Faits divers - Page 2

  • Imprimer

    TÉLÉPHONES CONFISQUÉS À LA ZONE DE POLICE HESBAYE-OUEST > LE PRÉAVIS DE GRÈVE LEVÉ

    Le préavis de grève déposé par le Syndicat national du personnel de police et de sécurité (SNPS) après la confiscation des GSM des agents de la zone Hesbaye-Ouest le 22 février dernier a été levé mercredi, ont indiqué Pol Guillaume, président du collège de zone, et Fabrice Discry, délégué permanent au SNPS.

    Un comité de négociation se tenait mercredi matin à Bruxelles. Sous la présidence d’un représentant du ministre de l’Intérieur, deux points étaient à l’ordre du jour.

    Le premier concernait la nomination d’un nouveau chef de corps pour la police Hesbaye-Ouest. Un appel à candidature sera lancé après le prochain conseil de zone du 27 avril prochain.

    Le second point était lié à la confiscation des téléphones privés des policiers lors du briefing précédant une inspection du travail dans plusieurs établissements horeca du centre de Hannut. Une décision inacceptable pour le SNPS. Le syndicat avait notamment comparé cet ordre au régime nazi.

    Des propos jugés inqualifiables par les membres du collège et son président. «J’avais précisé que je quitterais la salle si les personnes à la base de ces commentaires étaient présentes. C’est donc ce que j’ai fait.»

    Un geste qui a étonné Fabrice Discry, visé par les déclarations de Pol Guillaume. «Nous n’avons pas pu débattre du fond. La décision a donc été prise avec le président de séance de lever le préavis.» Les parties attendent désormais un avis du service juridique de la police fédérale pour savoir si l’ordre donné par le chef de corps et le directeur des opérations est légal ou pas. Un nouveau comité de négociation se tiendra ensuite.

    Le collège de la zone a entre-temps déposé plainte au parquet et au ministère de l’Intérieur quant aux propos tenus par le SNPS.

    Source libre de BELGA > https://www.sudinfo.be/id171251

    Relire notre premier article sur le sujet > https://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2020/02/24/les-gsm-prives-des-policiers-de-hesbaye-ouest-saisis-298044.html

  • Imprimer

    HANNUT > UNE COMMANDE ANNULÉE À CAUSE DU CORONAVIRUS

    L’épidémie de coronavirus a aussi des répercussions sur l’activité économique de la région hannutoise.

    Ce dimanche, une commande de la SA Genot, spécialisée dans la fabrication et la location de chapiteau, a été annulée. Un plancher de 1.000 m² devait être livré ce week-end à l’école d’équitation de Gesves pour une manifestation équestre rassemblant des éleveurs de plusieurs pays européens.

    Le week-end des 6, 7 et 8 mars, le Studbook belge SBS, spécialiste en chevaux de sport, organise sa … La suite pour les abonnés à la version digitale sur < https://huy-waremme.lameuse.be/527581

    … / … Des éleveurs du Nord de l’Italie (Lombardie et Vénétie), une région particulièrement touchée par le virus sont notamment attendus. Les organisateurs ne veulent prendre aucun risque. Toutes les parties facultatives, comme la réception des éleveurs ont été annulées.

    Une décision qui impacte directement la SA Genot, la société hannutoise

    Source > Marie-Claire GILLET sur source non libre > https://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    LE CASTOR ÉGARÉ À HANNUT A ÉTÉ RELÂCHÉ DANS SON MILIEU NATUREL

    C’est plutôt une bonne nouvelle pour le castor aperçu dans les rues de Hannut ce lundi en fin de journée.

    L’animal a finalement pu être relâché dans son milieu naturel par Natagora, l’association en charge de la protection de la nature.

    Drôle de rencontre ce lundi pour les Hannutois... Ils ont aperçu un castor à proximité du parking de la Cense, dans un coin où se regroupent aussi des chats. Il se dirigeait rue Albert Premier. L’animal imposant a finalement pu être localisé et pris en charge par l’un des membres de Natagora le soir-même. Il a été relâché dans son milieu naturel, non loin d’un cours d’eau. Une manipulation délicate puisque cette espèce protégée ne s’approche pas facilement.

     « Le castor est une espèce protégée avec laquelle on ne peut pas faire n’importe quoi. Il ne peut, ni être capturé, ni transporté par tout le monde. Seuls les … La suite en ligne pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/525059

    Source en ligne non libre d’A.D. Sur > https://huy-waremme.lameuse.be

    L’article complet disponible également sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 26/020/2020

  • Imprimer

    LES GSM PRIVÉS DES POLICIERS DE HESBAYE-OUEST SAISIS!

    Grosse tension à la zone de police Hesbaye-Ouest. (Hannut, Braives, Burdinne, Héron, Lincent, Wasseiges)

    Ce samedi soir, juste avant un contrôle de l’inspection du travail dans un établissement du centre de Hannut, les GSM privés des policiers ont été confisqués, officiellement pour éviter les fuites.

    Du jamais vu, selon le syndicat national du personnel de police et de sécurité (SNPS). Un préavis de grève sera déposé ce lundi, annonce le délégué permanent Fabrice Discry.

    Les agents ont été informés de cette « saisie » de leur smartphone privé lors du briefing qui précédait l’opération de contrôle des lois sociales dans les différents établissements HORECA de la zone Hesbaye-Ouest (Hannut. Braives, Burdinne, Héron, Lincent, Wasseiges). « Une telle directive, c’est du jamais vu », s’offusque Fabrice Discry, délégué permanent au SNPS. Il estime que cette méfiance est totalement déplacée. « C’est un manque de considération du personnel »

    Alerté par le personnel, Fabrice Discry a pris contact avec Pascal Dodion, le chef de zone ff. « Il a confirmé la mesure, expliquant qu’elle avait été prise pour des mesures de sécurité pour le personnel. »

    Choqué, le syndicat annonce qu’il déposera un préavis de grève ce lundi matin. Un comité de négociation devrait suivre dans les jours qui suivent.

    Une communication de la zone de police est attendue ce dimanche, dans le courant de la journée.

    Source libre sur > https://www.sudinfo.be/id169147/

    L’article complet pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/523394

  • Imprimer

    HANNUT > SAMEDI EN SOIRÉE > GROS CONTRÔLE DE L’INSPECTION DU TRAVAIL

    Un important contrôle de l’inspection du travail s’est déroulé samedi soir dans différents établissements Horeca de Hannut.

    Cette opération était encadrée par les policiers de la zone Hesbaye-Ouest (lire aussi p.16 sur votre journal).

    Sur le coup de 22h30, les fêtards ont vu débarquer une quinzaine d’inspecteurs des lois sociales et 7 à 8 combis de police sur la Grand-Place. « C’était vraiment impressionnant », témoigne ce patron de café.

    Un périmètre de sécurité surveillé par les policiers était établi autour des établissements visés par ce contrôle de l’ONSS. « Interdiction pour les clients d’entrer ou sortir du café tant que les inspecteurs étaient sur place », raconte encore cet exploitant.

    Le bourgmestre de Hannut Manu Douette était justement dans un restaurant du centre-ville lorsque l’opération a eu lieu. Il n’était pas au courant. « Nous ne … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 24/02/2020

    Source > Marie-Claire GILLET sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 24/02/2020

    L’article complet pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/523917

  • Imprimer

    CETTE NOUVELLE APPLICATION QUI PERMET D’INCRUSTER VOTRE VISAGE DANS DES ‘’GIFS’’ CÉLÈBRES

    Une nouvelle application vous permet de jouer un tour à vos proches en incrustant vos visages dans des gifs célèbres.

    Les deepfakes sont de plus en plus présents sur la toile ces dernières années. Des discours politiques manipulés, du « revenge porn » avec des images retouchées, cette technologie inquiète de nombreux experts sur ses possibles dérives en matière de fakenews.

    Mais elle pourrait aussi servir à divertir les foules. C’est le principe de l’application Doublicart, qui utilise l’intelligence artificielle des « deepfakes » pour intégrer votre visage dans des gifs. Vous pourrez ainsi vous retrouver la star de vos gifs préférés en cinq secondes.

    Comme le rapportent nos confrères de Konbini, l’application est disponible gratuitement sur iOS et Android. Il vous suffit de télécharger un selfie et de sélectionner un gif parmi les 1000 proposés par l’application. Cette dernière utilise RefaceAI, une intelligence artificielle spécialisée dans l’échange de visage sur images ou vidéos. Les images générées sont transposées en 2D. Doublicat assure qu’elle ne conserve pas les photos de ses utilisateurs et qu’elle ne les partage pas à des entreprises tierces non plus.

    Source libre > https://www.sudinfo.be/id168400

    Illustration > Doublicat

  • Imprimer

    TRIBUNAL CORRECTIONNEL > SURSIS PROBATOIRE POUR LE HANNUTOIS QUI HARCELAIT SON PAPA DE 88 ANS

    Pendant huit ans, Michel a insulté et menacé son vieux père. Il l’a aussi empêché de dormir 

    Pendant huit ans, Michel a harcelé son vieux père quotidiennement en l’insultant, en l’empêchant de dormir, en lui confisquant ses lunettes, en le menaçant d’incendier sa maison, … Il était en aveux et disait regretter les faits. Le tribunal a décidé de le laisser recouvrer la liberté, mais sous conditions. 

    C’est détenu que Michel, un Hannutois de 52 ans, avait comparu devant le tribunal correctionnel de Liège, après dix mois de détention préventive pour des faits qualifiés de menaces, harcèlement, extorsion, vol et abus de faiblesse à l’encontre de son papa de 88 ans. L’enquête avait débuté le 18 avril 2019 lorsque la victime, prénommée Jean, avait réussi à échapper à la vigilance de Michel, qu’il hébergeait depuis 2007.

    Il avait rejoint le commissariat de police le plus proche et, en pleurs, il avait expliqué qu’il n’en pouvait plus des conditions de vie que lui imposait son fils, qu’il avait accueilli à son domicile alors qu’il était surendetté. Les policiers avaient constaté que Jean était terrorisé par les éventuelles représailles de Michel suite à cet appel à l’aide ; ils ont décrit un octogénaire « en pleine détresse morale ».

    … / … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 08/02/2020

    … / … Il écope de trois ans de prison mais puisqu’il avait émis des regrets apparemment sincères et qu’il était disposé à se faire soigner, elle lui a accordé un sursis probatoire pour tout ce qui excède la détention préventive.

    Source > LWS sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 08/02/2020

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/515174

  • Imprimer

    AVIN (HANNUT) > UN INCENDIE DANS UNE MAISON RUE DU MOHÉRY

    Un incendie s’est déclaré dans la nuit de jeudi à vendredi dans une maison à Avin.

    Les pompiers de la zone Meuse-Hesbaye ont été appelés sur place. Il n’y a heureusement pas de blessés.

    Les pompiers de la zone Hesbaye ont été appelés dans la nuit de jeudi à vendredi pour intervenir sur un incendie dans une maison quatre façades située à Avin (Hannut), dans la rue du Mohéry.

    Il n’y avait heureusement personne dans l’habitation au moment du sinistre. Les dégâts sont uniquement matériels.

    Une autopompe, une citerne, une échelle et un véhicule de commandement se sont rendus sur place à 1h00. Le feu a été rapidement maitrisé. Les pompiers étaient de retour à la caserne aux alentours de 2h30.

    Source libre de P.T sur > https://www.sudinfo.be/id164770