Imprimer

ATTRACTIVITÉ DE HANNUT > DÉJÀ PLUS DE 400 RÉPONSES > L’ENQUÊTE EN LIGNE SE CLÔTURE LE 30 JUIN PROCHAIN

Plus de 400 personnes ont déjà répondu à l’enquête en ligne de l’asbl Gestion-Centre-ville sur le développement de l’attractivité de Hannut.

Vous avez encore une semaine pour y participer. L’asbl souhaite toucher les moins de 18 ans, une catégorie qui s’est peu manifestée jusqu’à présent.  

L’enquête a été lancée le 8 juin dernier. La thématique est importante : fin d’année, le complexe aquatique Plopsa ouvrira ses portes rue de Landen. Dans quelle mesure l’arrivée de ce géant du secteur des loisirs va-t-il jouer sur l’attractivité de la ville ? Comment les commerçants doivent-ils s’y préparer ? Autant d’enjeux que la Gestion Centre-Ville souhaite anticiper.

Autre enjeu : le commerce connecté. « Nous voudrions aider les commerçants à comprendre le potentiel qui peut en être retiré et de l’intérêt à se faire connaître de clients plus éloignés », argumente Martine Noël.

Pour la réalisation de l’enquête en ligne par questionnaire, la gestionnaire de l’asbl a confié le travail à Cat2Lion d’Embourg, un atelier La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 24/06/2020

La Thisnoise, Camille Lequeux, étudiante en 2e master en communication des organisations et relations publiques à l’UCL- La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 24/06/2020

Pour accéder à l’enquête en français ou néerlandais > https://www.hannut.be/developpement-de-lattractivite-de-hannut/

Le comportement des commerçants pointé

À une semaine de l’échéance de l’enquête qui se clôture le 30 juin, quelles sont les grandes tendances qui se dégagent ? Hier La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 24/06/2020

83,8 % sont favorables à l’ouverture de Plopsaqua

L’enquête aborde plusieurs volets, comme lesLa suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 24/06/2020

La G-CV souhaite aller plus loin dans cette enquête. Elle recherche des personnes prêtes à témoigner.

Intéressés ? Vous pouvez envoyer un courrier à l’adresse suivante : gcvhannut@gmail.com

Source de Marie-Claire GILLET sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 24/06/2020

Illustration > Projet Boîte noire (Hannut)

L’article intégral à disposition des abonnés à l’édition digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/588001

Commentaires

  • Quand vous venez de Landen, vous rentrez. dans une ville morte! ce ne sont que des grandes surfaces inoccupé ou à l’abandon.
    À qui la faute. Il y a des gens qui doivent faire leur mea-culpa.
    À mon avis,si vous n’avez pas des GRANDES marques, contrairement à ce que vous pensez, vous ne developerez pas le centre ville et les plus petits magasins.
    Je voudrais tant que HANNUT grandisse.

  • Quand on critique, pire on parodie en plaçant un stand de forain "la pêche aux canards" devant l'une des dernières grandes enseignes qui est encore à Hannut, comme avec Zeeman le marin, lors d'une braderie, (et il a encore Orange et c'est tout), on ne s'étonnera pas que cette gestion centre ville n'est absolument pas qualifiée pour faire revenir des grandes enseignes.
    Maintenant il y en a encore qui croient au Père 'Noël'. Et on se demande bien encore pourquoi ... ??
    Avec les problèmes économiques (fallites, pertes d'emplois, diminution du pouvoir d'achat) qui vont se présenter quasi partout, le nombre de cellules vides en centre-ville va encore s'accentuer.
    Les montants perçus par cette asbl centre-ville, largement subsidiée ... et déjà pour la payer,... devraient arrêter les frais inutiles.
    Un changement de cadre est depuis longtemps nécessaire amha.
    Des personnes plus en adéquation avec la situation actuelle... et future..., qui peuvent gérer TOUS les commerçants et bien plus correctement, pas que les petits copains (voir ce soutien aux mêmes sur le site, par exemple) ... qui d'ailleurs ne font aussi que du surplace, ou pire.
    Le Collège et la Région!!! doient arrêter de pas vouloir VOIR la réalité en face.
    Je suis un ancien de Embourg-Chaudfontaine justement (durant 24 ans avec deux entreprises (Sprl et SA à Liège), Daniel Bacquelaine peut en témoigner, et Hannutois depuis 3 ans en septembre avec un test de 12 mois (pour mon fils uniquement) avec une bijouterie de fantaisie en centre ville de Hannut.
    Test non concluant en ce centre urbain mal conçu pour.
    Et la mentalité des commerçants qui souffre... est devenue au fil du temps plus aussi convivial et sympathique qu'elle devrait être, ... et en rapport avec cette gestion centre-ville qui fait fuir autant les grands groupes, que les acheteurs.

    Réfléchir à faire comme à Maastricht ou à Leuven ... et peut-être que ces cellules vides, ne le seront plus un jour ... 2024 ?

    CQFD.

  • Erratum : ... écrit en vitesse, désolé .. et plus le temps non plus pour aider ce qui ne veut pas être correctement aidé !
    Encore la politique des satisfaits... peut-être ?

Les commentaires sont fermés.