Bon à savoir ...

  • Imprimer

    HANNUT > INFO COVID > MARCHE HEBDOMADAIRE DE CE LUNDI 13 JUILLET

    Afin de pouvoir profiter du marché sans imprudence nous vous rappelons que :

    -LE MARCHE EST A SENS UNIQUE

    -votre présence sur le marché doit être justifiée par des achats

    -le temps passé sur le marché doit être raisonnable et correspondre au temps nécessaire pour réaliser vos achats

    -la fréquentation sur le marché est limitée, il est donc possible que vous deviez attendre à l’entrée du marché

    -il est interdit de consommer boisson ou nourriture sur le marché

    -tous les gestes barrières sont d’application sur le marché comme dans n’importe quel commerce

    Source > Ville de Hannut

    107644174_1661458114017437_3297098386401264695_o.jpg

  • Imprimer

    HANNUT EXCELLENTE NOUVELLE > DÈS LE 02 AOUT > REPRISE DES PETITS MARCHÉS ARTISANAUX

    Avec l’accord du Bourgmestre et du Collège communal, l’équipe a décidé d’entamer la saison 2020 des Petits Marchés artisanaux de Hannut, le dimanche 2 août, de 10h00 à 17h00.

    Ce premier Petit Marché de la saison aura lieu exceptionnellement sur l’esplanade de l’Hôtel de Ville, rue de Landen, où il sera possible de respecter les mesures gouvernementales en matière de sécurité sanitaire.

    Ces mesures sont impossibles à mettre en œuvre sur la Grand Place actuellement.

    Cela devrait être le cas à partir du Petit Marché du mois de septembre.

    Au grand plaisir de vous retrouver :-)

    On va faire tout ce qu'on peut pour rendre cette reprise la plus conviviale possible, en toute sécurité ...

    PARTAGEZ UN MAXIMUM ... :-)

    Source Pol Oter sur Facebook

  • Imprimer

    BON A SAVOIR !> LA BELGIQUE N’OUVRE FINALEMENT PAS SES FRONTIÈRES AUX 15 PAYS «SÛRS» HORS UNION EUROPÉENNE

    La Belgique maintient sa liste de pays dont elle accepte les ressortissants pour des voyages non essentiels aux 31 pays UE+, a-t-on appris lundi à l’issue d’un comité ministériel restreint.

    Elle n’accède pas pour le moment à la demande du Conseil de l’UE d’accepter également les ressortissants issus de la liste de 15 autres pays, dont la Chine.

    Les frontières belges ne sont finalement pas ouvertes aux pays non-européens. C’est ce qu’a décidé le Kern ce lundi midi.

    Voici les pays qui étaient concernés : l’Algérie, l’Australie, le Canada, la Géorgie, le Japon, le Monténégro, le Maroc, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Serbie, la Corée du Sud, la Thaïlande, la Tunisie, l’Uruguay et la Chine (à qui s’impose une condition de réciprocité).

    La situation sanitaire dans 9 de ces 15 pays n’étant pas encore sûre, le gouvernement a pris la décision de ne finalement pas ouvrir les frontières de notre pays aux ressortissants de ces pays-là. Les 6 autres pays n’ont, de leurs côtés, pas encore ouvert leurs frontières aux Belges, la règle de la réciprocité est donc d’application.

    Après des jours de tractations, les pays de l’UE avaient décidé fin juin d’ouvrir le 1er juillet leurs frontières aux ressortissants de 15 pays dont la situation épidémiologique est jugée satisfaisante. Mais ce n’est désormais plus le cas…

    La Cellule d’évaluation (Celeval) mise en place dans le cadre de la gestion de la pandémie procédera à une évaluation régulière de cette liste en tenant compte des chiffres épidémiologiques et des régions qui seraient (re)mises en confinement.

    Pour ce qui est de la quarantaine qu’ont préconisée certains virologues à propos des voyageurs revenant de zones contaminées, il s’agit d’une compétence régionale, a-t-on fait remarquer.

    Une conférence interministérielle de la santé sera organisée sur le sujet mardi avant un comité de concertation mercredi afin d’appliquer les mêmes règles sur l’ensemble du territoire.

    Source libre Actu libre d’accès > https://www.sudinfo.be/id217752

    Illustration > PHOTONEWS

  • Imprimer

    BON À SAVOIR > LES VISITES CHEZ LE DIÉTÉTICIEN DÉSORMAIS REMBOURSÉES POUR LES ENFANTS EN SURPOIDS

    Les visites chez le diététicien désormais remboursées pour les enfants en surpoids, annonce la ministre de la Santé Maggie De Block

    Depuis le 4 mai dernier, les visites chez le diététicien sont intégralement remboursées pour les enfants de 6 à 17 ans souffrant d’obésité ou de surpoids, annonce lundi la ministre fédérale de la Santé, Maggie De Block. Cinq millions d’euros ont été dégagés à cet effet.

    Sur prescription de leur médecin généraliste ou de leur pédiatre, ces enfants peuvent bénéficier de 10 consultations chez un diététicien sur une période de deux ans, précise la ministre.

    Cette mesure est entrée en vigueur le 1er avril, mais n’a pas pu prendre effet avant le 4 mai, les cabinets des diététiciens étant fermés à cause du coronavirus.

     « De plus en plus de jeunes souffrent de surpoids. Cela peut engendrer non seulement des problèmes psychologiques mais également de graves problèmes physiques. Pour éviter des problèmes d’obésité chronique, il est primordial de faire appel dès le plus jeune âge à une aide professionnelle », conclut la ministre.

    Source libre d’accès de Belga via > https://www.sudinfo.be/id217653

  • Imprimer

    UNE PREMIÈRE À LA MER DU NORD > UNE COMMUNE OUVRE UNE PLAGE SURVEILLÉE POUR CHIENS! «LA BAIGNADE EST AUTORISÉE»

    La commune de Middelkerke a annoncé qu’elle inaugurait une plage surveillée… pour chiens.

    C’est une première sur la Côte belge : Middelkerke vient de dévoiler une nouvelle zone de baignade surveillée dans laquelle des chiens sont admis.

    Cette plage se situe entre Westende et Lombardsijde. « C’est un atout touristique supplémentaire pour notre commune », a déclaré Tom Dedecker à nos confrères de Het Laatste Nieuws, en précisant que les animaux devraient être tenus en laisse et que les propriétaires de chiens devaient impérativement ramasser les déjections de leurs bêtes.

    Les chiens pourront également se baigner sur cette parcelle. « Nous comptons sur le bon sens des propriétaires. Chaque chien est le bienvenu mais les propriétaires doivent surveiller leurs animaux. Si vous ne ramassez pas les crottes ou que vous le laissez jouer sans laisse, vous risquez une amende ».

    Les sauveteurs qui surveillent la zone ont reçu une formation supplémentaire pour manipuler les animaux et gérer leurs éventuelles morsures.

    Source de Sudinfo libre d’accès > https://www.sudinfo.be/id215359

    Illustration > Belga

  • Imprimer

    EN LIGNE > UN OUTIL QUI PERMET DE RENDRE UN ÉVÉNEMENT PLUS SÛR EN TERMES DE RISQUES LIÉS AU VIRUS COVID.

    À partir de ce 1er juillet, les événements pourront à nouveau être organisés sur notre territoire, mais dans le respect de mesures strictes.

    Les événements ponctuels devront, eux, recevoir l’autorisation préalable du bourgmestre. Afin d’aider les organisateurs et les autorités locales, un outil d’évaluation est mis en ligne ce mercredi. Il permettra, sur base de points, de voir si l’événement envisagé ne représente pas un trop gros risque pour la propagation du coronavirus et s’il pourra avoir lieu ou non.

    L’ordi donne son avis mais c’est le bourgmestre qui décide.

    Le COVID Event Risk Model permet de rendre un événement plus sûr en termes de risques liés au virus COVID.

    Le COVID Event Risk Model a été développé en collaboration avec des experts scientifiques, des chercheurs spécialisés et L'Alliance des fédérations belges de l'événementiel.

    Ce modèle vous permet d’obtenir des informations concernant le risque de sécurité de chaque événement dans le contexte du COVID. Le risque est indiqué à l’aide d’un label de couleur : vert, orange ou rouge. Le COVID Event Risk Model en ligne vous permet d’analyser et d’ajuster vos événements.

    Il est accompagné d’un protocole qui vous aide à évaluer si votre événement peut répondre aux paramètres demandés.

    En plus de ce protocole, le présent site Internet comprend également un certain nombre de protocoles spécifiques. Ces derniers vous donnent une approche pratique pour rendre un événement plus sûr en termes de risques liés au virus COVID. Vous y trouverez notamment les protocoles du secteur sportif et du secteur culturel.

    Le COVID Event Risk Model est un modèle de gestion pour l’organisateur de l’événement et un modèle de conseil pour les autorités. Le label de sécurité attribué ne dit rien sur la décision relative à la possibilité ou non d'organiser un événement.

    La décision finale ce concernant sera prise par la commune/la ville.

    L’outil sur > https://www.covideventriskmodel.be/

  • Imprimer

    HANNUT > NOUVEAU > MAGASIN ÉPHÉMÈRE «CHAUSSURES ESCAPADE » À L’ORCHIDÉE PLAZA !

    105966546_3089797071104354_7177292638930174212_o.jpg

  • Imprimer

    HANNUT > LE CENTRE AQUATIQUE L’EAU-DACE À HANNUT « NOUS ATTENDONS LES MODALITÉS » ..

    Réouverture des piscines, l’Eau-Dace, le centre sportif aquatique hannutois installé rue de Landen depuis 2011.

    Même si l’annonce semble réjouir la gérante, Valérie Minster reste sur la réserve. « Honnêtement, même si on est content, on ne désire pas trop se réjouir car nous ne connaissons pas encore les modalités exactes pour rouvrir en toute sécurité », explique la professeur de natation.

    En effet, si l’arrêté exige des normes trop restrictives, L’Eau Dace n’est pas sûre de rouvrir. « On est en mesure d’assurer la distanciation sociale exigée en réduisant le nombre de 12 à 8 ». On peut même aménager une entrée et une sortie différente mais en ce qui concerne les vestiaires et les douches, cela est beaucoup plus compliqué », insiste Valérie Minster. « Si le jeu n’en vaut pas la chandelle, nous ne prendrons pas le risque de rouvrir avant septembre surtout que la période estivale est souvent plus calme ».

    En mai dernier, la hannutoise annonçait la mise en vente de son établissement.

    À ce jour, une personne semble intéressée par l’activité proposée depuis 9 ans par l’établissement mais aucune offre n’a encore été faite.

    Sur ce blog, lire également >> « L’EAU-DACE » MIS EN VENTE > https://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2020/05/26

    Source > La.Ma sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi25/06/2020