Faits divers - Page 4

  • Imprimer

    AVIN (HANNUT > UNE CARAVANE DÉTRUITE PAR LE FEU

    Les pompiers de la zone Hesbaye sont intervenus à Avin dans la nuit de jeudi à vendredi, vers 1h. Une caravane était en feu. Elle est détruite.

    L’incendie s’est déclaré ruelle des Mottes à Avin (Hannut), dans une caravane résidentielle, vers une heure du matin.

    A l’arrivée des pompiers, la caravane était totalement embrasée. L’autopompe, l’autoéchelle, un camion-citerne et le véhicule de commandement, dépêchés sur place, ne sont pas parvenus à sauver l’habitation, qui a été détruite. L’intervention a duré une heure. Personne n’a été blessé.

    On ignore pour l’instant l’origine de l’incendie.

    Source libre de > Annick Govaers sur > https://www.sudinfo.be/id114169

    Photo > JCD

    Le dossier au grand complet avec plus de photos pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/377093

  • Imprimer

    HANNUT - JUDICIAIRE > 71 KG DE CANNABIS DÉCOUVERTS À HANNUT 5 HOMMES POURSUIVIS

    Cinq prévenus âgés de 22 à 59 ans ont comparu jeudi devant le tribunal correctionnel de Liège pour répondre de faits de transport et de détention de cannabis.

    Ils avaient été interceptés dans une maison de Hannut alors qu’ils travaillaient à la transformation de 71 kilos de cannabis issus d’une plantation.

    Les faits avaient été découverts lors du premier trimestre 2018 à l’occasion de la visite d’un huissier de justice dans la maison de Hannut appartenant au prévenu le plus âgé. … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 19/04/2019

    L’enquête avait démontré que le propriétaire de la maison était le commanditaire des faits. Il avait véhiculé les quatre autres prévenus, des Bruxellois et des Anversois, après les avoir recrutés dans un café pour … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 19/04/2019

    Entre 20 et 30 mois de prison

    Le parquet a requis des peines allant de 20 mois à 30 mois de … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 19/04/2019

    Le jugement sera prononcé le 3 mai.

    Source > sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 19/04/2019

     

  • Imprimer

    HANGAR EN FEU À HANNUT (SUITE) > PAS D’IMPACT SUR LE MAGASIN CHANET

    … / … Ce lundi matin, vers 5h30, le feu a repris et les pompiers de la zone de secours de Hesbaye ont à nouveau été appelés sur place pour maîtriser totalement les flammes.

    Voir l’annonce de l’évènement > https://hannut.blogs.sudinfo.be

    Mais ce sinistre n’a pas d’impact sur l’activité du magasin Chanet.

    Selon les propriétaires, les dégâts sont dérisoires.

    « Il s’agissait de vieux matelas que nous reprenons chez nos clients et que nous stockons là avant de les amener aux encombrants », explique Alphonse Sossois, le gérant.

    Ce sinistre n’a donc eu aucune conséquence sur l’activité du magasin et en particulier sur les livraisons qui ont pu être réalisées selon le planning prévu ce lundi.

    Au moment de l’incendie, le garage était rempli et les matelas prêts à être évacués. « Par le passé, il y a déjà eu des squatteurs, c’est pour cette raison que nous tardons parfois à vider les lieux. Lorsqu’il est encombré de fournitures, il est impossible d’y entrer », indique encore le gérant.

    La cause de l’incendie n’est pas inconnue. Le parquet n’a pas été alerté.

    Source > Marie-Claire Gillet > https://huy-waremme.lameuse.be

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/372418

  • Imprimer

    HANNUT > LE RETOUR DU COMMERCE AU CENTRE-VILLE ...

    J-Ph. Brassine, exilé rue de Landen depuis plus de 20 ans, a ouvert un 2 e magasin rue Albert 1er 

    À Hannut, le commerçant Jean-Philippe Brassine a été le premier à quitter le centre-ville pour la périphérie. 20 ans plus tard, il fait le chemin inverse pour répondre, dit-il à la nouvelle tendance du moment.  

    Le retour des commerces au centre-ville, nouvelle mode ? C’est l’avis de Jean-Philippe Brassine, un commerçant implanté depuis 28 ans à Hannut. « Les clients ne veulent plus de grandes surfaces commerciales impersonnelles, ils souhaitent revenir dans des petites structures plus conviviales et plus cosy. », avance-t-il sur base de sa propre et récente expérience.

    Il y a 20 ans, ce gérant d’une boutique de prêt-à-porter homme/dames/enfants a joué les précurseurs en étant le premier à quitter la rue de Tirlemont … La suite sur votre Journal LA MEUSE H/W de ce mardi 09/04/2019

    B9719191483Z.1_20190408190000_000+G82DBPB6P.1-0.jpg

    … / …Fort de ce succès, il a fermé en début d’année sa boutique route de Landen. Et, il y a 3 semaines, il a ouvert dans la même rue Albert Ier, au numéro 39, un second magasin de vêtements (Hortense), pour femmes cette fois. Il est tenu par … La suite sur votre Journal LA MEUSE H/W de ce mardi 09/04/2019

    … / … Si cette tendance se vérifie, ce sera tout profit pour les gestionnaires des centre-villes qui depuis plusieurs années peinent à réduire le taux de cellules vides.

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre Journal LA MEUSE H/W de ce mardi 09/04/2019

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/372425

  • Imprimer

    HANNUT > UN HANGAR EN FEU DANS LE CENTRE-VILLE

    Dimanche, vers 16 heures 30, un incendie s’est déclaré dans un hangar à l’arrière du commerce « Literie CHANET » à proximité du parking Maquet, dans le centre de Hannut.

    Un matelas a pris feu et l’incendie s’est propagé au hangar.

    Les pompiers de la zone de Hesbaye ont maîtrisé le brasier. Il n’y a pas de victime.

    Source en libre en ligne > https://www.sudinfo.be/id111936

    Illustration > JCD

  • Imprimer

    HANNUT > LES EMBALLAGES PLASTIQUES, SA BÊTE NOIRE !

    Sonia Vannier (34), adepte du zéro déchets depuis qu’elle a suivi les ateliers organisés par la Ville

    Depuis décembre dernier, la Hannutoise Sonia Vannier (34) surnommée « Madame récup’ », est devenue aussi « Madame zéro déchets ».

    De la cuisine à la salle de bain, elle a banni tous les emballages plastiques et applique au quotidien les recettes apprises à l’atelier « zéro déchets » organisé par le service « Cadre de vie » de la commune de Hannut.  

    Ce lundi, sous un beau soleil, Sonia Vannier nous a donné rendez-vous au marché hebdomadaire de Hannut où elle se rend chaque semaine pour faire ses provisions de produits frais. Le bruit des roulettes de son caddy de courses (de 50 litres !) qu’elle tracte derrière elle trahit son arrivée sur la Grand-Place.

     « J’arrive toujours vers midi, une heure avant la fin du marché, comme ça, j’en profite pour récupérer aussi les invendus pour mes animaux, c’est toujours … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 04/04/2019

    « Manger moins mais mieux »

    Dans sa salle-de-bain, Sonia a également banni les emballages plastiques. En décembre, elle a suivi les ateliers « zéro déchets » organisé par le service « cadre de vie » de la Ville.

    Elle y a appris … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 04/04/2019

    Mouchoir en tissu et vieux Samsung

    Faire du bien à la planète passe aussi par la récup’. Sonia Vannier a pris le pli d’acheter en… La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 04/04/2019

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 04/04/2019

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/369947

  • Imprimer

    HANNUT > H+ VEUT FILMER LES DÉBATS DU CONSEIL COMMUNAL

    Comme à Crisnée, sera-t-il possible un jour de suivre en direct sur les réseaux sociaux les conseils communaux à Hannut ?

    C’est un souhait de H+ (dans l’opposition) qui mardi soir, lors du conseil communal est revenu à la charge.

    Le groupe H+ a fait de la diffusion vidéo des conseils communaux une de ses priorités. En janvier, à peine installé, le conseiller Jacques Stas avait déjà approché la majorité dans ce sens. Sans résultat.

    Or, depuis lors, une modification a été apportée au Règlement d’Ordre Intérieur, lequel a été approuvé ce mardi soir, sans discussion. Cette modification traite précisément des … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 28/03/2019

    Filmer au prochain conseil

    Le bourgmestre Manu Douette n’écarte pas cette possibilité mais dit-il, il veut d’abord … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 28/03/2019

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 28/03/2019

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/366744

  • Imprimer

    ALLERTE > PIRATAGE IMPORTANT > DE NOMBREUX COMPTES NETFLIX ET SPOTIFY > LES IDENTIFIANTS ÉTAIENT REVENDUS!

    Plus d’un million d’abonnés aux services de Netflix et Spotify ont vu leur compte piraté par un Australien qui les revendait sur Internet.

    C’est un vaste business clandestin auquel le FBI vient de mettre un terme en arrêtant le principal responsable. Un Australien de 21 ans a en effet été privé de liberté après une enquête sur le vol et la revente de nombreux identifiants de compte abonnés aux services de Netflix et Spotify.

    Pour ce faire, le jeune homme s’est appuyé sur une technique bien connue : le « credential stuffing ». Cela consiste à utiliser des identifiants d’un autre service dont les données ont fuité sur le net. Par exemple, si votre identifiant et mot de passe Facebook ont fuité, le jeune homme le testait sur Netflix et Spotify. Si ça fonctionnait, c’était bingo pour lui.

    La police du pays indique que le vol et la revente des comptes concernent principalement des utilisateurs australiens mais que le jeune homme s’en est également pris à des comptes internationaux.

    Source en ligne libre de D.Pi > https://www.sudinfo.be/id108073

    Illustration > Isopix