- Page 6

  • Imprimer

    HANNUT > INCENDIES > MIEUX VAUT PRÉVENIR QUE GUÉRIR

    Manifestations à caractère public >> Nul n’est à l’abri d’un début d’incendie ! Mieux vaut prévenir que guérir !

    La Ville de Hannut vous accompagne dans la lutte contre les risques divers d’incendie dans le cadre des manifestations à caractère public.

    Comment ? En proposant un kit de prévention en incendie, accessoire indispensable et primordial qui sécurisera tout un chacun !

    En effet, en sa séance du 23 juin 2016, le Conseil communal a conclu avec la Zone de secours de Hesbaye, une convention de mise à disposition gratuite d’un ensemble de matériel de prévention en incendie comprenant :

    • un extincteur C02 ;
    • deux extincteurs eau et additif ;
    • une couverture anti-feu,

    Pour une valeur d’acquisition, au 1er août 2016, de trois cent vingt euros TVAC (320 €).

    Dès à présent, nous vous informons que ce kit d’incendie est disponible et peut être prêté aux associations caritatives, associatives, etc. organisant des soupers, des barbecues, des soirées dansantes, …… hormis les particuliers dans le cadre de l’organisation de manifestations se déroulant à l’extérieur comme à l’intérieur (chapiteau, plein air, etc.)

    Néanmoins, une caution d’un montant de cinquante euros (50 €) sera demandée lors de ce prêt. Celle-ci sera restituée après la remise, en parfait état, du matériel mis à disposition.

    Le formulaire de demande de ce prêt de matériel est :

    • disponible au service de l’accueil ou
    • téléchargeable sur le site internet de la Ville.> ICI

    Toutefois, avant l’introduction de votre demande, nous vous invitons à contacter préalablement le dépôt communal afin de connaître la disponibilité dudit kit (019/63.65.21)

    Nous restons, bien entendu, à votre disposition pour de plus amples renseignements (019/51.93.93 – Service de l’accueil).

    Télécharger ici le formulaire sur le site source

    Source > Ville de Hannut sur > http://www.hannut.be/mieux-vaut-prevenir-que-guerir/

  • Imprimer

    BON À SAVOIR > HANNUT > COLLECTES DÉCHETS – FORTES CHALEURS

    Vu les fortes chaleurs annoncées cette semaine, les collectes de déchets ménagers démarreront à 5h00 au lieu de 6h00 les 24, 25 et 26 août.

    Source > Ville de Hannut sur > http://www.hannut.be/collectes-dechets-fortes-chaleurs/

  • Imprimer

    HANNUT > LE POUVOIR DES FLEURS EN CONCOURS

    « Hannut en fleurs », voilà le défi que l’asbl Gestion Centre-Ville de Hannut a lancé à ses concitoyens.

    Un défi qui prend la forme d’un concours. 15 participants sont toujours en lice, chacun rivalisant d’imagination pour embellir sa façade de multiples fleurs.

    Véronique Pétré, de la pharmacie Hanquin, participe au concours. « C’est tellement plus beau ainsi, j’ai choisi des tons de roses. C’est joyeux, coloré et en plus ça permet d’accueillir plus agréablement le client » . Depuis juin, un jury sillonne les rues de Hannut afin de vérifier l’entretien de cet embellissement floral. Certains ont déjà connu quelques coups bas, comme en témoigne la pharmacienne. «J’avais de bien jolies fleurs, mais des personnes mal intentionnées sont venues uriner dans mes pots. J’ai dû refaire toutes mes compositions » .

    Pascal Fauville de la maison fromagère, située à quelques pas de là, s’est aussi inscrit au concours. « Je suis heureux de pouvoir participer à ce projet » . Au-dessus de ses plantes au sol, Pascal a accroché des pots en suspensions, pour la forme artistique. Mais, « samedi, un petit rigolo est venu accomplir son acte de bravoure nocturne et a décroché mes suspensions pour les mettre dans les pots ». Le fromager ne s’en fait guère, «la nature est plus forte que la stupidité » . Ces participants constatent que ce projet porte ses fruits, « la ville est plus propre, les gens font plus attention. C’est contagieux, mais c’est tellement mieux que la varicelle ».

    Les grands gagnants seront contactés pour la mi-octobre au plus tard, « en fonction de la météo. Le concours se poursuivra jusqu’à ce que le temps le permette ».

    Le prix n’est autre qu’un … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 24/08/2016

    Source > C.CHAROT sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 24/08/2016

  • Imprimer

    HANNUT LA N64 (HANNUT/HUY) : 39 ACCIDENTS EN 2011, 22 EN 2015…

    Pour Manu Douette, il faut penser à d’autres aménagements

    C’est mieux mais encore insuffisant !

    La Nationale 64, où René Remacle, 47 ans, de Lens-St-Remy, a été tué ce lundi, est une des plus accidentogènes de la zone Hesbaye-Ouest. Même si le nombre d’accidents diminue d’année en année, 18 ont encore été enregistrés en 2015. Le bourgmestre de Hannut, Manu Douette va interpeller la Région wallonne.

    L’accident qui a coûté la vie à René, un ouvrier de l’ETA de Hannut, l’Aurore, a eu lieu lundi en fin d’après-midi au carrefour du centenaire, sur la N64 qui relie Hannut à Huy. La Peugeot 2008 conduite par un Wanzois de 21 ans n’a pas pu éviter René Remacle qui venait du chemin de remembrement, à droite, à bord de son scooter, un MBK SA/23. La collision a été inévitable et lui a été fatale. Le 29 août prochain, il aurait eu 48 ans.

    L’axe où cette collision mortelle s’est produite est, avec la N80 (qui relie Hannut à Namur) un des plus accidentogènes de la zone de police Hesbaye-Ouest (Braives, Burdinne, Hannut, Héron, Lincent, Wasseiges).

    Ces dix dernières années, des dizaines d’accidents avec blessés y ont été constatés. L’année la plus noire reste 2011 avec 39 accidents avec lésions corporelles. Depuis, ce nombre est en nette diminution : 28 en 2012, 18 en 2013, 16 en 2014 et 22 en 2015.

    Un carrefour y est plus particulièrement dangereux : celui de la Râperie situé à quelques centaines de mètres de celui du Centenaire.

    Suite aux nombreuses interpellations de la Ville, des aménagements y ont déjà été réalisés par la Région. Une bande rouge bien visible a été tracée au centre de la chaussée pour marquer le carrefour et éviter les dépassements à l’origine de nombreux crash. L’arrêt de bus est plus visible.

    De leurs côtés, les autorités communales ont revu l’aménagement de leurs voiries communales qui débouchent sur ce carrefour. Des chicanes ont été réalisées pour ralentir la vitesse et attirer l’attention des automobilistes à l’approche du croisement.

    Dans les statistiques de la zone de police, ces nouveaux dispositifs portent leurs fruits. En 2014, quatre accidents avec blessés ont été enregistrés au carrefour de la Râperie. En 2015, aucun. En 2016, le dernier (avec blessés) remonte au 29 janvier, c’est le seul pour l’instant. Sur les six dernières années, aucun n’a été mortel.

    « Mais on voit que ce qui a été mis en place ne … La suite de l’article sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 24/08/2016

    Source > MARIE-CLAIRE GILLET sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 24/08/2016

    Lire l’article en ligne sur > http://www.lameuse.be

  • Imprimer

    BON À SAVOIR > POKÉMON GO, TINDER… CES APPLICATIONS SONT UTILISÉES POUR VIOLER VOTRE INTIMITÉ ET VIE PRIVÉE

    Vous chassez un Pikachu avec l’application Pokémon Go ?

    Ou un mec/ une meuf via l’application Tinder ?

    Dans tous les cas, vous vous mettez en danger. Derrière ces applications se trouvent des sociétés qui collectent des informations personnelles vous concernant. Elles violent ainsi la législation européenne en matière de protection de la vie privée. Une enquête européenne est sur le point d’être menée.

    Lire l’article complet en ligne sur > http://www.sudinfo.be/pokemon-go-tinder…

    Source > Rédaction en ligne sur > http://www.sudinfo.be > Illustration Photonews

  • Imprimer

    HANNUT > GRANDGEORGE EN CONCERT GRATUIT À ABOLENS (HANNUT)

    Il est la tête d’affiche du festival « Les Granges » ce 27 août

    Pour la première fois, les concerts du festival « Les Granges » à Abolens (Hannut), ces 26, 27 et 28 août seront totalement gratuits.

    Le but, selon le comité de village, organisateur de l’événement ? « Permettre à chacun d’accéder aux concerts sans se ruiner et sans renier la qualité de l’affiche ». Celle de cette année n’a rien à envier aux précédentes : Grandgeorge y est attendu. Pour lire la suite c’est dans votre journal LA MEUSE de ce 23/08/2016

    Source > Source > M-CL.G. sur votre Journal LA MEUSE de ce 23/08/2016

    Tout savoir sur ce festival « Les Granges » > Sur ce blog via > http://hannut.blogs.sudinfo.be

    Projet55.jpg

  • Imprimer

    CE LUNDI 29/08 > FERME DE LA DIME À WASSEIGES > DERNIER CINE TRANSAT 2016

    Petits bonheurs au mitan de l'été ...

    Déjà la sixième édition de notre Ciné Transat ! Cette année la programmation fait la part belle aux films belges, à découvrir ou redécouvrir.

    Pour rappel, nous mettons un grand écran dans la salle, un projecteur vidéo et un bon système de son 5.1. A 19h30 chaque lundi - ou presque- ouverture des portes, du bar, de la terrasse. Arrivée des spectateurs munis de leurs transats, fauteuils de jardin et autres systèmes D rivalisant de confort. Salutations, papotes, installation dans la salle, ravitaillement au bar (bières artisanales, jus de fleurs de sureau, petit vin blanc, sirop de thé vert à la menthe ...)

    A 20h, projection du film. «Tous les chats sont gris» film dramatique belge réalisé par Savina Dellicour ; sorti en Belgique en 2015[1] et en France en 2016.

    Réalisation : Savina Dellicour

    Scénario : Savina Dellicour, Matthieu de Braconier

    Musique : Wim Coryn

    Costumes : Sabine Zappitelli

    Producteurs : Valérie Bournonville, Joseph Rouschop

    ACTEURS :

    Bouli Lanners : Paul

    Manon Capelle : Dorothy

    Anne Coesens : Christine

    Dune de Braconier : Marie-Anne

    Danièle Denie : la mère de Christine

    Alain Eloy : Michel

    Aisleen McLafferty : Claires

    Jacques Picron : le curé

    Erika Sainte : la vendeuse magasin de vêtements

    Benoît Verhaert : Ralph

    Alexandre von Sivers : le père de Christine

    Synopsis > Paul a 46 ans. Il est détective privé. Dorothy a presque 16 ans. Elle est en pleine crise identitaire. Il vit en marge de la société bien-pensante bruxelloise, elle a grandi en plein dedans.

    La seule chose qui les lie est le fait que Paul sait qu'il est le père biologique de Dorothy. Récemment de retour au pays, Paul revoit Dorothy. Troublé, il l'observe, sans oser s'approcher. Mais tout bascule le jour où Dorothy vient lui demander de chercher son père biologique...

    Récompenses

    Prix du Public au Festival international du premier film d'Annonay 2015 au cinéma

    Best International Film Award 2015 au cinéma au Festival international du film de Santa Barbara

    6e cérémonie des Magritte du cinéma 2016

    Magritte du premier film

    Magritte de la meilleure actrice dans un second rôle pour Anne Coesens

    La bande annonce sur > https://www.youtube.com

    Après la projection, réouverture du bar pour ceux qui souhaitent échanger ou juste profiter de la fin de la soirée.

    C'est simple, c'est convivial, c'est riche en découvertes et en rencontres, des petits bonheurs au mitan de l'été.

    Pour ceux qui viennent à vélo ou en Smart, les chaises de la Dîme sont bien sûr à disposition. Et pas de parapluie puisque cela se passe dans notre salle.

    Entrée : 3€ > Article 27 : 1,25€ pour 2 séances

  • Imprimer

    HANNUT > EN 10 JOURS, ELLE EST 2 FOIS VICTIME D’UN VOL DE CIGARETTES

    Pour la deuxième fois en l’espace de 10 jours, Claire Manette, la gérante du magasin de tabac/cigares, place Henri Hallet, à Hannut a été victime d’un vol à l’étalage.

    Le premier avait eu lieu le 12 août. Le second est survenu ce samedi 20 août.

    Comme la première fois, le voleur a agi alors que la commerçante se trouvait dans l’arrière-boutique. À son arrivée, la malheureuse a constaté qu’un de ses présentoirs avait été jeté au sol et qu’il manquait deux ou 3 fardes de cigarettes. Soit à peu de chose près le même butin que lors des faits du 12 août.

    Une plainte a été déposée à la police de la zone Hesbaye-Ouest. Les caméras de surveillance du magasin vont être analysées pour tenter de découvrir l’auteur des faits.

    S’agit-il du même ? C’est ce que l’exploitation des images vidéo et l’enquête devront déterminer.

    Source > M-CL.G. sur votre Journal LA MEUSE de ce 23/08/2016 > Illustration Capture GOOGLE