Bon à savoir ... - Page 7

  • Imprimer

    A HANNUT > LE MAGASIN « HORTENSE » PROPOSE DES VÊTEMENTS DU XS AU XXL

    La boutique Hortense située au 39 rue Albert Ier, au centre de Hannut, propose désormais des vêtements allant jusqu’à la taille XXL

    « On veut pouvoir habiller toutes les femmes, peu importe leur morphologie, leur taille ou leur poids », justifie la gérante, Sandrine Steppé.

    Ouverte en mars 2019, la boutique Hortense située au 39 rue Albert Ier, reste l’une des boutiques incontournables de Hannut. Tenue par Sandrine Steppé (47), commerçante implantée depuis 28 ans à Hannut, la boutique offre un large choix de vêtements et accessoires pour dames issus de  … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/523144

    Prix abordables

    Ainsi, à des prix très abordables allant de 20 euros à 150 euros suivant les de  … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/523144

    Pour rappel, la boutique Hortense est ouverte du mardi au samedi de 10 à 12h30 et de 13h30 à 18h. Infos : 0477/80.99.86.

    Source de LA.MA sur > https://huy-waremme.lameuse.be

    Illustration > DR

  • Imprimer

    CETTE NOUVELLE APPLICATION QUI PERMET D’INCRUSTER VOTRE VISAGE DANS DES ‘’GIFS’’ CÉLÈBRES

    Une nouvelle application vous permet de jouer un tour à vos proches en incrustant vos visages dans des gifs célèbres.

    Les deepfakes sont de plus en plus présents sur la toile ces dernières années. Des discours politiques manipulés, du « revenge porn » avec des images retouchées, cette technologie inquiète de nombreux experts sur ses possibles dérives en matière de fakenews.

    Mais elle pourrait aussi servir à divertir les foules. C’est le principe de l’application Doublicart, qui utilise l’intelligence artificielle des « deepfakes » pour intégrer votre visage dans des gifs. Vous pourrez ainsi vous retrouver la star de vos gifs préférés en cinq secondes.

    Comme le rapportent nos confrères de Konbini, l’application est disponible gratuitement sur iOS et Android. Il vous suffit de télécharger un selfie et de sélectionner un gif parmi les 1000 proposés par l’application. Cette dernière utilise RefaceAI, une intelligence artificielle spécialisée dans l’échange de visage sur images ou vidéos. Les images générées sont transposées en 2D. Doublicat assure qu’elle ne conserve pas les photos de ses utilisateurs et qu’elle ne les partage pas à des entreprises tierces non plus.

    Source libre > https://www.sudinfo.be/id168400

    Illustration > Doublicat

  • Imprimer

    ACCOMPAGNEMENT > LA HANNUTOISE MARTINE NOËL SE LANCE DANS LE COACHING PERSONNEL

    Une activité complémentaire à son job à la Gestion centre-ville

    Dans le cadre d’une activité complémentaire, Martine Noël, la gestionnaire de l’asbl Gestion Centre-ville à Hannut, se lance dans le coaching en développement personnel.

    Son site internet qui reprend sa méthode, les données pratiques mais aussi des témoignages est en ligne depuis ce 13 février. 

    C’est via son travail au sein de l’asbl Gestion Centre-ville, explique Martine Noël qu’elle est arrivée au coaching. « Tous les contrats des stewards que nous engageons sont à durée déterminée, de 3 ans au maximum mais plus généralement il s’agit de contrat d’un an. C’est très intéressant mais c’est aussi très compliqué, car cela crée chaque fois une nouvelle dynamique de groupe qu’il faut gérer », admet-elle.

    Dès lors, depuis 2014, elle multiplie les formations en management qui l’ont finalement amenée progressivement au coaching.

    Il y a 6 mois, la Hannutoise a décidé de faire de cette formation de coaching en développement personnel une activité complémentaire. À terme, l’ambition est … … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 18/02/2020

    Les consultations se font uniquement sur rendez-vous (0497/64.97.10 ou martine@martine-cornelis-noel.be).

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 18/02/2020

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/520270

  • Imprimer

    HANNUT LE 2 MARS > SPORT > SÉANCE D’INFORMATION > JE COURS POUR MA FORME > C’EST REPARTI POUR UN TOUR !

    Je Cours Pour Ma Forme est un programme d’initiation à la course à pied.

    Pas besoin d’être sportif, pas besoin de savoir courir, la formation débute au niveau zéro !

    Séance d’information : lundi 2 mars à 18h30 au hall des sports de Hannut.

    La page avec les différents niveaux les dates les lieux > http://www.jecourspourmaforme.com/fr/jcpmf/584_hannut

    Infos : tom.renier@hannut.be  

    Inscriptions : www.jecourspourmaforme.com

  • Imprimer

    VOUS POSSÉDEZ UNE CAMÉRA DE SURVEILLANCE EXTÉRIEURE ? > DÉCLAREZ-LA VITE, SINON … !

    Vous possédez une caméra de surveillance extérieure pour votre maison ou votre commerce? Déclarez-la vite, sinon vous aurez une grosse amende

    Après le 25 mai, les détenteurs de caméras de surveillance qui ne les ont pas déclarées seront en infraction. Jusqu’à présent 160.312 caméras extérieures ont déjà été enregistrées, que ce soit par des particuliers ou des personnes morales.

    Protéger son habitation à l’aide d’une caméra de surveillance extérieure, l’idée peut en tenter plus d’un. Jusqu’à présent, 11.239 déclarations ont été rentrées par des particuliers pour un total de 41.309 caméras. Soit 3,7 caméras en moyenne par déclaration. Preuve que, généralement, on ne se contente pas d’un seul appareil lorsque l’on décide de s’équiper.

    Voici les montants que vous risquez de payer si vous êtes en infraction

    À côté des particuliers, les personnes morales – à savoir les commerces, les entreprises, les institutions publiques… – peuvent elles aussi protéger leurs bâtiments de la sorte. Ces personnes morales semblent d’ailleurs y avoir davantage recours puisqu’on dénombre actuellement quelque 13.433 déclarations pour 119.003 caméras. Soit près de 9 caméras par enregistrement !

    Attention, vous avez jusqu’au 25 mai pour les déclarer. Après, vous serez en infraction. Et l’amende peut être très lourde !

    Source libre sur > https://www.sudinfo.be/id166092

    L’article au grand complet avec le développement du texte en bleu pour les abonnés à la version digitale sur > https://www.lameuse.be/514561

  • Imprimer

    LIDL > UNE CARTE DE FIDÉLITÉ QUI PERMETTRA AUX CLIENTS D’ÉCONOMISER JUSQU’À 500 EUROS PAR AN!

    Du neuf chez Lidl dès ce lundi: une carte de fidélité qui permettra aux clients d’économiser jusqu’à 500 euros par an!

    Lidl vient d’annoncer le lancement d’une carte de fidélité pour ses clients. Celle-ci sera uniquement digitale.

    Décidément, les dirigeants de Lidl ne sont jamais à court d’idées lorsqu’il s’agit d'améliorer le confort de ses clients. En cette fin de semaine, la chaîne a en effet annoncé le lancement de « Lidl Plus », une nouvelle carte de fidélité 100 % digitale.

    Selon nos confrères de Gondola, cette carte a été testée dans plusieurs pays d’Europe et est également testée par le personnel de Lidl depuis plusieurs mois. Et visiblement, ces tests ont été concluants puisqu’elle sera disponible dès ce lundi 10 février !

    Particularité de cette carte : elle est 100 % digitale. Celle-ci est disponible sous forme d’application çà télécharger. « Le client la télécharge gratuitement en version iOS ou Android, l’installe sur son smartphone, s’identifie et choisit son magasin de prédilection », explique Gondola.

    Concrètement, le client découvrira donc, dès qu’il entrera dans son magasin, des coupons et offre promotionnelles sur son écran. « Nous avons souhaité que les clients activent la promo sur l’app, pour qu’ils soient bien conscients de l‘avantage obtenu », précise Thomas De Ganck, en charge de tout ce qui a trait au digital et à l’innovation chez Lidl Belgium, à Gondola.

    Selon Lidl, le montant des économies à réaliser via cette carte « Lidl Plus » correspond à environ 500 à 520 euros.

    Découvrez toutes les fonctionnalités de cette carte sur le site de Gondola.  (Cliquer sur le texte en bleu)

    Source Libre & VIDEO sur > https://www.sudinfo.be/id166117

  • Imprimer

    RAPPEL DE PRODUITS > L’AFSCA LES RETIRE DE LA VENTE EN RAISON D’UNE TENEUR ÉLEVÉE EN OCHRATOXINE A!

    Une teneur élevée en « Ochratoxine A » a été décelée, grâce au système d’alerte européen RASFF, dans le produit Figues sèches 400 g de la marque Karaefen.

    La société Tadal a donc décidé, en accord avec l’Afsca, de les retirer de la vente.

    Il s’agit des figues séchées en emballage de 400g, de la marque Karaefe, portant le numéro de lot 090072288-11-89 et le 16/09/2020 comme date de péremption. Ce produit, distribué dans de nombreux points de vente, est commercialisé depuis le 11/09/2019.

    L’entreprise Tadal demande aux clients de ne pas les consommer et de les ramener au point de vente. Les consommateurs peuvent joindre la société en Belgique au numéro 02/425.72.43.

    Source libre de Belga > https://www.sudinfo.be/id165939

  • Imprimer

    ATTENTION À CETTE ARNAQUE SUR « VINTED » ET « 2èmeMAIN », DE NOMBREUSES VICTIMES

    «J’ai perdu 2300 euros, il y a peu de chances que je récupère mon argent»

    Attention à cette arnaque semble-t-il bien rodée qui a fait de nombreuses victimes sur Vinted et sur 2ememain.be.

    Dirk et sa famille, qui vivent à Westerlo, en ont fait les frais, comme le relatent nos confrères flamands du Belang Van Limburg ce mardi. « La banque a ouvert une enquête, mais m’a dit qu’il y avait peu de chances que je puisse revoir mon argent », raconte le père de famille.

    Mais comment en est-il arrivé là ? Tout commence dimanche soir. La fille de Dirk, 17 ans, se décide à vendre un de ses vêtements sur le site Vinted. « Un acheteur intéressé lui a demandé de lui faire un petit virement avant de la régler, comme preuve de confiance. Elle lui a fait un transfert d’une somme de 5 cent. D’une manière ou d’une autre, ce transfert a été suffisant pour que le fraudeur ait accès à tous nos comptes », explique Dirk. Oui, vous avez bien lu.

    Des milliers d’euros

    « Il ne s’agit pas seulement de nos comptes courants, mais aussi, par exemple, des comptes épargne des enfants et même de mes comptes professionnels. À chaque fois un virement de plusieurs centaines d’euros a été effectué, avec le commentaire ‘salaire de Stan De Boer’. Mais nous ne connaissons pas du tout ce Stan De Boer. La prétendue adresse de l’escroc est un immeuble à Genk qui est à vendre. » Et l’arnaque se chiffre déjà en milliers d’euros pour Dirk et sa famille. On parle de 2.300 euros pour l’instant. « Nous voulons savoir le plus rapidement possible où les choses ont mal tourné (…) Je veux mettre en garde les gens contre les escrocs présents sur ce site. »

    Aussi sur 2ememain.be

    Un type d’arnaque qui n’a pas fait que des victimes que sur Vinted. Delphine, interrogée par nos confrères, a vécu une histoire similaire sur le site 2ememain.be. « Une femme m’a approché la semaine dernière pour m’acheter quelque chose. Mais elle était méfiante et voulait vérifier si j’étais une vraie vendeuse. Elle m’a envoyé un lien. De cette façon, je pouvais lui transférer 1 centime d’euro sur son compte et prouver qu’elle pouvait avoir confiance. Je trouvais ça étrange, mais quand j’ai cliqué sur le lien, cela ressemblait à une vraie page du site 2ememain. J’ai suivi les étapes et après avoir essayé plusieurs fois, j’ai reçu la confirmation que mon profil était OK. La femme m’a dit qu’elle transférerait le montant de l’achat le lendemain. » Le lendemain justement, mauvaise surprise pour Delphine, son compte avait été vidé de 2300 euros. « J’ai appelé Card Stop et je suis allé à la banque et à la police. Mais il était trop tard pour récupérer quoi que ce soit. La police a ouvert une enquête. »

    Comment une telle arnaque est-elle possible ?

    Febelfin a réagi chez nos confrères. « Nous avons été alertés de fraudes similaires sur d’autres sites d’occasion », explique la porte-parole. « Le fraudeur demande à la victime de confirmer qu’elle peut lui faire confiance. Un lien vous amène à une fausse page, où vous devrez saisir vos coordonnées. Le fraudeur peut alors accéder à tous vos comptes. »

    Alors, un conseil à toujours bien respecter pour éviter de pareilles surprises : « Ne donnez jamais vos coordonnées bancaires via un lien que vous avez reçu ».

    Si vous êtes tombé dans le piège, appelez directement Card Stop et informez votre banque. Déposez aussi une plainte auprès de la police.

    Source libre sur > https://www.sudinfo.be/id165535