anniversaire - Page 4

  • Imprimer

    Ce dimanche 03 > PORTES OUVERTES pour les VINGT ANS DE THEATRE WALLON A CRAS-AVERNAS

    342_LiTroupAbaro20ans_ 016.jpg

    Programme du dimanche 03 mars 2012 :

    A  9h30 : Messe solennelle en wallon en L’église Saint Laurent à Cras-Avernas  avec un vibrant hommage aux membres de la troupe qui nous ont quittés trop tôt. (Freddy Crate 14/08/1997) – (Georges Champagne 20/02/1998) et (Zénon Grenier 03/01/2009). & dernièrement Edmond Ebroin.

    A partir de 10h45 : Réouverture des expositions « Photos Souvenirs » et visites des ateliers….

    A partir de 11h30 : Petite restauration.

    De 14 H à 17h30 : Représentations de sketches et saynètes par l’ensemble des membres de la L.T.A – évoquant la vie de chez nous  et d’ailleurs...

    De 19h30 à 20h30 : souper spaghettis

    Projet7.jpg

    Le W-E se terminera dans la joie et la bonne humeur avant d’entamer notre série de spectacles habituelle. Une fois n’est pas coutume, et on n’a pas tous les jours vingt ans

    La pièce de trois actes intitulée TIESSE DI HOYE d’Yvonne Stiernet.

    Dates des représentations :

    Les vendredis 8 et 22/03/2013 de même que les samedis 09, 16 et 23/03/2013 à 19h30

    Le dimanche 17/03/2013 à 15 H

    Représentation à Waremme au profit du Royal Football Club Waremmien le samedi 06/04/201 à 19h30.

    L’ensemble des membres de la LTA compte sur vous et vous remercie déjà pour votre participation et votre fidélité.

    Visite des ateliers « scène, décors, vestiaires et salle de maquillage ».

    Conférence de presse.jpg

    Les autres articles de cette manifestation >

    Notre premier reportage du 17/02 > ICI - AGENDA > A NE PAS MANQUER ! > VINGT ANS DE THEATRE WALLON A CRAS-AVERNAS

    Notre second du 18/02 > ICI - VINGT ANS DE THEATRE WALLON A CRAS-AVERNAS > SUITE DES INFORMATIONS

    Notre troisième reportage du 19/02 > ICI - MISES A L’HONNEUR > VINGT ANS DE THEATRE WALLON A CRAS-AVERNAS > SUITE DES INFORMATIONS (2)

    Notre quatrième reportage du 20/02 > ICI - PROGRAMME DU DIMANCHE 03 > VINGT ANS DE THEATRE WALLON A CRAS-AVERNAS > SUITE DES INFORMATIONS (3)

    Notre cinquième reportage du 22/02 > ICI- VINGT ANS DE THEATRE WALLON A CRAS-AVERNAS > COULISSES & NOUVELLE PIÈCE

  • Imprimer

    AGENDA > A NE PAS MANQUER ! > VINGT ANS DE THEATRE WALLON A CRAS-AVERNAS

    IMG_5689.JPG

    Photo > conférence de presse de ce 15/02

    Le premier Week-End de mars prochain, la troupe de théâtre wallon « Li troup Abaronnaise » de Cras-Avernas (Hannut) fêtera ses vingt ans d’activités ininterrompues dans le paysage de la comédie wallonne en Province de Liège.

    Grâce à l’esprit d’initiative de deux amis du terroir, cette troupe fut constituée en 1992 et elle entama une carrière dont elle ne pouvait préjuger du succès rencontré depuis lors.

    Elle présente son spectacle deux fois par an (mars et octobre) à raison de six représentations par série et elle fait salle comble à chaque fois au risque de devoir refuser du monde…

    Son public lui vient non seulement de toute la région mais sa renommée a franchi les frontières de la Province puisque même des gens du pays de Charleroi, des Ardennes profondes et même des Gaumais font partie de ses abonnés.

    Elle a glané tout au long de son parcours, de nombreux prix d’interprétation tant au niveau individuel que collectif et a reçu à plusieurs reprises le prix du meilleur décor attribué par la Fédération Culturelle Wallonne de la Province de LIEGE.

    Elle veut marquer cet anniversaire de ses vingt ans d’existence d‘une pierre blanche et prendre un nouveau départ pour les vingt ans à venir.

     Programme : Journée « portes ouvertes » le dimanche 03mars 2013 –

    9,30 H : Messe solennelle en wallon avec hommage à nos membres disparus durant  les vingt ans. (Eglise Saint Laurent à CRAS-AVERNAS).

    10,40 H : Ouverture de l’exposition « Photos souvenirs des 20 ans » - Plus de 700 photos seront à découvrir – Accès toute la journée avec petite restauration disponible –

    En permanence > Visite des ateliers « scène, décors, vestiaires et salle de maquillage ».

    Bienvenue à tous. > Le comité de LTA

    banner_index.jpg

    Un peu de géographie et d’histoire…..

    Cras-Avernas est un petit village rural situé aux confins des provinces de Liège, Limbourg et Brabant Flamand.

    Il s’agit donc de l’un des derniers villages wallons de la Province de Liège touchant à la frontière linguistique.

    Depuis la fusion des Communes (1975), il fait partie, avec dix-sept autres anciennes communes, de l’entité du grand Hannut.

    Il est situé à 5 kms de Hannut, 9 kms de Landen, 11 kms de Waremme et 36 kms de Liège. L’autoroute E40 reliant Bruxelles à Liège passe sur son territoire et une sortie en est seulement distante de 3 kms.

    Il compte encore actuellement cinq cent trente-quatre habitants alors qu’il avait atteint son point culminant au début du vingtième siècle avec neuf cent vingt-cinq résidents.

    Situé au cœur de la Hesbaye, il a connu à l’époque de nombreuses exploitations agricoles qui, actuellement, ne sont plus que trois  et a aussi subi l’exode de sa population vers les grandes villes.

    Heureusement, les dernières décennies ont incité les amoureux de la nature à revenir vers ces lieux pleins de charme et de tranquillité.

    Trois châteaux (Nihoul – Wauthier – Snyers) remarquables font de lui, avec ses nombreux endroits classés, un lieu prisé de promenades et de ressourcements.

    Malgré la proximité des villages de langue flamande, le village de Cras-Avernas a su conserver son identité wallonne tout en entretenant de bons contacts avec tous ses voisins, mais en persistant à cultiver son parler du terroir qui est le moteur de sa culture et de son animation.

    Ainsi, lorsqu’on parle des vingt ans de théâtre wallon à Cras-Avernas, en faisant allusion à Li Troup Abaronnaise, il s’agit là d’une erreur qu’il nous plaît de rectifier d’emblée. En effet, les recherches dans nos archives nous ont permis de retrouver trace de l’existence d’une autre troupe ayant précédé la nôtre qui portait le nom de « Société dramatique CONCORDIA » et qui a aussi supporté en son temps avec enthousiasme le respect de la langue wallonne jusqu’au moment de sa dissolution, à la fin des années 1950, par manque de « combattants ».

    BON A SAVOIR >>> Tout au long de cette semaine, nous reviendrons sur ce blog sur cette manifestation, avec des infos, des anecdotes, des photos & bien entendu le programme complet des festivités.

    Source > Vincent Ebroin – Président de la LTA (Li Troup Abaronnaise)- http://www.la-lta.be > Photo E.M.

     

  • Imprimer

    105em ANNIVERSAIRE DE Md. MARIA VANDENBOSCH AU HOME "LA TONNELLE" DE HANNUT

    Projet4.jpg

    C’est notre Bourgmestre Hervé Jamar & l’Echevine Carine Renson accompagnés de la Directrice du home, le personnel ainsi que de sa sœur de 10 ans sa cadette & la famille qui ont fêtés le 105 em de Madame Maria Vandenbosch pensionnaire depuis 2011 au home « La Tonnelle » route de Landen.

    Madame Vandenbosch est née le 06 février 1908 à Kapellen dans l’actuel Brabant Flamand.

    Issue d’une famille de 7 enfants, mariée en 1935 à M. Antoine Guillaume & veuve en 1970, Maria, qui dès l’âge de 14 ans à travailler dans des maisons privées & ensuite sera concierge chez un Notaire.

    Cette plus que centenaire à toujours cultivé le gout du voyage avec dit-elle différents moyens de locomotions, notamment le vélo, la tandem, la moto, le sidecar & enfin la voiture.

    Ses proches nous confient également qu’elle a toujours beaucoup aimé chanté.

    Souhaitons-lui le meilleur !

    Bon & heureux anniversaire Maria !

     

    Projet3.jpg

  • Imprimer

    HANNUT: LES PARENTS D'ALEXIS, MORT DANS L'EXPLOSION DE LA RUE LÉOPOLD, ATTENDENT DES RÉPONSES

    648284107_.jpg

    Cela va faire trois ans… Trois ans presque jour pour jour qu’un terrible drame s’est abattu sur la famille Robert. Les Hannutois, Myriam et Benoît ont perdu leur fils, Alexis, lors de l’explosion de la rue Léopold à Liège

    À l’heure de commémorer ce triste anniversaire, ces parents attendent une réponse. Ils veulent savoir ce qui a réellement causé cette catastrophe qui a coûté la vie à leur fils, et à sa fiancée Vicky. «Il faut trouver le coupable», nous confie Benoît Robert.

    Un témoignage poignant à découvrir dans votre Meuse Huy-Waremme d’hier  samedi

    Source > http://www.sudinfo.be

  • Imprimer

    CE LUNDI 10 > ANNIVERSAIRE DE LA DÉCLARATION UNIVERSELLE DES DROITS DE L'HOMME

    Vincent-Auriol-au-Palais-de-Chaillot.jpg

    La Déclaration universelle des droits de l'Homme (DUDH) est adoptée par l’Assemblée générale des Nations unies le 10 décembre 1948 à Paris au palais de Chaillot par la résolution 217 (III) A[2]. Elle précise les droits de l'homme fondamentaux. Sans véritable portée juridique en tant que tel, ce texte n'a qu'une valeur d'une proclamation de droits.

    Cependant, à l'origine, 48 États sur les 58 participants devaient adopter cette charte universelle. Aucun État ne s'est prononcé contre et seuls huit se sont abstenus. Parmi eux, l'Afrique du Sud de l’apartheid refuse l'affirmation au droit à l'égalité sans distinction de naissance ou de race ; l’Arabie saoudite conteste l’égalité homme-femme. La Pologne, la Tchécoslovaquie, la Yougoslavie et l'Union soviétique (Russie, Ukraine, Biélorussie), s'abstiennent, quant à eux, en raison d'un différend concernant la définition du principe fondamental d’universalité tel qu'il est énoncé dans l’article 2 alinéa 1. Enfin, les deux derniers États n'ayant pas pris part au vote sont le Yémen et le Honduras.

    Le texte, inspiré directement de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789, énonce les droits fondamentaux de l’individu, leur reconnaissance, et leur respect par la loi. Il comprend aussi un préambule avec huit considérations reconnaissant la nécessité du respect inaliénable de droits fondamentaux de l'homme par tous les pays, nations et régimes politiques, et qui se conclut par l’annonce de son approbation et sa proclamation par l’Assemblée générale des Nations unies.

    Le texte du préambule et de la déclaration est inamovible. Sa version en français, composé de 30 articles, est un original officiel, signé et approuvé par les membres fondateurs de l'Organisation des Nations unies, et non une traduction approuvée

    Le texte de Loi > ICI

    Source > http://fr.wikipedia.org

  • Imprimer

    HANNUT > L’ACADÉMIE JULIEN GERSTMANS A 60 ANS !

    Gp & Aca_ 039à043.jpg

    Voici maintenant plus de 60 ans que l’Académie dispense un enseignement artistique de qualité sur le territoire de la Commune de Hannut.

    Créée en 1948 par Mr Julien Gerstmans, l’Académie de Hannut est un établissement reconnu et subsidié par la Fédération Wallonie Bruxelles.

    En franchissant les portes de notre école, vous serez pris en charge par une équipe pédagogique constituée d'une quarantaine de personnes enthousiastes et dynamiques. Professeurs, éducateurs, secrétaire et directeur sont prêts à vous accueillir et vous guider tout au long de votre parcours à l’académie durant lequel vous vivrez, je l'espère, de grands moments de joie et de bonheur artistiques.

    Notre projet éducatif s'articule autour de trois grandes valeurs dictées par le décret du 2 juin 1998 régissant notre enseignement :

    1° concourir à l'épanouissement des élèves en promouvant une culture artistique par l'apprentissage de divers langages et pratiques artistiques (musique, arts de la parole et danse).

    2° donner aux élèves les moyens et formations leur permettant d'atteindre l'autonomie artistique  suscitant une faculté créatrice personnelle.

    3° offrir un enseignement préparant les élèves qui le désirent à rencontrer les exigences requises pour accéder à l'enseignement artistique de niveau supérieur.

    Nous sommes particulièrement attentifs à ce que notre Académie représente pour vous un lieu de vie et de rencontre artistique, ouvert à tous où chacun s'épanouit et progresse à son rythme.

    Vous trouverez probablement parmi notre très large choix de cours et de formations celui qui fera votre bonheur, mais n'oubliez pas que seul un véritable engagement de votre part vous permettra d'en bénéficier pleinement.

    Notre mission sera de vous aider à mettre en place la rigueur indispensable qui vous permettra de progresser et d'évoluer de manière épanouissante.

    Je vous souhaite, au nom de toute l'équipe éducative, une expérience riche et lumineuse en découvertes artistiques.

    Vincent MOSSIAT (Directeur)

  • Imprimer

    IL Y A 20 ANS AUJOURD’HUI > ANDRE COOLS

    500_0_KEEP_RATIO_SCALE_CENTER_FFFFFF.jpgAndré Cools (1eraoût1927 - 18juillet1991) est un homme politiquesocialistebelge et un militant wallon assassiné à Cointe (Liège).

    Il fut ministre du Budget de 1968 à 1971, vice-Premier ministre de 1969 à 1972, président du Parti socialiste belge de 1973 à 1978, puis président du Parti socialiste de 1978 à 1981, et président du Parlement wallon de 1982 à 1985. Il reçut aussi le titre honorifique de ministre d'État en 1983. Il reçut le grade de Grand Officier de l'Ordre de Léopold et celui de Grand-Croix de l'Ordre de Léopold II. Il siégea pendant la 47e législature de la Chambre des Représentants de Belgique. Au moment de sa mort, il était bourgmestre de Flémalle, commune de la banlieue liégeoise, et ministre wallon des Pouvoirs locaux et Travaux subsidiés.

    Il était parfois surnommé le « Maître de Flémalle », par analogie avec le surnom du peintre Robert Campin. Il fut membre du Royal Standard Club Liégeois (16) du 1er août 1943 au 21 septembre 1952

    Il est aussi à l'origine de la taxe sur l’eau [1].

    Le scandale de l'affaire Agusta, dans laquelle il aurait été impliqué, éclata peu après son décès.

    André Cools est assassiné par balle le 18juillet1991 à 7h25 par deux personnes sur l'avenue de l'Observatoire (domaine de la Tourelle). Sa compagne est gravement blessée [2].

    Une cellule spéciale composée de six agents de la police judiciaire et criminelle dite « cellule Cools » est mise en place suite à cet assassinat, et placée sous tutelle de la juge Ancia, ce juge étant en faction de garde lors des faits.

    Deux personnes d'origine tunisienne ont été condamnées en juin 1998 pour avoir perpétré l'assassinat d'André Cools et la tentative d'assassinat de sa compagne, ils purgent actuellement une peine de vingt-cinq ans de prison à Tunis pour ces faits[3].

    Les deux meurtriers, Ben El Amine Abdelmajid et Ben Rajib Abdeljalil, avaient été engagés par la mafia italienne pour un travail saisonnier à Agrigente, en Sicile, lors de la récolte des agrumes. André Cools leur avait été présenté comme un revendeur de drogue.

    En 2004, Richard Taxquet, chauffeur et ex gendarme de la section de Grace Hollogne du ministre Alain Van der Biest, Pino di Mauro, Cosimo Solazzo et Domenico Castellino ont été condamnés à 20 ans de prison pour avoir organisé cet assassinat, tandis que Luigi Contrino et Carlo Todarello ont écopé de cinq ans de prison[4],[5]. Le suicide d'Alain Van der Biest en 2002 a éteint la procédure judiciaire à son encontre.

    Notes et références

    1. http://archives.lesoir.be/l-eau-plus-chere-en-wallonie-peut-etre-_t-19920619-Z05GQD.html [archive]
    2. Il y a quinze ans, André Cools était assassiné à Cointe [archive], la DH, 18 juillet 2006
    3. Les clés du procès Cools [archive], la DH, 20 novembre 2003
    4. Vingt ans [archive], RTBF 8 janvier 2004
    5. Pas de congés pour Richard Taxquet [archive] LaLibre, 2 juillet 2008
    • & > André Cools, notice biographique de wallonie-en-ligne.net
    NB/ Les textes en bleu sont des lien vers plus de détails.

    Source > http://fr.wikipedia.org/wiki/Andr%C3%A9_Cools#Biographie

  • Imprimer

    140ÈME ANNIVERSAIRE AU MARCHÉ HEBDOMADAIRE HANNUTOIS

    DIMANCHE 06 mai était le 14e em anniversaire du marché du Lundi de Hannut

    Dans un vieil ouvrage retrouvé récemment, nous apprenons que les marchés hebdomadaires ont été inaugurés le premier lundi de mai 1872 (à l'époque du Bourgmestre Docteur Adans)... soit il y a jour pour jour 140 ans !

    gp1.jpg

     Le 06 mai 1872 furent exposés à la vente les produits suivants :

    gp2.jpg

     - 361 têtes de gros bétail

    gp3.jpg

     - 215 porcs

     

    gp4.jpg

     - 4500 kilos de beurre

    gp5.jpg

     - 1500 quarterons (25) d'oeufs

    sans-titre1.jpg

     - 26 paniers poulets, pigeons, canards

    Pour voir plus de cartes postales sur hannut & les communes voir :

    Hannut et les villages (photos anciennes)

    1. © DELCAMPE > list.php?language=F&cat=8943&var=Cartes-Postales-Europe-Belgique-Liege-Hannut&sessionToken=sslLogin_52d19fbc5d1a2c43915e98e6fb9a8bd0

    2. © PIXAGOGO > 6717674634

    3. © CARTOPHILIE.BE > modules.php?name=Citylist&pa=view&cityid=51

    4. Village de Thisnes > thisnes-lez-hannut

    5. Hannut > general