étranger - Page 2

  • Imprimer

    HANNUT > ILFOP – COURS DE FRANÇAIS POUR NON-FRANCOPHONES

    FORMAT~1.JPG

    Des cours de français (niveau débutant, niveau élémentaire) se donnent:-en fin d’après-midi ou en soirée au Collège Sainte Croix, rue de Crehen 1 – 4280 Hannut

    Renseignements complémentaires

    Au Collège Sainte Croix, rue de Crehen 1 – 4280 Hannut

    Tous les renseignements relatifs aux formations d’Hannut peuvent être obtenus au secrétariat de l’ILFoP-Hannut 019.51.55.57 ou par courriel à l’adresse mailto:ilfop.hannut@gmail.com.

    • ILFoP – Rue des carmes, 12 – 5000 Namur
    • Tel.: 081/22.19.98
    • Fax: 081/22.19.98

    http://www.ilfop.be/Hannut/Formation-en-francais-langue-etrangere.php

    Source http://www.hannut.be

  • Imprimer

    FLASHÉ SUR LA ROUTE DES VACANCES EN FRANCE, VOUS DEVREZ PAYER DÈS LE 1ER JUILLET!

    2002202721_ID7712331_web-automobiliste_151912_H3V74E_0.JPGFini l’impunité à l’étranger

    Les automobilistes qui ne respectent pas les limitations de vitesse et les règles du code de la route en France recevront à partir du 1er juillet leurs amendes chez eux. La Belgique et la France ont en effet trouvé un accord sur l’échange de données.

    C’est ce qu’on peut lire lundi dans De Standaard.

    Pour l’instant, de nombreux automobilistes flashés en Belgique ne reçoivent jamais l’amende. Il en est de même pour les Belges à l’étranger. La procédure visant à identifier les automobilistes est effectivement fastidieuse, car les parquets des pays doivent demander des informations au cas pas cas, souvent sans résultats concluants.

    Une nouvelle directive européenne, qui entrera en vigueur à partir de novembre 2013, prévoit que tous les Etats membres devront à l’avenir échanger leurs données. Chaque pays devra désigner un service administratif, comme la DIV en Belgique, auprès duquel il sera possible d’obtenir les noms et adresses des personnes ayant enfreint 8 règles déterminées, comme par exemple le fait de brûler un feu rouge ou de téléphoner en conduisant, une vitesse excessive, la conduite sous influence, etc.

    Source > Sudpresse Belga > ! (Photo News)

  • Imprimer

    OÙ TROUVER LES MEILLEURS SALAIRES D'EXPATRIÉS ?

    Suite de l’article du 17/02 sur ce blog  https://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2012/02/17/partir-et-travailler-a-l-etranger-travailler-étranger.jpgcomment-l-envisager.html

    C'est ce que révèle l'étude menée par HSBC en 2010. Le niveau varie bien entendu en fonction de la qualification et de l'expérience mais un cadre, en Russie, touchera minimum 1 millions de roubles, soit 25.000 € par mois.

    Cette étude Expats Explorer 2010 dont nous avions déjà parlé dans un article précédent établit aussi le classement des pays les plus généreux en matière de salaires des expats. La Russie, suivie de près par le Moyen-Orient, serait ainsi l'eldorado des travailleurs étrangers.

    567.000 € par mois...hannut,blog,travail,etranger,salaire

    Une statistique confirmée par le site bfm.ru qui cite un salaire brut mensuel de plus... d'un demi-million d'€. Il s'agit de la rémunération de l'expat le mieux payé de Russie.

    Il travaille pour une entreprise spécialisée dans l'alimentation animale. Cela donne un aperçu des sommes qui circulent en termes de salaires au pays de Poutine et Medvedev. Et on s'étonne que nos meilleurs footballeurs soient enclins à traverser l'Europe pour aller y exercer leur métier !

    Lire la suite

  • Imprimer

    LES PRIX DES PRODUITS DE CONSOMMATION SONT PLUS ÉLEVÉS EN BELGIQUE

    Les prix des produits de consommation sont plus élevés en Belgique que chez nos voisins

    phpThumb_generated_thumbnailjpg (2).jpgUne étude du SPF Economie compare les prix alimentaires entre la Belgique et ses voisins et conclut une différence importante dans les prix des produits. Elle montre que des produits identiques sont, en moyenne, 10,4% plus chers en Belgique qu’aux Pays-Bas, 10,6% en Allemagne, et 7,0% plus chers qu’en France.

    Les prix sont plus élevés en Belgique > L’étude intéressante et très complète montre qu’il existe en défaveur de la Belgique une différence significative et partiellement inexpliquée entre les prix pratiqués en Belgique et à l’étranger. Des produits identiques sont, en moyenne, 10,4% plus chers en Belgique qu’aux Pays-Bas, 10,6% en Allemagne, et 7,0% plus chers qu’en France. Pour les produits alimentaires transformés, la différence est de 12,5% de plus en Belgique qu’aux Pays-Bas, 7,5% qu’en Allemagne et 8,6% en France. Ces différences de prix confirment les études réalisées précédemment par le CRIOC (Centre de Recherche et d’Information des Organisations de Consommateurs).

    Pourquoi? > Plusieurs facteurs, selon l’étude, peuvent expliquer ces différences de prix élevées.

    >Les différences liées à TVA expliquent 2% de cette différence. Le taux de TVA sur la plupart des produits est 0,5% plus élevé en Belgique qu’aux Pays-Bas et en France (1% inférieur à celui de l’Allemagne), et sur d’autres produits ce taux est 2% plus élevé qu’aux Pays-Bas et en Allemagne (et 1,4% plus élevé qu’en France).

    >Les différences dans le coût du travail. Le recours à de la main d’oeuvre bon marché (étudiants jobistes) employés à temps partiel en Hollande tandis que la Belgique dispose d’une main d’oeuvre plus coûteuse car soucieuse de faire carrière dans la distribution. Le coût du travail pourrait expliquer 2% des différences.

    >Les différences des coûts d’exploitation (immobilier, logistique) mais selon l’étude, rien n’indique que les entreprises les plus efficaces en Belgique et aux Pays-Bas aient des coûts sensiblement différents

    Lire la suite