blog

  • Imprimer

    AVERNAS LE BAUDUIN (HANNUT) > UN GARAGE ET UNE AUTO DÉTRUITS PAR UN INCENDIE

    Les pompiers de la zone de secours Hesbaye sont intervenus ce dimanche pour un incendie à Avernas-le-Bauduin, à Hannut.

    Les hommes du feu ont été appelés rue Sous la Fabrique, pour un incendie de garage à 9h50 et se sont rapidement rendus sur place. Ils ont constaté que l’embrasement du garage était généralisé, mais également qu’une voiture garée devant était en proie aux flammes.

    Les pompiers ont maîtrisé le sinistre et sont restés plusieurs heures sur place pour protéger l’habitation, à proximité de l’incendie, et éviter une éventuelle reprise du feu. La maison n’a finalement pas été touchée par les flammes, mais le garage et la voiture sont complètement détruits. Aucun blessé à déplorer.

    Les pompiers sont rentrés à la caserne vers 13h.

    Source libre d’accès de M.Gi sur > https://www.sudinfo.be/id195054

  • Imprimer

    THISNES (HANNUT) > REFUS DE PERMIS POUR L’ÉLEVEUR DE POULES PONDEUSES

    Norbert Vromant qui élève 80.000 poules pondeuses à Thisnes (Hannut) n’a pas obtenu le renouvellement du permis d’environnement pour l’exploitation de son puits.

    Le Collège de Hannut lui a refusé. Il envisage d’introduire un recours auprès de la Région wallonne.

    Depuis 2004, Norbert Vromant exploite un poulailler industriel rue de Wavre, à Thisnes. Pour fournir aux 80.400 poules pondeuses les 15 m³ d’eau quotidienne (180 ml/jour/poule) dont elles ont besoin, le Hannutois dispose d’un puits.

    En 2019, il a introduit après des autorités communales une demande de renouvellement de permis d’environnement pour exploiter ce captage d’eau. Il vient de lui être refusé par le Collège. La décision lui a été signifiée lundi dernier.

    L’agriculteur ne comprend pas : « ce puits existe depuis plus 30 ans, je l’ai toujours exploité sans que ça impacte le niveau des nappes phréatiques. Si je dois pomper l’eau sur le réseau de distribution, mes voisins ne pourront plus prendre de douche ».

    Conditions pas respectées

    Le refus du collège, explique le bourgmestre Manu Douette, n’a rien à voir avec les nappes phréatiques. « Un permis d’exploiter lui a été accordé avec conditions (en 2004, ndlr) pour le poulailler. Or, certaines de ces conditions ne sont toujours pas respectées. Notamment les conditions de stockage de fientes. »

    Le Collège demande dès lors à Norbert Vromant de se mettre en ordre avant de demander d’autres permis pour son exploitation.

    L’éleveur hannutois annonce toutefois qu’il envisage d’introduire un recours auprès de la Région wallonne. « Et s’il le faut, j’irai devant le Conseil d’état.

    Source non libre d’accès de Marie-Claire GILLET sur > https://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    «SAUVE LES PATATES, MANGE DES FRITES» > LES POMMES DE TERRE BELGE NE S’ÉCOULENT PLUS SUFFISAMMENT

    Le confinement risque bien d’avoir raison de la frite: les produits surgelés ne s’écoulent plus, ce qui pourrait entraîner le gaspillage de 750.000 tonnes de pommes de terre.

    Pour éviter le désastre, Too Good To Go envoie un «SOS Patat» aux Belges. «Sauve les patates, mange les frites», prie la campagne nationale lancée lundi par l’application anti-gaspillage alimentaire.

    La frite, ce symbole national belge, pourrait bien sauver des agriculteurs de la catastrophe. Avec le confinement et la fermeture du secteur horeca ainsi que la baisse de l’export, les patates s’accumulent. Les produits surgelés s’écoulent moins et «les chambres froides des entreprises spécialisées dans leur production ne désemplissent pas», avertit Too Good To Go dans un communiqué.

    Résultat: quelque 750.000 tonnes de pommes de terre attend d’être transformées en frites ou autres produits surgelés. Pour éviter leur gaspillage, une seule solution: manger des frites.

    D’autant plus que, selon une enquête en ligne menée par Belviva (Lutosa), spécialisée dans la fabrication de frites surgelées, l’or jaune est apprécié par neuf Belges sur dix. Trois quarts des répondants associent manger des frites à un «moment convivial et de bonheur insouciant».

    L’estomac et la fierté des Belges sont dès lors appelés à la rescousse pour sauver 750.000 tonnes de pommes de terre.

    Une vidéo sur les frites libre d’accès > https://www.sudinfo.be/id195518

    L’application  anti-gaspillage alimentaire. > https://toogoodtogo.be/fr-be

    Source libre de BELGA > https://www.sudinfo.be/id195518

  • Imprimer

    SAUVONS LA BIODIVERSITÉ ENSEMBLE ET MAINTENANT

    Le 22 mai, c’était la Journée internationale de la Biodiversité

    Découvrez des actions en faveur de la biodiversité partout en Belgique sur www.ensemblepourlabiodiversite.be.

    Retrouvez-y également toute une série de gestes simples, individuels ou participatifs, qui peuvent tout changer.

    #Ensemblepourlabiodiversité

    Source > https://www.hannut.be/sauvons-la-biodiversite/

  • Imprimer

    UN HANNUTOIS NOMINÉ COMME MEILLEUR ANIMATEUR RADIO

    Azap Médias, site internet dédié aux actualités des médias, a nominé une série de personnalités dont le Hannutois Gaetan Bartosz qui anime le 10-13 sur Radio Contact.

    Cette nomination est une belle reconnaissance du secteur pour l’animateur radio Hannutois. « Chaque année, ils donnent des awards », nous explique-t-il. Maria del Rio, autre animatrice de radio Contact a déjà remporté un prix. Cette année, j’ai reçu un mail me signalant que j’avais été nominé.»

    Sept autres personnes sont nominées dans sa catégorie. Parmi celles-ci, David Antoine son collègue qui anime le 16-20 sur Radio Contact.

     « De nombreux auditeurs nous ont dit que c’était dommage de ne pas pouvoir voter pour nous deux en même temps », reprend le Hannutois. « David est quelqu’un qui … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/566504

    Mobilisation maximum

    Le concours se déroule pendant une semaine sur le site azapmedias.be/awards . « Je compte sur les gens de Huy-Waremme pour voter », sourit-il. « On ne … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/566504

    Proche du public

    Sur les réseaux sociaux, Gaetan Bartosz cherche à rester proche de ses auditeurs, en particulier en … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/566504

    Pour voter, rendez-vous à cette adresse : www.azapmedias.be/awards .

    Il a contracté le coronavirus > Gaetan Bartosz a contracté le coronavirus au début de la crise. « J’ai eu … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/566504

    Source non libre de Jérôme Guisse > https://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    HANNUT CE 24 MAI > UN NOUVEAUX CAS DE COVID-19 DEPUIS LE 16 MAI

    Coronavirus en Belgique: voici le nombre de cas de Covid-19 détectés dans votre commune ce dimanche 24 mai 2020

    Voici les données cumulées concernant les cas de coronavirus dans notre pays, et notamment celles pour chaque commune, dévoilées ce dimanche 24 mai par Sciensano. Découvrez notre carte interactive du pays et le tableau qui reprend chaque commune.

    Dans la carte et le tableau ci-dessous, vous pouvez voir combien de personnes ont été testées positives dans votre commune depuis le début de l’épidémie en Belgique, jusqu’à ce jour.

    Attention, si votre commune est grisée, c’est que le nombre de cas est inférieur à 5.

    Hannut ce dimanche 24/05 = + 1 cas depuis le 16/05 = 45 cas

    Voir la carte interactive de la Belgique sur site libre d’accès > https://www.sudinfo.be/id195008

    Source de la rédaction du Sudinfo sur site libre d’accès > https://www.sudinfo.be

    Illustration> AFP/DR

  • Imprimer

    HANNUT > DU NOUVEAU À LA NOUVELLE BOUCHERIE « LA BOUTIQUE VIANDE » RUE DE L’ÉGLISE !

    En collaboration avec « La Boutique Viande » située rue de l’église numéro 8 vous pourrez trouver prochainement la palette des glaces de la « Gourmandise Glacée » bien connue à BERGILERS

    Comme certains le savent peut être déjà, le glacier travaille en collaboration depuis un certain temps avec le restaurant « QUI RAMÈNE BOBONNE ».

    Aujourd’hui, ils ont décidé de nous faire confiance encore une fois dans leur tout nouvel établissement,

    Vous pourrez donc prochainement retrouver notre glace « Gourmandise Glacée » en vente au litre (1L, vanille ou chocolat).

    Les parfums à la boule: Vanille > Chocolat > Moka > Stracciatella > Amande > Caramel > Passion > Citron  Fleur de lait  Fraise  Banane > Cassis > Catalane > Bounty > Praliné > Mango-choc

    Amateurs de bons produits locaux, nous vous invitons d’ailleurs à y faire un tour vous ne serez pas déçus!

    « LA BOUTIQUE VIANDE » By Bobonne > https://www.facebook.com/laboutiqueviande > Rue de l'Eglise 8 > 4280 - Hannut > 019 33 23 03

    « GOURMANDISE GLACÉE» > Rue des Jacques 14 4360 BERGILERS > 0498/74 88 89 > https://www.facebook.com/gourmandiseglacee.glacerie

  • Imprimer

    LA POLICE DE HANNUT APPELÉE LA NUIT POUR UN DIFFÉREND FAMILIAL

    Vendredi soir, avenue Thouars, au centre de Hannut, la police de la zone Hesbaye-Ouest a été appelée pour un différend familial. Une personne a été privée de liberté.

    Les faits se sont produits peu avant minuit au pied d’un immeuble, à l’entrée de l’avenue Thouars, une artère située à deux pas de la Grand-Place de Hannut. Un homme de la région hannutoise s’est rendu au domicile de son ex compagne pour en découdre avec son nouveau copain. Il était accompagné d’un ami.

    Mais très vite, la situation a dégénéré.

    Deux équipes de la police de la zone Hesbaye-Ouest ont été envoyées sur place pour maîtriser les deux individus. Les policiers ont eu fort à faire pour calmer les esprits et ramener l’ordre dans la rue. Ils ont dû demander un renfort à la zone de police voisine de Meuse-Hesbaye .

    Privé de liberté

    Au cours de l’intervention, un occupant de l’immeuble a aussi posé des problèmes aux policiers. Selon les forces de l’ordre, le Hannutois était ivre et compliquait leur travail. Pour le tenir à l’écart, ils ont fait usage d’un spray « incapacitant » à son égard.

    Une version démentie par le Hannutois qui reconnaît être venu en spectacteur, au même titre que les autres occupants de l’immeuble qui suivaient l’intervention depuis leur balcon. Il affirme qu’il ne faisait qu'assister à la scène, « en short et les mains dans les poches ».

    Sous influence de l’alcool, l’ex compagnon a été privé de liberté. Son ami comme le voisin seront quant à eux entendus ultérieurement par la police pour s’expliquer sur leur comportement.

    … / … > L’article au grand complet pour ls abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/566082

    Source de Marie-Claire GILLET sur site non libre > https://huy-waremme.lameuse.be