aide - Page 3

  • Imprimer

    LE SAVIEZ-VOUS > LE CAFÉ AIDE À POSITIVER

    CAF_00~1.JPG

    La caféine contribue à renforcer notre perception des stimulations positives.

    Il est connu de longue date que la consommation d’un petit café permet de stimuler (un peu et momentanément) certaines capacités mentales. Un coup de fouet, en quelque sorte. Ces chercheurs allemands (université de la Ruhr) ont conduit une expérience visant à déterminer si la perception des éléments positifs et négatifs de notre environnement pouvait être influencée par la consommation de café.

    Une septantaine de volontaires ont été recrutés. Le test a consisté à leur demander d’identifier aussi rapidement que possible les mots apparaissant dans une chaîne de lettres défilant sur un écran. La moitié des participants avait auparavant avalé un comprimé de 200 mg de caféine (l’équivalent de deux ou trois tasses de café), les autres une gélule contenant un placebo (substance inactive).

    Le résultat montre que la caféine induit une meilleure reconnaissance des mots positifs, par rapport à la détection des mots négatifs. Bon : la différence entre les deux groupes n’est pas abyssale, mais elle existe. De là à dire qu’un petit café le matin fait voir la vie du bon côté, il y a de la marge… Mais pourquoi pas.

    Ces travaux ont été publiés dans la revue « PLoS One ».

    Source > http://www.passionsante.be

  • Imprimer

    AIDE AUX DEVOIRS > FRANÇAIS, ANGLAIS, NEERLANDAIS, MATH & SCIENCE

    MDJ5.jpg

    Cliquer sur l'annonce pour l'agrandir

  • Imprimer

    UN TOIT POUR TOUS, l’asbl hannutoise aide l’Afrique !

    un toit.jpgPlusieurs associations hannutoises sont actives de manière concrète dans l'aide aux populations africaines. Parmi elles, l'asbl "Un Toit pour Tous", après avoir œuvré dans différents pays tels que la Côte d'Ivoire et le Sénégal, entretient depuis deux-trois ans des contacts fructueux avec l'association JSCA* du Burkina Faso, venant en aide aux enfants atteints du sida.

    Une camionnette chargée de matériels divers (mobilier, vêtements de seconde main, cahiers scolaires, jouets, savons...) est arrivée sur place ce 30 mai 2012 et son précieux contenu est en cours d'acheminement vers les bénéficiaires.

    L'épanouissement social et l'aide au développement de l'hygiène dans les milieux accueillant les enfants malades et immuno-déficiants est au centre des préoccupations de l'organisation. "Nous sommes vigilants quant à l'enregistrement des différents colis délivrés et à ce que chacun reçoive selon ses besoins... Nous voulons aussi que le projet social ait bien toute sa place : les jouets, par exemple, sont mis à disposition d'une collectivité dans le cadre d'organisation d'accueil et d'animations de groupe, plutôt que d'être distribués de manière anarchique et peu équitable".

    Pour Didier Vertessen, l'urgence sociale est extrême et le partenariat avec "Un Toit pour Tous" porte à présent ses fruits : "les recettes pour accueillir les personnes dans le besoin sont les mêmes, que l'on vive à Hannut ou en Afrique : il s'agit d'ouvrir son cœur et trouver des solutions innovantes… de voir au-delà des apparences, écouter et accompagner vers l'autonomie !"

    * JSCA : JEUNESSE SOLIDAIRE – CHAINE DE L’AMITIE Association créée en 1994 à Bobo Diolasso Commune de Ouagadougou, Province du Kadiogo

    Contact "Un Toit pour Tous" - Didier Vertessen : 019 259 745 - 0495 901 464

  • Imprimer

    INFO BOULOT > L'A.I.D.E. ENGAGE DES ÉLECTROMÉCANICIENS

    imagesCAVNBLEG.jpgL’Association Intercommunale pour le Démergement et l’Épuration des communes de la province de Liège (AIDE) est en pleine transformation. De nouveaux aménagements lourds sont prévus en matière d’épuration des eaux usées.

    Dans cette optique, l’AIDE va continuer à engager plusieurs profils, dont des électromécaniciens chargés de la maintenance des pompes et des installations électromécaniques des stations d’épuration.

    Les candidats seront sélectionnés par examen. Ils doivent pouvoir intervenir dans des situations d’urgence, comme lors de crues ou de fortes pluies pour prévenir les inondations. Ils devront aussi travailler dans les stations d’épuration sur un parc de machines très varié. C’est la raison pour laquelle un haut degré de compétences est exigé: “ Ce n’est pas un travail ingrat, mais une fonction pour laquelle il faut savoir se rendre disponible,” insiste José Lemlyn, directeur d’exploitation de l’AIDE.

    “ Nous offrons une certaine sécurité d’emploi puisque nos services répondent à un véritable besoin environnemental. D’autre part, la structure de notre intercommunale permet de passer des examens pour monter en grade et obtenir de nouvelles responsabilités ”.

    Source > http://www.jobsregions.be  Publié le 03/05/2012Tags : Le métier de la semaine, Liège,électricien *