- Page 11

  • Imprimer

    50 ANS : 6 ASTUCES POUR BOOSTER VOTRE RECHERCHE D’EMPLOI

    50_ans_shutterstock_159494420.jpg

    Vous avez travaillé pendant près de trente ans et vous voilà au chômage.

    Votre entreprise a dû se séparer de vous pour cause de restructuration.

    Le choc de la nouvelle a cédé la place au désespoir : vous ne savez pas ce que vous allez devenir. À 50 ans, vous dites-vous, les entreprises ne voudront plus de vous. Elles préféreront recruter un jeune, fraîchement diplômé, parfaitement up-to-date et… meilleur marché que vous ! Et pourtant, vous restez un atout majeur sur le marché de l’emploi. Voici comment le faire savoir à votre futur employeur.

    1. Mettez-vous à la page

    L’un des plus grands obstacles qui se dressent sur votre chemin vers un nouvel emploi est sans doute votre inconfort avec les dernières technologies et avec les nouvelles tendances. Or, vous êtes sur le marché de l’emploi pour encore une bonne dizaine d’années : tenez-vous au courant de l’évolution récente de votre branche. N’hésitez pas à suivre une formation, histoire d’ajouter quelques cordes à votre arc.

    2. Trouvez un disciple-mentor

    Vous pouvez aussi vous renseigner autour de vous et demander à un représentant de la génération Y de vous donner un coup de main. Il vous apprendra les ficelles du monde 2.0. En échange, vous lui ferez profiter de votre longue expérience dans le monde du travail.

    3. Reliftez votre CV

    Les CV ont subi une mutation importante depuis vos premiers pas dans la vie active. Ils sont nettement plus courts (maximum 2 pages). Ils sont design. Ils comportent de nouvelles rubriques, tandis que d’autres ont disparu. Relookez votre CV et donnez-lui un visage « tendance ».

    4. Soyez un « donneur »

    Une étude montre que les « donneurs », ceux qui guident les autres, les coachent, font part de leur expérience, prennent en charge des responsabilités, grimpent plus rapidement les échelons du succès. Les cinquantenaires sont de plus grands « donneurs » que leurs cadets. Profitez-en et imposez-vous comme tel.

    5. Faites marcher votre réseau

    À 50 ans, vous avez eu l’occasion de rencontrer une foule de gens. Anciens collègues, amis, connaissances, amis d’amis, partenaires de sport, votre réseau social est potentiellement colossal. Inscrivez-vous sur LinkedIn, renouez avec toutes ces personnes et faites-leur savoir que vous êtes disponible sur le marché de l’emploi !

    6. Faites du volontariat

    Vous avez travaillé plus de vingt ans et vous pensez que le volontariat serait un retour en arrière. Détrompez-vous : il n’est pas réservé aux jeunes diplômés sans expérience. Une étude récente montre que les chercheurs d’emploi qui concèdent un travail volontaire ont plus de chances de décrocher un emploi que ceux qui ne s’investissent pas dans une telle activité. Par ailleurs, le volontariat vous sortira aussi de la morosité du chômage et constituera une source de motivation pour vos journées.

    Source : Forbes > Texte: Céline Préaux sur > http://www.references.be

    Evoluer / 50 ans et plus / Postuler / CV / Quitter son emploi / Chômage / Licenciement / Conseils carrière

  • Imprimer

    15 AOUT CRAS AVERNAS (HANNUT) > PETANQUE > GRAND BBQ > & BAL AVEC LES ALTESSES

    11403019_1116026431748116_3039177114552699901_n.jpg

    Chers amis, ne manquez pas notre grand Barbecue du 15 Août!

    Comme chaque année, nous vous attendons nombreux tout au long de la journée.

    Vous pouvez d'ores et déjà réserver vos repas mais également constituer vos équipes si vous êtes amateurs de pétanques.

    En soirée, un concert des Altesses vous fera bouger sur la piste de danse.

    DENIERES Réservations ce jour au >  019/51.28.62 ou via mail : mic-mac@cras-avernas.be

    Source > https://www.facebook.com/LiTroupAbaronnaise

  • Imprimer

    BIENTÔT > LES 21, 22 ET 23 AOÛT : UN WEEK-END DE FESTIVITÉS À LENS-ST-REMY (HANNUT) > LE PROGRAMME

    Projet1.jpg

    Si, le 21 juillet dernier, vous avez assisté au cortège folklorique organisé à Hannut à l’occasion de la fête nationale, vous avez probablement eu l’opportunité d’apprécier un char dédié au « Tour de France ».

    Les initiateurs de ce projet souhaitaient ainsi valoriser cette grande épreuve sportive d’actualité en cette période estivale. Mais ce char annonçait aussi les festivités organisées à Lens-St-Remy un mois plus tard, les 21, 22 et 23 août prochains.

    C’est la trente-cinquième fois que le Comité des fêtes de la localité met sur pied ces réjouissances populaires connues sous le vocable « Vieille Fête ».

    Chronologiquement, les festivités débutent le vendredi 21 août dès 21 heures par une soirée « jeunes » sous chapiteau ; l’entrée y est gratuite et, pour animer cette soirée, en collaboration avec la sono LSM, il y aura la présence de David GOYENS, un D J toujours très apprécié, en particulier dans la région d’Hélécine …

    Des chansons, des sketches, de la danse, et même de la magie … voilà les ingrédients pour réaliser une magnifique soirée … Eh oui, les nostalgiques … c’est à une soirée « Cabaret » à laquelle vous pouvez assister ce samedi 22 août dès 20 heures à l’occasion de la 35ème Vieille Fête !

    Conçu à l’initiative des dames qui composent le Comité organisateur, ce « Cabaret » vous présentera, pendant près de deux heures, divers artistes amateurs, lensois pour la plupart,. Il sera en outre agrémenté de dégustations de tapas qui vous seront offertes à divers moments au cours de la soirée.

    Si vous désirez être des nôtres lors de ce « CABARET-TAPAS » afin d’applaudir les artistes locaux et partager les diverses saveurs, il vous faut réserver vos places par téléphone, soit au 019/63.65.84, soit au 019/63.00.14. Quant à votre participation aux frais, elle vous sera réclamée à l’entrée du chapiteau.

    La journée du dimanche est plus sportive. Dès 7 heures, le Comité des Fêtes de Lens-St-Remy vous propose de parcourir l’un de ses 6 circuits VTT avec passage dans la vallée de la Burdinale, au choix en fonction de votre condition physique du moment à moins que vous optiez pour la randonnée familiale de 8 km accessible à tous. (Départ de 7h.30 à 10h.30 – Infos : 019/65.73.27).

    A votre retour, vous serez émoustillés par les effluves de cuisson du cochon à la broche, des blancs de volaille farcis et des adorables saucisses au barbecue. De quoi vous mettre l’eau à la bouche et satisfaire tous les appétits.

    Attention ! Avec le cochon à la broche accompagné de crudités et pommes de terre, un « apéro spécial 35ème » vous sera offert. Les organisateurs vous demandent aussi de réserver vos repas (Tél. 019/51.24.03).

    Rappelons enfin que, depuis ses origines, cette fête villageoise se caractérise par la présence de jeux d’antan et l’organisation de concours typiques des kermesses des siècles passés.

    C’est à partir de 14 heures que s’ouvriront les stands de jeux : de la pêche aux canards au mât de cocagne en passant par plusieurs jeux d’adresse, il y en a pour tous les âges avec bien sûr, un stand « Maquillage » et un château gonflable. C’est aussi au cours de l’après-midi que débuteront les concours populaires traditionnels : la course à l’oie, une « pinata » réservée aux enfants et … nouveauté : les costauds pourront se mesurer avec « Li Mahote ». Cette après-midi récréative se terminera par le fameux lancer de ballot, véritable compétition pour les plus habiles au jet à mains nues de ce « ballot » le plus haut possible.

    Les organisateurs attirent votre attention sur le fait que cette année, la participation à tous ces concours est entièrement gratuite.

    A partir de 20 heures, dans un espace confiné spécialement aménagé et sonorisé, le groupe d’origine liégeoise « WHAT ELSE ?!» distillera sa musique zen et relaxante.

    De leurs participations dans des groupes tels que « Avanti La Musica », « Five To One », « Les Pacifiques », « Mister Wood and the Cadillac », « Dog Days », « Time Works », « Vola ti nin ki lu’l solo », « L’orchestre du Vent », « Tuker Zimmerman », « Aqualung » … et bien d’autres, les cinq musiciens expérimentés en ont retiré la force de pouvoir aborder un répertoire original et cohérent. Chaque membre du groupe a emmagasiné une multitude de morceaux de la musique rock & folk anglophone : l’occasion est donc belle de les transmettre, de les faire découvrir ou redécouvrir. Mais pas question de comparer les créations du passé avec la production actuelle, qui compte aussi ses génies, comme à toute époque : de très belles chansons, depuis les plus jeunes années des membres du groupe, méritent que l’on s’en souvienne. Et il y en a une quantité énorme, d’où le nom du groupe : « WHAT ELSE ?! ». Le groupe agrémentera ainsi toute la fin de la soirée du dimanche 23 août et offrira aux intéressés de bons moments de ressourcement musical.

    Ce concert gratuit ne sera interrompu que par le désormais traditionnel feu d’artifice qui se veut toujours plus magnifique que celui de l’année précédente.

    Face à un tel programme, le Comité peut espérer avoir le privilège de vous rencontrer sur la place du Carmel ou sous le chapiteau en ce week-end des 21, 22 et 23 août. Il vous remercie à l’avance de votre présence. Sachez qu’ainsi, vous contribuez à la réalisation de l’objectif des organisateurs, à savoir la création d’une plaine de jeux pour les enfants sur le territoire du village de Lens-St-Remy.

    Sachez aussi que les responsables de cette association espèrent bien concrétiser ce projet dans les prochains mois !

    Source > André Wilmart pour l’ASBL « VIEILLE FÊTE »

  • Imprimer

    HANNUT – OPÉRATION ÉTÉ SOLIDAIRE 2015 > INSCRIPTIONS POUR 2016

    95073718.jpg

    Cela fait maintenant de nombreuses années que la Ville de Hannut et son CPAS participent à l’opération « Été solidaire, je suis partenaire ».

    Dans le cadre de l’opération 2015, subsidiée par la Région wallonne, la Ville de Hannut et le CPAS proposent à 14 jeunes, filles ou garçons, d’effectuer un job d’été de deux semaines.

    Cette année, la collaboration se fait avec deux partenaires : la Maison du Cœur et la résidence Loriers du CPAS.

    Focus sur les activités qui ont eu lieu à la Maison du Cœur du 1 au 14 juillet avec Alisson, Cyril, Jordan, Perrine, Théo, 5 jeunes des 14 sélectionnés pour participer à l’opération 2015 : « Actuellement, nous travaillons dans des secteurs distincts de la Maison du Cœur, expliquent les jeunes. Les filles réalisent un réassortiment des vêtements, jeux pour enfants, … et les garçons récupèrent, montent les meubles donnés à l’asbl du côté aménagement. C’est très dur en raison de la chaleur de ces derniers jours (nous travaillons dans des hangars) mais l’ambiance est extraordinaire avec l’équipe d’encadrants (Mesdames Claude, Daisy, Betty, Vivianne et Monsieur Maurice). Nous avons lié des liens entre nous et découvert l’envers du décor avec l’accueil des bénéficiaires de la Maison du Cœur. On ne se rend pas toujours compte des difficultés rencontrées par certains … ».

    D’autres jeunes sont accueillis actuellement à la nouvelle résidence Loriers. Outre une aide en cuisine ou à la buanderie et du travail administratif, ils s’occupent également de l’animation et de l’accompagnement des résidents : ils passent du temps avec les personnes en chambre, participent aux activités et occupent les résidents de l’espace « Cantou ».

    Pour toutes les personnes intéressées à participer, nous vous donnons rendez-vous début de l’année prochaine. Les candidats seront âgés de 15 à 21 ans et souhaiteront s’impliquer activement au sein de leur ville.

    Aucune qualification particulière n’est exigée, mais les candidatures devront être accompagnées d’une lettre de motivation et d’un CV à remettre au service jeunesse de la Ville de Hannut, Anne-Françoise Lhonnay, rue de Landen, 23 - 4280 Hannut ou af.lhonnay@hannut.be ou 019/63.05.32 ou au 0493/09.92.00.

    Hannut est solidaire.

    Pol OTER Président du CPAS > Emmanuel DOUETTE Bourgmestre faisant fonction

    Source > Communiqué de presse - Ville de Hannut

  • Imprimer

    GEER: LA FRITERIE DE MICHEL PARMI LES MEILLEURES DE BELGIQUE

    2028702424_B976270452Z_1_20150811191141_000_GRO50LKDQ_1-0.jpg

    La Friterie Michel séduit.

    L’établissement de Geer figure dans le top 10 du classement des meilleurs snacks de Belgique du site Fritmap.com

    Michel Delathuy accueille la nouvelle avec plaisir et révèle ses secrets pour faire de bonnes frites.

    Toutes les friteries ne figurent pas sur ce portail spécialisé des … Lire la suite ici ...

    Rédaction en ligne de WR sur > http://www.sudinfo.be/1351779

  • Imprimer

    SONDAGE: QUAND POSEZ-VOUS VOS CONGÉS?

    photonews_10483325-008.jpg

    JobsRégions s’intéresse à vous et le prouve.

    Désormais, des sondages feront régulièrement leur apparition sur notre site Internet.

    Objectif? Connaître les tendances dans le domaine de l’emploi en passant par nos lecteurs.

    Et quoi de mieux pour démarrer cette nouvelle initiative qu’un petit sujet léger et vacancier? Le célèbre duel juillettiste et aoûtiens semble s’estomper de plus en plus. Aujourd’hui, la période de vacances s’étend du mois de juin à celui de septembre… quand elle ne déborde pas sur le mois de mai et d’octobre.

    Étant à la moitié des deux mois de grandes vacances, partagez votre propre expérience avec nous. Quel est votre mois préféré pour poser vos congés d’été?

    Cet article vous a intéressé ? Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :

    sondage / vacances

    Source > http://www.jobsregions.be

  • Imprimer

    BIEN CHOISIR SON MBA POUR BOOSTER SA CARRIERE

    MBA_2015_shutterstock_134496836.jpg

    En matière de management, de finance ou de RH, difficile de trouver diplôme plus prestigieux que le MBA.

    Ce genre de formation, prodiguée par toutes les business schools du monde, peut devenir un bel atout en termes de progression de carrière. À condition de bien choisir son cursus…

    Pour beaucoup de cadres carburant à l’ambition, ce diplôme reste la crème de la crème. Le top du top. Le sésame déverrouillant l’accès vers les entreprises les plus prisées, les postes les plus convoités, les salaires les plus confortables. L’identité de ce « passe-partout » tient en trois lettres : MBA. Master of Business Administration, comme l’ont baptisé les Américains qui ont inventé ce cursus au début du XXe siècle. Ou, à la française, « maîtrise en administration des affaires ».

    Une formation internationale de haut niveau s’adressant aux managers qui souhaitent booster leur carrière dans les domaines du management, de la finance, du marketing ou encore des ressources humaines.

    MBA certifié, trajectoire professionnelle assurée ?

    Ce diplôme est-il devenu un passage obligé pour obtenir un poste à responsabilités ou est-il toujours possible d’évoluer sans en faire mention sur un CV ? « Ce titre a une valeur très attractive sur le marché du travail », estime Isabelle Pasmantier, directrice marketing et communication de QS France, entreprise chargée de promouvoir le MBA dans le monde. « C’est un passeport carrière important, surtout en temps de crise. »

    Isabelle Pasmantier prêche évidemment pour sa paroisse. Mary Pitsy, chasseur de têtes depuis plus de vingt-cinq ans et associée du cabinet Odgers Berndtson à Bruxelles, nuance : « Ça confère plus de compétences et donc un atout supplémentaire. De là à affirmer que c’est indispensable… N’exagérons rien ! C’est chouette, mais ce n’est pas un must. Au final, ce qu’un recruteur privilégiera toujours, ce sont avant tout les achievements, les réalisations. »

    Pour Thierry Lesenfants, associé au sein du cabinet de recrutement Habeas, un MBA pourrait même parfois devenir un frein. « En Wallonie, ça n’aide pas à l’engagement ou très rarement. Parfois même, l’incidence peut être négative. Mais ça peut toujours servir en termes de progression future. »

    Réticentes, les entreprises wallonnes face à un diplômé MBA ?

    Mary Pitsy n’est pas tout à fait d’accord. « Tout dépend du niveau de la formation. C’est vrai, toutes les écoles ne se valent pas. Les employeurs, surtout dans les grands groupes, se montrent très regardants sur la qualité du diplôme. En Belgique, par exemple, si l’on décide de se lancer dans cette formation et que l’on est diplômé d’un établissement francophone, il vaut peut-être mieux choisir cette fois d’aller étudier en Flandre. Et vice-versa. Surtout, il faut s’assurer que le programme est bien certifié et que les professeurs sont des personnes de qualité. »

    Au-delà d’une belle ligne sur un CV, le MBA peut enfin apporter un autre avantage : un réseau. « Il existe une communauté des anciens très forte, un sentiment d’appartenance à un network. Une fois diplômées, les personnes continuent de s’épauler », expose Isabelle Pasmantier. Or, aucun cadre ne l’ignore : posséder un carnet d’adresses bien fourni facilite parfois grandement l’évolution de carrière…

    Infos : www.topmba.com

    Source & Texte: Mélanie Geelkens sur > http://www.references.be

    finance / management / carrière / marketing / diplôme / formation / mba / Formations

  • Imprimer

    PROCHAINEMENT > LE TOUR DES VILLAGES DE HANNUT

    Projet1.jpg

    Nouveau à Hannut : un festival du patrimoine et de musique classique !

    Faire découvrir le patrimoine, mettre en avant des talents locaux et créer une dynamique culturelle à travers tous les villages de Hannut, c’est ce que la nouvelle ASBL Le Tour des Villages de Hannut propose lors de son tout nouveau Festival de musique classique et du patrimoine.

    Lors de cette première édition 2015, le Tour des Villages de Hannut propose de découvrir trois villages, trois dimanches après-midi de septembre : Lens-Saint-Remy, le 13 septembre (journée du patrimoine), Grand-Hallet, le 20 septembre et Crehen, le 27 septembre.

    Chaque village cache des richesses et histoires insoupçonnées et Le Tour des Villages de Hannut propose de les partager grâce à des promenades contées. Cette édition 2015 sera l’occasion d’écouter des conteurs aussi différents que les élèves de l’école communale de Grand-Hallet, la troupe de théâtre « Les vendredis du théâtre à Lens-Saint-Remy » et les élèves en Arts de la parole de l’Académie de Hannut.

     

    TdV - Eglise de Lens-Saint-Remy.jpg

     

    Le Tour des Villages de Hannut ASBL ne souhaite pas laisser les visiteurs en reste et éditera un guide complet sur le patrimoine des villages respectifs, disponible lors du festival.

    Avant de découvrir les concerts de musique de fin de journée, nos artisans de la saveur vous feront profiter de leurs mets locaux et il y en aura pour tous les goûts.

    Chaque concert débutera par une petite pièce de théâtre et des pièces musicales interprétées par des talents issus de l’Académie de Hannut. Piano, violon, violoncelles, clavecin, guitare, harpe, cuivres résonneront dans nos trois églises.

    Chaque journée trouvera son apogée par la présence d’ensembles musicaux de renom et invités exclusivement pour l’événement.

     

    TdV-Affiche-A3-paysage-v04-1024x726.jpg

     

    Cette édition 2015 mettra surtout à l’honneur la musique baroque italienne. A Grand-Hallet, avec des instruments de l’époque, l’ensemble Altro Tempo nous racontera Venise au début du 17ème siècle. L’ensemble Lingua Franca, à Lens-Saint-Remy, fera palpiter notre coeur au rythme de compositeurs italiens, autour de 1700 mais aussi de Handel qui a composé « Mi palpita il Core » s’inspirant notamment de la ligne mélodique chantante italienne. Le festival se clôturera à Crehen avec justement deux compositeurs allemands (Beethoven et Brahms) dans un style classique et romantique interprété par le Trio Fernand Khnopff.

    En bref, Le Tour des Villages de Hannut ASBL vous invite à passer trois dimanches culturels, remplis de découvertes et d’émotions !

    Plus d’infos sur www.letourdesvillageshannut.be / info@letourdesvillageshannut.be

    Source > M.M Président