Faits divers - Page 4

  • Imprimer

    HANNUT RUE ALBERT 1er > LA LIBRAIRIE MORDANT BRAQUÉE «IL AVAIT L’AIR DROGUÉ»

    Ce mercredi vers 17h25, un individu a fait irruption dans la librairie Mordant, rue Albert 1er à Hannut.

    Il était armé et est reparti avec la caisse. En rage, Charlotte Mordant, la gérante raconte les faits.

    Il était environ 17h25 ce mercredi lorsqu’un individu a fait irruption dans la librairie Mordant située rue Albert 1er à Hannut. « Quand la cliente est sortie du magasin, l’individu est entré. Il a d’abord commandé un pot de tabac. Au moment où j’ai déposé le tabac sur le comptoir, il a sorti son arme », raconte Charlotte Mordant, la gérante de la librairie.

    Cette dernière, au départ peu impressionnée a dans un premier temps observé l’arme. « Je voulais voir s’il s’agissait d’une arme factice ou non. Mais je n’ai … La suite pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/433228

    Alertée rapidement, la police Hesbaye-Ouest s’est rendue sur les lieux. « En arrivant, … La suite pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/433228

    … / … Cela ferait bientôt 20 ans que Charlotte Mordant a ouvert sa librairie et elle n’avait encore jamais été victime d’un braquage. « J’avais … / …

    A LINCENT AUSSI !

    B9720796647Z.1_20190905101128_000+GH6ECSEMO.1-0.jpg

    La librairie Servais à Lincent a également été victime d’un braquage ce mercredi en fin de journée. Il semble que ce soit le même auteur qu’à Hannut. « Un individu armé est La suite pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/433228

    Source  de A.D.> https://huy-waremme.lameuse.be

    Illustration > Capture GOOGLE

  • Imprimer

    LE BOURGMESTRE DE BURDINNE, LUC GUSTIN (MR), EST DÉCÉDÉ

    On vient de l’apprendre : Luc Gustin, le bourgmestre MR de Burdinne, est décédé ce lundi, à l’âge de 68 ans.

    Depuis de nombreux mois, il se battait contre un cancer auquel il a succombé.

    Le Burdinnois qui a aussi mené une carrière comme député fédéral (entre 2004 et 2014, avec des interruptions) laissera un grand vide dans sa commune qu’il dirigeait depuis 36 ans.

    Il venait d’entamer son 7e mandat. Ses collègues politiques et amis sont sous le choc.

    Source libre > https://www.sudinfo.be/id135445

  • Imprimer

    BLEHEN (HANNUT) CE MERCREDI 14 JUILLET A 10H20 > FEU DANS UNE GRANGE À BLEHEN

    Un important incendie est en cours et a détruit une partie d’une grange rue de la Pâques à Blehen.

    Les ballots de paille et de foin ont pris feu vers 2h48 dans la nuit de mardi à mercredi.

    Les pompiers étaient toujours sur place ce matin et tentent de maîtriser l’incendie.

    … / … La suite pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/415876

    Source A. DU > https://huy-waremme.lameuse.be/415876

  • Imprimer

    HANNUT > LE PRINCE LAURENT AU MICRO D’ALAIN BRONCKART

    C’est ce vendredi que s’ouvre la foire de Libramont, le rendez-vous annuel et incontournable de tous les agriculteurs du pays.

    Depuis une quinzaine d’années, c’est aussi celui d’Alain Bronckart. Pendant 4 jours, le Remicourtois abandonne sa casquette de président du centre culturel de Hannut pour celle d’animateur.

    En 15 ans de présence à la foire de Libramont, Alain Bronckart a amassé une quantité invraisemblable d’anecdotes. Son job pour lequel il est engagé chaque année par les organisateurs de la foire est d’assurer l’animation de l’événement depuis le grand hall, au 1er étage. « Cela passe de la promotion pour des écoles de formation au métier d’agriculteur, comme par exemple la Reid à Spa (l’institut Provincial d’enseignement agronomique) à l’interview de personnalités politiques », résume le Remicourtois. Qui ne … / …

    Sont déjà passés à son micro : ministres, commissaires européens et même le Prince Laurent « très sympa même si parfois tu te demandes s’il ne va pas t’envoyer sur les roses ».

    Il se souvient en particulier de sa rencontre avec Maggie De Block (Open VLD) et de la question « toute simple » qu’il lui avait posé « et qui l’avait tant déroutée ». « Je lui avais demandé quel était son petit bonheur ». Elle a eu … La suite pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/415764

    Sécurité et protection royale

    Au cours de ses années passées à Libramont, le Remicourtois a aussi appris qu’on ne badinait pas avec la sécurité lorsqu’il s’agissait d’un membre de la famille royale. « Une année, en raison de … La suite pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/415764

    Source Marie –Claire GILLET > https://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    HANNUT - INQUIÉTANT > « LE 7ème ACCIDENT EN… UN AN »

    Ce lundi un peu avant 9 heures, une Range Rover a percuté de plein fouet une voiture stationnée rue de Huy, à Hannut, entre le bowling et les Comtes de Champagne.

    Cette dernière a tamponné les deux voitures garées devant elle et a aussi embouti la façade d’une maison. Une habitation qui appartient à Pol Wiliquet, qui tient le cabinet de kinésithérapie voisin depuis 35 ans. Le Hannutois observe une recrudescence d’accidents dans sa rue limitée à 50 km/h et 30 km/h autour de l’école.

    hannut,blog,jcd,accident

    « Sur un an, c’est le septième accident qui se produit entre l’ancienne gare de Hannut et le rond-point du Quick. Une fois, un motard a été blessé. Le reste n’est que dégâts matériels comme aujourd’hui, il n’empêche que les autos sont déclassées et qu’il faudra refaire la maçonnerie de ma façade », souligne-t-il.

    Surtout, il craint des conséquences plus graves. « Il suffit qu’un passant ou un de mes patients passe à pied au mauvais moment, franchement ça me fait peur, je m’inquiète pour eux. » Pour le kiné, ces accidents à répétition sont dus à la vitesse inadaptée des automobilistes qui quittent ou qui arrivent à Hannut, mais aussi à l’alignement en quinconce du stationnement.

    Pourtant, un radar préventif est placé à proximité. « Il affiche la vitesse mais il n’est pas dissuasif, estime Pol Wiliquet. Pour moi, il faudrait placer un radar fixe, des ralentisseurs ou réaliser un îlot qui protégerait le parking. » Il envisage de créer un comité de quartier pour interpeller les autorités communales à ce sujet.

    hannut,blog,jcd,accident

    Du côté du bourgmestre, on est conscient qu’il y a des accidents sur ce tronçon. « C’est un endroit où il s’est produit plusieurs accidents, de là à dire qu’il est accidentogène, c’est un peu faux. Les accidents ne sont pas tous dus au même facteur, parfois c’est l’ébriété qui en est la cause.

    Cela dit, le radar préventif n’a pas fait ses preuves jusqu’à présent. Dans le cadre de la rénovation du quartier de la gare, nous mettrons en évidence le carrefour et réaliserons sans doute d’autres aménagements sécuritaires en fonction de l’analyse qui sera faite.

    Ce n’est pas dans 10 ans, mais en 2021 », insiste Manu Douette.

    Source > Annick Govaerts sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 23/07/2019

    Photos > P.W.

    L’article en ligne pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/415369

  • Imprimer

    HANNUT - ÉVÉNEMENT > 30 JOUEURS DE RUGBY SUR LE … SABLE

    L’Open-beach de Hannut accueillait pour la première fois du beach-rugby, ce dimanche soir

    C’était l’une des nouveautés de la 14e édition de l’Open-beach de Hannut : une trentaine de joueurs s’affrontaient dans des matches de beach-rugby. Ce gala, qui se tenait ce dimanche soir au marché couvert, s’annonce le premier d’une longue série vu l’enthousiasme des joueurs. 

     « Pas facile de courir dans ce sable ! », lance Bart de Pauw, entraîneur et joueur du club Haspinga de Landen. Ce Hannutois a motivé ses troupes wallonnes comme flamandes pour animer la dernière soirée de l’Open-beach de Hannut, ce dimanche.

    Au programme : 5 matches de 2 fois 5 minutes dans le sable. « Il s’agit d’un gala : il n’y a pas de tournoi ni de classement », insiste Marie-France Reip, chargée de communication pour l’événement.

    Belle Présence féminine

    … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 09/07/2019

    Source > Jérôme Guisse sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 09/07/2019

  • Imprimer

    HANNUT > POLÉMIQUE AUTOUR D’UN COURRIER ADRESSÉ AUX COMMERÇANTS POUR LA BRADERIE DE JUIN

    Le ton « un peu ferme » employé par la Gestion centre-ville aurait déplu à certains commerçants 

    Sur une interpellation de l’opposition, la braderie de juin a fait débat au dernier conseil communal de Hannut. Benoît Cartilier (H+) a évoqué un courrier de la Gestion centre-ville envoyé aux commerçants et dont le ton « un peu ferme » a été mal perçu, a-t-il fait savoir. 

    Le point a été évoqué par l’opposition en toute fin de séance. D’abord par Jacques Renard. Le conseiller socialiste a relayé les doléances de plusieurs commerçants mécontents, « en découvrant le jour de la braderie, que l’accès à leur commerce était en partie masqué par des ambulants extérieurs».

    « L’objectif de mon interpellation n’était pas d’ … La suite pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/410385

    Pour comprendre, il faut savoir que le coût de l’organisation d’une braderie (pub, animations, etc) tourne autour de 10.000 € couverts par la cotisation des commerçants (de 100 à 200 €/participant suivant la nature du commerce).

    « Chacun est évidemment libre de participer mais pour celui qui ne le souhaite pas, cela revient à accepter que sa devanture soit occupée par un extérieur. C’est cette règle d’organisation que nous avons voulu rappeler dans le courrier. Un peu fermement, je suis d’accord mais … La suite pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/410385

    La réunion de débriefing avec les commerçants. Elle est fixée au 15 juillet prochain.

    En attendant, Martine Noël tire déjà un premier bilan positif de l’événement: « avec 58 commerçants cotisants (sur 120 établis dans le centre), c’est une de nos meilleures années ».

    Source > Marie-Claire GILLET > https://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    TROGNEE (HANNUT) DIMANCHE À 9h00> UN FEU DE HAIE

    Ce dimanche, à 9h00, les pompiers de la zone Hesbaye ont été appelés pour intervenir sur un feu de haie rue des Quatre Vents, à Trognée (Hannut).

    Les hommes du feu sont arrivés avec une autopompe, une citerne et un véhicule officier.

    Minime, l’incendie a rapidement été maîtrisé par les secours et les lieux ont été sécurisés. Le feu rapidement éteint, les pompiers sont restés très peu de temps sur place. Personne n’a été blessé durant l’incident.

    Source > J.RE sur > https://huy-waremme.lameuse.be