agression - Page 3

  • Imprimer

    HANNUT: IL MENACE LES PHARMACIENNES AVEC UN COUTEAU

    La pharmacie Hanquin, située rue Albert Ier à Hannut, a été victime d’un vol avec menace, ce lundi soir, à 18h27 précisément.

    Deux auteurs sont entrés dans la pharmacie et l’un d’eux s’est dirigé vers le tiroir-caisse.

    Les pharmaciennes présentes ont tenté de le faire déguerpir mais l’homme, non cagoulé, a sorti un couteau… Lire la suite ici ...

    Source > Rédaction en ligne de gsv sur > http://www.lameuse.be > Illustration Capture GOOGLE

  • Imprimer

    HANNUT: ANTOINE, 89 ANS, AGRESSE CHEZ LUI ALORS QU'IL S'APPRETAIT A PASSER UNE NUIT TRANQUILLE

    Certains voleurs n’ont décidément aucun sens moral, et n’hésitent pas à s’en prendre aux personnes les plus faibles.

    Antoine (prénom d’emprunt), âgé de 89 ans, en sait quelque chose. Ce samedi soir, alors qu’il s’apprêtait à passer une soirée tranquille dans son habitation d’Avernas-le-Bauduin (Hannut), il a été victime d’un vol avec violence.

    Il a accepté de nous raconter cette terrible agression. « Il était encore tôt, entre … Lire la suite ici ...

    Source > D.T. sur > http://www.sudinfo.be/1449544

  • Imprimer

    BRAIVES: UN COUPLE AGRESSE EN PLEINE NUIT PAR TROIS JEUNES

    846898555_B973204633Z_1_20140723101940_000_GGS2S2700_1-0.jpg

    Braives: un couple agressé en pleine nuit par trois jeunes "qui traînaient en rue avec deux bacs de bière"

    Dans la nuit du 20 au 21 juillet, à Ciplet (Braives), un couple a été pris à partie par trois jeunes gars passablement éméchés qui traînaient dans le quartier avec deux bacs de bière. Une plainte pour coups et blessures volontaires et dégradations au véhicule a été déposée.

    Dans la nuit de dimanche à lundi, Dominique et son compagnon Dany ont été agressés par trois jeunes inconnus, des garçons de 18/19 ans, selon la description qu’ils en ont faite à la police. " Il était 3h45 du matin. Je venais de rentrer d’un séjour à l’étranger pour le travail et je ne parvenais pas à dormir. J’étais au salon quand j’ai vu des ombres autour de nos voitures garées devant chez nous", explique Dany.

    Dans ce quartier résidentiel, les nuits sont généralement calmes. Le Braivois s’est donc immédiatement inquiété. "Quand je suis sorti, j’ai vu à l’entrée de ma propriété trois jeunes garçons assis sur un bac de bière. Un deuxième bac de bière se trouvait à côté d’eux. Je leur ai dit que je ne voulais pas de ça ici."

    Il leur a demandé de quitter sa propriété mais les jeunes ont mal pris la remarque. " Le ton est monté et tout de suite, ils se sont montrés agressifs. Ils m’ont encerclé tout en me menaçant chacun avec une bouteille de bière."

    Sans l’intervention de sa compagne, réveillée par les cris et les bruits dans la rue, qui sait ce qu’il serait advenu de lui… Sortie brutalement de son lit, Dominique n’a pas mis longtemps à comprendre la scène. Pieds nus, elle a volé à son secours. "Je me suis interposée pour essayer de calmer le jeu mais la bande continuait malgré tout à nous menacer. Soudain, j’ai entendu un des trois dire aux autres qu’on ne frappait pas une femme. J’en ai profité pour faire reculer mon compagnon vers la maison où nous nous sommes alors barricadés."

    Mais la tension n’est pas pour autant retombée. " Voyant que nous n’étions plus là,ils se sont déchaînés sur la porte d’entrée en arrachant la décoration que j’avais accrochée. Puis, ils s’en sont pris à ma voiture."

    Bilan de ce déchaînement gratuit de violence: un rétroviseur cassé, la vitre passager griffée, la carrosserie griffée et quelques bosses dans le capot, résultats de coups de bacs de bière.

    Une enquête de voisinage a été lancée pour tenter d’identifier les trois jeunes.

    Source > Sudinfo.be sur > http://www.sudinfo.be/1062377

  • Imprimer

    LINCENT: UN HOMME TABASSE A COUPS DE BARRE DE FER PARCE QU'IL FAISAIT UNE MANŒUVRE!

    834476215_B972952775Z_1_20140618104956_000_G992LP9BF_1-0.jpg

    Un homme d’une quarantaine d’années s’est fait violemment frapper alors qu’il rentrait chez lui, rue du Village à Lincent

    Mardi vers 22h30. L’homme a effectué une manœuvre pour mettre sa voiture dans le garage, ce qui a énervé deux personnes qui arrivaient en voiture derrière lui. Ils sont sortis de leur voiture et ont tabassé le Lincentois à coups de barre de fer.

    L’homme a été coupé à l’oreille, et est couvert d’hématomes. Il est en état de choc.

    Rédaction en ligne de DR sur > http://www.sudinfo.be/1034120

  • Imprimer

    HANNUT: BRAQUE A SON DOMICILE, VICTOR 68 ANS SE BAT AVEC LE VOLEUR ARME

    1557443857_B972788697Z_1_20140527070601_000_G1B2HD42P_1-0.jpg

    Victor Dellisse montre les blessures qu’il a eues à la tête suite à la bagarre.

    Victor Dellisse, carrossier à Hannut, n’a pas eu froid aux yeux ce vendredi soir.

    Un homme armé et masqué a fait irruption dans son domicile, rue de Wavre. Le criminel, persuadé que le Hannutois cachait de l’argent, n’a pas hésité à lui pointer son revolver dans le dos. Mais Victor Dellisse, âgé de… 68 ans ne s’est pas laissé faire. Il a mis à terre le voleur et s’est bagarré avec lui. Un geste de bravoure qui a déstabilisé le malfrat. Il s’est enfui les mains vides.

    Source > Déborah Toussaint sur > http://www.sudinfo.be/1015935

  • Imprimer

    AGRESSION À HANNUT: «ILS M'ONT VOLÉ MES 800 EUROS ALORS QUE J'ÉTAIS INCONSCIENT»

    1515887623_B972393251Z_1_20140402172726_000_GN727D06E_1-0.jpg

    Davis Goosens, 37 ans, n’est pas un peureux. Mais maintenant, il regarde derrière lui quand il marche dans la rue.

    En effet, mardi après-midi, il a été victime d’une terrible agression au centre-ville de Hannut. Trois jeunes l’ont bousculé, puis frappé à tel point que l’homme a perdu connaissance. En reprenant ses esprits, il a remarqué que son visage était couvert de sang, et que les 800 euros qu’il allait déposer à la banque avaient disparu

    Davis Goosens est encore sous le choc de l’agression dont il a été victime il y a deux jours. L’homme vit depuis 4 mois dans un logement de transit, à Hannut. Une vie calme puisqu’il n’avait jamais eu d’ennuis depuis son déménagement en Hesbaye. Mais ce mardi après-midi, ce quotidien paisible a basculé à cause d’une bande de voyous.

    Il était environ 16h30. L’homme était sorti de son habitation, route de Wavre. «  Je venais de toucher mon chèque de la Vierge Noire (NDLR : allocations pour les personnes handicapées). J’allais déposer 800 euros que j’avais en liquide à la banque », nous raconte-t-il. Une centaine de mètres à parcourir à pied qui ont été interrompus alors qu’il se trouvait tout près de son domicile, dans une ruelle perpendiculaire à la rue Zénobe Gramme.

    Il a croisé le chemin de trois jeunes, mal intentionnés. Pour une raison qu’il ignore, l’un d’entre eux lui a donné un coup à l’épaule. «  Je me suis retourné et je lui ai demandé s’il ne savait pas dire pardon. Il m’a répondu que ce n’était pas à lui de s’excuser. Il m’a poussé, et j’ai fait de même. Puis, il a mis sa main dans le dos. Il a sorti quelque chose. Je dirais que c’était une lame  ».

    La suite dans La Meuse Huy-Waremme d’hier jeudi.

    Source > Rédaction en ligne de DT sur > http://www.sudinfo.be/975970

  • Imprimer

    HANNUT: UN HOMME FRAPPÉ ET VOLÉ EN PLEINE RUE

    1260746947_B972387541Z_1_20140402102535_000_GHV27ADG5_1-0.jpg

    Un Hannutois a été victime d’un vol avec violence, ce mardi vers 16h30.

    L’homme se trouvait à l’angle de la rue Zénobe Gramme et de la rue de Namur quand il a croisé un groupe de trois jeunes. L’un d’entre eux l’a bousculé. Le Hannutois lui a demandé de faire ses excuses, mais il a reçu un deuxième coup.

    Le Hannutois a perdu connaissance. Quand il s’est réveillé, les 700 euros qu’il avait en poche avaient disparu.

    Il a été transporté à l’hôpital Notre-Dame de Waremme. Le Parquet de Huy et la police de la zone Hesbaye-Ouest ont été avisés des faits.

    Source > Rédaction en ligne de D.R. sur > http://www.sudinfo.be/975535

  • Imprimer

    DÉFÉRÉ AU PARQUET DE HUY APRÈS AVOIR SORTI UN COUTEAU DANS UN CAFÉ DE HANNUT

    images.jpg

    Un jeune Braivois de 25 ans a été déféré dimanche au parquet de Huy après avoir sorti un couteau dans un café du centre-ville de Hannut (province de Liège).

    Dans la nuit de samedi à dimanche, un jeune homme se trouvant sous l’emprise de l’alcool dans un café de la Grand-Place de Hannut a sorti un couteau avant de se retourner vers une jeune femme qu’il ne connaissait pas. Il aurait pointé son arme contre le torse de celle-ci.

    Mis dehors de l’établissement, il a appelé lui-même les policiers pour se plaindre d’avoir été molesté par le serveur du café.

    Le Braivois de 25 ans a été privé de liberté et déféré dimanche au parquet de Huy. Regrettant son geste, il a été remis en liberté.

    Source  Belga Via > http://www.sudinfo.be/900541