dime - Page 16

  • Imprimer

    SAMEDI 01 FÉVRIER > « NISIA » EN CONCERT À WASSEIGES !

    dime.jpg

    Au départ, on se croit en terrain connu: Vincent Noiret (contrebasse) est un habitué de la Dîme: Tricycle, Luc Pilartz, Ialma...

    Mais cette fois, il nous vient porté par le vent du Sud et accompagné d'Emanuela Lodato, chanteuse, percussionniste et danseuse sicilienne avec leur projet commun: Nisia.

    Et comme on est vraiment chanceux à la Dîme, on les accueille pour la présentation de leur nouveau CD  "Eredità" en Wallonie (présentation bruxelloise la veille) et donc, exceptionnellement accompagnés d'invités de marque venus en droite ligne de Sicile: Massimo Laguardia (voix et percussions) et  Virginia Maiorana (accordéon chromatique).

    Ce sera chaleureux, vivant, vibrant!

    NISIA > SAM 1 FEV . 20H30 

    Deux voix, une contrebasse et des percussions, une partie de chants qui viennent de loin, une partie d’histoire de migrations, de travail, de voyages, de berceuses et d’invitations à la fête pour célébrer la vie.

    Sur le fil entre tradition, compositions personnelles et arrangements, Emmanuela Lodato (chant et percussions) et Vincent Noiret (contrebasse, voix) interprètent également quelques morceaux qui leur sont parvenus de loin, grâce au travail de chercheurs et collecteurs passionnés. Ce travail a permis de préserver un répertoire qui reste aujourd’hui une source d’inspiration immense.

    La sobriété de l’instrumentation offre un chemin direct vers l’émotion la plus pure. C’est dans cet esprit qu’ils nous proposent « Eredità », leur premier album qui signifie ’héritage’ en italien et se veut un hommage à la riche tradition sicilienne et du Sud de l’Italie.

    Formule dîner-concert

    • Entrée : 12€ (10€ en prévente)
    • Etudiant -25 ans : 4€
    • Art.27 : 1,25€
    • Repas : 12€  (facultatif et sur réservation uniquement, servi dès 19h)
    • 081/85.63.74 > ferme@deladime.net

     

  • Imprimer

    LE BAL D'ARIA SOIRÉE À HAUT RISQUE FESTIF ET DANSANT ! A LA DIME !

    Dime.jpg

    SAM 14 DEC . 20H30   > Derniers feux des cultures populaires du sud de l’Italie, les danses traditionnelles sont aujourd’hui pratiquées comme des manifestations collectives, joyeuses et festives, par un public jeune qui se réunit dans les bals.

    La musique est vive et donne lieu à de véritables moments d’allégresse populaire. Une occasion pour vivre un moment fort de rencontres sociales au contact de ces formes d’expressions populaires.

    Ce samedi 14 décembre à 20h30, la Ferme de la Dime accueillera « Paranza del Geco » et « Le Tre Sorelle ». Une compagnie musicale venant d’Italie composée de trois chanteuses et de musiciens de la Paranza. Avec un répertoire de chants traditionnels, la compagnie fera danser l’assemblée qui le désire aux rythmes des musiques du sud de l’Italie: tarentelles de Calabre et des Pouilles , tammurriata napolitaines  et autres pizzica du Salento. Mais aussi des valses et des “scottish” made in Italy. Le bal sera précédé d’une courte initiation de quelques-unes de ces danses pour ceux qui veulent danser à la manière des paysans et apprécier les sensations de la danse codifiée.

    • Formule dîner-spectacle (facultatif)
    • Entrée : 12€ (10€ en prévente)
    • Etudiant -25 ans : 4€ > Art.27 : 1,25€
    • Repas : 12€  (facultatif et sur réservation uniquement, servi dès 19h)

    Ferme de la Dîme 194 rue du Baron d'Obin 4219 Wasseiges 081/85.63.74 ferme@deladime.net

  • Imprimer

    JEAN-LUC PIRAUX AVEC « EN TOUTE INQUIETUDE » A LA DIME CE SAMEDI

    imagesCAURH5Z7.jpg

    Inspiré par le cheminement de son père, qui n’a jamais osé vivre son rêve, Jean-Luc Piraux interroge avec un appétit drôle et cruel la science aléatoire des trajectoires de vie.

    Que se passe-t-il quand votre vie se décale, que tout semble aller trop vite pour vous ? L’histoire de Séraphin, c’est celle d’un quinqua qui voudrait bien, mais qui n’en peut plus. Largué au boulot, dépassé en famille, il est prêt à tout : apprendre l’anglais, la natation, le langage HTML, la rébellion. Et pourtant quelque chose résiste. Et si c’était lui-même ?

    Après le festival de Spa, le Blocry, le Varia, l’Eden… la Ferme de la Dîme, dans le cadre d’une tournée Asspropro.

    CE SAM 23 NOV : 20H30h

    De et par Jean-Luc Piraux – Théâtre Pépite

    Mis en scène par Olivier Boudon

    Formule dîner-spectacle > Repas : 12€  (facultatif et sur réservation uniquement, servi dès 19h)

    • Entrée : 12€ (10€ en prévente)
    • Etudiant -25 ans : 4€
    • Art.27 : 1,25€

    Ferme de la Dîme 194 rue du Baron d'Obin 4219 Wasseiges 081/85.63.74 > ferme@deladime.net Visitez notre site ! Rejoignez notre page Facebook 

  • Imprimer

    NIHIL OBSTAT EN CONCERT A LA FERME DE « LA DIME » A WASSEIGES CE SAMEDI 07

    dime.jpg

    Musique fanfaresque, klezmer et balkanique

    Un Nihil Obstat nouvelle mouture qui enrichit son répertoire, klezmer à l’origine, de musiques des Balkans avec leurs rythmes boiteux et leur frénésie sensible.

    Le groupe se compose aujourd’hui de Manuel Saavedra De Bast (trombone), Julien Maréchal (percussions), Martin de Roos (accordéon diatonique), François Postic (saxophone) et Emile Postic (clarinette).

    En avril 2009, Nihil Obstat avait participé à la finale du concours Live Music organisé par les Jeunesses Musicales, ce qui lui donnera l’opportunité d’enregistrer un premier cd-démo dans les studios de l’émission « Le Monde est un village » (RTBF). En 2010, ils donnaient un concert à la Dîme.

    Depuis la formation a évolué et connu des départs, des arrivées. Sans chercher à copier les styles auxquels il emprunte son répertoire, le groupe préfère en conserver certaines sonorités, les mêler avec les bagages personnels de ses membres et en tirer des arrangements soignés. Sans oublier l’essentiel : jouer une musique de fête ! Nihil Obstat c’est un peu une « fanfare de chambre », quelque part entre les ensembles balkaniques et les petites formations intimistes…

    Plus d'infos, des images, des vidéos et des musiques sur le site de Nihil Obstat Nihil Obstat est soutenu par les Connivences de la Dîme

    Nihil Obstat est soutenu par les Connivences de la Dîme

    Formule dîner-concert

    • Entrée : 12€ (10€ en prévente)
    • Etudiant -25 ans : 4€ > Art.27 : 1,25€
    • Repas : 12€  (facultatif et sur réservation uniquement, servi dès 19h)

    Ferme de la Dîme > 194 rue du Baron d'Obin > 4219 Wasseiges > 081/85.63.74 > ferme@deladime.net

  • Imprimer

    ETOILE MUSETTE > CE SAM 28 SEPT À20H30 > FERME DE LA DIME WASSEIGES

    Dime.jpg

    Démarrage de la 18ème saison en ... musette!

    Une soirée d'ouverture dans tous les sens du terme, un grand appel du pied aux rencontres improbables mais fécondes:

    Auvergnats et Italiens à Paris, étudiants et 3 (ou 4) x 20 sur la piste de danse, bobos et ruraux à la Dîme... Le charme et la passion de Raquel et ses complices mettront tout le monde d'accord.

    Avec Raquel Gigot (réputée surtout comme accordéoniste d'Orion), Dirck van der Harst, (La maison des petites musiques cachées) et Arnaud Degimbe (cornemuse auvergnate, Le sac et la corde avec Luc Pilartz).

    Le musette ne fut pas inventé par les Parisiens !

    Il est issu de l'immigration à Paris des Auvergnats et des Italiens qui en quêtent de travail quittent leurs campagnes pour venir dans les grandes villes lors de l'industrialisation (19e – 20e s.).

    Et c'est par la gare d'Austerlitz qu'arrivèrent d'abord les Auvergnats, avec dans leurs bagages... la cornemuse...

    Les Italiens arrivèrent peu après, par la gare de Lyon, avec dans leurs bagages...l'accordéon...

    Au début, c'est la guerre entre les deux communautés.

    Mais la musique est trop belle pour engendrer la haine, et c'est une merveilleuse rencontre, une fusion entre les deux traditions, la musique auvergnate et la musique italienne.

    A cette fusion s'ajoutera encore le côtoiement des guitaristes manouches comme Django Reinhardt et cela donnera naissance à un style de musique qui symbolisera toute une époque et qui a sa place pour toujours dans l'Histoire de la Musique. Ce genre musical encore vivant continue de s'enrichir au gré des rencontres...

    Formule dîner-spectacle

    • Entrée : 12€ (10€ en prévente)
    • Avec carte Dîme : 8€
    • Etudiant -25 ans : 4€
    • Repas : 12€  (facultatif et sur réservation uniquement, servi dès 19h)

    ET SINON ?

    Tant que vous y êtes, jetez aussi un coup d'œil à la suite de la saison: que du plaisir ! www.fermedeladime.net

  • Imprimer

    CE DIMANCHE A WASSEIGES > HESBAYE, TRANSITION, TERROIR, > A LA FERME DE LA DIME

    DIME.jpg

    Ce dimanche 15 septembre 2013 dès 10 :30 heures, une Journée découverte et réflexion autour de la culture en transition est organisée au cœur de la Hesbaye…

    A la Ferme de la Dîme, rue Baron d’Obin à Wasseiges.

    Regroupant des associations des 3 provinces frontalières, la journée se décrit comme « Une connivence de l'ACRF (Association d’éducation permanente de femmes dans le milieu rural), Ecolo Wasseiges et Hannut, L'esprit de Sel (Services d’échanges locaux Orp/Eghezée), la Donnerie, Fernelmont-Eghezée en Transition et Qualité Village.

    L’entrée est bien entendu libre et gratuite !

    10H30 -13H > Marché des producteurs locaux (légumes, fruits, jus, produits laitiers, bières, volaille, oeufs, ...)

    11H > Animation sur les produits ménagers par Isabelle Masson, Madame Nature de l’émission Sans Chichis

    13H > Couscous de produits locaux (repas sur réservation 10€ adultes/ 7€ enfants)

    INFOS > 081 85 63 74 connivences@deladime.net

    14H30 > Projection du film documentaire "Cultures en transition", suivie de tables rondes / Animation pour les enfants

    La journée permettra de mettre en avant diverses initiatives locales qui s’organisent aujourd’hui en Hesbaye et les développements possibles dans notre vie de tous les jours !

    La transition est en marche… concrètement !

    www.hannut.ecolo.be - le site https://www.facebook.com/hannut.ecolo - profil FaceBook

    Source » > Frédéric PIRET-GERARD

  • Imprimer

    MARDI > WASSEIGES > FERME DE LA DIME > SPECTACLE POUR LES PLUS DE 14 ANS !

    Dime.jpg

    En ce début août, la compagnie Transhumance attaque la dernière ligne droite de la création de son nouveau spectacle Pourquoi j'ai tué Pierre, avec la perspective de faire deux belles présentations à Huy dans le cadre des Rencontres de Théâtre Jeune Public. Ce sera le 21 août. Comme vous le savez (sûrement pour certains, peut-être pour d'autres), beaucoup de choses s'y décideront pour l'avenir du spectacle... Aussi nous organisons encore quelques séances banc d'essai à la Ferme de la Dîme auxquelles nous souhaitons vous inviter.

    Mardi 13 août - 14h Mercredi 14 août - 14h Jeudi 15 août - 14h Votre avis et votre présence nous seraient précieux! S'il vous est possible de venir assister à l'une des séances, merci de nous prévenir car le nombre de spectateurs devra être limité (le gradin n'est pas monté dans la salle).

     Au plaisir de vous y voir, peut-être,

    Pourquoi j'ai tué Pierre

    • L'adaptation théâtrale de la BD éponyme d'Olivier Ka et Alfred.
    • Avec Julie Duroisin, Sylvain Daï et François-Michel ven der Rest
    • Mis en scène par Jean Vangeebergen
    • Durée : 1h15

    Olivier est un garçon sans histoires. Elevé dans une ambiance baba-cool au sein d'un milieu libertaire et permissif, c'est un enfant peu farouche. A douze ans il part en colonie de vacances. Là, Pierre, un curé avec qui il s'est lié d'amitié, lui demandera de toucher son corps. Cet événement marquera son existence à jamais. Pourquoi j'ai tué Pierre est un récit qui touche aux blessures de l'existence. Cette histoire est autobiographique. Elle est devenue un récit de vie. Un témoignage qui nous relate la reconstruction psychologique d'un adulte des années après avoir subi cette agression.

    Le spectacle s'adresse aux jeunes à partir de 14 ans

    Suivez les sur Facebook

  • Imprimer

    CINE TRANSAT > TOUS LES LUNDIS DE L'ETE A 20H ! À WASSEIGES

    hannut.jpg

    Ce lundi 15> « ET MAINTENANT ON VA OU ? »

    1007952_fr_et_maintenant_on_va_o____1314258146205.jpg Réalisateur: Nadine Labaki

    Acteurs: Nadine Labaki > Claude Msawbaa > Leyla Fouad > Antoinette El-Noufaily

    Origine: France

    Genre: Comédie dramatique

    Année de production: 2011

    Date de sortie: 05/10/2011

    Durée: 1h40

     

    Synopsis : Sur le chemin qui mène au cimetière du village, une procession de femmes en noir affronte la chaleur du soleil, serrant contre elles les photos de leurs époux, leurs pères ou leurs fils. Certaines portent le voile, d’autres une croix, mais toutes partagent le même deuil, conséquence d’une guerre funeste et inutile. Arrivé à l’entrée du cimetière, le cortège se sépare en deux : l’un musulman, l’autre chrétien. Avec pour toile de fond un pays déchiré par la guerre, Et maintenant on va où ? Raconte la détermination sans faille d’un groupe de femmes de toutes religions, à protéger leur famille et leur village des menaces extérieures. Faisant preuve d’une grande ingéniosité, inventant de drôles de stratagèmes, unies par une amitié indéfectible, les femmes n’auront qu’un objectif : distraire l’attention des hommes et leur faire oublier leur colère et leur différence. Mais quand les événements prendront un tour tragique, jusqu’où seront-elles prêtes à aller pour éviter de perdre ceux qui restent ? > Lire la suite avec la bande annonce

    Comme le Beaujolais, le temps des cerises, les plaisirs d'hiver, les premières hirondelles, la déclaration d'impôts, la St Valentin en d'autres saisons, votre Ciné Transat est de retour du 8 juillet au 26 août !

    Huit films, "avec du belge dedans" pour la plupart - on a fait une petite exception pour le très beau "Et maintenant on va où ?" - que nous nous réjouissons de découvrir ou redécouvrir avec vous.

    Comme chaque année, la formule est conviviale et ludique, chacun amène de quoi s'installer le plus confortablement possible: transats, couvertures, poufs... Pour ceux qui viennent à vélo ou en Smart, les chaises de la Dîme sont bien sûr à disposition. Et pas de parapluie, puisque cela se passe dans notre salle.

    Le bar est ouvert dès 19h30 et après la séance. Entrée 3€.

    UNE NOUVELLE SAISON ET DEJA QUELQUES DATES

    La programmation de la prochaine saison est bien avancée, on peaufine tout ça avant de vous offrir un site plein d'informations dans le courant du mois d'août.

    Mais en patientant, notez déjà dans vos agendas ces quelques moments qui feront date :

    • 28/09  Etoile Musette / Concert, bal et histoires du musette
    • 12/10  Vivons heureux en attendant la mort / Dominique Rongvaux / textes de Desproges
    • 26/10  Steve Houben Quintet
    • 09/11  Nihil Obstat / musique klezmer et balkanique
    • 23/11  En toute inquiétude / Jean-Luc Piraux
    • 07/12  Karim Baggili Solo
    • 01/02  Kind of Pink / Philippe Laloy revisite Pink Floyd
    • 15/02  Trio Massot-Florizoone-Horbaczewski
    • 22/03  Celui qui se moque du crocodile n’a pas traversé la rivière / Maison Ephémère
    • 29/03  Music4awhile / Quand la musique baroque se met au jazz

     

    OU > Ferme de la Dîme > 194 rue du Baron d'Obin > 4219 Wasseiges > 081/85.63.74 > mailto:ferme@deladime.net