Relais Sud-Presse-La MEUSE - Page 4

  • Imprimer

    CONSEIL DE LA ZONE DE SECOURS > COMMUNIQUÉ À L’ISSUE DES COLLÈGE DU 10 DÉCEMBRE 2020

    Ce jeudi 10 décembre 2020, les instances de la Zone de secours se sont réunies afin de voter le budget 2021.

    Celui-ci prévoit le développement de la cellule PlanU avec l’arrivée début janvier de 3 coordinateurs planu. Pour rappel, cette cellule se chargera, pour le compte des communes, des tâches prévues par l’arrêté royal du 28 mai 2019 en matière de planification d’urgence. Avec ces recrutements, la cellule sera au complet.

    Plusieurs acquisitions sont également prévues en 2021 suivant le plan d’investissement établi jusqu’en 2033 :

    - Acquisition de deux auto-échelles pour un montant de 1,7 millions € ;

    - Acquisition d’une ambulance pour 150.000 € ;

    - Aménagement d’un nouveau véhicule pour l’ARTH pour 16.000€ ;

    - Plus quelques autres investissements récurrents : remplacement de radios Astrid, matériel de désincarcération, ….

    20190519_110237 (002).jpgAfin de financer ces nouveaux projets, les dotations des autorités locales (communes et Province) seront augmentées de 1€/hab en 2021, soit 34€/hab. Avec la reprise d’une partie de ces dotations par la Province, le montant à charge des communes est ramené à 24€/hab.

    En conclusion, le Président E. Douette insiste : « sur la gestion saine de la Zone mais également sur les investissements, tant en moyens humains que matériels, qui sont constamment réalisés afin de garder un service efficace et innovant avec le projet de la cellule PlanU ». Il en profite pour également : « remercier, avec l’ensemble de ses collègues du Conseil, le personnel de la Zone de secours pour son implication et son engagement au profit de la sécurité et de la santé des citoyens dans la période très compliquée que la Belgique traverse actuellement. »

    Pour la Zone de secours > Manu Douette, Président

    Source > ComPres de Gauthier Viatour > Zone de secours

  • Imprimer

    ATTENTION SI VOUS FAITES DES COMMANDES EN LIGNE > LE SPF ECONOMIE MET EN GARDE!

    Le nombre de signalements concernant des problèmes avec des achats en ligne a augmenté de 52 % en 2020, indique le SPF Economie vendredi.

    Il met en garde contre un concept qui gagne en popularité : le dropshipping, soit un système où la plateforme de commande ne gère pas elle-même les stocks.

    « En conséquence, les marchandises sont souvent en transit pendant des semaines ou des mois et ne répondent généralement pas aux attentes. Le produit n’apparait par exemple pas comme représenté sur les photos, il est de qualité inférieure, se dégrade rapidement ou s’avère même dangereux », avertit Chantal De Pauw, porte-parole du SPF Economie. « Dans la plupart des cas, la commande peut être renvoyée… en Chine ou dans un autre pays lointain, à vos frais, souvent supérieurs à la valeur du produit commandé. »

    Même si le dropshipping n’est pas illégal en soi, certaines de ces boutiques ont des pratiques trompeuses ou ont été créées de manière frauduleuse, soulève le SPF. « Et bien souvent, le vendeur ne contrôle pas suffisamment les produits du fournisseur externe. Il en résulte de nombreux cas de contrefaçons et des produits qui ne respectent pas les règles de sécurité européennes. »

    Certaines indications peuvent mettre la puce à l’oreille, rappelle le SPF. Il conseille de se méfier si la boutique en ligne ne mentionne aucune donnée d’identification ou de contact de l’entreprise, qu’elle ne peut être jointe que par le biais d’une adresse e-mail ou d’un formulaire de contact. Il suggère également de vérifier la réputation de la boutique dans un moteur de recherche et de s’interroger sur le réalisme des prix.

    « Si une offre vous semble trop belle pour être vraie, c’est souvent qu’elle ne l’est pas », rappelle-t-il. Enfin d’autres éléments peuvent suggérer une mauvaise affaire : un délai de livraison irréaliste ou l’absence d’adresse de retour en Belgique ou dans l’UE notamment.

    Source libre de Sudinfo sur > https://www.sudinfo.be/id293990

  • Imprimer

    LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL ACCORDE UNE PRIME DE 10 EUROS PAR JOUR AUX SALARIÉS QUI SONT TEMPORAIREMENT AU CHÔMAGE DEPUIS PLUS DE DEUX MOIS

    La prime sera accessible pour les travailleurs de tous les secteurs. Sans discrimination.

    L’ensemble des personnes contraintes au chômage temporaire corona pendant plus de deux mois recevront 10 euros de compensation quotidienne. Celle-ci s’ajoutera aux 70 % de leur salaire plafonné et à la contribution de 5,63 euros de l’ONEM, a annoncé vendredi le ministre fédéral de l’Economie et du Travail Pierre-Yves Dermagne (PS).

    L’arrêté pris vendredi par le ministre du Travail fait en sorte qu’un chômage temporaire au-delà de deux mois donnera droit à un supplément de 150 euros. Une nouvelle prime de protection de 10 euros, par jour de chômage temporaire, sera ensuite débloquée.

    Pour un serveur dans le secteur Horeca, chef de ménage gagnant 2341,23 euros bruts par mois (en net 2.000,51 euros), qui a connu un chômage de 200 jours, la situation sera la suivante. Sans la prime, il reçoit une allocation de 1.784,12 euros (en net 1.516,50 euros). Avec la prime il reçoit 2.151,62 euros pour les 4 mois concernés (en net 1.831 euros). La prime s’élève donc à 1.480 euros (en net 1.258 euros).

    Selon le ministre, 400.000 travailleurs ont été empêchés de travailler depuis deux mois ou plus.

    Source libre de « A lire aussi » de Sudinfo sur > https://www.sudinfo.be/id294000

    Illustration - 123RF

  • Imprimer

    !!! > COVID 19 À HANNUT > = 1042 CAS CE VENDREDI 11/12 (+ 14 DEPUIS CE MERCEDI 09 DECEMBRE)

    Comment le coronavirus évolue-t-il près de chez vous ?

    Voici la situation épidémiologique dans votre commune ce vendredi 11 décembre

    Voici comment les chiffres du coronavirus évoluent dans votre commune.

    La situation en Belgique

    La Belgique compte désormais 600.397 cas positifs depuis le début de la crise liée au coronavirus, mais il y a désormais 2.939 patients hospitalisés, dont 657 aux soins intensifs, selon les chiffres provisoires de l’Institut de santé publique Sciensano révélés vendredi. Le nombre de patients hospitalisés n’était plus descendu sous les 3.000 depuis le 20 octobre dernier.

    Le pays constate toujours en moyenne 188,4 admissions quotidiennes à l’hôpital (-1 %) pour une infection au nouveau coronavirus, enregistrées entre le 4 et le 10 décembre.

    Le nombre moyen de contaminations avérées (sur la période du 1 au 7 décembre) était de 2.165,3 (-2 %). En moyenne, chaque jour de cette période, 98 personnes ont perdu la vie en étant positives au virus (-17,2 %).

    Depuis le début de la pandémie, 17.692 personnes sont décédées du Covid-19 en Belgique.

    Le taux de positivité est toujours de 8,6 % (-0,7 %).

    La situation dans votre commune

    La carte interactive en visualisation libre sur > https://www.sudinfo.be/id294023

    Dans les infographies, vous pourrez retrouver le nombre de cas rapportés dans votre commune hier, depuis le début de l’épidémie, ainsi que depuis le 19 octobre, soit la fermeture de l’horeca et l’instauration du couvre-feu.

    Retrouvez aussi le tableau avec le taux d’incidence (nombre de nouveaux cas des 14 derniers jours divisé par la population de la commune, multiplié par 100.000) dans votre commune. Plus ce chiffre est élevé, plus la situation est problématique…

    Source de Sciensano via Sudinfo sur site libre > https://www.sudinfo.be

  • Imprimer

    NOEL 2020 À HANNUT > UN PROGRAMME COMPLET QUI VOUS SÉDUIRA.

    Et bien d'autres surprises encore :

    Parades virtuelles à visionner de chez vous, en toute sécurité. Informations plus précises à découvrir dans les tous prochains jours sur le site www.4280.be ou sur Facebook.

    Du 15 au 31 décembre 2020, la Quinzaine Hannutoise s'organise différemment. Des épreuves à relever chaque jour pour gagner 100 X 200 € à valoir dans nos commerces du 15 au 31/12. Infos sur www.4280.be ou sur le chalet du Père NOEL.

    Envie de selfies ? Le cadeau lumineux n'attend que vous sur la Grand Place.

    Besoin de dépaysement ?? Le village du Père NOEL vous emmène immédiatement au pays de notre vieux barbu préféré.

    Symbole de notre dynamisme, le H en acier Corten est à découvrir sur notre Grand-Place

    Les chats peints de NOËL

    Chats.jpg

    Les chats peints par nos citoyens sont à admirer dans les vitrines de nos commerçants.

    Toutes les photos à voir sur la page facebook du centre culturel ou de la GCV. > https://www.facebook.com/GCVhannut  &

    https://www.facebook.com/centrecultureldehannut/

    Dolls.jpgKiwanis K-dolls

    Les poupées K dolls (collaboration avec le Kiwanis Haut Geer Comtesse de Hesbaye) se présentent à vous dans les espaces publics. 

    Les petites poupées égaient les vitrines de nos commerçants... avec ou sans chats peints. 

     

     

    Source > Gestion Centre-ville > Pl Henri Hallet 27 > 4280 Hannut

  • Imprimer

    HANNUT > LES ÉLÈVES DE L’ATHÉNÉE RÉALISENT DES BOÎTES À CADEAUX POUR LES DÉMUNIS

    Cette année, des élèves de 1ère, 2ème, et 3ème secondaire de l’Athénée de Hannut participent à l’opération Shoe box.

    Une initiative solidaire bien connue qui consiste à garnir des boîtes à chaussures de douceurs pour les distribuer ensuite aux personnes dans le besoin. En tout, les élèves ont rempli et emballé plus d’une centaine de boîtes.

    Avec la crise sanitaire, le sport dans les écoles est interdit. Pour occuper et instruire les élèves durant les heures d’éducation physique, trois professeures de sport de l’Athénée de Hannut, Madame Neuville, Madame Gérard et Madame Diltoer, ont eu l’idée de consacrer ce temps aux personnes dans le besoin, en rejoignant l’opération Shoe box.

    « On a proposé aux élèves deux alternatives : suivre des cours théoriques traditionnels ou participer à un projet solidaire. C’est cette seconde initiative qui les a directement emballés et pour laquelle ils ont mis tout leur cœur », souligne Justine Neuville. « Les élèves nous ont dit qu’ils avaient la chance d’avoir de nombreux cadeaux en cette période et qu’ils voulaient aider ceux qui n’avaient pas cette chance ».

    Bonnet et écharpes

    Ainsi, pendant plusieurs semaines, ce ne sont pas moins de 60 élèves de 1ère, 2ème et 3ème secondaire qui … La suite de l’article pour les abonnés à le version digitale sur > https://lameuse-huy-waremme.sudinfo.be/703667

    Message d’espoir

    Dans chaque boîte, le destinataire trouvera … La suite de l’article pour les abonnés à le version digitale sur > https://lameuse-huy-waremme.sudinfo.be/703667

    Source non libre de La.Ma Sudinfo sur > https://lameuse-huy-waremme.sudinfo.be

  • Imprimer

    HANNUT PREMIÈRE MONDIALE > UN PONT-BASCULE EN KIT POUR LES AGRICULTEURS

    La société hannutoise « Warnier Pesage » lance un produit novateur pour les agriculteurs : un pont-bascule en kit de haute qualité pour peser les aliments pour le bétail et les productions agricoles. Une première mondiale.

    La société «Warnier Pesage », installée à Hannut et à Stavelot, existe depuis 70 ans. Elle est spécialisée dans les balances et les ponts-bascules pour la vente, la réparation, la rénovation, la maintenance et le contrôle.

    « Nous employons 14 ETP (Equivalents Temps Plein) à Hannut et deux personnes à Stavelot. Nous disposons du certificat d’accréditation Belac du SPF Economie pour nos contrôles. Nous avons également un service de location. Il y a les balances de table, de cuisine, de laboratoire, médicales, compteuses, à colonne, poids/prix Et il y a aussi les ponts-bascules », précise Régis Etienne, administrateur de Pesage Warnier.

    Un pont-bascule est un … La suite de l’article pour les abonnés à la version digitale sur > https://lameuse-huy-waremme.sudinfo.be/703672

    Source non libre de Marc Gérardy sur > https://lameuse-huy-waremme.sudinfo.be

    Illustration > DR

  • Imprimer

    FACEBOOK, MESSENGER ET INSTAGRAM TOUCHÉS PAR UNE PANNE > DES DIZAINES DE MILLIERS D’UTILISATEURS IMPACTÉS

    Facebook, Messenger et Instagram ont cessé de fonctionner pour des dizaines de milliers d’utilisateurs ce jeudi.

    Facebook, Messenger et Instagram semblent rencontrer des problèmes ce jeudi. Les applications ne répondent plus depuis 11 heures ce matin, mais des plaintes ont été envoyées dès 7h. Certains utilisateurs ne peuvent plus envoyer, ni recevoir, de messages. D’autres rencontrent des problèmes à se connecter aux réseaux sociaux.

    La panne touche plusieurs pays d’Europe, dont la Belgique, où des dizaines de milliers d’utilisateurs sont impactés. Le site DownDetector montre également de nombreuses plaintes au Royaume-Uni, en Autriche, Hongrie, et Pologne. Les Philippines et une partie de l’Australie seraient également touchés.

    « Nous savons que certaines personnes ont des difficultés à envoyer des messages sur Messenger, Instagram et Workplace Chat. Nous travaillons pour que les choses reviennent à la normale le plus rapidement possible », a déclaré un porte-parole de Facebook au Daily Mirror.

    Source & Illustration de BELGA sur site libre > https://www.sudinfo.be/id293532