

    La qualité de l’engagement du père dans sa relation avec son (très jeune) enfant est cruciale pour le développement du bébé.

    Et ceci est observé très tôt, affirment ces chercheurs de l’université d’Oxford, qui ont conduit une étude auprès de quelque deux cents familles britanniques. A deux reprises, ils ont filmé, à leur domicile, des pères et leur bébé, âgé de 3 mois. En visionnant les vidéos, les spécialistes ont évalué le degré d’interactivité, d’interaction entre l'un et l'autre.

    Lorsque le môme a célébré son premier anniversaire, les parents ont été invités à remplir un questionnaire destiné à cerner les caractéristiques du comportement de l’enfant (pleurs, bonne humeur, sommeil, alimentation, peurs, tendances « exploratoires »…). Résultat : les enfants dont les pères étaient les plus engagés sur le plan relationnel obtiennent des scores plus favorables ; et a contrario, ceux de pères moins « interactifs » s’exposent davantage à des troubles du comportement. Et ceci est particulièrement vrai pour les garçons.

    La « distanciation » père-enfant risque donc de nuire au développement de ce dernier ; et les auteurs considèrent qu’un soutien professionnel interviendrait alors utilement.

    Ils publient ces observations dans le « Journal of Child Psychology and Psychiatry « 

    Réagir à cet article > ICI

    Source > http://www.passionsante.be

  • Imprimer

    HANNUT > SPECTACLE CONTE POUR ENFANTS

    Projet3.jpg

  • Imprimer

    MERCREDI 17 > POUR LES PETITS > IL ETAIT UNE HISTOIRE A LA BIBLIOTHEQUE COMMUNALE

    Projet5.jpg