Imprimer

À PARTIR DE CE JEUDI 29/10 À MINUIT > MESURES APPLIQUÉES DANS TOUT LE PAYS.

Voici toutes les règles qui sont entrées en vigueur ce jeudi à minuit

Le Moniteur belge a publié mercredi soir l’arrêté ministériel contenant les mesures appliquées dans tout le pays à partir de ce jeudi 29/10 à minuit.

Cette procédure et le contenu de l’arrêté ont été déterminés au terme de la concertation entre Premier ministre et les ministres-présidents, a indiqué mercredi soir la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden (CD&V).

Selon celle-ci, il a été décidé de procéder à la publication d’un arrêté ministériel assurant une convergence maximale des mesures pour l’ensemble du territoire belge.

Le socle de mesures fédérales prises à l’issue du comité de concertation de vendredi dernier est élargi aux mesures suivantes.

> Magasins : les courses sont effectuées seul ou avec maximum une autre personne et pendant une période de maximum 30 minutes. Un adulte peut accompagner les mineurs du même ménage ou les personnes ayant besoin d’une assistance.

> Hôtels et autres types d’hébergement : seul le restaurant est ouvert, uniquement pour les clients de l’hôtel.

> Tous les établissements (ou parties d’établissements) appartenant au secteur culturel, festif, sportif, récréatif et événementiel sont fermés, y compris : les casinos, salles de jeux automatiques et bureaux de paris ; les centres de bien-être, y compris entre autres les saunas, jacuzzis, bains de vapeur et hammams, sauf si leur utilisation est privée ; les discothèques et les dancings ; les salles de fête et de réception, excepté pour l’organisation de repas à l’occasion de funérailles ou d’une crémation ; les parcs d’attractions ; les plaines de jeux intérieures ; les pistes de bowling ; les fêtes foraines, marchés annuels, brocantes, marchés aux puces, marchés de Noël et villages d’hiver ; les piscines ; les foires commerciales, y compris les salons ; les cinémas.

> Peuvent rester ouverts : les plaines de jeux extérieures ; les espaces extérieurs des zoos, parcs animaliers, parcs naturels et musées en plein air, y compris l’entrée, la sortie, les installations sanitaires, les premiers secours et les bâtiments de secours ; les bibliothèques ; les lieux de culte et les bâtiments destinés à l’exercice public des services de morale non confessionnelle ; les espaces extérieurs des infrastructures sportives pour la pratique individuelle du sport ; les pistes équestres couvertes de manèges et hippodromes, et ce à la seule fin du bien-être des animaux ; les lieux culturels, pour les -12 ans dans le cadre des activités scolaires et extrascolaires, dans le cadre de stages et activités organisés, et pour les membres du personnel dans le cadre de leurs activités professionnelles.

> Hormis les piscines, peuvent rester ouvertes dans le cadre du sport amateur, les salles de sport et installations sportives, mais uniquement pour les groupes scolaires d’enfants jusqu’à 12 ans inclus dans le cadre d’activités scolaires ou extrascolaires de l’enseignement obligatoire ; et pour les stages et camps sportifs organisés par les autorités locales et destinés aux enfants jusqu’à 12 ans inclus ;

> Les installations sportives restent également accessibles pour les compétitions et entraînements de sportifs professionnels ; et pour les activités autres que sportives, autorisées en vertu des dispositions de l’arrêté ministériel et des protocoles en vigueur.

> Les compétitions et entraînements professionnels peuvent avoir lieu mais sans public, à l’intérieur et à l’extérieur.

> En amateur, les compétitions et entraînements ne sont autorisés que pour les -12 ans, en présence d’un parent maximum, uniquement à l’extérieur.

> Les camps, stages et activités avec des enfants de -12 ans, sans nuitée, sont autorisés. Le nombre de personnes participant à ces activités est limité à 50, accompagnateurs compris. Pour ces derniers, le port du masque est obligatoire.

> Les mariages, enterrement, crémations, services religieux et services non confessionnels peuvent être organisés en présence d’un maximum de 40 personnes.

Les mesures seront dans un premier temps applicables jusqu’au 19 novembre 2020.

Les règles s’ajoutent au socle fédéral déjà existant :

> Pour rappel, celui-ci prévoit que le télétravail reste la règle. Les contacts sans distanciation (contacts rapprochés) sont limités 1 personne. Les rassemblements privés sont limités à 4 mêmes personnes pour deux semaines. Les rassemblements dans le domaine public sont limités à maximum 4 personnes.

> Les marchés restent ouverts mais la consommation de boissons et de nourriture et y est interdite. Les marchés aux puces, brocantes et marchés de Noël sont interdits.

> Les cafés et restaurants sont fermés. Les repas à emporter restent possibles jusqu’à 22 heures.

> Les magasins de nuit doivent fermer à 22h00. La vente d’alcool est interdite à partir de 20h00.

> La Flandre applique de son côté, seule, l’interdiction de se déplacer dans l’espace public entre 24h00 et 5h00, sauf pour les déplacements essentiels, qui ne peuvent être reportés.

> La Wallonie et Bruxelles appliquent depuis le week-end dernier un couvre-feu plus strict, de 22h à 6 heures.

> La ville-Région de Bruxelles impose, quant à elle, le port du masque sur tout l’espace public.

Récapitulatif des règles nationales en vigueur à parti de ce jeudi> Le télétravail est la règle

> Couvre-feu de minuit à 5 heures. En Wallonie et à Bruxelles de 22h00 à 6h00 du matin.

> Commerces : max. 30 minutes, un client par 10m2, courses effectuées seul ou maximum avec une personne

> Les magasins de nuit doivent fermer à 22h00. La vente d’alcool est interdite à partir de 20h00.

> Restaurants et cafés fermés : repas à emporter jusqu’à 22h00 (jusqu’à 20h00 si boissons alcoolisées)

> Fermeture des établissements des secteurs culturels, festifs, sportifs et récréatifs

> Fermeture des parcs d’attractions

> Marchés autorisés (mais consommation de boissons et de nourriture et y est interdite) à l’exception des marchés annuels, de villages d’hiver et des brocantes

> Les contacts rapprochés (sans distanciations) sont limités à max. 1 personne.

> Les rassemblements privés sont limités à 4 mêmes personnes toutes les deux semaines.

> Les rassemblements dans le domaine public sont limités à maximum 4 personnes.

> Maximum de 40 personnes aux mariages, enterrements et cérémonies du culte

> Compétitions et entraînements sportifs professionnels sans public

> Stages et camps autorisés pour les enfants jusqu’à 12 ans

Source libre d’accès de Sudinfo sur > https://www.sudinfo.be/id272283

Les commentaires sont fermés.