Communiqués de Presse - Page 13

  • Imprimer

    LETTRE OUVERTE DU « CCBB » A L’ADMINISTRATEUR GENERAL DE L'ONEM

    arton4286.jpg

    3 avril 2014, 17:11

    Lettre ouverte à Monsieur Georges Carlens, administrateur général de l'ONEM

    Cher Monsieur Carlens,

    J’ai reçu ce jour l’information du nouveau calcul de l'Onem qui rentre en vigueur ce 1er avril concernant le statut artistique. Est-ce une blague ? Dans la négative, on peut dire que vous avez un certain sens de l'humour avec vos collègues !

    Trêve de balivernes, J’ai fait mon rapide petit calcul dans une projection réaliste de ce que peut espérer gagner un artiste comme moi qui travaille  ou plutôt se bat tous les jours de sa vie pour obtenir quelques concerts et autres occupations du genre : session studio, travail de commande, etc.

    Voici donc votre calcul savant :

    Brut (par trimestre civil)  (nombre de jours prestés x 86,64 euros) = résultat / 86,64  = nombre de jours non indemnisable à rajouter aux jours déjà cochés pour les prestations.

    Si je compte en projetant 8 jours de travail/mois rémunérés à 250 euros brut/jour (ce qui est une moyenne plus qu’exceptionnelle pour un artiste travaillant en CFWB) il me faudra rembourser par trimestre à l'Onem 45 jours (47,15 euros/jours) soit  2121,75 euros.

    Cette mesure qui va certainement abasourdir pas mal de mes collègues me fait dire que non seulement, mon métier d’artiste comportait déjà une réalité financière pas simple à gérer quotidiennement mais qu’en plus, je ferais mieux de refuser du travail à l’avenir.

    Vous qui avez reçu au Forum d’Istanbul en mai 2013 le Prix AISS (1) en reconnaissance des bonnes pratiques pour l’Europe des mesures efficaces pour réduire considérablement le nombre de chômeurs, puis-je me permettre, Cher Monsieur Carlens, de vous poser cette question qui me paraît décente ?

    Combien gagnez-vous par mois en sachant que vous avez 3 mandats cumulés à savoir : administrateur général de l'Onem, membre du conseil supérieur de l’emploi et administrateur Smals (2) ?

    J’ai une petite anecdote qui vous fera sans doute sourire ou grincer

    Il se fait que j’étais comme vous invité (à mes propres frais) à Istanbul le 11 mai 2013 dans ce même bâtiment officiel qui accueillait tous les Etats membres de l’ONU pour un Forum ayant pour thème la préservation de la Forêt pour recevoir avec le réalisateur belge, Sébastien Pins  Award honorifique du meilleur court-métrage  pour son film intitulé « Ma Forêt » pour lequel J’ai composé la bande son (3).

    Je ne vous le cache pas, une véritable consécration pour tous les artistes et techniciens qui ont travaillé sur ce film !

    Nous avons été comme vous médaillés et reconnus pour notre travail. Nous avons même eu le droit de nous exprimer à la tribune des Nations Unies comme vous certainement devant le Parlement Européen. La seule différence est que nous sommes rentrés chez nous sans le moindre sous en plus dans notre escarcelle mais avec l’espoir d’avoir contribué positivement à la collectivité.

    C'est exactement à cela que sert l’Art, Cher Monsieur Carlens : partager une émotion qui fait appel au don de soi pour toucher l’autre. C'est sans doute ce que l'Onem et le législateur se devrait de réfléchir quand l’évolution de ce statut qui revêt une forme sociale extraordinaire à défendre.

    Cela ne semble plus être le cas: je suis à comptabiliser à partir d'aujourd'hui parmi les gens qui vivent en dessous du seuil de pauvreté.

    Avec tout le respect que je vous dois Cher Monsieur Carlens, je ne peux que vous faire part de la profonde inquiétude de mon devenir en tant qu’artiste.

         Bien sincèrement,

                    www.quentindujardin.com

    PS : Bon je vous le concède, je vais m’inscrire au Forem à cette future formation obligatoire pour apprendre le buzz. Cela semble en effet être devenu le credo de l’Europe énoncé dans les textes de loi: faire disparaître le terme public pour le remplacer par le terme consommateur. A vos guitares, citoyens !

    Source > Quentin Dujardin (Guitariste-compositeur) Via le Centre Culturel Braives Burdinne > Photo > ecolo.be

  • Imprimer

    ÉLECTION DU 25 MAI PROCHAIN > PLUS D’INFOS DE VOTRE COMMUNE

    Elections.jpg

    N’hésitez pas à vous adresser au service Elections de votre administration communale :

    Patricia Vandenbempt au 019/630 539

    Vous pouvez également consulter le site web Elections du Service public fédéral Intérieur: www.elections.fgov.be ou contacter son Callcenter : 02/518 21 16 – callcenter.rrn@rrn.fgov.be

    COMMENT EMETTRE UN VOTE VALABLE ?

    Pour être valable, votre vote doit être émis au sein d’une seule liste. Cela peut se faire de 2 manières différentes :

    • Par un vote dans la case située en tête d’une liste (vote de liste)

    • Par un vote dans la case située à côté du nom d’un ou de plusieurs candidats (vote nominatif)

    Si vous émettez à la fois un vote de liste et un ou plusieurs votes nominatifs au sein de cette liste, le vote de liste ne sera pas pris en considération.

    Si vous émettez des votes (de liste ou nominatifs) sur des listes différentes, votre vote sera considéré comme nul et ne sera pas comptabilisé.

    LIEN > Le vote par procuration

    LIEN > Voter valablement

    • Service public fédéral Intérieur
    • Direction générale Institutions et Population
    • Service Elections
    • Park Atrium – Rue des Colonies, 11
    • 1000 BRUXELLES

    Source > http://www.hannut.be/plus-dinformations/Photo > http://www.rmb.be

     

    Projet111.jpg

  • Imprimer

    PRÉSENTATION DES CANDIDATS ECOLO HUY/WAREMME: REGION > CHAMBRE > EUROPE

    ECOLO War.jpg

    Sur la photo > De gauche à droite : Rodrigue Demeuse, Sandrine Maquinay, Jean-Michel Javaux, Catherine Wollseifen, Frédéric Piret-Gérard, Jean Marot, Leila Rebbouh, Jean-François Ravone, Franco Granieri, Brigitte Simal, Nicolas Parent et Christian Noiret.

    Présentation des candidats Ecolo : « des femmes et des hommes qui mouillent leur maillot tous les jours pour leur commune »

                    L’ancrage local d’ECOLO au sein de l’arrondissement de Huy-Waremme a été nettement renforcé à l’occasion du scrutin de 2012. Pas moins de 46 élus communaux et provinciaux ECOLO sont répartis dans notre arrondissement contre 26 auparavant.

                    Ecolo est fier de présenter une liste composée de 5 conseillers communaux (dont une ancienne bourgmestre), d’une présidente de CPAS et d’un bourgmestre en exercice (à une place de soutien et donc non éligible bien entendu). Des mandataires qui mouillent leurs maillots et mettent les mains dans le cambouis tout au long de l’année.

                    Cette liste, qui a été constituée dans le cadre du processus de démocratie interne propre à ECOLO, allie cohésion et diversité des profils : des candidats âgés de 33 à 56 ans avec une moyenne d’âge de 40 ans et demi, des profils professionnels variés (salariés, indépendants, professions libérales, enseignants, etc) qui sont issus des 4 coins de l’arrondissement (dont Frédéric Piret-Gérard, de Hannut). Notons que cette liste respecte une parfaite parité avec deux femmes aux trois places dites stratégiques.

    Mais cette liste est avant tout une équipe soudée, indignée par les mêmes constats et convaincue que les solutions qu’offre l’écologie politique sont les seules à répondre aux défis colossaux auxquels notre société fait face.

                    Cette équipe a l’expérience de plusieurs campagnes électorales et est impatiente de se rendre à la rencontre des habitants de l’arrondissement de Huy-Waremme pour partager une nouvelle fois son enthousiasme et les convaincre de la pertinence, de la crédibilité et de la durabilité nos propositions.

                    La campagne électorale dans laquelle ECOLO se lance ne vise pas à mettre en avant les candidats individuellement mais à porter collectivement un projet visant à transmettre à nos enfants une planète épargnée et une société plus juste et solidaire.

    La suite avec la présentation des candidats ……..

    Lire la suite

  • Imprimer

    OPA DU COLLÈGE COMMUNAL SUR LE CLUB DE FOOTBALL DE HANNUT

    Projet6.jpg

    Le cdH de Hannut et ses mandataires communaux ont appris via la presse (sic) la création d’une nouvelle asbl communale !

    Le cdH ne peut que regretter cette décision unilatérale (et donc non concertée dans les instances communales ad hoc) du Bourgmestre et de son Collège laquelle ne respecte ni les élus communaux, ni les bénévoles de l’école des jeunes et qui ne projette pas le club de Hannut dans l’avenir.

    Une proposition qui ne respecte par les élus locaux du Conseil communal.

    Tant pour l’approbation des statuts que pour la désignation de ses représentants, le code de la démocratie locale (articles L.1234-1 et ss) impose que le Conseil communal soit consulté.

    Dans sa « toute puissance », le Collège communal décide seul la création de cet asbl en plaçant à sa tête le bourgmestre et ses échevins. On notera au passage que l’échevine socialiste a refusé de monter dans  le bateau laissant le soin à un des membres de son parti de cautionner cette OPA sur le club.

    Le groupe CDH interpellera le pouvoir de tutelle de la Région Wallonne sur la légalité de cette situation.

    Par ailleurs, en sa séance du 24 octobre 2013, à l’unanimité, le Conseil communal a décidé de confier pour 25 ans les infrastructures du stade Alfred Ducarme à l’asbl « Ecole des jeunes du Royal Football Club Hannutois ».

    Le Conseil entendait ainsi tirer un trait sur l’ancienne gestion et confier les rênes du football hannutois à une structure basée sur les jeunes et leur développement.

    Cette convention ne peut être résiliée unilatéralement par la Commune.

    En affirmant, dans le point 3 de son communiqué, qu’ils pourraient affecter les infrastructures à leur bon vouloir, le Bourgmestre et son Collège font fi de cette décision démocratique et du choix du Conseil communal.

    Une proposition qui ne respecte pas le travail du comité jeunes, Monsieur Joël Triffaux et son équipe.

    Depuis plus d’un an, la nouvelle équipe mise en place pour la structure jeune travaille d’arrache-pied pour mettre en place une structure performante et pédagogique pour la jeunesse des environs.

    Leur travail a notamment été salué par Monsieur le Ministre des sports, André ANTOINE qui a décidé de leur apporter son soutien en de nombreuses occasions.

    Ayant stabilisé la situation des jeunes, ils ont également présenté, pour l’équipe première, un projet clair et cohérent tant sur le plan sportif que financier.

    Le Bourgmestre et le Collège communal n’ont pas souhaité suivre cette voie constructive en privilégiant une structure nouvelle détaché de la gestion quotidienne du club.

    Les positions relatées dans la presse démontrent que seul l’ancien président Benoît ROBERT a été associé à la création de cette asbl alors que les représentants des jeunes n’ont pas encore pu se prononcer ou même en prendre connaissance.

    En balayant du revers de la main tout le travail effectué et en se ralliant à l’ancienne équipe dirigeante, c’est l’avenir footballistique de plus de 200 jeunes dont le Collège communal ne tient absolument pas compte.

    Une proposition qui ne projette pas le club dans l’avenir.

    La solution proposée par le Bourgmestre et son collège est une solution du passé qui nie tous les efforts entrepris par l’école des jeunes pour proposer un football de qualité.

    Le projet sportif est complètement absent de cette nouvelle structure voulue par le politique et gérée par lui alors qu’il n’a aucune expérience en matière de gestion d’un club sportif.

    L’aspect financier est balayé d’un revers de la main sans préciser la position qui sera adoptée notamment en termes de transparence et de légalité des rémunérations des joueurs et des entraîneurs.

    Le club de Hannut est mort et en liquidation judiciaire. Il est temps de tirer un trait sur cette structure pour redémarrer un projet avec les jeunes et pour les jeunes.

    A l’instar de football club thisnois, champion en P4, et des jeunes du Patro Lensois, relancer une nouvelle équipe s’appuyant sur les jeunes du club et les joueurs du cru semble la seule alternative d’avenir.

    L’asbl « Ecole des jeunes du Royal Football Club Hannutois » doit être au cœur de ce projet au profit de tous les jeunes de la Région, ce comme le Conseil communal l’a décidé en lui confiant la gestion exclusive des infrastructures pendant 25 ans.

    A moyen terme, ce projet devra s’inscrire dans un processus de collaboration avec les autres clubs hannutois qui sont toujours les oubliés de la gestion du Collège actuel et la création d’une école des jeunes à l’échelle de notre belle ville.

    En conclusion

    Le groupe cdH du conseil communal de Hannut :

    • Interpellera la tutelle régionale sur la légalité de la création de l’asbl envisagée par le bourgmestre et son collège.
    • S’opposera à toute création d’asbl politisée pour gérer le football club hannutois.
    • Soutiendra l’asbl « Ecole des jeunes du Royal Football Club Hannutois » dans son projet sportif pour les équipes de jeunes et l’équipe première.
    • Encouragera les synergies entre les différents clubs de l’entité notamment pour la création d’une école de jeunes commune aux clubs de Hannut, Lens-Saint-Remy, Merdorp, Thisnes et Villers-le-peuplier.

    Pour le cdH

    • Philippe DAXHELET, Président de la section locale
    • Benoît CARTILIER, Conseiller communal, chef de groupe (0476/79.19.48)
    • Annaïg TOUNQUET, conseillère communale
    • Sébastien LARUELLE, Conseiller communal
    • Pascale DESIRONT, Conseillère du CPAS

    Source > Communiqué de presse du cdH de Hannut

    JCD > Voir nos articles précédents sur le sujet :> LA MEUSE -& - Communiqué de presse Communal

  • Imprimer

    LE FOOT À HANNUT DANS LES JOURS, SEMAINES ET MOIS À VENIR

    Projet22.jpg

    Préambule

    La Ville de Hannut est consciente que le football ne représente nullement le seul sport ou l’unique loisir sur l’entité.

    La situation que l’on peut qualifier d’exceptionnelle pour l’instant, justifie à elle seule, le Collège extraordinaire de ce 17 mars et ce communiqué de presse.

    Volonté à moyen terme

    1. Le Collège communal a la volonté clairement affichée de créer une structure « Plan foot 4280 » avec 2 membres du Patro Lensois, RFC Hannut, Wallonia Thisnes, JS Merdorp pour un total de 8 membres.

    La fonction principale de cette nouvelle structure est la collaboration et la création d’une école de jeunes.

    Un « Monsieur » ou « Madame » foot sera désigné(e) et travaillera en étroite collaboration avec le Collège communal et la Régie communale autonome.

    Pour rappel, actuellement, la Ville est propriétaire des 4 installations foot.

    1. A cet égard, une cession progressive de la propriété des installations sera réalisée au profit de la RCA.
    2. Au niveau du délai, la volonté du Collège communal est d’aboutir à un engagement clair en ce sens pour le 31 octobre 2014 au plus tard, afin d’organiser la saison 2015-2016 dans une synergie  « jeunes » de grande qualité.

    Volonté à court terme au niveau RFCH

    1. La Ville de Hannut entend clairement « reprendre la main » et faire appel à celles et ceux qui entendent travailler constructivement pour un nouveau départ, en faisant fi des animosités du passé, dans la volonté de réussir, rassembler, rassurer, joueurs, parents, entraineurs, sympathisants du RFCH.
    2. A titre provisoire, la Ville de Hannut se propose de créer une nouvelle ASBL, que l’on peut qualifier de transitoire.
    • Le Président en sera le Bourgmestre, Hervé Jamar

    • Le 1er Vice-Président en sera l’Echevin des Sports, Emmanuel Douette

    • Le 2ème Vice-Président en sera un membre du parti socialiste

    • Le 3ème Vice-Président en sera Olivier Leclercq, Echevin des Finances

    • Consultant extérieur : Pascal Deprez en sa qualité de Président de la Régie communale autonome

    • Les autres membres fondateurs pourront être complémentairement Vice-Président (nombre non limité), Trésorier, Secrétaire, CQ (correspondant qualifié), membres, responsables des infrastructures, du sponsoring, etc.

    • D’autres membres pourront rejoindre le club, que ce soit pour l’équipe première ou l’équipe senior jouant actuellement en P4 ou l’ensemble des jeunes.

    • Ces personnes devront se déclarer pour le lundi 24 mars à 12h00 au plus tard, soit par pli recommandé, soit par remise en main propre contre accusé de réception au service des sports de la Ville,  soit par téléfax exclusivement au numéro 019/51.93.55.

    • Les nouveaux statuts seront signés le 25 mars 2014 à 18h30, à l’Hôtel de Ville

    • Des exclusives de projets ou de personnes ne seront évidemment pas les bienvenues, dès lors que la Ville a pu constater qu’en dépit d’efforts soutenus et mêmes aboutis à un certain moment, des décisions ou réunions collatérales en décidaient autrement…

    1. Si la Ville constatait un défaut d’adhésion à ce qui se veut être un projet rassembleur et apaisant, avec le concours de la Régie communale autonome, elle fera tout pour que les infrastructures soient affectées au sport, à la jeunesse et aux loisirs.
    2. Un collège communal ou une autorité publique n’ayant nullement la gestion de clubs ou comités de nature sportive, culturelle, sociale ou autre, son mandat sera limité dans le temps.
    3. Le Collège communal tient à préciser qu’il s’agit d’une proposition de restructuration du RFCH et en aucun cas d’un refinancement. Par ailleurs, toute dépense du club supérieure à 1000€ sera co-signée par le 3ème Vice-Président et Echevin des Finances.

     Source > Com de presse. Ville de Hannut

  • Imprimer

    REMISE DES BÉNÉFICES DU BAL DU DÉPUTÉ-BOURGMESTRE HERVÉ JAMAR

    DSCN1091.JPG

    Hervé Jamar, Bourgmestre de la ville de Hannut a reconduit le 16 novembre 2013 et pour la 18ème fois, le traditionnel « Bal du Bourgmestre ». Une vraie fête !

    Plus de 2.000 personnes se sont retrouvées dans l’enceinte du Marché Couvert pour y passer une magnifique soirée. Elle s’est prolongée jusqu’au bout de la nuit dans une ambiance festive. Pour cette édition 2013, la décoration de la salle évoluait sur le thème des monuments de notre belle entité vus et revus par nos enfants.

    Mais ce bal, à côté de tous les aspects festifs qu’on lui reconnaît, est aussi l’occasion, comme de coutume, de verser ses bénéfices aux différentes associations philanthropiques et sociales de l’entité.

    Le Député-Bourgmestre s’est réjoui de rassembler une coquette somme, laquelle a été partagée entre les différentes associations philanthropiques et sociales de l’entité, reprises ci-dessous, ce jeudi 13 mars 2014 :

    Enseignement communal:

    • THISNES
    • MOXHE
    • GRAND-HALLET
    • LENS-ST-REMY
    • MERDORP
    • AVERNAS

    Ecoles primaires de l'Enseignement spécial :

    • Les Lauriers
    • Ecole Ste Croix
    • Ecoles primaires :
    • Athénée Royal
    • Institut St Cœur de Marie
    • Enseignement Catholique fondamental
    • Ecole Ste Croix

    Mouvements de Jeunesse :

    • La Rib
    • Scouts de Baden-Powel
    • Guides
    • Patro
    • Scouts pluralistes

    Organismes à but social :

    • ASBL « Collectif Logement »
    • ASBL « Inter – Actions »
    • ASBL « La Passerelle »
    • ASBL « La Croisette »
    • ASBL « L’Oasis Familiale »
    • ASBL « Bon Pied Bon Œil »
    • ASBL « La Maison du Cœur »
    • ASBL « OXFAM »
    • Opération MALI
    • Croix-Rouge
    • Centre de revalidation des espèces animales
    • Télévie Hannut
    • Handi - Actif
    • Amicale du SRI

    Associations patriotiques :

    • FRME
    • Anciens Combattants

    Comités de Jumelage :

    • Hannut/ Thouars
    • Avin/ Taizé
    • Hannut/ Kaplan
  • Imprimer

    CONCOURS INSTAGRAM : TENTEZ DE REMPORTER UNE TABLETTE SAMSUNG GALAXY TAB 2

    1639348073_B972123837Z_1_20140228093740_000_GKT21HM5R_1-0.png

    Vous allez à un carnaval du 3 mars au 22 avril et vous utilisez Instagram ?

    Alors participez à notre concours ! Sudpresse organise son premier concours sur son compte Instagram @sudinfo (www.instagram.com/sudinfo). A gagner : une tablette Samsung Galaxy Tab 2 10.1.

    Voici comment participer :

    1. Vous devez suivre le compte Instagram @sudinfo (www.instagram.com/sudinfo) et inclure le hashtag #sudinfo_carnaval sous votre photo (veillez à ce que votre compte ne soit pas en mode 'privé' afin que l'on puisse voir votre photo)

    2. Vous ne pouvez taguer que 5 photos maximum par compte Instagram.

    3. La photo doit vous appartenir et comporter un élément propre au thème du concours : le carnaval

    4. La 1re phase du concours se déroule du 3 mars au 22 avril 2014. Le 23 avril, un jury désignera les 5 finalistes et postera les 5 photos sur le compte @sudinfo à 14h. Le 7 mai à 14h, la photo ayant récolté le plus grand nombre de "likes" sera déclarée gagnante.

    5. La participation est ouverte à toute personne résidente en Belgique ou en France métropolitaine.

    6. Pour toutes questions/précisions -> joel.tricart@sudpresse.be

    Rendez-vous sur http://www.instagram.com/sudinfo.

    Source > Rédaction en ligne sur > http://www.sudinfo.be/947257

  • Imprimer

    A VENIR > LE GROUPE “FIVE BLUE SUEDE SHOES” EN CONCERT À ABOLENS (HANNUT)

    1623638_810580512301590_386589685_n.jpg

    Bonne nouvelle, le groupe Five Blue Suede Shoes sera en concert le vendredi 07 mars à 20h à la Ferme du Marais  > Site > http://www.traiteurdumarais.be

    Rue du marais 7 à Abolens (Hannut) Nous vous attendons afin de passer une soirée cool tous ensembles

    Source > A.R.