attention - Page 5

  • Imprimer

    SAMSUNG MET EN GARDE CONTRE DES TV SUSCEPTIBLES «D'ECOUTER» DES CONVERSATIONS

    1014622035_B974734125Z_1_20150209123236_000_GIU3URVT4_1-0.jpg

    Samsung met en garde les propriétaires d’une télévision «intelligente» ou connectée (Smart TV) car, en cas d’activation de la fonction de reconnaissance vocale, l’appareil est susceptible de capturer des conversations et de les transmettre à une tierce partie, avertit le constructeur sud-coréen d’appareils électroniques dans les conditions d’utilisation de ses «SmartTV».

    Lire la suite ici ...

    Source > Afp sur > http://www.sudinfo.be/1208821

  • Imprimer

    UTILISATEURS DE WINDOWS XP, MARDI 8 AVRIL, VOS ORDINATEURS NE SERONT PLUS PROTÉGÉS

    764802998_B972419723Z_1_20140406072136_000_GBI284B8L_1-0.png

    Utilisateurs de Windows XP, attention, mardi 8 avril, vos ordinateurs ne seront plus protégés: les pirates informatiques risquent de sévir

    Les utilisateurs inconditionnels de l’ancien système d’exploitation Windows XP de Microsoft devront à partir de mardi se défendre tout seul contre les cybercriminels. Le 8 avril, le géant américain des logiciels va en effet cesser son support et ses mises à jour de sécurité pour les ordinateurs fonctionnant toujours sous XP, afin de se consacrer aux versions plus récentes de Windows.

    En clair, il cessera de combler les failles de son ancien logiciel que les pirates informatiques peuvent exploiter pour s’insérer dans les ordinateurs des utilisateurs, laissant ces derniers à la merci des hackers.

    Malgré les efforts de Microsoft pour ne plus promouvoir son ancien système d’exploitation vieux de 13 ans, XP continue d’être utilisé par entre 20 et 30% des ordinateurs fonctionnant sous Windows de par le monde, selon les estimations du secteur. «Cela peut aller des services de police, aux banques en passant par les bureaux juridiques et les restaurants», souligne Christopher Pogue, directeur de Trustwave, une société basée aux Etats-Unis aidant les entreprises à lutter contre la cybercriminalité.

    «Pensez à n’importe quelle entreprise, elle utilise probablement XP. Je dirais que tout le monde fait face au même danger», ajoute-t-il.

    Les pirates attendent mardi

    Les pirates informatiques ont probablement déjà découvert de nouveaux moyens de pénétrer dans les ordinateurs utilisant toujours Windows XP, mais ils pourraient attendre jusqu’à mardi pour lancer leurs cyberattaques dans la mesure où Microsoft n’agira plus pour les bloquer.

    «On parle ici de millions de systèmes informatiques qui vont cesser de recevoir des mises à jour régulières de sécurité», insiste M. Pogue. «Cela crée sans surprise un sentiment de panique en raison des nouvelles vulnérabilités que cette situation va engendrer».

    Microsoft a sorti plusieurs générations de Windows depuis le lancement de XP en 2001. Le dernier en date est Windows 8, adapté à l’époque des appareils à écran tactile et des services dans le «cloud».

    Attention aux distributeurs de billets

    Etant donné l’évolution rapide du matériel informatique et de la courte durée de vie des appareils, les nouveaux ordinateurs achetés par les consommateurs fonctionnent probablement tous avec des versions plus récentes de Windows.

    De nombreux distributeurs automatiques de billets pourraient toujours fonctionner sous Windows XP et être de ce fait dès mardi plus vulnérables aux attaques informatiques, notamment les bornes de retrait indépendantes que l’on trouve dans les petits commerces ou les bars et qui n’appartiennent pas à des banques, relève Michael Silver, expert chez Gartner.

    «Dans beaucoup de cas, les gens ont estimé que Windows XP était suffisamment bien pour eux et ils n’ont pas vu les avantages qu’ils pourraient tirer à dépenser de l’argent pour passer à un système d’exploitation plus récent», ajoute-t-il. «Mais c’était un pari risqué», reconnaît-il.

    Source > Afp sur > http://www.sudinfo.be/978522

  • Imprimer

    EN HESBAYE, PRUDENCE: LES RADARS VONT FLASHER DÈS LE 28 MARS

    2617445556.jpg

    Depuis le mois d’août dernier, onze nouveaux radars avaient fait leur apparition un peu partout en Hesbaye.

    Sauf qu’ils ne fonctionnent toujours pas. Mais ça ne sera bientôt plus le cas. En effet, à partir du 28 mars, ils devraient commencer à flasher. Et « pas pour faire du chiffre », selon le chef de zone Jean-Marie Debroux, mais bien pour « réduire la vitesse ».

    Début février, on vous révélait que les nouveaux radars installés un peu partout en Hesbaye depuis plus de six mois ne fonctionnaient pas. C’est toujours le cas aujourd’hui, mais désormais une date a été fixée pour le début de leur utilisation. « On a reçu tout le matériel désormais. Il y a encore deux radars qui ne sont pas opérationnels, celui d’Oreye et celui de Faimes qui avait été détruit. Il faut juste attendre que la société de métrologie passe pour les homologuer. Nos hommes doivent aussi recevoir une formation pour l’utilisation », nous explique Jean-Marie Debroux, le chef de zone faisant fonction. Et cette formation aura lieu le 28 mars prochain. A partir de ce jour-là, cela risque donc flasher dans tous les sens sur les routes hesbignonnes.

    Nos articles précédents :

    NOUVEAUX RADARS EN HESBAYE ! > ICI

    VOICI LES 10 NOUVEAUX RADARS FIXES EN HESBAYE: ÇA VA FLASHER! > ICI

    LES DIX NOUVEAUX RADARS DE HESBAYE NE FONCTIONNENT PAS > ICI

    Source > Rédaction en ligne de Ch.C. sur > http://www.sudinfo.be/965346

  • Imprimer

    BRAIVES: ARNAQUE AUX BILLETS DANS UN COMMERCE. IL VOLE 60 EUROS

    162462588_B971480524Z_1_20131125174332_000_GL01IKHF7_1-0.jpg

    Soyez vigilant lorsque vous rendez la monnaie.

    Ce lundi, une commerçante de Braives s’est fait arnaquer par un homme. Il est arrivé avec quatre billets de 50 euros en demandant qu’on les échange en plus petites coupures.

    Quand la commerçante lui a donné les billets, il a dit que le montant n’était pas juste, et lui a rendu son argent. Mais entre-temps, il a réussi à subtiliser, par un tour de passe-passe, 60 euros, et n’a rendu que 140 euros à la commerçante.

    Source > Rédaction en ligne sur > http://www.sudinfo.be/866594 Photo > Photonews.

  • Imprimer

    UN NUMÉRO INCONNU VOUS APPELLE DE L'ÉTRANGER? NE RAPPELEZ SURTOUT PAS

    LITALI~1.JPG

    Charles Clessens, l’un de nos nombreux blogueurs, a été averti ce mardi matin par un de ses lecteurs réguliers.

    Ce dernier venait en effet de recevoir un sms envoyé par un numéro inconnu émanant de l’étranger. Renseignements pris auprès de Belgacom, on a pu en déduire qu’il s’agissait d’une arnaque.

    Un lecteur du blog de Trooz a reçu un drôle de message ce matin. Un message bourré de fautes d’orthographe lui demandant d’appeler un numéro inconnu afin d’obtenir des détails sur le cadeau qu’il avait remporté.

    Ben voyons...

    Retrouvez la suite de cette info sur notre blog.

    Source > http://www.sudinfo.be/732329

  • Imprimer

    ATTENTION: UN SITE WEB TENTE DE VOUS "OFFRIR" DES TICKETS GRATUITS VALABLES CHEZ BRUSSELS AIRLINES

    1221174710_B9733129Z_1_20121110184146_000_GIMBON72_1-0.jpgUne nouvelle forme de spam a vu le jour sur les réseaux sociaux. Un site web se présentant comme faisant partie de Brussels Airlines, brusselsgiveaway.us, prétendait offrir des tickets de la compagnie aérienne pour une destination au choix. Il s’agit d’une escroquerie, rapporte le site http://www.zdnet.be/

    Sur le site en question, les utilisateurs peuvent prétendument obtenir l’un des 973 vouchers valables pour un voyage en partageant la page en question sur leur profil Facebook, accompagnée de la mention «Merci Brussels». En restant un peu plus longtemps sur la page, le compteur va indiquer qu’un voucher a été distribué pour que l’internaute pense avoir effectivement gagné son voyage. Après la deuxième étape, les utilisateurs sont invités à envoyer un sms payant pour obtenir le ticket, moyen grâce auquel les escrocs volent leurs victimes.

    Le nom de domaine du site frauduleux a été enregistré par «Pyara Insan», une société pakistanaise.

    Des escroqueries similaires, proposant des bons pour des cadeaux chez Colruyt en Belgique et Albert Heijn aux Pays-Bas, ont déjà été rapportées.

    Brussels Airlines a condamné la tentative d’escroquerie. Via sa page officielle sur Facebook, la compagnie aérienne a averti les internautes du caractère frauduleux de l’offre et souligné que son propre site et sa page Facebook sont totalement sûrs. La Computer Crime Unit de la police fédérale enquête quant à elle sur l’affaire.

    Source > Sudpresse > Mis à jour le Samedi 10 Novembre 2012 à 18h43 Belga

  • Imprimer

    LE DÉCOLLETÉ DE PRIMADONNA, LA CAUSE DE PLUSIEURS ACCIDENTS DE LA ROUTE?

    pub_primadonna.jpgLa pub de la collection été de la marque de lingerie PrimaDonna a été retirée de plusieurs panneaux publicitaires... La raison: elle aurait été la cause de plusieurs accidents de la route. Des automobilistes troublés par la vue de ce décolleté plongeant?

    Des accidents, vraiment? Anne Van Coppenolle, chargée des relations publiques de la marque, nuance au Soir: “ Nous n’avons pas eu d’échos de ce genre de mésaventures mais c’est tout à fait possible ”.

    Sur la page Facebook de la marque, en tout cas, certains indiquent qu’ils adorent cette pub, mais qu’ils ont failli... avoir des accidents.

    ATTENTION si vous en découvrez à Hannut !

    Source > Sudpresse > Publié le Mercredi 23 Mai 2012 à 16h29

  • Imprimer

    ATTENTION > ALERTE DE PHYSHING !!!!!!!

    Projet1.jpg

    Vous risquez de recevoir ce genre de document dans votre boite mail !

    NE REPONDEZ PAS ! C'EST UNE ARNAQUE !

    Cliquer sur l'image pour l'agrandir