covid

  • Imprimer

    !!! > COVID 19 À HANNUT > = 899 CAS CE MERCREDI18 NOVEMBRE (+ 7 DEPUIS CE LUNDI 16 NOVEMBRE)

    Coronavirus en Belgique > voici la situation dans votre commune ce mercredi

    Alors que les admissions à l’hôpital et les contaminations continuent de baisser en Belgique, qu’en est-il dans votre commune ? Voici la situation ce 18 novembre 2020.

    Le bilan du jour

    Le nombre de contaminations au Covid-19 en Belgique poursuit sa baisse constante. En moyenne, du 8 au 14 novembre, il y a eu 4.804 contaminations quotidiennes soit une baisse de 39 % par rapport aux 7 jours précédents, selon les derniers chiffres de l’Institut de santé publique Sciensano publiés mercredi.

    Le nombre d’admissions à l’hôpital pour cause de Covid-19 continue de diminuer, de -24 %, et s’établit désormais à 405,7 par jour en moyenne (entre le 11 novembre et le 17 novembre).

    Le nombre de personnes hospitalisées s’élève à 6.264 (-5 %), dont 1.359 patients traités aux soins intensifs.

    Depuis le début de la pandémie, 39.217 personnes ont été admises à l’hôpital en raison d’une pathologie Covid-19 et 14.839 personnes en sont mortes. Du 8 au 14 novembre, 184,7 personnes sont décédées en moyenne chaque jour (-4,6 % par rapport à la période de sept jours précédente).

    Les chiffres dans votre commune

    Dans les infographies ci-dessous, vous pourrez retrouver le nombre de cas recensés dans votre commune depuis le début de l’épidémie, ainsi que depuis le 19 octobre, soit la fermeture de l’horeca et l’instauration du couvre-feu.

    Voir la carte interactive et la VIDEO réservées aux abonnés de l’édition digitale > https://lameuse-huy-waremme.sudinfo.be/690096

    Source non libre d’accès de Sciensano via Sudinfo sur > https://lameuse-huy-waremme.sudinfo.be

  • Imprimer

    POURCENTAGE D’HABITANTS DE VOTRE COMMUNE QUI A ÉTÉ INFECTÉ PAR LE VIRUS DEPUIS LE DÉBUT DE L’ÉPIDÉMIE

    Dans certaines communes, plus d’une personne sur dix a été infectée par le coronavirus depuis le début de l’épidémie.

    En Belgique, le nombre de nouvelles contaminations recule encore, selon les chiffres publiés par Sciensano ce vendredi. En moyenne, du 3 au 9 novembre, il y avait 6.877 nouveaux cas soit une baisse de moitié par rapport aux 7 jours précédents.

    Depuis le début de la pandémie, 520.393 personnes ont donc été contaminées dans notre pays. Un chiffre impressionnant qui rappelle que personne n’a été épargné. Mais certaines communes ont été touchées plus que d’autres…

    En s’intéressant au taux de pénétration, soit le nombre de cas recensés par rapport à la population, on se rend compte que, dans certains endroits du pays, plus 10 % de la population locale a été touchée.

    Ce taux de pénétration permet également de relativiser les chiffres parfois hauts annoncés dans certaines communes. À Anvers par exemple, on a constaté plus de 24.000 cas depuis le début de l’épidémie. Un chiffre qui ne représente que 5 % de la population anversoise.

    À noter que trois communes ont un taux de pénétration de 11 %. Elles sont toutes en région verviétoise…

    La carte interactive en visualisation libre sur > https://www.sudinfo.be/id279377/

    Source libre de Sciensano via Sudinfo sur > https://www.sudinfo.be/

  • Imprimer

    !!! > COVID 19 À HANNUT > = 755 CAS CE JEUDI 05 NOVEMBRE (+ 34 DEPUIS CE LUNDI 02 NOVEMBRE)

    Covid-19 en Belgique > voici la situation dans votre commune ce mercredi!

    Pour la première fois depuis longtemps, les nouvelles contaminations au coronavirus étaient en léger recul la semaine dernière par rapport à la précédente, même si leur nombre reste encore très important, selon le bilan provisoire de mercredi matin de l’Institut de santé publique Sciensano.

    Entre le 25 et le 31 octobre, une moyenne de 14.235,4 cas a été recensée chaque jour, soit un recul de 4 % par rapport aux 14.569,1 comptabilisés durant la semaine précédente. Cela pourrait laisser présager un retournement de situation mais la pression sur les hôpitaux reste très forte.

    La carte interactive sur > https://lameuse-huy-waremme.sudinfo.be/682004

    Au total, 452.541 infections ont été dénombrées depuis le début de l’épidémie. Les admissions à l’hôpital atteignent, en revanche, une moyenne quotidienne de 692,4 entre le 28 octobre et le 3 novembre, soit une hausse de 26 %. Actuellement, 7.485 personnes sont hospitalisées pour cause de Covid-19 (+4 %), un nouveau record historique, dont 1.351 en soins intensifs (+4 %, et 49 unités de plus que la veille).

    Source non libre de Sudinfo sur > https://lameuse-huy-waremme.sudinfo.be/682004

  • Imprimer

    HANNUT PREMIERS CAS DE COVID À LA RÉSIDENCE LORIERS > 3 RÉSIDENTS INFECTÉS

    Épargnée lors de la première vague, la maison de repos et de soins Les Loriers à Hannut doit faire face à ses premiers cas de covid.

    Vendredi, trois résidents (sur 73) ont été testés positifs. Selon la directrice du CPAS dont dépend la MRS, la situation est sous contrôle.

    Tout a commencé en début de semaine lorsque trois membres du personnel de la Résidence Loriers ont été testés positifs au coronavirus.

    Aussitôt, l’équipe dirigeante a pris les mesures qui s’imposaient : le personnel infecté - « moins de 5 personnes », selon la directrice du CPAS Mélanie Lazzari-, a immédiatement été écarté et la procédure de testing chez les résidents a été enclenchée.

    Et, ce que tout gestionnaire de maison de repos redoute, est arrivé :

    « Sur la moitié des résidents qui ont déjà été testés, 3 se sont révélés positifs », indique … > La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://lameuse-huy-waremme.sudinfo.be/680811

    Source non libre de Marie claire GILLET sur > https://lameuse-huy-waremme.sudinfo.be

  • Imprimer

    !!! > COVID 19 À HANNUT > = 721 CAS CE LUNDI 02 NOVEMBRE (+ 23 DEPUIS DIMANCHE 01 NOVEMBRE)

    Depuis la fermeture de l’HoReCa et le couvre-feu, il y a eu 218.765 nouveaux cas de coronavirus en Belgique : voici la situation par commune

    Au total, plus de 441.000 cas de coronavirus ont été recensés en Belgique depuis le début de l’épidémie. Dont une bonne partie (près de 50 %) au cours de ces deux dernières semaines, malgré les mesures.

    Au total, 441.018 infections ont été dénombrées depuis le début de l’épidémie. Actuellement, le taux de positivité des tests, à savoir la proportion des personnes positives sur l’ensemble des personnes testées, atteint désormais 29,1 % à l’échelle nationale. Et l’incidence, qui rend compte du nombre de nouveaux cas par tranche de 100.000 habitants, s’établit à 1.781,1 (+123 %).

    Des chiffres qui ne cessent d’augmenter, malgré les mesures qui ont été prises ces dernières semaines. Le lundi 19 octobre dernier, une première grosse série de mesures sont en effet entrées en vigueur. On pense notamment à la fermeture de l’horeca et à la mise en place d’un couvre-feu sur toute la Belgique (de minuit à 5 heures, avant que la Wallonie et Bruxelles ne serrent encore plus la vis quelques jours plus tard et l’instaurent de 22 heures à 6 heures).

    Ces mesures ont-elles eu un impact sur les contaminations ? Deux semaines après leur instauration, cela reste impossible à dire, évidemment. Mais dans la carte ci-dessous, nous vous proposons de découvrir le nombre de cas positifs dans votre commune depuis cette date. Entre le 19 octobre et hier, le 1er novembre, il y a eu 218.765 nouveaux cas de coronavirus sur tout le territoire, soit près de la moitié du total depuis le début de l’épidémie.

    La carte interactive en visualisation libre sur > https://www.sudinfo.be/id274298 >    Cliquez sur les communes pour visualiser les détails.

    Source libre de Sciensano via Sudinfo sur > https://www.sudinfo.be

  • Imprimer

    !!! > COVID 19 À HANNUT > = 698 CAS CE DIMANCHE 01 NOVEMBRE (+ 21 DEPUIS HIER LE 31 OCTOBRE)

    Coronavirus: plus de 100 décès quotidiens en moyenne en Belgique, voici la situation dans votre commune

    La Belgique a recensé en moyenne 102 décès quotidiens dus au coronavirus entre le 22 et le 28 octobre inclus, ressort-il dimanche matin du bilan provisoire de l’Institut de santé publique Sciensano. Au moins 11.625 personnes ont succombé au Sars-CoV-2 depuis le début de la pandémie.

    Dans la même période, une moyenne de 15.967 nouveaux cas (+24 %) ont été recensés par jour. Au total, 429.229 infections ont été dénombrées depuis le début de l’épidémie.

    L’incidence, qui rend compte du nombre de nouveaux cas par tranche de 100.000 habitants, s’établit à 1.753,8 (+142 %).

    Les admissions à l’hôpital atteignent une moyenne quotidienne de 648 entre le 25 et le 31 octobre, soit une hausse de 49 %. Actuellement, 6.497 personnes sont hospitalisées pour cause de covid-19 (+1 %), dont 1.160 en soins intensifs (+5 %).

    La carte interactive en visualisation libre sur > https://www.sudinfo.be/id273748

    Le taux de positivité des tests, à savoir la proportion des personnes positives sur l’ensemble des personnes testées, atteint désormais 28,5 % à l’échelle nationale.

    Source libre de Sciensano via Sudinfo sur > https://www.sudinfo.be

  • Imprimer

    VOICI TOUT CE QUI RESTE OUVERT MALGRÉ LE COVID 19

    > Les magasins d’alimentation, y compris les magasins de nuit

    > Les magasins dalimentation pour animaux

    > Les pharmacies

    > Les marchands de journaux

    > Les stations-services et fournisseurs de carburants et combustibles

    > Les magasins de télécommunications, à l’exclusion des magasins qui ne vendent que des accessoires, mais uniquement pour les urgences, en ne recevant qu’un seul client à la fois et ce, sur rendez-vous

    > Les magasins de dispositifs médicaux, mais uniquement pour les urgences, en ne recevant qu’un seul client à la fois et ce, sur rendez-vous

    > Les magasins d’assortiment général de bricolage qui vendent principalement des outils et/ou des matériaux de construction

    > Les jardineries et pépinières qui vendent principalement des plantes et/ou des arbres

    > Les magasins en gros destinés aux professionnels, mais uniquement au bénéfice de ces derniers

    > Les garages et magasins de vélos n’assurent plus que les réparations

    > Le service à emporter et à domicile reste toutefois possible

    NB >>> Tous les magasins non-essentiels devront fermer leurs portes durant au moins un mois. Il sera toutefois possible d’être livré et d’aller chercher des achats en « click&collect ».

    Pour assurer des règles de concurrences loyales, les supermarchés et les marchés devront limiter leur offre aux produits disponibles dans les magasins essentiels.

    Source libre de Sudinfo sur > https://www.sudinfo.be/id272970

  • Imprimer

    VOICI TOUTES LES NOUVELLES MESURES POUR LUTTER CONTRE LE COVID-19

    Elles entreront en vigueur ce dimanche 01/11 à minuit et pour une durée de six semaines, en principe jusqu’au 13 décembre.

    Les commerces non essentiels devront fermer. Ils pourront toutefois organiser des retraits de marchandises et faire des livraisons à domicile. La mesure sera évaluée le 1er décembre. Les supermarchés et marchés devront limiter leur offre aux produits disponibles dans les magasins essentiels.

    Les centres de vacances et campings sont fermés à partir du 3 novembre et jusqu’à mardi, les activités en intérieur et en groupe sont suspendues. Les hôtels et « bed & breakfast » peuvent rester ouverts mais les repas devront être consommés en chambre.

    Les coiffeurs, salons de beauté, massages, etc., sont fermés. Les parcs animaliers également.

    Les garages et magasins de vélos n’assurent plus que les réparations.

    Les entreprises et entreprises agricoles restent ouvertes, à condition qu’elles respectent les obligations en matière de télétravail, de port du masque et de distanciation sociale.

    Le télétravail devient obligatoire dans les domaines qui le permettent. S’il est impossible, le port du masque et la ventilation sont obligatoires.

    La vie sociale sera aussi considérablement réduite. La règle des 4 personnes tombe. Chaque membre d’une famille a droit à un contact rapproché et les familles ne peuvent inviter qu’un seul contact rapproché à la fois. Une exception est prévue pour les personnes seules qui, à côté de leur contact rapproché, peuvent inviter une autre personne mais pas en même temps. A l’extérieur, les rencontres devront répondre à la règle de 4 personnes.

    Quinze personnes seront autorisées aux funérailles, aucun repas ou réception ne pourra être organisé après la cérémonie. Les lieux de prière restent ouverts mais aucun service religieux ne pourra avoir lieu. Les rassemblements qui s’y dérouleraient ne pourront excéder 4 personnes, moyennant port du masque et respect des distances. Les mariages n’auront lieu qu’en présence des époux et des témoins.

    Pour tous les niveaux d’enseignement, les cours sont suspendus jusqu’au 15 novembre. Dans l’enseignement secondaire, la situation sera hybride : les élèves des 2e et 3 degrés suivront un enseignement en présentiel à maximum 50 % jusqu’au 1er décembre au moins. Une évaluation déterminera si le présentiel à 100 % est à nouveau possible. Dans le supérieur, l’enseignement se fera à distance jusqu’au 1er décembre pour les étudiants de première année et jusqu’à la fin de l’année civile pour les autres.

    Cours suspendus

    On parle de cours suspendus, pas d’écoles fermées, puisque des garderies seront organisées et que les enseignants seront à la disposition de leur pouvoir organisateur pour préparer la rentrée. Ce qui sera, sans doute, surtout pertinent dans les deuxièmes et troisièmes degrés du secondaire (dès la 3e secondaire).

    Enseignement hybride

    Cet enseignement hybride, à partir de la 3e secondaire, rappelons-le une fois encore, sera de circonstance entre le 16 novembre et le 1er décembre (MISE A JOUR 31/10 : l’enseignement hybride dès le 2e degré du secondaire finalement prolongé jusque fin décembre. A lire ici).

    Accessoirement, les réunions d’enseignants se dérouleront en ligne, tout comme les journées pédagogiques.

    Dans le supérieur ?

    Et que va-t-il se passer dans l’enseignement supérieur ? Les cours à distance resteront la règle jusqu’au 1er décembre pour les étudiants de première année (BAC 1). Pour les étudiants des autres années, le distanciel sera au moins d’application jusqu’à la fin de l’année civile.

    Les crèches restent ouvertes.

    Ces règles s’appliquent sur tout le territoire. Les règles de couvre-feu, décidées précédemment, continueront cependant à varier d’une Région à l’autre (22 heures à 6 heures en Wallonie et à Bruxelles, minuit à 5h en Flandre).

    Les frontières ne sont pas fermées conformément aux accords européens. Cependant, les voyages à l’étranger sont très fortement déconseillés.

    Le Premier ministre a appelé chacun à se montrer solidaire en respectant les règles, afin de faire reculer le virus. « Nous surmonterons cette crise seulement si nous nous soutenons les uns les autres », a-t-il souligné.

    Source libre de Sudinfo sur > https://www.sudinfo.be/id273319

    Le lien vers les textes déposés > https://centredecrise.be/fr/news/gestion-de-crise/covid-19-comite-de-concertation-sur-le-durcissement-du-confinement