ecole - Page 2

  • Imprimer

    MERDORP (HANNUT) CE DIMANCHE 28 AVRIL > BROCANTE DE L'ÉCOLE COMMUNALE

    La brocante proposée par l'école communale de Merdorp aura lieu le dimanche 28 avril 2019.

    Infos et réservations : Stephanie 0479385165  > stephdebio@yahoo.fr

    L’évènement sur Facebook > https://www.facebook.com/events/468968596973730/

    po-merdorp2019.jpg

  • Imprimer

    GRAND-HALLET (HANNUT) – ENSEIGNEMENT > ILS CUISINERONT LE CHICON SOUS TOUTES SES FORMES !

    L’école communale de Grand-Hallet participe au concours culinaire « Les Petits Chefs en Herbe »

    Parfois surnommé le « Top Chef » des enfants, le concours des Petits Chefs en Herbe vise à faire connaître et découvrir le travail des producteurs et éleveurs locaux.

    Cette année, le thème tourne autour du végétal, avec un ingrédient imposé : le chicon. L’école commune de Grand-Hallet a été retenue pour défendre les couleurs de l’arrondissement. Les six élèves sélectionnés sont coachés par Pascal Fauville. 

    Bien connu dans la région pour ses deux fromageries (à Hannut et à Waremme), Pascal Fauville fait depuis plusieurs années partie du jury des Petits Chefs en Herbe, il en était même président en 2018. Cette fois, il devient coach d’enfants et c’est tout naturellement qu’il s’est associé avec l’école de Grand-Hallet où sa sœur, Mme Christelle, enseigne d’ailleurs. L’école communale a été sélectionnée parmi les quatre lauréats notamment sur base d’une idée de recette qu’elle avait soumise au comité organisateur.

    Cette année, René Mathieu, président du jury, a axé la thématique sur le milieu végétal, avec le chicon comme ingrédient imposé. Pascal Fauville et ses petits acolytes ont décidé de … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 19/02/2019

    Source > Annick Govaers sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 19/02/2019

    Illustration > Justin Colige

    Autre article sur la page de votre journal & sur le sujet > Le 30 mars prochain :

    Une heure pour réaliser seuls leur recette

    Le 30 mars prochain, au Domaine d’Achêne, les élèves hannutois devront démontrer leur savoir-faire en réalisant la recette travaillée avec leur coach…

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/348861

  • Imprimer

    HANNUT CE VENDREDI 08 FÉVRIER > SOUPER CARNAVAL > ÉCOLE « LES ORCHIDÉES »

    Souper Pâtes :

    - Bolognaise

    - Saumon

    - Quatre fromages

    - Forestière

    Dessert:

    - Tiramisu

    Vendredi 8 février 2019 de 18:00 à 00:00 > Les Orchidées Hannut > Route de Huy 28, 4280 Hannut

    10€ / Adulte

    4 € le cornet de pâtes / Enfant

    Réservations au: 019/51.32.83

    L’évènement sur Facebook > https://www.facebook.com/events/777932329235511/

  • Imprimer

    ÉCOLE DE THISNES (HANNUT) > JAMAIS TROP PETIT POUR LA GRANDE MUSIQUE…

    Vendredi 16 novembre, dans le cadre d’un projet pédagogique, les élèves de l’école de Thisnes ont accueilli pour leur plus grand plaisir les musiciens de l’opéra de Liège.

    Une conteuse, vingt violons et c’est parti pour un beau moment de partage avec l’animation « à toutes cordes » !

    Les enfants ont pu découvrir les instruments, l’orchestre, des compositeurs mais surtout se laisser emporter par la musique et les émotions. Marie Zinnen emmène petits et grands avec elle. On chante, on danse, on touche les instruments … que du bonheur !

    C’est certain qu’après une si belle animation, les enfants verront la musique classique et le jazz d’une toute autre manière.

    Encore un tout grand bravo pour ce moment d’exception.

    Source > Les titulaires et la direction.

  • Imprimer

    HANNUT CE VENDREDI 09 NOVEMBRE > SOUPER HALLOWEEN À L’ÉCOLE « LES ORCHIDÉES » ROUTE DE HUY (Limite d’inscription)

  • Imprimer

    HANNUT TRAVAUX > UN KISS & RIDE DEVANT LE COLLÈGE SAINTE CROIX

    C’est un des aménagements prévus dans le projet de sécurisation des écoles

    Lors du dernier conseil communal de Hannut, l’échevine Florence Degroot a présenté le projet de sécurisation aux abords des écoles (rue de Wavre et rue de Crehen).

    Parmi les aménagements routiers prévus : un kiss & ride limité aux heures d’entrée et sortie d’écoles. De quoi rassurer les riverains qui redoutaient d’être privés de places de stationnement.  

    Les travaux de sécurisation aux abords du Collège Sainte-Croix et de l’école primaire ne seront pas réalisés pour la rentrée de septembre. Pas si vite. Mais ils sont en bonne voie. Après des mois de concertation et de réunion, le comité d’accompagnement (qui rassemble, outre les élus, les riverains, les enseignants et le comité de parents des élèves) a marqué son accord sur le projet.

    Il a été présenté jeudi soir aux conseillers pour approbation des conditions et mode de passation du marché.

    … / … L’échevine MR Florence Degroot en a dévoilé les grandes lignes. En résumé, voici ce qui est prévu : sécurisation des trottoirs, adaptation des arrêts de bus avec quais surbaissés. « Nous allons également améliorer la mobilité douce. Comment ? En sécurisant les passages pour piétons et en plaçant des potelets. Les trottoirs seront également rehaussés pour éviter qu’ils ne soient utilisés par les voitures pour se garer », a détaillé l’échevine.

    Original : un kiss & ride à horaire sera aménagé devant les bâtiments scolaires, sur une bande de … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mari 17/07/2018

    Passages pour piétons > mieux éclairés

    L’ensemble de ces aménagements s’arrêtera au rond-point de la route de Namur. L’aménagement du giratoire – provisoire depuis de nombreuses années, fera l’objet … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mari 17/07/2018

    Exemple : rue d’Avernas et rue des Aisnes, aux abords de l’Athénée, des signalétiques provisoires sont en test depuis un an et notamment un kiss& ride.

    Enfin, toujours dans un but de sécurisation, les passages pour piétons seront … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mari 17/07/2018

    Les regrets d’Ecolo

    Lors du débat qui a suivi, Ecolo a regretté l’absence de sécurisation des vélos route de Wavre : « Les cyclistes y sont rejetés dans … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mari 17/07/2018

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mari 17/07/2018

    Illustration > Capture Google

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/255604

  • Imprimer

    HANNUT – SOCIAL > SON COMBAT POUR LA SCOLARISATION DE SON FILS AUTISTE

    Elle crée un événement Facebook « Corentin à l’école » 

    En 2016, Isabelle Sprimont demandait d’envoyer une carte d’anniversaire pour les 7 ans de son fils Corentin, un petit garçon pas comme les autres, isolé socialement en raison de ses troubles autistiques.

    Aujourd’hui cette maman hanutoise fait à nouvel appel à la générosité du public. Afin de maintenir Corentin à l’école de Moxhe, elle demande qu’une carte soit envoyée à l’administration communale de Hannut. 

    Dans une lettre ouverte publiée par nos confrères de la Libre, la Hannutoise Isabelle Sprimont retrace son combat pour la scolarisation de son fils Corentin, un enfant de 9 ans, diagnostiqué autiste et dyspraxique. « Ballotté d’une école à l’autre, de refus en discriminations, son parcours a été chaotique », se désole la maman.

    « Après ce long combat », poursuit-elle, fin août 2017, elle a fini par trouver une « chouette petite école » qui a accepté de le prendre. Cette petite école, c’est celle de Moxhe, une des La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 20/06/2018

     « Il se retrouve donc sans école, se désespère-t-elle. « J’ai fait le tour de bon nombre d’écoles mais La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 20/06/2018

    Une bouteille à la mer

    D’où son appel à la solidarité sur Facebook où elle a créé une page événement « Corentin à l’école » (https://www.facebook.com/events/185805415456897/) pour que ceux qui suivent Corentin envoient des cartes à l’administration communale. Objectif : que La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 20/06/2018

    Pour la directrice, Jacqueline Delathuy, le problème de Corentin n’est pas lié à la taille de la classe. Ni à sa différence. « Depuis longtemps, notre établissement fait de l’inclusion. Bien avant la sortie du décret d’intégration, nous avons accueilli une petite fille trisomique. Dans notre processus d’intégration, nous avons La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 20/06/2018

    Elle admet que ce n’est pas facile pour la maman. Ni pour elle : « Je suis mal avec ça mais quand on voit que ces enfants ont des difficultés, on doit pouvoir le dire et réorienter. »

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 20/06/2018

    Illustration F.B.

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/245715

  • Imprimer

    HANNUT > ECOLE LES ORCHIDÉES > TROIS SECTIONS VIENNENT DE RENTRER DE CORSE

    L’école hannutoise d’enseignement spécialisé « Les Orchidées » a été retenue par le programme Erasmus +.

    Ce n’est pas une première pour elle. « C’est la cinquième fois que nous high_d-20180618-3MTU2T.jpgpouvons partir en Europe grâce à cette bourse. Les prochains seront les élèves en maçonnerie, palefrenier et services aux personnes. En mai 2019, les palefreniers iront en Corse et les deux autres sections à Nîmes, pour y effectuer leur stage », annonce Nadine Bernard, chef d’atelier, qui coordonne le programme aux Orchidées.

    Trois sections viennent de rentrer de Corse, le 17 mai dernier. Quinze élèves en troisième phase (entre 17 et 20 ans) de restauration et d’horticulture sont allés à Porto-Vecchio et les menuisiers à Ajaccio. Le tout pendant trois semaines. « Ils ont été envoyés dans différentes entreprises, fermes, restaurants, hôtel, séparément ou en duo. Deux professeurs accompagnaient chaque section et … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 19/06/2018

    Là aussi, l’école des Orchidées a trouvé, sur place, des partenariats avec un centre de formation ou une école du cru disposant des mêmes sections.

    Source > A.G. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 19/06/2018