- Page 3

  • Imprimer

    INSCRIPTIONS OUVERTES > SOUPER FIN DE SAISON 2015 PALERMO HANNUT

    11264982_850807378321043_3993471399375476604_n.jpg

    Le plaisir de se retrouver, de déguster un excellent spaghetti et de vivre ensemble la finale de la Champion's League entre la Juventus et Barcelone. Quoi de mieux ?

    Spaghetti (adulte 10 € - Enfant moins de 15 ans 7 €).

    Samedi 6 juin à 18:00 > Dès 18 hrs

     Réservation auprès des joueurs ou membres du staff (ou via l'évent) sur Facebook > https://www.facebook.com/events/384480991754490/

    Source > https://www.facebook.com

  • Imprimer

    BON À SAVOIR … LA BOÎTE EN CARTON : LE REFUGE ANTI-STRESS DU CHAT

    b6cecce51869da51705ce298cfcbf98d_123-p-dieren-kat-170-5.jpg

    Les chats adorent se réfugier dans les boîtes en carton.

    Ce comportement répond à plusieurs nécessités.

    Une équipe de vétérinaires néerlandais (université d’Utrecht) vient ainsi de démontrer que ces boîtes agissent de manière bénéfique sur l’état mental du chat. L’expérience a été réalisée dans un refuge avec un groupe de nouveaux arrivants. La moitié des cages disposaient d’une boîte en carton. Il s’avère que les chats qui y séjournaient se sont habitués plus rapidement à leur nouvel environnement, montraient moins de signaux de stress et nouaient plus volontiers des relations avec les soignants et les visiteurs.

    L’une des vétérinaires explique que le fait de pouvoir se cacher dans ces boîtes constitue une stratégie permettant de s’adapter aux facteurs de stress, à l’instar de la possibilité, dans la nature, de se dissimuler dans un buisson, pour prendre cet exemple. D’autres études indiquent que la boîte en carton représente aussi un abri idéal pour maintenir la température corporelle du chat dans une fourchette optimale (entre 30 et 36 °C), alors qu’elle représente un excellent point d’observation, puisque le chat se sent en sécurité (dissimulé) tout en ne perdant rien de ce qui se passe alentour.

    Source: Applied Animal Behaviour Science (www.journals.elsevier.com/applied-animal-behaviour-science) Via > http://www.passionsante.be

  • Imprimer

    DE NOUVEAUX ESPACES DE TRAVAIL FLEXIBLES DANS LES GARES BRUXELLOISES

    Regus%20Bxl-LuxV2.jpg

    Quelques mois après les Guillemins à Liège, c'est au tour de plusieurs gares bruxelloises de proposer des espaces de travail flexibles à leurs utilisateurs.

    Le rythme auquel les gares de la SNCB s'équipent afin de proposer aux utilisateurs du train de combiner cette casquette avec celle de « travailleur » est soutenu : quelques mois après celle des Guillemins à Liège, c'est au tour de la gare de Bruxelles-Luxembourg de proposer cette formule aux voyageurs. Et ce, un mois avant la gare de Bruxelles-Midi et d'autres extensions prévues ensuite sur le réseau de la SNCB à Anvers, Bruges et Bruxelles-Central notamment.

    L'idée ? Fruit d'un partenariat conclu entre les chemins de fer et le groupe Regus, qui propose aussi d'autres espaces de travail en Belgique en dehors des gares, ces lieux sont spécifiquement dédiés aux travailleurs nomades. Ils sont accessibles au tarif de 6 € par heure, une quarantaine de personnes utilisant désormais chaque jour en moyenne les installations de Liège. Les voyageurs peuvent les utiliser pour rencontrer leurs clients ou pour faire du travail administratif à quelques mètres à peine des quais, précise-t-on à la SNCB. Ils sont équipés d’un Wi-Fi haute vitesse et d’une assistance administrative professionnelle avec, par exemple, une assistance pour l’impression de documents ou pour la réservation d’un taxi ou d’un restaurant.

    Le nouveau centre de Bruxelles-Luxembourg comprend en particulier un business lounge avec des tables de lecture, des fauteuils, des Thinkpods et deux salles de réunion. Celui de la gare de Bruxelles-Midi disposera de cinq salles de réunion, d’une salle de coworking pouvant accueillir jusqu’à 18 personnes, d’un business lounge, d’un espace téléphone et d’un espace bibliothèque pour quatre personnes. Le centre dispose également d’un espace douche payant, étudié pour répondre aux besoins des « voyageurs internationaux ».

    Source > Benoît July > Texte: Benoît July sur > http://www.references.be

  • Imprimer

    ERIC FELLER UN HANNUTOIS 4IEME DAN AIKIKAI

    Projet1.jpg

    L’Aïkido, un art martial, une aventure, une vie !

                    Eric Feller a débuté l'Aïkido en 1987, à l'âge de 12 ans, à l'école d'Aïkido de Herstal de Dany Leclerre, actuellement seul 7ième Dan de l’Aikikai de Tokyo en Belgique.

    Il avait déjà réussi ses 3 premiers examens de grades et disposait d’un diplôme de coach sportif décerné par l’Adeps.

    AIKI1.jpgC'est à partir de 2002 que le grand challenge de diriger un club a commencé dans notre ville de Hannut par une section "enfants et adolescents". Cette aventure a commencé avec un petit groupe de 4 enfants seulement pendant 1 an et demi !  Mais l’expérience est tellement belle et enrichissante qu'aujourd'hui encore, il continue de croire au message d’éducation, de paix et d’harmonie que véhicule l’Aikido !

    Ce 9 mai, Eric Feller Senseï a présenté avec succès le 4ième Dan Aikikai et fédéral devant un jury  choisit parmi les plus hauts techniciens de la fédération. 

    L’examen 4ième Dan est une véritable épreuve tant technique, physique que mentale. Les questions se suivent à un rythme soutenu, enchainant démonstrations, questions sur les constructions détaillées d’une technique, … . Bref 45’ intenses ! 

    Ce grade prestigieux « Aïkikaï »  n’est actuellement détenu que par 30 pratiquants au sein de l’AFA (Association Francophone d’Aikido).

    La reconnaissance Aïkikaï, signifie que le descendant du fondateur de l’Aikido, Moriteru Ueshiba « Doshu », signe le diplôme que notre professeur recevra très bientôt.

    Cela ne veut évidemment pas dire que la route est finie, mais cela signifie à présent qu'une étape est achevée et qu'un autre chemin s'ouvre.

    Le Satori Hannut est membre de l’AFA (Association Francophone d’Aikido) www.aikido.be ;  seule fédération reconnue par le Ministère des Sports de la Fédération Wallonie-Bruxelles (ADEPS). Membre du Belgian Aikikai, seule fédération reconnue par l’Aikikai de Tokyo et l’IAF (International Aikido Federation).

    Venez rendre une petite visite à l’Aïkido Club Satori Hannut > Ecole "des Orchidées" route de Huy, 28 Hannut > Horaire: Tout les jeudis de septembre à juin

    Enfants (- de 14 ans) 18H30-19H30

    Adultes et adolescents (+ de 14 ans) 18H30-20H30

    Association Francophone d’Aïkido > http://www.aikido.be/

    Le Club hannutois sur Facebook > https://www.facebook.com/acsatori.hannut?fref=ts

    Soyez les bienvenus, les portes de notre dojo sont toujours ouvertes

  • Imprimer

    LA MAISON DES JEUNES HANNUT VOUS INVITE À SA JOURNÉE PORTES OUVERTES.

    11233528_599206300182359_2608724030440034168_n.jpg

    Samedi 30 mai à partir de 14 h > Rue M. Withofs 1, 4280

    Au programme :

    Petite restauration, bar à bières spéciales, spectacle de danse, concert de la Teenage Rock Team et after 80's-90's assuré par l'équipe d'animation.

    On espère vous y croiser nombreux

    Source > https://www.facebook.com

    Journée "portes ouvertes" à la Maison des Jeunes de Hannut ce samedi 30 mai !

    Venez découvrir les activités proposées aux jeunes de la région tout au long de l'année, découvrez nos ateliers et nos stages

      Rencontrez les animateurs et découvrez notre centre d'accueil

      Partagez un verre et un pain saucisse avec les jeunes, découvrez leur vie à la MJ

      Venez assister aux spectacles de danse et de musique des jeunes de la MJ, venez les soutenir et les applaudir!

    RENDEZ-VOUS DÈS 14H00 - ENTREE GRATUITE

    - Bar à bières spéciales et petite restauration -

    18h00 - Spectacle de Danse

     20h30 Concert "Teenage On Stage" par la Teenage Rock Team

     22h00 - After party 80's-90's assurée par l'équipe d'animation

    Plus d'Informations : info@mdjhannut.be  - 019 51 33 16

  • Imprimer

    INCENDIE DANS UNE FRITERIE A AVENNES (BRAIVES)

    1097702178_B975617221Z_1_20150523103400_000_GTP4I56PV_1-0.png

    Un incendie s’est déclaré vendredi soir dans la baraque à frites installée dans le centre d’Avennes.

    Le sinistre a rapidement été maîtrisé

    Les pompiers de Hannut sont intervenus, … Lire la suite ici ...

    Source > Sudinfo par D.DH sur > http://www.sudinfo.be/1293714 > Photo Google Map

  • Imprimer

    LE MILIEU HOSPITALIER ENGAGE BIEN AU-DELÀ DES PROFILS MÉDICAUX

    scanner-hopital.jpg

    Tordons le cou à un canard : non, le milieu hospitalier ce ne sont pas que des médecins et des infirmières, mais bien une quantité de métiers différents qui correspondent à autant de formations dispensées en Belgique.

    Et malgré des perspectives économiques souvent incertaines, les hôpitaux continuent d'engager.

    Pour ce débat sur l'emploi dans le milieu hospitalier, JobsRégions a réuni autour de la table des représentants de plusieurs grandes institutions : Epicura, qui dispose de 5 sites hospitaliers et 3 polycliniques dans le Borinage et la Wallonie Picarde, le CHR La Citadelle à Liège, les Cliniques Universitaires Saint-Luc à Bruxelles, et l'Hôpital Psychiatrique (pour femmes) du Beau Vallon, à Namur.

     « L'hôpital, c'est tout un tas de professions différentes, et les étudiants qui viennent d'obtenir leur diplôme ne le savent que trop peu, ou bien ne pensent pas à se présenter spontanément chez nous en premier lieu », estime Bruno Brohez Directeur RH adjoint chez Epicura. « S'il est vrai que nous recrutons de gros volumes d'infirmiers aux périodes d'obtention de diplômes, nous offrons aussi des statuts de salarié à des architectes, des informaticiens, et j'en passe ! »

    Certains profils particuliers d'infirmiers sont néanmoins plus difficiles à trouver … Lire la suite ici ...

    Source > http://www.jobsregions.be

  • Imprimer

    « QUELS SONT VOS POINTS FAIBLES ? » LA BONNE REPONSE EN ENTRETIEN D'EMBAUCHE

    Entretien_points_faibles_shutterstock_193680194_0.jpg

    « Citez trois qualités et trois défauts » : une question classique en entretien d’embauche.

    Pas de problème pour vanter vos forces, mais comment gagner des points en décrivant vos faiblesses ?

    Vous pourriez répondre « désorganisé », « timide », « agressif », mais finissez par répondre « perfectionniste » ? Pas très original ni crédible ! Attention, « je suis incapable de respecter une deadline » est une réponse aussi mauvaise que « aucun, je suis parfait ». Nuancez votre réponse, mais soyez honnête : ce que le recruteur cherche à faire, c’est juger de votre capacité d’autocritique et de remise en question.

    La bonne réponse doit indiquer que vous êtes capable de relever des challenges et d’évoluer professionnellement. Il va falloir faire en sorte que vos faiblesses subliment vos forces. Voici quelques conseils pour passer haut la main le test de cette question piège.

    • Vous avez surmonté une faiblesse

    Ne cherchez pas à dissimuler vos lacunes, vous sembleriez malhonnête : tout le monde en a. Décrivez plutôt comment vous gérer les vôtres, vous donnerez l'image d'une personne consciente et concernée par son développement personnel. Réfléchissez à un aspect de votre personnalité qui pose problème, mais que vous tentez d’améliorer, et expliquez votre démarche et vos efforts pour y arriver.

    Vous pouvez par exemple avouer que vous avez du mal à prendre la parole en public, mais que vous avez trouvé des outils pour vous y aider et que vous avez fait des progrès.

    • Vous n'avez rien à cacher sur votre CV

    Si votre expérience professionnelle ne convient pas exactement au job pour lequel vous postulez et que vous sentez que le recruteur hésite à retenir votre candidature pour cette raison, saisissez cette occasion pour aborder les points faibles de votre CV. Dites par exemple que votre plus grande faiblesse est certainement votre manque d'expérience dans le secteur, mais que vous possédez d'autres capacités qui seront également précieuses pour la fonction.

    • Vos faiblesses peuvent être décrites comme des forces

    Pour nommer votre lacune, choisissez le terme qui semble le plus positif possible. Vous êtes instable, buté ou incapable de déléguer ? Dites plutôt que vous êtes passionné, obstiné ou minutieux. Par exemple : « J’ai du mal à laisser un projet quitter mes mains tant qu’il n’est pas tout à fait  finalisé ». Vous admettez que vous devez faire des progrès dans ce domaine, mais positivement. Expliquez directement ensuite comment vous comptez gérer ce problème.

    • La bonne attitude

    Il est important d’avoir l’air spontané lorsque vous donnerez cette réponse, mais il faudra malgré tout la répéter avant pour rester précis et concis. Sinon, vous risquez de vous embourber dans le chapitre « faiblesses ». Tentez toujours de traduire les aspects positifs de votre situation et revenez ensuite à vos points forts.

    Source & Texte: Magali Henrard sur > http://www.references.be