emploi - Page 4

  • Imprimer

    LE SERVICE TECHNIQUE COMMUNAL HANNUTOIS RECRUTE UN AGENT TECHNIQUE !

    L’agent technique en chef assure la gestion, la maintenance et la bonne gouvernance de l’ensemble des infrastructures communales.

    Il/Elle coordonne, gère et contrôle les travaux afin de garantir le déroulement optimal des activités communales dans un environnement immobilier conforme, sécurisé et agréable à vivre.

     Il/Elle est chargé(e) de diriger le travail des ouvriers communaux et est l’interface entre le service administratif infrastructures communales et le service technique communal.

    Les liens > Avis recrutement Agent technique en chef D9

     

    Source > http://www.hannut.be/service-technique-communal/> Illustration > Studyrama

  • Imprimer

    LA LÉOPOLD 7, BRASSÉE À HÉRON, A SOIF DE BRASSEURS: DEUX POSTES À POURVOIR

    La bière brassée à Couthuin, la Léopold 7, connaît un succès croissant et se déguste jusqu’en Afrique du Sud.

    La brasserie de Marsinne vient d’engager un commercial, mais ne trouve pas de brasseurs malgré deux postes à pourvoir.

    « Nous cherchons deux brasseurs, mais, depuis trois mois, nous ne trouvons personne pour intégrer la brasserie de Marsinne  », lance … Lire la suite ici ...

    Source > Rédaction en ligne& Photo de TVA sur > http://www.lameuse.be

  • Imprimer

    LA SWDE RECRUTE: VENEZ TRAVAILLER DANS L'OR BLEU, AU SERVICE DE TOUS !

    1 million de compteurs, 2 millions 450 000 clients (+ de 70% de la population wallonne), 40 000 kms de réseau de distribution, 1450 employés, 200 communes et 100 millions € d’investissement par an.

    Ces quelques chiffres vous donnent une idée plus précise de l’ampleur des missions de la SWDE, de son importance en Wallonie et de l’enjeu de service à la population que peut représenter le fait de travailler pour elle.

    Profils recherchés 

    Pour assurer cette mission de prévention des problèmes, la SWDE recherche principalement des électromécaniciens «qui seront amenés à devenir des leviers importants de la nouvelle stratégie de maintenance.» ajoute M. Moulin. «Nous investissons énormément dans la formation du personnel dans le cadre d’une réflexion sur l’évolution des métiers.

    Celle-ci doit nous permettre de proposer des filières de carrière plus évolutives que par la simple ancienneté.

    Postulez sur:  > www.swde.be/fr/emplois/deposez-votre-candidature-ou-demande-de-stage

    Visualisez votre futur métier sur:  > www.swde.be/fr/mediatheque

    Lire l’article complet sur > http://www.jobsregions.be

    Source > http://www.jobsregions.be

  • Imprimer

    AVIS AUX JEUNES !!! VENEZ VISITER UN ESPACE FAIT POUR VOUS, OÙ VOUS DÉCOUVRIREZ LA MAGIE DES MÉTIERS SCIENTIFIQUES !

    Le Job Square au coeur de l'EXPOscience 2016 (qui fête ses 30 ans !) se tiendra sur le site de Tour & Taxis  vendredi 28 & samedi 29 avril 2016. 

    Laura Matthys, animatrice scientifique et coordinatrice du salon EXPOsciences à Bruxelles nous explique le pourquoi du projet:

    "Nous manquons cruellement de main d’œuvre qualifiée dans les secteurs des sciences et des nouvelles technologies. C’est pourquoi nous proposons, au sein de l’EXPOsciences, un espace où les jeunes peuvent découvrir le quotidien des professionnels de la science et, de par ce fait, l’intérêt de travailler dans ces différents domaines. Découvrons ces nouveaux métiers, l’innovation et le développement qui les caractérisent, leurs enjeux, ..."

    Un thème 

    "Chaque année, un thème est choisi afin de présenter des nouveaux métiers liés directement aux différentes disciplines scientifiques (chimie, biologie, physique, mathématique, etc.). Cette année, nous « parlerons » cycles et recyclage. Grâce notamment à l’interaction avec des professionnels, les multiples métiers en lien avec ce thème pourront être appréhendés par nos jeunes participants. Ils auront de la sorte une vision plus précise de possibilités concrètes d’avenirs professionnels." 

    Objectifs 

    "L’objectif principal est d’attirer les jeunes vers les métiers scientifiques et techniques en soulignant leurs attraits en matière d’épanouissement professionnel, de créativité et d’innovation, de développements technologiques et de … Lire la suite ici ...

    Organisation … Développer ici ...

    Contenu des ateliers … Développer ici ...

    Approche pédagogique > … Développer ici ...

    L’accès aux ateliers se fait sur réservation préalable via notre site Internet : 

    http://www.wetenschapsexposciences.be/job-square/ 

    Source > http://www.jobsregions.be

    Le site source > http://www.wetenschapsexposciences.be

  • Imprimer

    ADMINISTRATION COMMUNALE DE HANNUT> RECRUTEMENT D’UN(E) EMPLOYÉ(E) D’ADMINISTRATION

    Notre Ville recrute un(e) Employé(e) d’administration D6 APE affecté au service « Secrétariat Collège et Conseil»

    Mission

    Il / Elle est garant de la bonne préparation des séances du Conseil communal et du Collège communal, de la rédaction et de l’exécution des décisions intervenues. A ce titre, il/elle est la personne qui centralise tous les dossiers des organes délibérants.

    FERMETURE DE L’OFFRE le > mercredi 20 janvier 2016

    Avis recrutement Secrétariat 2

    Le dossier complet sur > http://www.hannut.be/wp-content/uploads/Avis-recrutement-Secr

    Source > http://www.hannut.be >lustration partielle Photonews

  • Imprimer

    COMMENT DEPLOYER VOS SUPERPOUVOIRS SUR LE MARCHE DE L’EMPLOI ?

    Concurrence effrénée, insécurité financière, responsabilités : le travailleur moderne est soumis à rude épreuve.

    Plutôt que de stagner ou de se morfondre dans la routine, Références vous suggère de vous plier comme un roseau dissident. Comment ? En faisant ce petit pas de côté, ce petit geste salvateur digne des superhéros du quotidien.

    1. Adoptez la « Yolo attitude »

    You Only Live Once. Venu des States, cet acronyme a d’abord vu le jour sur une gamme de T-shirts, avant d’être décliné en série télévisée. Sorte d’invitation à mordre la vie à pleines dents, le Yolo illustre cet appétit existentiel paradoxal que l’on sent poindre en pleine crise. Un slogan en forme de révolte face à la morosité ambiante. Vous vous engluez dans un job qui ne vous convient pas ? N’attendez pas. Bougez. Multipliez les expériences. On ne vit qu’une fois.

    1. Esthétisez votre travail

    Sans perspective d’évolution, la démotivation menace. Plutôt que d’attendre une opportunité improbable, autant prendre soi-même les choses en main. Saisissez toutes les occasions pour transformer votre travail « de l’intérieur ». Dans son « Éloge du carburateur » (éd. La Découverte), le philosophe Matthew B. Crawford explique comment il a quitté un emploi intellectuel bien payé pour s’investir dans la réparation de motos. Il est essentiel de trouver son travail beau et bon pour avoir envie de l’exercer, explique-t-il.

    1. Positivez votre storytelling

    En partant d’une même réalité, vous pouvez soit vous envisager comme un loser, soit comme un héros résilient. Cette façon de réécrire son propre récit se nomme l’approche narrative. Créez donc votre « pitch », votre « riff », l’histoire à laquelle vous vous référerez pour donner du sens à votre action. Utilisez-la face à votre futur employeur. Une bonne technique consiste à identifier les besoins et les écueils de l’entreprise. La clé réside dans l’épilogue : apparaissez comme le héros qui apporte la solution.

    1. Passez en mode guérilla

    Les guérilleros ont une meilleure appréhension de la réalité. Ils savent que dans l’état actuel du marché de l’emploi, les méthodes classiques mènent soit à l’échec, soit à la frustration. On est en train de passer de la « guerre des talents » à la « guerre des plus talentueux ». S’adapter, c’est donc savoir démontrer d’autres qualités, comme son intelligence relationnelle. Multipliez les points de contact avec les recruteurs, sans négliger ni les réseaux sociaux ni les rencontres physiques.

    1. Soignez votre image

    Un superhéros, c’est aussi un logo et un costume qui marquent les esprits. C’est bien grâce à sa cape et à son pyjama bleu que l’on peut distinguer Superman d’un colibri. Comment vous rendre aussi bon à l’extérieur que vous l’êtes à l’intérieur ? En gérant votre image comme une marque. À travers un blog, LinkedIn ou Viadeo. Au-delà du simple rôle de miroir social, ces réseaux peuvent aussi vous aider à doper votre notoriété et votre crédibilité. À vous de cibler ce qui fait votre différence.

    1. Prenez une longueur d’avance

    Documentez-vous sur l’entreprise, son histoire, ses marchés, ses produits et ses concurrents. Vous pouvez faire mieux : comme l’entreprise connaît son présent et son passé, étonnez le recruteur en engageant la discussion sur son avenir. Une analyse prospective est un atout : identifiez en quoi votre savoir-faire peut s’intégrer dans les stratégies de l’entreprise. Essayez de proposer des solutions, des idées ou des pistes de réflexion. Vous apparaîtrez aux yeux du recruteur comme un expert et non plus comme un demandeur d’emploi.

    1. Exprimez votre projet

    Plutôt que de vous cacher derrière vos mails, allez au contact des recruteurs. Les écrits, c’est bien pour synthétiser vos idées. Mais parfois, mieux vaut les apporter sur un plateau doré. Pourquoi ? Parce que chaque recrutement reste un acte subjectif, émotionnel et humain. Et votre charisme ne repose que sur l’émotion. Un héros doit donner du sens à ses actes et inscrire ses idées dans un projet concret. Pour booster cette dimension émotionnelle, manifestez votre implication personnelle, souriez, parlez avec vos mains, exprimez-vous publiquement

    1. Pensez au non-professionnel

    Un CV est lu à deux niveaux : sur les compétences du candidat, mais aussi sur sa personnalité, ses valeurs, ses engagements. Si la liste de vos diplômes, compétences et postes précédemment occupés reste la base immuable, de nombreux employeurs prêtent aussi un intérêt à ce qu’un futur employé sait « faire d'autre ». Si, pendant votre recherche d’emploi, vous avez fait du bénévolat ou repris des études, si vous êtes resté impliqué dans une association professionnelle, mentionnez-le dans votre CV.

    1. Connaissez votre valeur

    Un bon CV se monnaie, même en période de crise. Mais comment définir sa valeur sur le marché ? On pourra se référer aux enquêtes de rémunérations. Mais attention : ne répondez jamais de manière précise à la question sur vos prétentions. Donnez toujours une fourchette que vous ajusterez en cours d'entretien. En vous surévaluant, vous perdez votre crédibilité. Se sous-évaluer peut également être dommageable : c'est faire douter le recruteur qui se demandera si vous avez les compétences requises.

    Source > Texte: Rafal Naczyk sur > http://www.references.be

    Liens utiles > personal branding / négocier son salaire / Evoluer / Travailler & vivre / Promotion / Compétences / CV / Conseils carrière

  • Imprimer

    RECRUTEMENT DE BOUCHER CHEZ > COLRUYT GROUP FINE FOOD MEAT

    « La viande ne disparaîtra pas totalement de nos assiettes ! » 

    Dans les prochaines années, nous serons appelés à consommer moins de viande. Malgré tout, « elle ne disparaîtra pas complètement de nos assiettes », selon Stef De Weghe, responsable au sein de Fine Food Meat, l’unité de traitement de la viande de Colruyt Group. 

     «Que ce soit en plus petites portions, ou sous des formes différentes, nous continuerons vraisemblablement à manger de la viande. C’est pourquoi nous continuerons à investir dans la recherche et le développement de celle-ci.» 

    Pour l’instant, plus de 20 postes sont ouverts à Hal, et près de 100 dans l’ensemble des magasins. Quel que soit le lieu de travail, Colruyt Group recherche des candidats dotés d’un bon esprit d’équipe. «À Hal, les bouchers travaillent dans des groupes de 35 personnes, alors qu’ils sont un peu moins nombreux pour la vente.» 

    UNE MOBILITÉ INTERNE 

    Des différences existent toutefois entre les deux. Si les premiers s’occupent de … Lire la suite ici ...

    Source > S.B. sur > http://www.jobsregions.be

    Cet article vous a intéressé ? Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :

    boucher  / Colruyt Group / emploi / Hal

  • Imprimer

    « LE PHOTOVOLTAÏQUE EST AUSSI UN OUTIL DE COMMUNICATION »

    Spécialisée dans l'intégration du photovoltaïque dans des projets architecturaux d'envergure, Issol se définit avant tout comme une entreprise de construction. « Nos clients apprécient l'image positive qui se dégage de nos solutions. »

    Sa technologie a intégré la toiture du Conseil européen, à Bruxelles, ou du ministère de la Défense à Paris, entre autres. Rencontre avec Laurent Quittre, président, fondateur et principal actionnaire de cette PME qui aligne les succès « en s'appuyant tout autant sur la qualité de ses collaborateurs que de ses produits. »

    Issol, l'un des rares rescapées du tsunami qui a frappé le photovoltaïque wallon ?

    Quels sont, précisément, ces profils que vous recherchez ?

    Les compétences que nous recherchons sont essentiellement techniques : c'est évident sur le plan de la production mais aussi dans nos bureaux de R&D ou dans la gestion de projet. Curieusement au premier abord, ce n'est pas tellement une spécialisation dans le photovoltaïque que nous recherchons mais plutôt des gens comme des ingénieurs en construction ou des ingénieurs architectes par exemple, qui sont capables d'intégrer cette technologie dans une solution globale, en phase avec la demande du client. Ce n'est pas un hasard si notre dernier recruté provient du secteur du bâtiment : ce sont à la fois ses compétences et son réseau qui nous intéressaient.

    Les jeunes diplômés vous intéressent-ils ?

    Comme dans toute entreprise, nous cherchons à promouvoir la diversité des compétences, des approches. L'apport des jeunes est intéressant car ils ont une autre vision, une autre manière de travailler, qui nous obligent à nous remettre en question et à évoluer. Mais nous avons aussi besoin de collaborateurs expérimentés qui savent comprendre les besoins d'un client, gérer un chantier, animer une équipe. Notre avenir réside donc la pluridisciplinarité.

    Lire la suite de l'article ici ...

    Source > Texte: Benoît July sur > http://www.references.be

    Liens utiles > construction / Postuler / Construction