- Page 3

  • Imprimer

    Ce VENDREDI 26 JUIN À 17:00 > NE MANQUEZ PAS LES 2em APÉROS HANNUTOIS >

    11427163_456825754495172_6280080032446137827_n.jpg

    Le rendez-vous incontournable de l'été continue sa tournée ce vendredi 26 juin 2015 de 17h00 à minuit. , parc de l'église à Hannut

    Venez découvrir ou redécouvrir le magnifique parc de l'église, en plein centre-ville.

     Un autre endroit bucolique de notre belle ville hannutoise afin de partager ensemble dans la convivialité et la détente de supers apéros. Et comme toujours dans une ambiance musicale et décontractée. Un château gonflable sera à la disposition des enfants pour un forfait illimité au prix de 5 euros.

    Pour toutes informations complémentaires, n'hésitez pas à visiter notre site internet http://lesaperoshannutois.be/  et notre page facebook les apéros hannutois.

    ENTREE GRATUITE.

  • Imprimer

    A PARTIR D’AUJOURD’HUI 26/06 À JANDRAIN > SOIRÉE, CLOWN, BROCANTE, BALADE VÉLO & BBQ

    11182090_1412788209044591_8945878545533617080_n.jpg

  • Imprimer

    HANNUT > MAISON DES JEUNES > PROGRAMME DE L’ÉTÉ 2015 > ICI

    11402677_610873122349010_8743002877819335434_o.jpg

    Tu cherches un endroit où passer du temps entre jeunes? Faire des rencontres et un tas d'activités fun?

    Bienvenue à La Maison des Jeunes!

    Tu cherches un endroit où passer du temps entre jeunes? Faire des rencontres? T'essayer à d'autres activités?

    Alors tu as trouvé! La Maison des Jeunes de Hannut !

     Dépêche-toi, on t'attend !

    L’agenda : > http://www.mdjhannut.be/website/?post_type=tribe_events

    La Maison de Jeunes, c’est aussi des “cafés/concerts”, des animations halloween et carnaval, des soirées débat, des sorties cinéma, kayak, etc. Ou encore de l’aide à la recherche d’emploi, des sorties culturelles, des cours individuels de musique (chant/guitare/ basse/batterie), et bien d’autres !

    Avernas-le-Baudouin

    •  Lundi : Accueil libre (pas d'animateur et bar fermé)
    •  Mardi : 16h-18h
    •  Mercredi : 14h-20h
    •  Jeudi : 16h-20h
    •  Vendredi : 16h-22h
    •  Samedi : 14h-20h

    Hannut

    •  Lundi : Fermé
    •  Mardi : 12h-18h
    •  Mercredi : 14h-18h
    •  Jeudi : 12h-17h
    •  Vendredi : 12h-16h

    Téléphone > 00-32/19/513316 > Site web http://www.mdjhannut.be/

  • Imprimer

    THÉÂTRE > » 5 FILLES COULEUR PÊCHE » PROCHAINEMENT PAR L’ACADÉMIE DE HANNUT

    11415465_10206934774597651_7741571340594875860_o.jpg

    L'Académie de Musique Julien Gerstmans de Hannut présente...

    5 Filles Couleur Pêche, une pièce d’ ALAN BALL

    Pas facile d'être demoiselle d'honneur à un mariage lorsqu'on est célibataire, malheureuse dans son couple ou encore lesbienne.

     C'est pourquoi Frances, Julia, Georgia, Brenda et Margaret vont se retrouver tour à tour dans la chambre de cette dernière, afin de fuir une cérémonie bien trop conventionnelle pour elles…

    C'est dans ce lieu intime que ces différentes personnalités hautes en couleur, tantôt sœurs, tantôt ennemies, parlent sans retenue d'elles-mêmes, des autres, et critiquent avec esprit et cynisme cette société dans laquelle elles se perdent parfois.

    Alan Ball, scénariste d'American Beauty et Six Feet Under, décrit avec finesse les névroses et les espoirs de toute une génération de femmes, qui oscillent entre devoirs et désirs, coutumes et modernité, rêves et réalité.

    Académie J. Gerstmans de Hannut, Rue des Combattants 1, 4280 Hannut.

    Les 3 et 4 juillet à 20h & aussi >  Le 5 juillet à 15h

    Avec: Lucille Colpaert, Jorgen Fleussu, Emiliana Meert, Gaëlle Michotte, Camille Noël, Julie Pappi

    Adultes : 7 € > Etudiants : 5 €

    Gratuit pour les élèves de l'académie

    Réservations au 0479/07.34.15 ou au 0494/69.30.87

    Venez nombreux et nombreuses!!

    Source > https://www.facebook.com

  • Imprimer

    UNE BRAIVOISE POURSUIVIE POUR NÉGLIGENCE ENVERS SES CHEVAUX

    1475047154_B975892017Z_1_20150624075057_000_G7F4O4D44_2-0.jpg

    Suite à un contrôle du SPF Bien-être animal et de l’Afsca, Chantal, une Braivoise de 56 ans, est poursuivie à Huy pour négligences envers ses chevaux.

    Elle conteste les préventions.

    La descente des agents de la SPA et du SPF-Bien-être animal a eu lieu au cœur de l’hiver 2012-2013. Lors du contrôle, les fonctionnaires ont relevé une série de négligences : manque … Lire la suite ici ...

    Source > Rédaction en ligne de DR sur > http://www.sudinfo.be/131778

  • Imprimer

    VOICI COMBIEN GAGNE, EN MOYENNE, UN ÉTUDIANT JOBISTE CET ÉTÉ EN BELGIQUE

    photonews_10485454-018.jpg

    Quelque 469.000 étudiants ont presté 10,3 millions de journées de travail en 2014, soit une nouvelle augmentation par rapport à 2013 qui constituait déjà une année record, indiquent les statistiques de l’Office national de sécurité sociale (ONSS) et de l’Office des régimes particuliers de la sécurité sociale (ORPSS). L’augmentation concerne autant le nombre de jobistes (+2,8%) que la quantité de journées de travail déclarées (+5%). Il s’agit de la cinquième année consécutive de hausse pour le nombre de jours prestés par les jobistes.

    Les étudiants travaillent d’abord via le secteur de l’intérim (33%). Le commerce (20%) et l’horeca (14%) constituent leurs autres points de chute favoris. L’été représente naturellement la saison pendant laquelle le travail des étudiants est le plus populaire. Pas moins de 59% des jours prestés le sont pendant le troisième trimestre (juillet-septembre).

    L’ONSS constate également que le travail des étudiants lors des trois autres trimestres a augmenté de 3,4% en 2014.

    Le salaire moyen d’un jobiste atteint 1.616 euros. Au total les rémunérations étudiantes déclarées à l’ONSS s’élèvent à 759 millions d’euros. Ils peuvent travailler jusqu’à 50 jours par an avec une réduction des cotisations sociales (2,71%).

     «Quelque 5% des étudiants ont épuisé leur contingent de 50 jours», précise l’ONSS. En moyenne, un étudiant travaille 22 jours par an.    

    Source > (Belga) sur > http://www.jobsregions.be

    Cet article vous a intéressé ? Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :

    job / étudiant / Belgique / ONSS / intérim / commerce / horeca.

  • Imprimer

    5 RAISONS DE DEMANDER A VOS COLLEGUES COMBIEN ILS GAGNENT

    Collegues_2015_shutterstock_246237547.jpg

    Pour faire une belle carrière, il est primordial d’être conscient de ce que vous valez. Et cela passe notamment par… votre salaire.

    Gagnez-vous assez ? Votre fiche de paie reflète-t-elle votre valeur et vos compétences ?

    Pour le savoir, demandez à vos collègues combien ils gagnent.

    C’est une question délicate bien sûr, mais elle se révélera bénéfique pour votre carrière.

    Voici 5 raison de transgresser le tabou salarial.

    1. Parce que savoir, c’est maîtriser

    Connaître les salaires des personnes qui vous entourent au travail permet évidemment de se retrouver dans une meilleure position pour négocier le nôtre. Vous êtes capable d’évaluer plus précisément votre valeur sur le marché du travail, de vous positionner au sein de votre équipe, d’avoir une idée de votre valeur aux yeux de votre supérieur...

    Ces informations seront précieuses la prochaine fois que vous négocierez une augmentation.

    2. Parce que cela peut booster votre carrière

    En général, on ne discute pas ouvertement de salaire avec ses collègues car c’est un sujet sensible qui peut fâcher ou susciter de la jalousie. Pourtant, ces émotions peuvent être une bonne chose. Si vous apprenez que vous gagnez bien moins que vos collègues, vous avez alors toutes les cartes en main pour demander une augmentation ou chercher un autre emploi… Et la motivation en plus.

    Si votre entreprise ne vous apprécie pas à votre juste valeur, et ne vous rémunère donc pas à hauteur de vos compétences, elle mérite que vous la quittiez, non ?

    3. Parce que cela révèle les discriminations

    Pourquoi Stéphanie ne gagne-t-elle pas autant que Jules, alors qu’ils occupent la même fonction et que Stéphanie est reconnue pour son travail rigoureux ? Les discriminations salariales sur base du sexe ou de l’origine existent toujours en Belgique. On estime d’ailleurs que l’écart salarial est de 8% en Belgique. Une discussion à bâton rompu avec ses collègues autour du salaire peut ici mener la personne discriminée à une prise de conscience : il existe des lois anti-discriminations qui punissent ce genre d’agissements.

    4. Parce que c’est nécessaire lors de la négociation du salaire à l’embauche

    Comment faire si vous n’êtes pas encore engagé et que vous n’avez par conséquent pas encore de collègues ? Il vous faut être au courant des salaires d'application dans votre fonction/secteur lorsque vous négocierez votre propre salaire à l'embauche. Pour estimer vos prétentions salariales, des outils existent comme notre Compas des Salaires. Comment bien négocier son salaire à l’embauche ?

    5. Parce que le tabou s’essouffle

    La transparence est une valeur de plus en plus appréciée dans les entreprises. Certaines boîtes divulguent d’ailleurs publiquement les salaires de tous : parmi elles SumAll, une entreprise new-yorkaise qui a affiché les salaires de tous ses employés et donne des explications sur les éventuelles différences de salaire à qui en demande.

    Après tout, le salaire fait partie intégrante de votre travail. C’en est même la base : vous ne travailleriez pas gratuitement. Pourquoi rechigne-t-on alors tellement à aborder ce sujet entre collègues ?

    Avec l’arrivée sur le marché du travail de lagénération Y, cette tendance au tabou du salaire tend à disparaître. Les jeunes travailleurs ont moins de problème à discuter de leur fiche de paie entre eux, et réclament plus de transparence dans l’entreprise en général. Une bonne idée, non ?  

    Source: journaldunet.com > Texte: Magali Henrard sur > http://www.references.be

    argent / transparence / collègues / différence salariale / salaires / secret / Salaires / Travailler & vivre

  • Imprimer

    AUJOURD’HUI JEUDI 25 JUIN À L’ACADÉMIE DE HANNUT > GALA DE DANSE

    DANSE-GALA-2.jpg