ciplet - Page 4

  • Imprimer

    MUSIC-HALL BRAIVES À PARTIR DE CE MERCREDI 25 > PROGRAMME

    10478160_10204268931470561_4042118093790439008_n.jpg

    10390196_10204268931630565_1540845251851805344_n.jpg

    10462804_10204268931590564_1703303192942145552_n.jpg

  • Imprimer

    CIPLET: LA MAISON DE L'HORREUR OU ANDRE CORNET A ETE ASSASSINE, EST A L'ABANDON

    963835262_B972933199Z_1_20140615225725_000_GS32KUJB2_1-0.jpg

    Le drame de la mort d’André Cornet, dont l’assassinat a été commandité par sa compagne, Rita Bigattini, résonne encore dans les mémoires de ses voisins de la rue Reine Astrid à Ciplet. Demain, cela fera tous justes 4 ans!

    La maison de Ciplet où tout s’est déroulé est aujourd’hui à l’abandon, rappelant chaque jour l’horreur qu’a vécu l’opticien. La jolie petite rue Reine Astrid à Ciplet (Braives) a connu il y a quatre années un drame dont tout le monde a entendu parler. L’opticien André Cornet y a été assassiné suite à la commande de sa compagne, Rita Bigattini.

    La charmante maison que le couple habitait est aujourd’hui à l’abandon. Le jardin est rempli de hautes herbes. A tel point que le voisin envisage d’appeler la commune pour faire faucher le terrain. Et pour cause, Maître Wilmotte, l’avocat des parties civiles a demandé la saisie conservatoire de l’immeuble. «Nous sommes en discussion pour ce qui est des dédommagements. Mes clientes ont déjà eu une partie des sommes. Mais les investissements consentis par André Cornet dans la maison qui appartient à Rita Bigattini font aussi partie de la succession. C’est pour cette raison que la maison n’est toujours pas vendue. En théorie, si mes clientes reçoivent les sommes qui leur sont dues, Mme Bigattini restera propriétaire de son bien», explique l’avocat hutois.

    Demain, cela fera exactement 4 ans qu’André Cornet a été assassiné, d’une balle à bout portant. C’était le 17 juin 2010 et les proches d’André Cornet ne s’en sont toujours pas remis.

    Claire Hardenne était l’associée d’André dans leur magasin à Hannut. Un an après la fin de la cour d’Assises, elle affirme que cette affaire a changé sa vie, son regard sur les gens. «Je suis marquée à jamais par ce qui s’est passé. Nous arrivons à proximité du 17 juin. Chaque année, c’est difficile. Je vais encore sortir mon stand pour la braderie, en me souvenant que quelques années plus tôt, j’appelais André, inquiète de ne pas le voir arriver. Les clients, les gens qui le connaissaient viendront aussi me parler de lui. Personne n’a oublié».

    Claire Hardenne se souvient de ce procès, très long, auquel elle a assisté, aux côtés des soeurs d’André Cornet. «Nous nous sommes beaucoup vues à ce moment-là. Ça a créé des liens entre nous. Nous avons vécu la douloureuse expérience de voir notre peine chiffrée, froidement. Mais ce n’était pas le plus important». En effet, durant le procès, Claire Hardenne et la famille d’André Cornet espéraient surtout entendre la vérité sur ce qui s’était réellement passé. « Nous en avons appris une partie. C’est certain, mais nous ne saurons jamais tout. Pour savoir qui a tiré ce fameux coup à bout portant, par exemple, ils se rejettent tous la responsabilité. Et puis, il faut se souvenir que les prévenus comparaissaient libres. Donc il est arrivé qu’on se retrouve en terrasse, sur le temps de midi, avec ces personnes à quelques mètres de nous».

    Du coup, Claire Hardenne avoue qu’elle ne voit plus les gens de la même façon:

    «Au début, quand je croisais des gens dans la rue, je me disais qu’ils avaient l’air normal, mais qu’il était possible qu’ils aient tué quelqu’un. Je me disais que les gens étaient capables de tout. Avec le temps, je me rends compte que je relativise aussi beaucoup plus les choses. J’ai été victime d’un vol de marchandises dans ma voiture par la suite. Je l’ai moins mal pris que je ne l’aurais fait avant. Par contre, je n’ai pas eu le courage d’aller au tribunal ».

    Source N.B. sur > http://www.sudinfo.be/1031739

  • Imprimer

    SAMEDI 24 > L'ÉCOLE DE CIPLET FAIT SON CIRQUE

    19520.jpg

    Fancy-fair ---- Spectacle - Barbecue - Animations et jeux - Poneys - Château gonflable

    École de Ciplet - Burdinne, Rue de Void 2 et Rue de la Fontaine 5, 4260 et 4210 Ciplet, Belgium

    Samedi 24 mai de 12:00 à 19:00

    Site > http://www.ecoledecipletburdinne.be/

    Source > http://www.facebook.com/299539206878003

  • Imprimer

    CIPLET > VERS UNE VENTE FORCÉE DE LA MAISON DU CRIME ?

    1560266977.jpg

    Hier après-midi, Me Alexandre Wilmotte a reçu dans son bureau de Huy les sœurs d’André Cornet dont les assassins viennent d’être jugés aux assises de Liège.

    Si le volet pénal est clôturé, la question des réparations aux proches de la victime reste encore à régler. Une audience spécifique est prévue le 4 septembre prochain à Liège. «  Tout comme elles l’ont fait au pénal, les sœurs d’André vont se battre au civil. Elles ne lâcheront rien et feront preuve de la même hargne  », prévient leur avocat.

    Outre les six sœurs, le filleul et une collègue et amie d’André Cornet, l’opticienne hannutoise Claire Hardenne se sont constitués partie civile contre les sept accusés, condamnés à des peines de prison allant de 3 mois avec sursis à 23 ans pour Rita Bigattini.

    L’avocat hutois situe le montant du dommage moral dans une fourchette située entre 50.000 et 100.000 euros. Dans l’espoir d’obtenir la totalité de la réparation, Me Wilmotte a demandé et obtenu, bien avant le procès d’assises, une saisie conservatoire sur la maison de Ciplet (Braives).

    Le sort réservé à cette fermette en briques et pierres bleues dépend donc des moyens financiers de Rita Bigattini et de ses complices : «soit ils paient et si ce n’est pas le cas, je fais exécuter la saisie conservatoire et la maison sera vendue de manière à ce que nous puissions récupérer le montant de la vente  », prévient le conseil des parties civiles.

    Source > http://www.sudinfo.be/759439 Photo > M-CL.G.

  • Imprimer

    LA CRÈCHE ET L'ÉCOLE DE CIPLET ÉVACUÉES CE MERCREDI MATIN

    1472526323.jpg

    La trentaine d’enfants de l’école et de la crèche de Ciplet a dû être évacuée ce mercredi matin.

    La cause ? Une fuite de gaz au niveau de la citerne extérieure. Les pompiers sont rapidement arrivés sur place. La fuite a été colmatée et les bâtiments ventilés. Après une dizaine de minutes, les enfants ont pu rejoindre leurs locaux.

    Source > http://www.sudinfo.be

  • Imprimer

    CE SAMEDI > FESTIVAL EN L'HONNEUR DES 25 ANS DU GROUPE KORANGE

    sans-titre.png

    Adresse du jour: Ecole de la Communauté Française de Ciplet, rue de Void, 2

    Plusieurs groupes se relaieront dès 14h00 pour fêter dignement l'anniversaire du groupe KORANGE qui se produira vers 20h30 en clôture de cette journée.

    La liste des groupes et les horaires de passage seront publiés prochainement.

    • - One More Shotsans-titre2.png
    • - Spank
    • - If I Go
    • - Repris de Justesse (Tribute to Trust)
    • - Djembés
    • - Eclectic Acoustic Project
    • - Stélio

    Animation pour enfants sur place

    PAF: 10€ > Prévente: 7€

    Festival en l'honneur des 25 ans du groupe KORANGE Adresse du jour: Ecole de la Communauté Française de Ciplet, rue de Void, 2 Plusieurs groupes se relaieront dès 14h00 pour fêter dignement l'anniversaire du groupe KORANGE qui se produira vers 20h30 en clôture de cette journée. La liste des groupes et les horaires de passage seront publiés prochainement

    - One More Shot - Spank - If I Go - Repris de Justesse (Tribute to Trust) - Djembés - Eclectic Acoustic Project - Stélio Animation pour enfants sur place PAF: 10€ Prévente: 7€ Modalités d'achat des préventes suivront

    Voir première annonce sur ce blog > https://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2012/10/10/agenda-festival-en-l-honneur-des-25-ans-du-groupe-korange.html

  • Imprimer

    AGENDA > CIPLET EN FÊTE > 28 – 29 – 30 septembre

    384234_810879572383869_1628061193_n.jpgVendredi 28

    • 19h30  Ouverture officielle du bar
    • Verre de l'amitié et accueil des nouveaux habitants
    • Ambiance année 80

    Samedi 29

    • Tournoi de pétanque en triplette
    • 13h  Inscription   5€/pers          
    • 14h  1er boule
    • Lots à remporter

    A partir de 20h: Soirée orchestrée par les groupes

    • •             Daltons Brass
    • •             Five Blue Suedes Shoes
    • •             Eclectic Acoustic Project

    PAF: 5€

     Dimanche 30

    • 12h00 Le grand dîner avec la « Dech' Mobile »
    • 14h00 Bingo
    • 15h30 spectacle du clown « Nanar » (entrée gratuite)
    • Laché de ballons

    Durant tout le week-end: petite restauration sur place fête forraine

    Réservation pour les repas du dimanche midi indispensable pour le 26 septembre

    Nicole Vanesse: 019/69.86.43

    Bernadette Jamoulle: 019/69.96.89

    Mireille Cochet: 0472/91.05.34

    • •             Menu A: Boulette chasseur, frites
    • •             Menu B: Boulette tomate, frites
    • •             Menu C: Shnitzel, crudité, frites

     Prix unique: Adulte 12€, enfant jusqu'à 10 ans 7€

    Une organisation du Comité de Village de Ciplet

    Salle void 9 à Ciplet, rue de void

  • Imprimer

    AGENDA > CONCERT > PROJECT A CIPLET

    384234_810879572383869_1628061193_n.jpg

    ECLECTIC ACOUSTIC sera en concert le samedi 29 septembre dès 20h00 à Ciplet, rue de Void dans le cadre de la "Fête au village".