Bon à savoir ... - Page 7

  • Imprimer

    HANNUT > « CLUB G » RUE DE HUY > CINÉMA > TOURNAGE D’UN FILM > ENTRE 20 ET 30 FIGURANTS SONT RECHERCHÉS

    Le 29 juillet, le Club G, la toute nouvelle salle de spectacle de Hannut, se transformera en plateau de cinéma.

    Le réalisateur et comédien namurois Fabian Rigaux (44) y tournera la scène finale de son premier long-métrage, « Jour après Jour ». Il recherche des figurants. 

    Si vous avez envie de figurer dans le casting de « Jour après jour », il est encore temps de vous inscrire. Une trentaine de figurants de 20 à 65 ans étaient recherchés par l’équipe du film. « Il reste encore une dizaine de places », indique Fabian Rigaux qui a choisi Hannut pour tourner la dernière scène de son tout premier film en tant que comédien et réalisateur.

    Le Namurois a découvert la ville hesbignonne récemment en y tournant une scène du clip de « L’instant Présent », le nouveau titre de Samuel (The Voice) sorti ce 14 juillet … La suite dans votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 24/07/2019

    Le clip a été tourné en plusieurs lieux, dont le club G à Hannut (rue de Huy , 103/B) qui a directement séduit le Namurois : « C’est un très bel endroit qui se prête bien à la scène finale de mon film ». Un arrangement a

    Cannes en ligne de mire

    « Jour après Jour » est un thriller psychologique basé sur … La suite dans votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 24/07/2019

    Intéressé par un rôle de figurant ?

    Envoyez votre candidature par mail à fabianrigaux@hotmail.com  ou via la page Facebook de Fabian Rigaux, par message privé.

    https://www.facebook.com/fabian.rigaux

    En bref 

    Un premier long-métrage financé sur fonds propres … La suite dans votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 24/07/2019

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/415760

    Source > Marie-Claire GILLET en ligne sur > https://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    BON A SAVOIR > LES SERPENTS SONT DE RETOUR EN RÉGION LIÉGEOISE: «L’IDÉAL EST DE NE PAS LES TOUCHER CAR ILS PEUVENT MORDRE»

    Depuis quelques jours, les serpents montrent le bout de leur queue en région liégeoise, et plus particulièrement en Ourthe-Amblève. Invasion en vue ? Loin de là.

    Depuis quelques jours, des photos de serpents apparaissent régulièrement sur les réseaux sociaux. Esneux, Aywaille, Hamoir, les observations de ces reptiles, parfois de bonne taille, tendent à se multiplier, particulièrement dans la région Ourthe-Amblève. Avec, à chaque fois, une question pressante de la part de l’observateur : l’animal est-il dangereux ?

    Le vétérinaire chargé de la sécurité civile animalière en province de Liège se veut rassurant  : il témoigne.

    Voici pourquoi vous avez beaucoup de chances d’en croiser en ce moment.

    Source libre par Geoffrey Wolff > https://www.sudinfo.be/id131640

    Illustration > Ce serpent a été photographié du côté d’Esneux. - FB/JW

    Explications plus détaillées sur site non libre > https://www.lameuse.be/414926

  • Imprimer

    GROS CHANGEMENT POUR LES CLIENTS PROXIMUS TV > LES CHAÎNES 11 ET 11+ DEVIENNENT «PROXIMUS SPORTS»!

    Proximus donne le coup d’envoi de la nouvelle saison de foot avec une offre sportive plus simple et plus large pour ses clients TV et la transformation des chaînes 11 et 11+ en « Proximus Sports ».

    Dans quelques jours, la Jupiler Pro League et la Proximus League, ainsi que les meilleurs championnats européens, redémarrent pour une nouvelle saison.

    Bien évidemment, les clients TV de Proximus qui sont abonnés à l’une des options sports pourront suivre ces différents championnats. Avec une nouveauté cette année puisque désormais, tous ces abonnés pourront suivre toutes les compétitions, que ce soit sur leur télévision, sur proximuspickx.be ou au sein de l’appli Proximus Pickx.

    Afin de simplifier son offre sportive, Proximus a décidé depuis le 1er juillet dernier de fusionner ses options « Belgian Sports » et « International Sports » pour conserver uniquement l’option « All Sports ». Celle-ci sera dès à présent le rendez-vous unique des férus de sport dans le catalogue des options TV de Proximus.

    Source libre sur > https://www.sudinfo.be/id131140

    Illustration > D.R.

  • Imprimer

    PAILLES, COUVERTS, ASSIETTES… > LE GOUVERNEMENT WALLON APPROUVE LE PROJET D’INTERDICTION D’USAGE D’USTENSILES EN PLASTIQUE À USAGE UNIQUE!

    Ce jeudi 18 juillet, le Gouvernement wallon a approuvé définitivement le projet d’arrêté portant interdiction de l’usage de certains ustensiles en plastique à usage unique dans les établissements ouverts au public.

    Voilà qui clôture le chantier porté par le Ministre wallon de l’Environnement Carlo Di Antonio contre l’utilisation de certains emballages et ustensiles en plastique à usage unique dans un objectif de prévention des déchets, d’économie des ressources et de propreté publique.

    Pour rappel, le Ministre est également à l’initiative de l’interdiction de l’usage des sacs en plastique à usage unique dans les points de vente, des films en plastique emballant les publicités gratuites ou encore des cartes plastifiées publicitaires glissées sur les vitres des véhicules.

    QUELS SONT LES USTENSILES DONT L’USAGE EST INTERDIT ?

    À partir du 1er janvier 2021 :

    – Récipients pour boissons en polystyrène expansé, en ce compris leur couvercle,

    – Pailles,

    – Couverts,

    – Bâtonnets mélangeurs,

    – Récipients alimentaires en polystyrène expansé destinés à des aliments à consommer sans autre préparation, généralement à même le récipient,

    – Assiettes,

    – Tiges pour ballons de baudruche

    QUELS ÉTABLISSEMENTS CONCERNÉS ?

    Par établissement ouvert au public, on entend tout lieu qui accueille du public ou certaines catégories de publics : le secteur HoReCa, des événements publics comme les festivals, les fancy-fairs, les concerts, les cantines des collectivités, les réunions sur le lieu de travail…

    EXEMPLARITÉ DES POUVOIRS PUBLICS

    Le Gouvernement va plus loin dans l’exemplarité pour ses propres services et événements en prévoyant en outre de ne plus servir de boissons dans des gobelets en plastique à usage unique à partir du 1er janvier 2021, et des aliments préparés dans du matériel de restauration en plastique à usage unique à partir du 1er janvier 2022.

    ÉVÉNEMENTS

    À partir du 1er janvier 2021, il sera interdit de servir des boissons dans des récipients à usage unique lors d’événements publics en Wallonie à moins que ceux-ci ne fassent l’objet d’une collecte spécifique et d’un recyclage.

    Source libre sur > https://www.sudinfo.be/id131134

    Illustration > Isopix

  • Imprimer

    HANNUT > MESURES DE CIRCULATION DE 13 À 21 H POUR LES FESTIVITÉS DU 21 JUILLET !

    hannut, blog, jcd, détournement, circutation, plan, 21 juillet

  • Imprimer

    IFAPME > DES STAGES GRATUITS POUR DÉCOUVRIR DES MÉTIERS !

    • Quoi ? Des stages pour découvrir des métiers
    • Quand ? Toute l’année
    • Où ? En Wallonie
    • Pourquoi ? Mieux choisir sa formation/son métier
    • Plus d'infos ? Info@ifapme.be

    Comment choisir un métier sans savoir en quoi il consiste ? Comment faire le bon choix d’études, de formation ? Pour aider les jeunes à s’orienter, l’IFAPME propose des stages gratuits et malins. Envie de plonger dans le quotidien d’une entreprise : les inscriptions en ligne sont ouvertes…

    « Je voulais voir si le métier de mécanicien me plaisait vraiment. Et c’est le cas ! Tester un métier, en entreprise, pendant une semaine c’est vraiment une bonne idée », explique Evan, 15 ans, qui a tenté l’expérience. « Je sais maintenant avec certitude vers quelles études m’orienter. »

    Organisé tout au long de l’année, le stage « Découverte Métiers » en entreprise permet aux jeunes dès 15 ans d’explorer les métiers qui peuvent s’apprendre à l’IFAPME. C’est également une bonne occasion de rencontrer un futur patron formateur, si le souhait est d’entamer une formation en alternance. Le stage est gratuit et dure de 1 à 5 jours maximum dans une même entreprise.

    Il peut s’agir d’une entreprise de son choix. Cependant, pour faciliter les recherches du lieu de stage, l’IFAPME diffuse sur son site une liste d’entreprises désireuses d’accueillir un stagiaire.

    Intéressant aussi pour les entreprises !

    Grâce à ce stage, les entreprises peuvent se faire connaitre, aider un jeune à choisir son orientation professionnelle, et pourquoi pas recruter un futur apprenant en alternance.

    Philippe, boucher indépendant, a accueilli Nicolas -indécis sur son choix d’avenir- : « c’est important d’apporter plus de crédit et de confiance aux jeunes, de leur faire découvrir le métier », confie-t-il.

    Comme Philippe, les entreprises intéressées par l’accueil d’un stagiaire peuvent s’inscrire via : www.ifapme.be/faire-decouvrir-un-metier 

    Le stage est gratuit pour l’entreprise. Les assurances (droit commun, responsabilité civile) sont prises en charge par l’IFAPME.

    D’autres stages sont possibles !

    L’IFAPME propose également deux autres formules gratuites de « Découverte Métiers » :

    « Découverte Métiers » … en Centre de formation : pour découvrir un métier, avec des professionnels, dans les ateliers d’un Centre IFAPME. L’occasion de réaliser concrètement des gestes professionnels et d’obtenir des informations sur les conditions de travail, les débouchés et les possibilités de formation. Ouvert à tous dès 15 ans, des sessions sont organisées en août et en septembre

    « Découverte Métiers » … pour les écoles : journées de sensibilisation à destination des écoliers de 10 ans à 14 ans organisées en partenariat avec Alimento, le secteur de l’industrie alimentaire. L’occasion de découvrir différents métiers du secteur alimentaire : boucher, boulanger, pâtissier et/ou agent de fabrication.

    Info et inscriptions :

  • Imprimer

    EN ROUTE VERS L’EMPLOI > FORMEZ-VOUS EN WALLONIE, À L’IFAPME

    Comme le démontre son rapport d’activité 2018, l’IFAPME offre de nombreuses possibilités de formation.

    Ces formations offrent, aux jeunes dès 15 ans et aux adultes, des garanties d’insertion sur le marché du travail.

    Le saviez-vous ? La marque de fabrique de l’IFAPME c’est la pédagogie de l’Alternance !

    Apprendre un métier se fait par la pratique en entreprise (min.3 jours/semaine) et dans les Centres IFAPME.

    Les formations ont une durée de 6 mois à 3 ans, et sont, dans certains cas, gratuites et même… rémunérées !

    L’IFAPME s’agrandit

    16.875 ! C’est le nombre de citoyens qui se sont formés à l’IFAPME en 2018. Dans le TOP 3 des formations choisies, le rapport d’activité souligne un engouement pour ces secteurs :

    - alimentation

    - construction

    - soins aux personnes.

    Les formations de l’IFAPME s’adressent aux jeunes dès 15 ans (1/3 de son public) et aux adultes (2/3 de son public).

    Les 16 Centres de formation IFAPME proposent près de 200 métiers à apprendre, dont des formations continues et de création/reprise d’entreprise.

    28 nouvelles formations ont vu leur apparition en 2018 (opérateur de stock en logistique, viticulteur-œnologue, pizzaiolo, conseiller domotique et smart home, employé administratif, …).

    2018 a vu sortir de terre le nouveau Centre IFAPME Wallonie Picarde à Tournai, d’une capacité de 1.100 personnes.

    Une valeur sûre pour l’emploi

    Les formations de l’IFAPME répondent aux besoins des entreprises. Elles mènent rapidement et durablement à l’emploi.

    80 % ! C’est le taux d’apprenants de l’IFAPME ayant mis moins de 6 mois pour trouver un emploi. Pourquoi un tel succès ? Une formation en Alternance, permet d’accumuler de l’expérience concrète en entreprise.

    C’est un atout pour trouver un emploi, voire créer sa propre entreprise.

    Pour renforcer son partenariat avec les entreprises, l’IFAPME a lancé de nouveaux événements d’information quant aux avantages de l’alternance côté employeur. Parmi les moments forts de 2018, on retiendra particulièrement la collaboration avec l’entreprise de construction WANTY : l’IFAPME a créé deux formations en alternance sur-mesure pour cette entreprise qui faisait face à des difficultés de recrutement et de formation de son personnel.

    En 2018, 9.553 entreprises ont formé des apprenants avec l’IFAPME.

    La vision

    « L’IFAPME a une capacité à améliorer le monde du travail et l’économie. Certains métiers changent, de nouveaux apparaissent. Il est indispensable que l’IFAPME réponde à une évolution rapide et soutenue aux nouvelles technologies, et prenne la route de la digitalisation. L’IFAPME a un rôle important à jouer dans le redéploiement économique de la Wallonie », souligne Simon Bullman, Président du Comité de gestion de l’IFAPME.

    Plus de chiffres…

    Le saviez-vous ? En 2018, plus de 2 millions de visites ont été enregistrées sur le site web. Si vous souhaitez savoir : Combien de formateurs travaillent à l’IFAPME ? Qu’est-ce qu’un Service IFAPME ? Quelle est la répartition hommes/femmes des apprenants ? Qu’est-ce qu’un speedjobbing ?  etc. Le rapport d’activités 2018 de l’IFAPME est disponible sur https://www.ifapme.be/consulter-les-communiques

    Plus d’informations sur l’IFAPME ? > T.0800 / 90.133 (appel gratuit) > www.ifapme.be

  • Imprimer

    VILLE DE HANNUT > OPÉRATION "AMÈNE TES BOITES ET EMBALLE EN VRAC !"

    Vous souhaitez réduire vos déchets d'emballages ?

    Rendez-vous dans un des commerces participant et repartez avec votre sac à vrac (dès maintenant et jusqu'à épuisement des stocks - conditions en magasin) !

    Sacs à filet, sacs pour fruits et légumes, épices ou condiments, ou encore sacs à pain et sacs à baguette : tous sont fabriqués par une Entreprise de Travail Adapté belge, à partir de coton Bio ou de lin écologique, cultivés en Belgique et en France !

    Retrouvez toutes les infos et les commerces participant sur : https://www.hannut.be/services-aux-citoyens/services-administratifs/environnement/emballage-en-vrac/

    Source > Ville de Hannut

    65008645_1316593148503937_3562242108616081408_n.jpg