- Page 2

  • Imprimer

    INFO BOULOT > DOSSIER SOS EMPLOI SALES & MARKETING

    Projet1.jpg

    Le domaine “sales & marketing” foisonne de métiers divers en manque de bras

    Qu’il est vaste, ce terme de délégué commercial. Sous cette appellation, se cachent une multitude de carrières et de domaines couvrant les biens de consommation ou intermédiaires, des équipements professionnels ou encore les services aux entreprises.

    Représentant pharmaceutique, médical ou vétérinaire, vendeur téléphoniste ou délégué dans les produits d’assurance, l’objectif est commun : incarner l’interface entre la société et le client, assurer le suivi et, forcément, finaliser l’acte de vente.

    Les offres d’emploi en la matière semblent ne jamais devoir se tarir, qu’il s’agisse de postes de salariés ou d’indépendants. En2011, le FOREM a enregistré 3.460 opportunités proposées par diverses entreprises. Dans 63% des cas, il s’agissait de contrats à durée indéterminée.

    S’il n’existe pas de véritable cursus menant au métier de délégué commercial, plusieurs filières permettent d’engranger un bagage. Dès le secondaire, l’option “technicien commercial ” est proposé par une vingtaine d’établissements techniques en Wallonie. Dans l’enseignement supérieur, une série de hautes écoles proposent un baccalauréat en marketing. Enfin, différents organismes de promotion sociale, principalement situés dans le Hainaut, dispensent également des cursus en marketing.

    Mais au fait, quelles sont les caractéristiques d’un bon délégué commercial? “Il faut avoir un excellent contact humain, aimer entrer en contact avec les gens et discuter ”, explique Philippe de Selliers, vice-président Field Sales & Logistics chez Coca-Cola Enterprises (Belgique et Luxembourg). “Il est également impératif de connaître le produit que l’on vend et avoir de l’ambition en matière d’objectifs à atteindre. Chez Coca-Cola, nous ajoutons l’esprit d’équipe, qui permet de partager l’expérience et d’échanger les informations, mais également le sentiment de responsabilité et le focus sur le client. Nous entretenons la soif de victoire en équipe. Des primes collectives existent d’ailleurs pour les départements qui ont rempli leurs objectifs. ”

    UN MÉTIER DE TERRAINsos.jpg

    Avec 200 délégués de niveau supérieur ou universitaire, 36 merchandisers, chargés du réassortiment dans les points de vente, une quarantaine de téléphonistes, le management et le support technique, Coca-Cola emploie 540 personnes au total ! “Des programmes de formation continue sont mis en place pour optimaliser les qualités de chacun”, poursuit Philippe de Selliers. “Et les managers accompagnent les représentants sur le terrain au moins trois fois par semaine pour maintenir le contact avec la réalité du job et répondre aux attentes des clients. 70% du métier s’apprend sur le terrain. Chez Coca-Cola, on peut faire une carrière complète, grâce aux formations, au coaching, mais également à la mobilité interne. Il est tout à fait possible de voyager d’un service à l’autre, ce qui permet de se remotiver et d’accroître son bagage. Et bien sûr, de monter dans la hiérarchie.”

    Chaque année, Coca-Cola Enterprises engage entre 40 et 50 commerciaux qui peuvent tous rêver de suivre le parcours de Philippe de Selliers, passé à la tête d’une équipe de 1.600 personnes en 12 ans. Les échelons sont nombreux et les métiers foisonnent tant dans le domaine de la vente que du marketing. «

    + FRÉDÉRIC DUBOIS

    Des avantages intéressants

    Jonathan Morlet a déjà une longue expérience de délégué commercial: représentant dans le domaine médical, il est passé au secteur pharmaceutique avant de vendre de la nourriture pour animaux, puis des produits vétérinaires. À chaque fois, en évoluant pour un meilleur statut financier. “J’ai commencé comme junior, avec un salaire brut de 1.850E”, explique-t-il. “Bien sûr, les sociétés offrent divers avantages, comme la voiture, la carte essence, le GSM, Internet, un PC, une assurance hospitalisation et un défraiement quotidien pour les repas. Avec mon dernier contrat, en tant que délégué expérimenté, j’atteignais 3.200E bruts, avec tous les avantages et des commissions qui pouvaient représenter deux fois le salaire mensuel, en cas d’objectif atteint”. Si les salaires sont attractifs, le métier reste néanmoins stressant: l’obligation de faire du chiffre, le temps passé seul sur la route, les rapports de mission à remplir ...

    “Mais une bonne organisation permet de mieux planifier ses trajets et de gagner du temps”, ajoute Jonathan Morlet. “Et le temps, c’est de l’argent. ” «

    + F.D.

    Source > www.sosemploi.be > Via > http://www.jobsregions.be

  • Imprimer

    AGENDA > BROCANTE DU BC HANNUT

    images.jpgBrocante du 3 novembre 2012 au 4 novembre 2012 > Marché couvert – Hannut

    Affiliation

    Pour participer aux entraînements et aux rencontres, tu dois être en règle avec la fédération, c.à.d. être affilié et assuré.

    Pour ce faire, tu devras remplir un formulaire d’affiliation et consulter ton médecin traitant qui remplira ton certificat médical. Ton affiliation ne te lie au club BC Hannut que pour la saison en cours. Tu pourras toujours changer de club par la suite sans aucun obstacle administratif, financier ou sportif. La, signature de la carte d'affiliation implique le paiement de la cotisation.

    Organisation : BC Hannut > http://www.bchannut.be  – Tél. 019/51 25 54 – 0475/43 11 06 – courriel mailto:jos.duvivier@skynet.be

    Responsable : Jos DUVIVIER

  • Imprimer

    AGENDA > HALLOWEEN > AVERNAS > MAISON DE JEUNES CE 31/10

    halloween-2012-le-stade-de-france-se-transforme.jpg

    • ·         Fête de Halloween 31 octobre 2012 de 14 h 00 à 18 h 00 min
    • ·         Maison des Jeunes, rue Withofs 1 – Avernas
    • ·         Fête de Halloween (gratuit, goûter offert)

    Organisation : Maison des Jeunes La Rib – Tél. 019/51.33.16 – 0498/61 21 60 – courriel mailto:info@mdjhannut.be – site www.mdjhannut.be

    Responsable: Vital WOUTERS, rue Withofs 1, 4280 AVERNAS

  • Imprimer

    ACCIDENT AU ROND-POINT DU CONTRÔLE TECHNIQUE: UN BLESSÉ

    1385682458_ID8262263_01_101801_H45C4N_0.jpgUn accident impliquant deux véhicules est survenu samedi matin le long de la route de Tirlemont, à Hannut. Un automobiliste a été blessé.

    L’accident s’est produit samedi matin vers 8H00 à hauteur du nouveau rond-point du contrôle technique de Hannut. L’un des conducteurs a été pris en charge par les pompiers de Hannut qui l’ont transporté à la clinique Notre-Dame de Waremme. Les policiers de la zone Hesbaye-Ouest ont constaté l’accident. (D.DH.)

    Un accident impliquant deux véhicules est survenu samedi matin le long de la route de Tirlemont, à Hannut. Un automobiliste a été blessé.

    L’accident s’est produit samedi matin vers 8H00 à hauteur du nouveau rond-point du contrôle technique de Hannut. L’un des conducteurs a été pris en charge par les pompiers de Hannut qui l’ont transporté à la clinique Notre-Dame de Waremme. Les policiers de la zone Hesbaye-Ouest ont constaté l’accident.

    Des détails dans votre journale LA MEUSE H-W de ce jour

    Source > Sudpresse > Mis à jour le Samedi 27 Octobre 2012 à 10h19 >(D.DH.) >  Illustration B. Libert

  • Imprimer

    PARLER AVEC SON CERVEAU … C’EST QUOI ? !

    RTEmagicC_cerveau-tomo-emission-positon_Jens-Langner-DP_03_txdam29413_6b6df0.jpgUne équipe néerlandaise a mis au point un système qui permet de dialoguer uniquement via des images du cerveau, traitées par ordinateur.

    Une technique largement perfectible, mais qui donne déjà de bons résultats, indiquent ces chercheurs de l’université de Maastricht. Le principe est à la fois simple et extraordinairement complexe.

    Six volontaires, explique Maxi Sciences, ont été placés dans un scanner, permettant ainsi de visualiser leur activité cérébrale par IRMf (imagerie par résonance magnétique fonctionnelle), qui observe les variations du flux sanguin dans les différentes régions du cerveau. C’est ici qu’il faut s’accrocher. Un écran a été placé sous leurs yeux. Vingt-sept caractères y figuraient : les vingt-six lettres de l’alphabet et un espace. Les caractères étaient présentés sur trois colonnes de neuf rangées. A chaque colonne correspond une tâche sollicitant une zone cérébrale spécifique : régulation de l’activité motrice, calcul ou langage ; alors qu’à chaque niveau de la colonne correspond une durée.

    Ainsi, la lettre S correspond à la récitation mentale d’un poème (colonne du langage), durant vingt secondes (pour descendre dans la colonne). La lettre E, pour sa part, fait appel à la table de multiplication (colonne du calcul), pendant dix secondes. Et ainsi de suite. Les volontaires ont été invités à « imaginer » certains mots - lettre après lettre - qu’un programme informatique tentait de reconstituer, en traitant les images envoyées par le scanner. Une tâche difficile, avec beaucoup d’erreurs, encore que par déduction, quasiment tous les mots ont pu être reconstitués.

    L’intérêt de ces travaux (publiés dans la revue «current-biology») ? Ils s’inscrivent dans le cadre des recherches visant à permettre à des patients incapables de s’exprimer – par la parole ou par le geste - de pouvoir néanmoins communiquer. Et ils donnent à croire qu’un jour, effectivement, il sera possible de lire dans les pensées

    Réagir à cet article > ICI

    Source > http://www.passionsante.be/

  • Imprimer

    AGENDA > MANU HERMIA TRIO À HANNUT (BERTRÉE) UN JAZZ 100% BELGE

    Manuel_Hermia_Trio_1_(JazzLab_series)(1).jpg

    Nouveau rendez-vous Jazz Tour à Bertrée le samedi 3 novembre (21h, ouverture des portes dès 20h) avec le trio de Manu Hermia. Manu est un musicien passionné, éclectique, généreux sur scène, aussi actif dans la musique du monde (il a joué avec Mamady Keita, Dobet Gnahoré, Dhruba Ghosh, Joao Braga, Nono Garcia) qu’en jazz (avec tous les grands noms belge et étranger).

    Le Sarde Manolo Cabras à la contrebasse et le percussionniste portugais Joao Lobo complètent le trio. Manu Hermia nous emmène dans un univers jazzistique à la fois ancré dans la tradition et ouvert à toutes les influences, pour une musique à la fois moderne et éprise de risque, mais toujours accessible. On y trouvera quelques compositions basées sur son principe des « Rajazz », avec une recherche harmonique et un mélange de couleurs qui lui donnent un caractère unique, d'autres qui flirtent sur les rives du jazz, avec un panel d'émotions allant du plus doux et du plus profond au plus fou et au plus enragé

     Un trio moderne, passionné de groove autant que de mélodies, et qui s'efforce d'honorer cette musique libertaire qu'est le jazz. Pour ce projet, le groupe a reçu l'Octave de la musique, catégorie jazz, en 2011. Manu Hermia se découvre sur www.manu-hermia.com et sur http://www.myspace.com/manuelhermiaquartet (où on retrouve des morceaux du trio également).

    Lieu du concert : Henrifontaine de Bertrée-Hannut. CCH.jpg

    Une organisation du Centre Culturel de Hannut avec l’aide de la Province de Liège, de la Fédération Wallonie-Bruxelles et des Lundis d’Hortense. Entrée au concert : 10€/ 7€ (-26 ans)/1.25€ (Art. 27). Infos et réservation au Centre Culturel : 019/51.90.63, mailto:info@cchannut.be, www.CCHANNUT.be

  • Imprimer

    AGENDA > MUZIEK DE SINGE EN CONCERT FERME DE LA DÎME

    enteteOld2.jpg

    Évènement Amis des amis • Par Ferme de la Dîme le 03 novembre à 20h

    Zinneke swing, tropical et coloré...

    373178_158159357660672_1487757838_n.jpgLeur dernier passage (très apprécié) ne date que de 2010, mais un nouvel album se mijote (pour début 2013), et ils ont plein de nouveautés à nous faire découvrir.

    Ces 5 jeunes musiciens belges s’appliquent à composer une musique créative, fraîche et spontanée. Si le style de cette bande d’hominoïdes est largement inspiré du jazz manouche, leurs compositions bien à eux s’en détachent en puisant aussi dans le jazz, les rythmes maliens, le rock et les musiques traditionn...