Relais Sud-Presse-La MEUSE - Page 3

  • Imprimer

    AMPUTÉ DEPUIS 13 ANS, PASCAL MAES, L’EX-FOOTBALLEUR HANNUTOIS S’EST RECONSTRUIT: «JE DEVAIS ACCEPTER MA NOUVELLE VIE»

    En 2006, Pascal Maes était victime d’un grave accident de la route près de Rocourt.

    Cet ancien footballeur du FS Hannut a été amputé d’une jambe et d’un doigt. 13 ans plus tard, le sportif revient sur ce soir-là, qui a changé sa vie.

    Depuis toujours, Pascal Maes était un mordu du ballon rond. L’Hannutois vivait pour sa passion. Mais dans la nuit du 17 au 18 novembre 2006, il dévie de sa trajectoire sur l’autoroute à proximité de Rocourt en rentrant chez lui.

    « Je revenais d’un match de football. Je me suis certainement endormi. J’ai alors perdu le contrôle de ma voiture. Et puis j’ai un trou noir. Quand je me suis réveillé, j’étais sur un lit d’hôpital », nous confie le défenseur droit qui est passé par le club du RFC Hannut.

    C’est en sortant du coma qu’il a appris qu’il a été amputé.

    Un grave accident qui a stoppé net Pascal Maes dans son rêve  : il témoigne.

    Source en ligne libre > https://www.sudinfo.be/id143803

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/446237

  • Imprimer

    HANNUT > UNE VOITURE PREND FEU SUR LE PARKING DE L’ADMINISTRATION

    Les pompiers de la zone Hesbaye ont été appelés dans la nuit de dimanche à lundi à Hannut, pour une voiture en feu sur le parking de l’administration.

    Aux alentours de 2 heures du matin, une voiture, de type citadine, a pris feu sur le parking de l’administration communale à Hannut. Le véhicule était stationné. Les pompiers de la zone Hesbaye ont été dépêchés sur place.

    Pendant 30 minutes, un camion-citerne, une autopompe et un véhicule de commandement sont intervenus pour éteindre le véhicule, en proie aux flammes.

    La voiture pourrait avoir été volée.

    Source libre sur > https://www.sudinfo.be/id143750

  • Imprimer

    HANNUT > IL PREND LA FUITE LORS D’UN CONTRÔLE DE POLICE

    Jimmy, 30 ans, a tenté de s’enfuir d’un parking rue de Huy, à Hannut, alors qu’il était contrôlé par la police.

    Ce samedi, vers 16h, des agents de la Zone de police Hesbaye-Ouest s’apprête à contrôler un véhicule. Malgré les appels et le gyrophare allumé, le chauffeur, pas enclin à s’arrêter, fait mine de ne pas voir le véhicule de la police.

    Quelques instants plus tard, il décide néanmoins de se ranger dans un parking situé rue de Huy à Hannut. Âgé de 30 ans, Jimmy se montre arrogant. Lors du contrôle, il décide même se remonter dans son véhicule et tente de prendre la fuite. Il est finalement arrêté à la sortie du parking.

    L’homme … La suite pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/446038

    Source de Maxime Gilles sur > https://huy-waremme.lameuse.be

    Illustration > VDM

  • Imprimer

    HANNUT > L’APPLI «RIDE AND BUY» DES ÉTUDIANTS HANNUTOIS PRIMÉS AU WEX

    Trois étudiants de l’Athénée Royal de Hannut, Téo Dillen, Clément Houbeau et Aimy Jones, primés au salon Digital Wallonia.

    Leur application « Ride and Buy » décroche le 2e prix.

    Suite à l’appel à projets «Territoires Intelligents» (Smart city) lancé par la Région wallonne, trois étudiants de l’Athénée de Hannut, Téo Dillen, Clément Houbeau et Aimy Jones, ont mis au point une application en faveur du climat. Objectifs annoncés de « Ride and Buy » : rendre le centre-ville plus attractif pour la mobilité douce, favoriser le commerce local, diminuer les émissions de C02 et récompenser les comportements en faveur du climat. Rien de moins.

    Leur projet a été retenu par la Région Wallonne qui leur accorde 93.500€ de subsides. Ils obtiennent un subside complémentaire de 18.780€ pour l’accompagnement de ce projet. C’est donc un total de 112.280€ que la Ville de Hannut recevra de la Région pour ce projet « Ride and Buy ».

    La part de la Ville est de 93.500€. Le budget total prévu pour améliorer la mobilité dans Hannut en récompensant les comportements en faveur de la mobilité douce s’élève donc à 205.780€. Ce budget comprend le développement de l’application, l’acquisition de mobilier urbain, mais aussi le financement des récompenses auprès des commerçants.

    En mars dernier, ces trois étudiants motivés étaient … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 26/09 ou en ligne pour les abonnés >https://huy-waremme.lameuse.be/444108

    Source > Marie-Claire GILLET > https://huy-waremme.lameuse.be

    Illustration > Téo Dillen, Clément Houbeau et Aimy Jones (de g. à dr.)

    Informations complémentaires sur ce blog …

  • Imprimer

    HANNUT > LES VITRAUX DE L’ÉGLISE DE THISNES VANDALISÉS

    Depuis un an, l’église Saint-Martin de Thisnes (Hannut) est victime d’actes de vandalisme.

    À trois reprises, des vitraux ont été brisés. Une plainte a été déposée. Des caméras vont être placées.

    Tout a commencé fin de l’année dernière avec la dégradation de deux vitraux situés du côté sud de l’église Saint-Martin à Thisnes. « Le ou les vandales ont sans doute agi à l’aide d’une bouteille de porto qui a été retrouvée sur place », soupçonne Michel Bultot, le président de la Fabrique d’église.

    En août, l’incident s’est répété. Deux vitraux ont à nouveau été endommagés. Comme la fois précédente, un trou d’une quinzaine de centimètres a été relevé sur les pièces de verre. « Mais cette fois-là, nous n’avons pas retrouvé le projectile qui a été utilisé », reprend … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 26/09 ou en ligne pour les abonnés >https://huy-waremme.lameuse.be/444188

    … / … Au total, pour l’ensemble de ces faits, les dégâts sont estimés à plus de 9.000 euros. On s’en doute, les réparations constituent un travail délicat. « Il faut à chaque fois … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 26/09 ou en ligne pour les abonnés >https://huy-waremme.lameuse.be/444188

    Des caméras vont être placées

    « Les vitraux sont considérés comme remarquables et ont une valeur inestimable », appuie le président.

    Source > Marie-Claire GILLET > https://huy-waremme.lameuse.be

    Illustration > D.R

  • Imprimer

    UNE HANNUTOISE MARTYRISAIT SON MARI DEPUIS DES ANNÉES

    Tout est parti d’une agression au couteau un soir de février.

    Une maman plante son mari après que les enfants soient allés se coucher.

    l sera révélé que c’était loin d’être la première fois. Le papa et ses enfants avaient déjà subi les foudres de la prévenue. Âgée de 42 ans, elle devait comparaître ce mercredi devant le tribunal correctionnel de Huy.

    Le 6 février 2017 à Hannut, aux alentours de 20h, Anne demande à ses enfants de monter au lit. Après un refus, ils acceptent et se rendent dans leurs chambres, avant d’être enfermés à clé par leur maman. Une décision qui ne plaît pas à leur papa qui le signale.

    À ce moment-là, son épouse s’énerve et repousse son mari, avant de réellement flancher et porter un coup de couteau dans le bas du dos. La dame de 42 ans quitte les lieux en laissant la victime blessée. Michel, le papa, réussit à ouvrir la porte de … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 26/09 ou en ligne pour les abonnés > https://huy-waremme.lameuse.be/444128

    Absente à l’audience

    Cette agression ouvre la boîte de pandore et d’autres révélations voient le jour … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 26/09 ou en ligne pour les abonnés >https://huy-waremme.lameuse.be/444128

    14 mois de prison requis

    Source  > Maxime Gilles > https://huy-waremme.lameuse.be

    Illustration > D.R

  • Imprimer

    HANNUT > LE MAGASIN DU MONDE OXFAM FERME FIN 2019

    Fin novembre, le magasin du monde Oxfam de la rue Albert Ier à Hannut fermera définitivement ses portes.

    Avec la fermeture de la boutique d’artisanat en 2013, l’enseigne s’apprête donc à disparaître complètement du paysage hannutois.

    Les bénévoles se préparent à cette cessation d’activités qui est imminente. Dans deux mois, fin novembre, le Magasin du Monde Oxfam, situé 50 rue Albert Ier, fermera définitivement ses portes. Le bail de 3 ans qui arrive à échéance fin de cette année ne sera pas reconduit. L’équipe se donne un mois pour vider les lieux.

    Oxfam était implanté à Hannut depuis le début des années 90. D’abord rue Zénobe Gramme puis rue Albert Ier à partir de 2003.

    Fin 2013, le magasin d’artisanat de l’ONG de la Place Henri Hallet avait déjà arrêté ses activités. Avec la … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 25/09/2019

    Pas de petits-déjeuners

    La direction évoque des problèmes de rentabilité auxquels le coût élevé des loyers et la perte de vitesse du centre-ville ne sont pas étrangers : « l’équipe est … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 25/09/2019

    … / … Suite à la fermeture du magasin, sachez déjà qu’il n’y aura pas de petits déjeuners Oxfam (les 17 et 18/11). « Les bénévoles n’ont pas le cœur à les organiser, » soupire Jeannine Keppenne.

    Source Marie-Claire GILLET > sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 25/09/2019

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/443727

  • Imprimer

    VENTE DES ACTIFS DE NETHYS > HANNUT ADRESSE UN COURRIER À ENODIA

    Mardi soir, le député-bourgmestre de Hannut, Manu Douette, a proposé aux conseillers communaux d’envoyer un courrier à Enodia (Ex Publifin).

    Objectif : obtenir plus de transparence sur la vente des actifs de Nethys. Sa proposition a été acceptée à l’unanimité.

     « Nous avons été surpris de découvrir la manière dont la vente des actifs de Nethys a été organisée. Sans transparence. Et sans information remontant vers Enodia et les communes partenaires », s’est offusqué mardi soir le député-bourgmestre Manu Douette.

    Le Collège refuse de rester au balcon, les bras ballants. « Après ce qui s’est passé ces dernières semaines, il était impensable de ne pas aborder la situation ce soir.

    Mais surtout, nous ne voulons pas La suite pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/443952