Informations générales - Page 5

  • Imprimer

    UN JUS DE POMME HANNUTOIS (BLEHEN) SERVI AUX PARLEMENTAIRES WALLONS

    Depuis une dizaine d’années, Plantations Saint-Donat, une société hannutoise, fournit son jus de pomme aux parlementaires wallons.

    Fraîchement élu député, le bourgmestre hannutois, Manu Douette, a été agréablement surpris de le découvrir en commission à Namur.

     « Fier de voir que le jus de pomme est issu du circuit court et vient de Hannut. Du beau village de Blehen pour être plus précis », a publié Manu Douette ce lundi sur sa page Facebook, rappelant du coup l’existence de cette formidable entreprise familiale hannutoise exploitée par Francis et Jean-Philippe de Villenfagne, père et fils.

    Depuis 15 ans, les deux hommes se sont lancés dans la production de jus de fruits. Au choix : pommes, pommes/poires ou pommes/framboises. « Nous avons … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/498317

    … / …

    Il y a 3 ans, la société a investi dans de nouveaux outils de production et s’est établie dans le zoning de Fernelmont où les fruits sont désormais pressés. « Mais nos vergers restent à Blehen », insiste Jean-Philippe de Villenfagne. Les … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/498317

    Source > Marie Claire GILLET sur site non libre > https://huy-waremme.lameuse.be

    L’article au grand complet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 08/01/2020

  • Imprimer

    ENTITE HANNUTOISE CE MERCREDI 8 JANVIER > RAMASSAGE DES SAPINS DE NOËL NATURELS DANS L’ENTITÉ > LES DATES & LES VILLAGES

    Comme chaque année après les fêtes, Intradel et la ville de Hannut ramasseront vos sapins naturels aux dates suivantes :

    - Mercredi 8 janvier : Avin, Blehen, Lens-St-Remy, Merdorp et Moxhe

     - Jeudi 9 janvier : Crehen, Thisnes, Grand-Hallet, Petit-Hallet et Wansin

    - Vendredi 10 janvier : Abolens, Bertrée, Cras-Avernas, Poucet et Trognée

    Pour être ramassé, votre sapin doit impérativement avoir été débarrassé de toute décoration. Les sapins synthétiques, emballés ou encordés ne seront pas ramassés. Pour la sécurité des ouvriers, veillez à retirer les clous du pied de l'arbre.

  • Imprimer

    HANNUT LES 11 & 12 JANVIER > BROCANTE DE L'AN NEUF AVEC LE BCH

    Le club organise sa traditionnelle brocante de l'an neuf le week-end du 11 janvier 2020.

    La brocante se déroule durant un week-end au sein du marché couvert (Chauffé) de Hannut le samedi de 09h00 à 18h00 et le dimanche de 09h00 à 18h00.

    Un bar ainsi qu’une petite restauration (sandwichs, tartes, frites, pain saucisses, etc) sont à la disposition des visiteurs.

    Les bénéfices de celles-ci sont utilisés afin que vous ou vos enfants aient à votre/leur disposition le matériel adéquat, un entraineur qualifié ainsi qu’un espace conforme pour la pratique du basketball.

    Du samedi 11/01 à 9:00 au dimanche 12/01 à 18:00 > Marché Couvert de Hannut, Rue des Combattants, Hannut

    Entrée > 1,50€ > Renseignements > 0487/65 28 88 > brocante.bchannut@gmail.com

    Le site du BCH > https://www.bchannut.be/

  • Imprimer

    HANNUT > UN CENTRE PARAMÉDICAL A OUVERT CE LUNDI AVENUE THOUARS

    Hannut > Un centre paramédical a ouvert ce lundi Avenue Thouars

    Originaires toutes deux de Hannut, Mathilde Demeyer et Justine Laureys sont logopèdes.

    Depuis 2017, elles travaillent à Huy, au centre de développement langagier par la méthode sémiophonique, une rééducation audio-phonatoire peu connue..

    Elle est désormais pratiquée à Hannut où les deux amies viennent d’ouvrir Valeo, un centre paramédical et pluridisciplinaire, un projet qu’elles nourrissaient depuis quelques mois et qui s’est concrétisé à la vitesse grand V.

    « Fin mai/début juin on a commencé à … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 07/01/2020

    … / … Un vaste espace que les deux Hannutoises partagent avec d’autres thérapeutes au nombre de 4 pour l’instant : il s’agit de Valérie Renquet, une logopède de Hannut, Delphine Warner, ergothérapeute, Natacha Peeters, psychologue pour enfants, adolescents et adultes et enfin, à partir de février, Mathilde Da Ronch, infirmière. Elle assurera les prises de sang.

    « Avis aux candidats, il reste de la place », signale Mathilde Demeyer qui recherche encore des indépendants pour compléter l’équipe.

    « Une psychomotricienne relationnelle et un ou deux diététiciens, ce serait bien », ajoute-t-elle. … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 07/01/2020

    … / … Pour prendre rendez-vous, par téléphone : 019/32.58.38 ou par mail : centrevaleo@gmail.com .>>> Le centre est situé au 1A, avenue Thouars

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 07/01/2020

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/497930

  • Imprimer

    HANNUT > UNE PREMIÈRE > DES APPART-HÔTELS SUR LE SITE DU QUARTIER DE LA GARE

    Benoît Robert veut tester les courts séjours

    C’est cette année que le projet de revitalisation de la gare de Hannut doit enfin démarrer.

    Cet ambitieux chantier de 24 millions d’euros prévoit la construction d’une résidence-services et de 60 appartements dont une dizaine sera réservée pour des courts séjours, soit des appart-hôtels, ce qui constitue une première à Hannut mais aussi en Hesbaye. 

    À Huy, il y a … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 07/01/2020

    Un groupe hôtelier approché

    Sur 3 hectares situés le long du RAVeL, ce projet de revitalisation de la gare évalué à 24 millions d’euros est porté par un partenariat public (la Ville de Hannut) et privé (Benoît Robert et Thomas & Piron).

    Il prévoit la construction d’une résidence-services de … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 07/01/2020

    … / …  « Exploiter une dizaine de chambres ne les intéresse pas », indique-t-il.

    Par contre, ils lui ont suggéré de tester lui-même la faisabilité à Hannut de ce type de logement pour des courts et moyens séjours. « Ce qui est … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 07/01/2020

    Plopsa et BAM

    Quel succès ces appart-hôtels rencontreront-ils à Hannut ? La ville est évidemment idéalement située, proche des autoroutes qui … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 07/01/2020

    On verra, mais du côté du secteur hôtelier, il y a de fortes chances que la fréquentation de ces appart-hôtels soit suivie de près.

    PROCEDURE >

    L’enquête publique devrait démarrer début février

    Le projet de revitalisation de la gare a été initié il y a plus de 10 ans par Alexis Robert, le fils de Benoît Robert tué dans l’explosion de la rue Léopold à Liège. Vendredi, le dossier a … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 07/01/2020

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 07/01/2020

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/497934

  • Imprimer

    DÉCÈS INOPINÉ DE L’EX-DIRIGEANT DU RFC HANNUTOIS, ALAIN CLAMART

    Nous avons appris le décès inopiné d’Alain Clamart le 1er janvier, à l’âge de 65 ans.

    Ce Latinnois pure souche, était bien connu dans le milieu du football régional. Ancien gardien de but, il avait été dirigeant du RFC Hannutois dans les années 2000, sous la présidence de Jean Delleuze.

    Gardien de but de talent, Alain Clamart avait fait ses classes à Latinne, Rosoux et Fumal. Malheureusement, à 21 ans, il s’est occasionné une grave fracture de la jambe. Cela l’avait freiné dans son élan alors qu’il était très prometteur.

    À 40 ans, Alain a rejoué avec ses amis en réserve à Braives et au milieu des années 90, ils ont été champions. Il a ensuite rejoint la grande équipe de vétérans du Patro Lensois entraînée par Dany Versali, avec laquelle il a également connu les joies du titre.

    Les trois mousquetaires

    Puis, Alain Clamart a rejoint le club du RFC Hannutois dans les années 2000 où il s’est lié d’amitié avec le président emblématique Jean Delleuze (décédé en 2012). Il était dans le conseil d’administration.

    « Il avait trois principales missions  », nous confie un proche du club à l’époque. « L’accueil des arbitres ; l’entretien du terrain, et à l’époque c’était la plus belle pelouse de la province  ; et en déplacement, Alain était le ‘chauffeur’ du président Delleuze. Et ils étaient accompagnés de Gilbert Schrynen et de Paul Libens. On les appelait les quatre mousquetaires. C’était à l’époque où le club hannutois évoluait en séries nationales. »

    Alain avait ensuite quitté le monde du football, du moins comme membre actif. Il restait un passionné du ballon rond. On le retrouvait régulièrement dans les travées du stade hannutois ou de celui de Verlaine. Il était aussi un supporter du RFC Liégeois et d’Anderlecht.

    Carrière à la centrale de Tihange

    Après une carrière professionnelle à la centrale nucléaire de Tihange, le Latinnois aimait effectuer de longues balades sur son vélo électrique. Un autre de ses hobbys était la découpe de bûches de bois.

    Il adorait aussi donner un coup de main dans l’entreprise de lin de son beau-fils Gilles.

    Alain fréquentait également le club de tennis de Hannut (RTCH) où joue son épouse adorée Agnès. Ensemble, ils aimaient retrouver leur troupe d’amis fidèles.

    Enfin, Alain Clamart était un « Bonpa » exceptionnel pour ses trois petits-enfants, Augustin, Célestine et Victorine, qu’il aimait plus que tout.

    Les funérailles d’Alain ont lieu ce mardi 7 janvier. À 11h30, un dernier hommage lui sera rendu au crématorium, rue de Cimetière à 5590 Ciney.

    La Meuse présente ses sincères condoléances à la famille et aux proches d’Alain Clamart.

    Source de CH.C. Sur site libre > https://www.sudinfo.be/id160073>

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/497869

  • Imprimer

    HANNUT > BIOVITAL > ATTENTION À CE RAPPEL DE BEURRE DE CACAHUÈTES: UN TAUX TROP ÉLEVÉ D’AFLATOXINE DÉTECTÉ!

    La société Vajra avertit mardi que le beurre de cacahuètes « crunchy » de la marque Clearspring affiche un taux trop élevé d’aflatoxine.

    Elle retire et rappelle dès lors ce produit qui a été vendu dans plusieurs magasins d’alimentation biologique.

    Il est recommandé de ne pas consommer le beurre de cacahuètes « crunchy » de la marque Clearspring, qui a été vendu à partir du mois de décembre dernier et porte comme date limite de consommation le 30 novembre 2022. Il doit être rapporté au point de vente où un remboursement sera effectué.

    Le beurre de cacahuètes a été vendu dans une vingtaine de magasins d’alimentation biologique dont plusieurs de la chaîne Färm, Albinète ou Biovital.

    Pour plus de renseignements, la société Vajra est joignable au 02/731.05.22.

    L’aflatoxine est produite par de la moisissure et peut se développer dans l’alimentation. « L’empoisonnement consécutif à l’absorption d’une dose trop élevée d’aflatoxines se manifeste principalement par des troubles hépatiques graves », peut-on lire sur le site de l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca).

    Le produit a été vendu dans les points de vente suivants :

    ALBINÈTE, Avenue Reine Elisabeth, 4684 Haccourt

    ALBINÈTE, Chaussée Romaine 244A, 4300 Waremme

    BIO BASIC, Rue Wayez 60-64, 1070 Anderlecht

    BEE Ô VILLAGE, Rue Planchette 70, 1460 Ittre

    BEESCOOP, Rue Van Hove 19, 1030 Schaarbeek

    LA BIOSPHÈRE, Boulevard du Centenaire 8, 1325 Dion-Valmont

    BIOVITAL, Rue de Huy 106, 4280 Hannut

    BIOVITAL, Rue de Leumont 118/1, 4520 Antheit

    BRUNART, Boulevard Général Jacques, 1050 Ixelles

    FÄRM, Rue Vanderkindere 546, 1180 Uccle

    FÄRM, Rue de Stalle 15, 1180 Uccle

    FÄRM, Chaussée d’Ixelles 136, 1050 Bruxelles

    FÄRM, Chaussée de Wavre 1078, 1160 Bruxelles

    FÄRM, Avenue Rogier 383, 1030 Schaerbeek

    FÄRM, Rue de Linthout 169, 1040 Etterbeek

    GRASPHOPPER, Place André Hancre 2, 1340 Ottignies

    KAZIDOMI, Hellestraat 89, 1800 Vilvoorde

    CHYLL – MADEMOISELLE GREEN, Rue Belle Vue 62, 1000 Bruxelles

    NEW SEEDS, Rue de Tamines 18, 1060 Saint Gilles

    SÉQUOIA, Rue Paul Spaak 35, 1000 Bruxelles

    SÉQUOIA, Rue Gray 2, 1040 Bruxelles

    TAN, Rue de l’Aqueduc 95, 1050 Ixelles

    Source sur site libre > https://www.sudinfo.be/id160164

  • Imprimer

    ATTENTION SI VOUS AVEZ REÇU CE SMS DE CARD STOP !!!

    Des fraudeurs demandent aux victimes de communiquer leurs données bancaires

    Une arnaque circule depuis plusieurs jours au nom de card stop. > des sms conduisent vers un site frauduleux demandant aux victimes de communiquer leurs coordonnées bancaires.

    Prudence si vous avez reçu un SMS de Card Stop vous demandant de (dé)bloquer d’urgence votre carte bancaire ces derniers jours. Il s’agit d’une tentative de phishing. Les fraudeurs renvoient, au moyen d’un SMS prétendument envoyé par Card Stop, vers un faux site web demandant aux victimes de communiquer leurs données bancaires.

    Febelfin prévient que le risque de fraude est très élevé. Cette technique se base principalement sur l’envoi d’e-mail mais les fraudeurs passent de plus en plus souvent par les SMS ou l’envoi de messages sur les réseaux sociaux. Cette variante s’appelle le « smishing ».

    Pour éviter d’être touché par l’arnaque, Febelfin donne quelques conseils :

    – Ne communiquez jamais votre code pin ou tout autre code bancaire via téléphone, e-mail ou réseaux sociaux. Les banques ne vous demanderont jamais ce type d’information. De même, Worldline, le gestionnaire de Card Stop, ne vous le demandera jamais non plus.

    – Ne prenez pas en compte les messages qui vous redirigent vers un (faux) site de paiement ou vers une app ou un site (contrefait) de votre banque.

    – N’effectuez de virements que par l’intermédiaire de l’app habituelle de votre banque sur votre smartphone ou via le site web sécurisé de votre banque.

    Si vous avez été victime de la fraude, suivez le plus rapidement ces quelques étapes :

    – Prenez contact avec votre banque.

    – Prévenez Card Stop (www.cardstop.be ou au 070 344 344) si vous avez également fourni des données de votre carte.

    – Changez vos codes.

    – Déposez plainte auprès de la police.

    Source en ligne libre > https://www.sudinfo.be/id160166